Équipement et matériel > Matos de survie

Durée de vie des semelles thermosoudées?

(1/5) > >>

Dutch:
Bonjour à tous,

Je m'interroge sur le vieillissement des chaussures à semelles thermo-soudées.
Le week-dernier celles de mon épouse ont lâché. Il s'agissait d'un modèle civil resté 20 ans dans un placard, alors je n'ai pas fait grand cas de l'incident.



Plus ennuyeux, cette semaine, les Lowa de mon fils ont pris le même chemin... :huh:
Il s'agit d'une paire neuve datant de 2011, stockée normalement dans le placard de la maison (pas de gel ni de température caniculaire).
Je ne les avais jamais mises, & il a du les porter tout au plus une dizaine de jours.




Est-ce que quelqu'un a déjà rencontré des problèmes similaires avec ce type de matériel?
A votre avis, il s'agit d'un problème de stockage, d'obsolescence programmée, d'une mauvaise série ou d'autre chose?

Parce que du coup, j'hésite à utiliser mes Haix rangées au même endroit.
Est ce qu'il y a différents procédés de collage et une façon de reconnaître ceux qui vont lâcher?
Ce n'est pas très rassurant partir en balade avec le risque de finir en chaussettes... :-\

Curieusement, ces rangers australiennes qui ont parcouru des centaines, voire des milliers de bornes n'ont pas bougé.

Karto:
Yo. T'as deux trucs là qui vieillissent :

- la colle
- la mousse

Sur des grolles "modernes" de bonne qualité, comme des Lowa ou des Hanwag, les semelles sont souvent collées sur de la mousse amortissante. On donne à cette mousse typiquement une dizaine d'années de durée de vie. Cette mousse vieillit plus vite si elle est stockée à l'humidité. (phrase retirée : Quand la mousse est foutue, la chaussure est foutue.)

Sur des chaussures un peu moins techniques, comme par exemple les bonnes vieilles BM65, la semelle est collée directement sur une surface en cuir, sans mousse. Alors quand la colle est foutue, un cordonnier te recolle la semelle pour une quinzaine d'euro par chaussure et c'est reparti pour un tour.

Dutch:
Merci.
Ça ne m'arrange pas, parce que cela signifie que mes Haix vont tôt ou tard finir de la même façon... avec le risque que ça se produise au moment qui m'arrange le moins. :-\

C'est un peu de l'obsolescence programmée cette histoire. Parce qu'au prix de ces chaussures, je trouve anormal qu'elles tombent en miettes rangées dans un placard...
Il s'agit quand même de matériel militaire sensé offrir un minimum de garanties.

Je vais tenter une réparation, mais pour les grosses sorties, tant pis, je ressors mes bonnes vieilles rangers & paraboots.



Yohan:
Afin de ne pas abimer mes Lowa Renegade a marcher sur de l'enrobé, j'ai pris une paire de sous marque à 50 €.
Les Lowa ont les semelles plus vite usées à faire du "chemin" que les autres.
Vu la différence de prix cela me reste aussi en travers de la gorge.

Rantanplan:
J'ai eu des Meindl - pas de la m*rde, hein - dont la semelle s'est décollée après seulement qqes Km de marche.

Le fabricant a prétexté des problèmes avec la réglementation européenne concernant l'interdiction de colles polluantes...  :branleur:

Peu importe, un cordonnier compétent les avait réparé durablement.

-------------------------

En revanche, j'ai eu des semelles sur d'autres paires qui se sont désagrégées en pâte gluante après des années de stockage. Surprenant.

Navigation

[0] Index des messages

[#] Page suivante

Utiliser la version classique