Nos Partenaires

Auteur Sujet: Duvet Valandré ou Mountain Hardwear  (Lu 1383 fois)

24 mai 2019 à 21:20:26
Lu 1383 fois

nismo35


Salut à tous,

Je suis à la recherche d’un sac de couchage en duvet d’oie ayant une température de confort entre -10 et -20 degrés pour des treks en région froide.

2 modèles présélectionnés:

- le Valandré Shoking blue neo: -11 confort et environ 1200gr.
- le Mountain hardwear phamtom goretex -18: -18 confort et environ 1500gr

Autant on trouve des reviews sur le Valandré autant sur le mountain Hardwear rien du tout...

Des avis ?

24 mai 2019 à 22:13:10
Réponse #1

ofelas


Ce que j'ai pu voir de quelques suédois en rando, au nord du cercle arctique en période froide 
Le sac de couchage Western Mountaineering Ultralite ou Lynx et une combinaison de trois coussins d'été permettent de rester au chaud par une nuit froide.
Tapis de couchage - deux (ou trois pour les conditions extrêmes), des coussins en mousse à cellules fermées et un gonflable pour plus de confort
Je m'aventurai pas plus loin, je ne connais quasiment rien de cette activité, et je réponds à coté avec un autre modèle
« Modifié: 24 mai 2019 à 23:01:03 par ofelas »

25 mai 2019 à 22:12:10
Réponse #2

nismo35


Merci de ton retour.

Le Mountain Hardwear Phantom goretex est une nouveauté 2019 de la marque d’où le fait qu’il n’y est aucune review.
Le gros plus, la membrane gore tex infinium.


Je viens d’en passer commande.
J’essaierai de faire un petit retex dessus.

Lien vers le produit:

https://www.mountainhardwear.com/phantom-gore-tex-0f--18c-sleeping-bag-1829181.html?cgid=equipment-sleepingBags-below%200&dwvar_1829181_variationColor=675#start=4


Vidéo du Phantom standard (sans la membrane goretex)

https://youtu.be/ofUSgMWOFxI
« Modifié: 25 mai 2019 à 23:28:20 par nismo35 »

27 mai 2019 à 09:16:21
Réponse #3

Kilbith


Bonjour,

Avec du retard....


Personnellement pour un achat de ce prix et aussi pérenne, je préfère avoir un interlocuteur fiable. A ce titre Valandré, qui existe depuis de nombreuses années ET qui est bien distribué en France, me semble préférable à Mountain Hardwear.

Pour le produit :

D'une part tu as un sac de couchage "simple" avec une excellente qualité de duvet et une qualité éprouvée. D'autre part tu as un sac de couchage avec une enveloppe de haute technologie avec une très bonne qualité de duvet.

Les poids sont très proches pour la même charge de duvet  (en prenant donc le modèle Large chez Valandré):

Valandré : http://fr.valandre.com/sacs-de-couchage/shocking-blue-neo.html
Mountain Hardwear : https://www.mountainhardwear.com/phantom-gore-tex-0f--18c-sleeping-bag-1829181.html?cgid=equipment-sleepingBags-below%200&dwvar_1829181_variationColor=675#start=4

Les deux semblent avoir la même performance thermique. Le Valandré est sérieusement testé selon la norme européenne  EN13537:2012 (on a le PDF du test). Pour le MH, on n'a pas le test, juste une affirmation (mais compte tenu de la charge c'est réaliste). Dans la vraie vie ce sera l'adéquation du sac à la personne qui pourra influencer sur le résultat.

Personnellement, pour avoir eu des sac avec ou sans, je préfère un sac SANS enveloppe imper/respirante de type Goretex et avoir à coté un sursac. Je trouve cette solution plus polyvalente, plus pérenne, plus facile d'entretien.


Le SAV Valandré est sérieux. J'ai deux sacs Valandré, je ne ne connais pas quelqu'un qui ait une mauvaise opinion de ces sacs à l'usage. D'un autre coté MH est une bonne marque mais, comme tu l'as noté, on a beaucoup moins de retour. Le SAV est forcément plus délicat que pour Valandré.


On peut avoir un sac Valandré + un sac de bivouac imper/respi pour le prix du Mountain Hardwear (et même moins). Par conséquent, pour mes utilisations et résidant en France, y compris sur le plan technique, j'aurais préféré le sac de Valandré (et peut être un Odin Néo).

Après cela peut aussi dépendre de tes utilisations...

« Modifié: 27 mai 2019 à 09:31:49 par Kilbith »
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

27 mai 2019 à 09:46:05
Réponse #4

Tumiza


J'ai un Valandré mirage depuis  6/7 ans. utilisé environ 40 nuits par an. Le tissu et les plumes ont bien vieillie.

Le SAV est efficace et rapide mais un peu chere : de mémoire j'avais payé 100€ pour un lavage et une réparation de la fermeture éclaire + quelques bricole

Pour son successeur et dans la meme gamme de prix je pense prendre un triple zero http://www.triplezero.fr/duvets_couettes.php

Entièrement fabriqué en France (les enveloppes Valandré sont cousue en Tunisie), possibilité de "customisation" et SAV vraiment bon et moins chere Valandré. 
BAVU ba pris

27 mai 2019 à 16:59:24
Réponse #5

nismo35


Valandré a effectivement un super SAV, c’est certain.

J’ai pris le Mountain Hardwear pour la super membrane qui l’equipe et pour mon usage sera un plus.
Acheté en France dans un Shop qui assure le SAV pour à peine plus cher qu’un shoking blue... cela a fait aussi pencher la balance car à prix catalogue à 850€ le duvet ça pique un peu.

Il est en route, plus qu’a tester...

27 mai 2019 à 20:47:36
Réponse #6

nox


Celui que tu as prix a bien la membrane goretex ?

Il y a 2 modèles, un avec l'autre sans, et ça correspond exactement au prix,environ 800 euros avec  et 550 euros sans.

27 mai 2019 à 21:49:43
Réponse #7

nismo35


Il a bien la membrane goretex infinium, c’est ce qui a fait pencher la balance en sa faveur...
Je l’ai pas payé 550€ mais plus et avec un bon coup de promo dessus donc c’est cool !
Associé à un matelas nemo alpine çà devrait !

28 mai 2019 à 16:38:52
Réponse #8

Kilbith


Pour son successeur et dans la meme gamme de prix je pense prendre un triple zero http://www.triplezero.fr/duvets_couettes.php

Entièrement fabriqué en France (les enveloppes Valandré sont cousue en Tunisie), possibilité de "customisation" et SAV vraiment bon et moins chere Valandré.


Bonjour,

Triple zéro est assurément une bonne marque que je pratique depuis 20 ans. La qualité du duvet est sans reproche (équivalent Valandré) et on peut customiser après négociation avec le propriétaire. Il est aussi "derrière ses produits". Le prix est toutefois un peu moins avantageux que par le passé.

En revanche, les coupes sont moins sophistiquées que chez Valandré et les tissus d’enveloppes peut être moins évoluées. C'est l'avantage d'une marque comme Valandré de plus facilement négocier et se fournir en direct.

On retrouve cet avantage, mais en plus fort, chez les marques américaines comme Mountain Hardwear dont il est question ici : leur volume leur permet de négocier directement avec Gore, d'amortir les tests et certifications et de s'adresser à des faiseurs industriels bien équipés pour un prix compétitif.

Un fabricant artisanal (Triple zéro) ou semi artisanal comme Valandré ne peut se permettre cette démarche. Mais ils excellent dans l'optimisation de la chaîne de valeur ce qui permet d'avoir une bonne qualité à un bon prix du producteur au consommateur. Sachant que la qualité du duvet est tout de même le point le plus important pour la performance d'un sac de couchage.

Je suis moins à jour sur leurs derniers produits, les miens n'ont pas besoin de remplacement (ce qui est bon signe). Mais j'en ai vu régulièrement chez des copains de RL et ils ont toujours une bonne côte sur ce forum.

De nos jours il existe des compétiteurs "semi artisan" (comme Cumulus en Pologne, il en existe d'autres en Europe) et bien sûr les prix imbattables possibles en Chine (ex : Aegismax).
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

28 mai 2019 à 20:00:39
Réponse #9

nismo35


Le phantom goretex est arrivé.
 
Déballage. Il est énorme dans son sac de décompression !  :-[






Rappel de la vocation du sac pour celui qui aurait oublié ainsi que mise en avant de la membrane utilisée à savoir la Windstopper infinium de la marque Goretex.



Lien vers la membrane:

https://www.gore-tex.fr/technologie/infinium/windstopper

Le prix rappel que l’on est sur un modèle exclusif...



Sortie du sac de décompression il reprend aussi tôt son gonflant.
On est sur du duvet d’oie 850 cuin traité Q-Shield pour le prémunir contre l’humidité.



Le tissus intérieur est particulierement doux et accueillant. Rien à voir avec le ressenti d’un Carinthia défense 4 par exemple. Ici on est bien plus orienté confort.



La collerette non amovible à la différence d’un shoking blue. Au moins ici on se retrouvera pas en contact du velcro...

Côté pratique une ouverture totale zippée avec protection, empêchant tout pincement avec le tissus.





Le tissus extérieur semble assez costaud pour ce type de produit. Au 1er abord le ressenti semble supérieur au Valandré mais encore une fois à tester sur le terrain...

Côté coloris, on passera pas inaperçu noyé dans la verte mais ça ira très bien sur un camp de base.

Côté taille, pour mon 1,72m c’est parfait en size régular. Au delà de 1,80-1,85m, il faut privilégier un size L.

En plus de son sac de décompression, le Mountain Hardwear est également livré avec son sac de compression.
Souvent un point noir sur ce type de produit, beaucoup passent sur du sea to summit pour gagner un max de place.
Ici pas besoin sauf à chercher un sac etanche. Le sac de compression est très bien étudié et permet de réduire ce gros duvet à la taille d’un Carinthia défense 1.
On comprend tout l’interet du duvet face au synthétique.






Globalement très satisfait de ce déballage et de la qualité perçue. Le produit semble à la hauteur de ce que l’on peut en attendre.
Reste à le tester en condition pour l’apprecier.  :)

« Modifié: 28 mai 2019 à 20:11:02 par nismo35 »

08 octobre 2019 à 21:42:59
Réponse #10

nismo35


Petit up pour donner des news...

Comme on pouvait le présager, c’est une turie à l’usage ce duvet. Un confort incroyable et une qualité de fabrication sans faiblesse.
Les nuits en altitude sans sursac (par temps sec), malgré du vent et des températures basses ne sont pas un problème. Le -11 confort et -18 confort limite n’est pas usurpé.

À conjuguer avec un bon matelas pour optimiser la performance thermique, dans mon cas un Therm-a-rest neoair all saison sv.
Un poil lourd avec ses 800g mais très isolant.

À venir, un abri Hilleberg...

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité