Nos Partenaires

Auteur Sujet: Un hori-hori home made  (Lu 2072 fois)

11 mai 2019 à 20:47:01
Lu 2072 fois

Dutch


Bonsoir à tous,

La faute à Rantaplan, je louche sur ces couteaux de jardiniers depuis quelques temps... ::)

@Dutch
A propos de la pelle.
D'après les photos que tu postes, ça reste des travaux légers.

-> Jette un oeil aux "hori hori". Ce sont des sortes couteaux de jardinerie servant à creuser . C'est Japonais (faut pas faire chier les jardiniers là bas).



Problème: je n'était pas sûr que l'outil me convienne et il fallait faire venir le modèle qui me plait de l'autre bout du monde pour une centaine d'euros... :-\

La sortie nature du week-end ayant été annulée pour cause de météo, j'ai décidé d'en construire un pour voir.
Histoire de corser le truc, je me suis amusé à utiliser un minimum d'outils & les plus rudimentaires possible.

Matériel acheté/consommé:

_Une pelle de qualité trouvée en brocante: 3€
_Un disque Cubitron: 4€
_Un peu de gaz: (?)

Outils utilisés:

_Une meuleuse
_Un chalumeau oxy-acéthylène
_Une presse hydraulique
_Un gabarit imprimé avec l'ordi
_Un feutre
_Une baguette de bois
_Deux mains connectées à un système nerveux central

Temps passé: 1H30, phases d'étude & réflexion incluses.


Quelques images:



















Voilà où j'en suis ce soir:




NB:
_Le couteau de chasse, c'est juste pour reproduire la taille de manche qui me convient.
_J'aurai pu redresser la soie du manche en chauffant dans la cheminée + massette/enclume, mais mon bois est trempé par les intempéries & je n'avais pas envie de me faire ch*er alors qu'il y a tout l'outillage à l'atelier.

La suite plus tard si ça intéresse. ;)
En essayant continuellement, on fini par réussir.
Donc: plus ça rate, plus on a de chances que ça marche. (Devise Shadock)

11 mai 2019 à 21:21:33
Réponse #1

sonicflood777


J'en veux un, j'en veux un ! :love: ::)
Si tu veux, j't'envoie même le fer de pelle idoine ;#
Beau boulot ! :doubleup:

La suite! ^^

12 mai 2019 à 09:09:56
Réponse #2

Cheyenne


Ah ben ça c'est malin.
Comment tu vas faire maintenant si tu as besoin de pelleter !?  ;D

12 mai 2019 à 09:18:44
Réponse #3

bloodyfrog


Intéressant, merci du partage.

J'aurais gardé la "douille" de la pelle, en la redressant un peu... Tu t'épargnais ainsi la fabrication d'une poignée, et tu avais la possibilité de lui insérer un manche plus long pour certaines tâches.

Ce sera pour la version .1 ... ;D

Manu.

12 mai 2019 à 10:25:10
Réponse #4

Dutch


J'y ai pensé, mais c'était une pelle format XL et impossible de refermer ma main autour de la douille...
Je pense que la version 1.2 sera sur une base Cold Steel.

D'abord, je vais terminer celle là & il y a encore un peu de taf:
_Usiner les serrations à la lime
_Tremper la lame à l'huile de vidange minérale*
_Traitement de surface: (microbiller & bronzer la pièce + peinture cuite)
_Fabriquer un manche
_Affutage

*La trempe à l'huile de vidange, c'est un truc de vieux mécano: les particules de métaux lourds se collent sur l'acier & donnent une sorte de sémantation.
En plusieurs passes on arrive à récupérer quelques 10èmes et à rendre un jeu tolérable à des pièces rares (j'ai sauvé plusieurs vilebrequins & pignons introuvables comme ça)

Il n'y a aucun intérêt à épaissir la lame d'une pelle-couteau, mais je pressens qu'un "patchwork de métaux" sur le fil donnerait un aiguisage plus durable, car ses composants ne  seraient pas sensibles aux mêmes contraintes (coupe/frappe/creusage)

'fin pour l'instant c'est dans ma tête, on verra bientôt si ma théorie tient la route.
Au pire, ça ne fera pas de mal si ça ne sert à rien.
En essayant continuellement, on fini par réussir.
Donc: plus ça rate, plus on a de chances que ça marche. (Devise Shadock)

12 mai 2019 à 11:08:10
Réponse #5

Hurgoz


Yo,

Tu as fais une trempe dessus, ou pas encore?

Tcho
"Considérant qu'il est essentiel que les droits de l'homme soient protégés par un régime de droit pour que l'homme ne soit pas contraint, en suprême recours, à la révolte contre la tyrannie et l'oppression." DUDH

12 mai 2019 à 11:24:48
Réponse #6

Dutch


Pas encore.
Dans un 1er temps, il faut que j'usine les serrations coté droit, autrement je vais devoir forcer beaucoup plus pour arriver au même résultat...
En essayant continuellement, on fini par réussir.
Donc: plus ça rate, plus on a de chances que ça marche. (Devise Shadock)

12 mai 2019 à 12:31:20
Réponse #7

raphael


Joli travail  :up:

moi aussi les hori hori m'ont inspiré , je suis parti d'une petite pelle/plantoir a main que j'ai redressé et affuté sur un coté. J'ai rajouté une entaille en V qui est bien utile pour aller couper des racines.

C'est monté sur un demi manche de pioche ce qui permet d'avoir plus d'impact pour planter l'outil.
Se connaitre et s'accepter


12 mai 2019 à 14:19:11
Réponse #8

Richleau


Il est top ton Hori-hori Dutch!
Sinon pour les feignasses (comme moi) il y a un Barebones pas mal sur le site de la Tour******e. J'en avais marre de plier des transplantoirs…
Il pèse son poids et n'a pas d'étui par contre. Je vais en bricoler un avec du PVC, pas trop ajusté à cause de la terre.

12 mai 2019 à 18:27:36
Réponse #9

Dutch


Merci de vos encouragements, c'est ma 1ère lame & je tâtonne un peu.

Au menu cet aprèm'
_Surfaçage grossier au disque à lamelle:



Recherche d'une émouture au touret, puis à la lime & au lapidaire:



_Usinage des serrations au Dremel pneumatique:




Après un affutage grossier, voilà où j'en suis:




Difficile de savoir ce que ça donnera sur des racines, mais le 1er test est encourageant:



En essayant continuellement, on fini par réussir.
Donc: plus ça rate, plus on a de chances que ça marche. (Devise Shadock)

12 mai 2019 à 19:45:01
Réponse #10

gowildadventure


Vraiment super ta réalisation  :)
Ça fait plaisir de voir un beau recyclage comme ça  :doubleup:

Continue comme ça c'est super! On attend les tests du terrain  ;)
La vie est un choix

13 mai 2019 à 10:07:38
Réponse #11

Kilbith


Salut,

Tu es impressionnant (et un peu flippant à regarder ton atelier rangé nickel chrome).  ;#

Citer
La trempe à l'huile de vidange, c'est un truc de vieux mécano: les particules de métaux lourds se collent sur l'acier & donnent une sorte de sémantation.
En plusieurs passes on arrive à récupérer quelques 10èmes et à rendre un jeu tolérable à des pièces rares (j'ai sauvé plusieurs vilebrequins & pignons introuvables comme ça)

On ne peut pas parler de cémentation il me semble.

La cémentation consiste à enrichir superficiellement du fer ou de l'acier en carbone (par l'intermédiaire d'une longue chauffe en milieu riche en carbone solide ou gazeux) pour avoir une surface réagissant mieux à la trempe/revenu en terme de dureté.

ex : https://fr.wikipedia.org/wiki/C%C3%A9mentation_(m%C3%A9tallurgie)

Ici cela correspondrait plutôt un apport superficiel en chrome, molybdène, manganèse ou autre....ce qui peut effectivement (peut être) durcir en surface un pièce. 

Le problème c'est que le traitement, s'il est réussi, serait très superficiel et ne résisterait pas longtemps au cycle d'usage (usure affûtage du tranchant du couteau).

En revanche pour un engrenage, le durcissement de surface par ce moyen (on est proche des procédés de nitruration/phosphatation/parkerisation/chromage rudimentaires), représente effectivement une solution élégante pour renforcer sa longévité.

Après ce qui va compter c'est de savoir si ta Leborgne avait un acier permettant un TT menant à une dureté suffisante pour l'usage prévu (AMHA, si on est au dessus de 45 HRC c'est déjà pas mal pour jouer dans la terre).

Avec le reste de la pelle tu peux faire des tests pour déterminer le meilleur TT.

Gaffe quand même à ne pas respirer fréquemment les émanations de l'huile de vidange chaude  :huh:

Merci pour ces excellents retours d'expérience!
« Modifié: 13 mai 2019 à 10:40:13 par Kilbith »
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

13 mai 2019 à 11:40:47
Réponse #12

Dutch


Tafdak, j'utilisais l'image de la cémentation pour donner une idée facile à piger du résultat recherché.
J'ai peut-être trop simplifié, mais aucune idée du niveau en mécanique ici...

Salut,
Tu es impressionnant (et un peu flippant à regarder ton atelier rangé nickel chrome).  ;#

Mais non, ce n'est pas une pathologie maniaque! ;#
Je refais entre 60 & 80 moteurs/an & organise des stages pour les copains, c'est ingérable sans un minimum de discipline & d'organisation...




Pour en revenir au Hori Hori, la trempe s'est bien passée.




Les 1ers essais sur un Fresnes à éliminer au fond du jardin:
_Mitigé pour la scie: elle coupe, mais se rempli vite de bois vert et je n'ai pas le niveau pour usiner des dents en quinconce.
Bref, à réserver aux racines pour lesquelles elle est initialement prévue.




C'est conforme à mes attentes en utilisation machette pour écorcer/ébrancher:




Et plutôt correct en utilisation hachette:



Suite du programme: usiner un manche type scaphandrier dans un pied de table en chêne (récup' déchetterie)






En essayant continuellement, on fini par réussir.
Donc: plus ça rate, plus on a de chances que ça marche. (Devise Shadock)

15 mai 2019 à 12:20:50
Réponse #13

Dutch


Bonjour à tous,

Un premier retour après essais de creusage d'un terrain caillouteux/racineux.

Bien sûr, on ne parle pas de creuser un puits, mais pour des feuillées ou un feu Dakota,  le rendement en 3 minutes chrono est satisfaisant:





Quelques remarques:
_J'ai augmenté la largeur de la spatule de 20% par rapport au modèle d'origine & l'outil risque de se tordre si on fait levier dans un sol dur.
_En revanche, si on l'utilise comme une "scie à terre" (par mouvements ciculaires, un peu comme pour démouler un gâteau), on obtient des mottes plus faciles à extraire manuellement qu'avec la spatule.
_Le bronzage thermique obtenu après la trempe n'a pas résisté, je vais tenter une phosphatation pour le protéger de la corrosion.

Quelques rayures d'accroche à la brosse nylon, puis oxydation superficielle à l'acide chlorhydrique, avec séchage au décapeur thermique.





J'attends que ça finisse de rouiller en surface pour appliquer l'acide phosphorique.
Si tout se passe comme je veux, ça devrait créer une couche protectrice extrêmement dure.



En essayant continuellement, on fini par réussir.
Donc: plus ça rate, plus on a de chances que ça marche. (Devise Shadock)

16 juin 2019 à 19:15:02
Réponse #14

Dutch


Bonsoir à tous,

Le projet avance doucement:
_Soudure d'une garde
_Ponçage de la fleur de rouille au tampon de carrossier
_Phosphatation
_Ébauche du manche








Ce soir j'en suis là:




En essayant continuellement, on fini par réussir.
Donc: plus ça rate, plus on a de chances que ça marche. (Devise Shadock)

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité