Nos Partenaires

Auteur Sujet: OGM  (Lu 13119 fois)

08 septembre 2008 à 17:31:27
Réponse #50

Mickey


 ;) ;) merci de suivre le fil a vous tous

 ma position est dure a prendre car je suis consommateur et aussi agriculteur :doubleup: :doubleup:

 la fao what esle

 l'agriculture definie dans les textes de la fao est peut etre une solution pour le tendance verte pronee par beaucoup et parfois a juste raison car il y des personnes qui exgerent
 mais por moi entemps qu'agriculteir ilme parait inconsevable de pouvoir nourir la popaltion sans apport d'azote et je vais plus loin demain dans un horizon tres proche 5 a 7 ans on va supprimer la moitie des phytos qui sont necessairent a produire une alimentation saine et de ce fait beaucoup de groupe pharma phyto (basf  dupont  par exemple ) prefereront investir leur recherche dans un secteur plus porteur au point de vue financier
 qui va t il se passer soit il se recntre sur la pharma et lache leur branche phyto a mon avis solution peu probable par contre pourquoi ne pas garder un monopole via un ogm qui leur permettre de gagner plus d'argent
autres possbilite ils vendent leur branche phyto et il y aura tjs un autre preneur qui beneficera de leur savoir faire pour faire ou amelioere des ogm

 de toute facon peut allez contre le proges et la volonte de l'homme a domine son prochain pour preuve si il excite deja des ogm c'est que le marche est porteur car on sait parfaitement que l'augmentation de la production agricole pour nourir le monde passera par de nouvelles technologie et non par un retour en arriere

 je peux me tromper alors faite moi par de vos avis

 la fao ne dit toute la verite aujourd'hui personne ne peut dire avec certitude a combien de jours sont nos reserves de farines car les virtuels via des erreurs informtique ne sont pas prises en compte
 cette annee l'ukraine a produit du fait des conditions meteo des ble pour une grande partie non panifiable

 agriculture biologique etes vous a payer la nouriture a sa juste valeur car a titre indicatif le ble a fort baisse et la baguette reste au meme prix


  la verite est ailleur
  base 51

08 septembre 2008 à 18:16:43
Réponse #51

Chris-C




 de toute façon peut allez contre le progrès et la volonté de l'homme a domine son prochain pour preuve si il excite déjà des ogm c'est que le marche est porteur car on sait parfaitement que l'augmentation de la production agricole pour nourrir le monde passera par de nouvelles technologie et non par un retour en arriere

 je peux me tromper alors faite moi par de vos avis


  la verite est ailleur
  base 51

si les OGM à des fin de nourrir l'homme en sont là aujourd'hui, ce n'est pas que le marcher est porteur mais plutôt que les infos de la part des fournisseur d'OGM sont loin d'être transparentes pour rester
politiquement correct....
de plus il y a 10ans que les OGM sont sur le marcher et la famine continue d'augmenter, donc
l'argument principale des compagnies qui trafic le vivant ne tient pas....

De plus elle implique une augmentation de l'utilisation des produits phytosanitaire, donc on dégrade
bien plus les sols et ce sont CES sols qui nourrissent les humains, par leur dégradation, c'est pour le coup un brutal retour en arrière, avant même que l'eau et l'air n'entame le processus chimique de dégradation de la roche primaire , afin de nous donner de la terre si précieuse pour l'alimentation des humains entre autre.

Ce n'est pas être contre le progrès, mais les OGM en plein champ pour nourrir les hommes et le bétails,
sans prendre toute les précautions et en essayant de le vendre en jouant sur la corde sensible,
ne semble pas une méthode qui me mette en confiance.

Après le jour ou les scientifiques, les écologistes, les consommateurs et les agriculteurs auront tous trouvé que les OGM sont bon pour nous et la planètes alors pourquoi pas....

De plus si c'est pour nourrir toute la planète avec de la m*rde je vois pas trop l'intérêt du truc, si ce n'est de nous soutirer plus de frics en nous soignant.....

A+  :)

08 septembre 2008 à 21:29:51
Réponse #52

Mickey


 ;)bonsoir

les ogm font partie d'une evolution mais d'abord ce sont des denrees perissables d'ou le POUVOIR DE PRESSION DE L'ARME ALIMENTAIRE la production agricole est une chose et le fric est tenu par les americains car ona laisser partir nos ingenieurs a la concurence qui a su profiter de nos faiblesse pour asseoir son monopole

les ogm  on met moins de phyto pour les produire que les methodes  actuelles et cela ne serat meilleur que pour les agriculteurs et aussi l'eau et l'air car aujourd(hui sechez qu 'une grande partie des phyto ont une action cancerigene mutagene et source de sterilite

on bouffe deja de la m*rde et il y a de plus de monde de malade
donc????????????????????????????????????????????


le fric est le nerf de la guerre alimentire

08 septembre 2008 à 21:47:20
Réponse #53

dedenimes


[HS ON]
pas de virgules sur ton clavier ? Ca serait plus facile à lire
[/HS OFF]


08 septembre 2008 à 22:30:35
Réponse #54

DavidManise


Bon...  les mecs, je vous adore.  Mickey, je t'adore aussi et tu le sais, mais les gars on arrête là le débat svp. 

Merci d'avance ;)

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

08 septembre 2008 à 22:41:56
Réponse #55

Mickey


je n'ai pas la capacite de tous connaitre mais quand a l augmentation des pesticides il peut y avoir plusieurs raison  apparition de nouvelles maladies due a l'i,tensification des cultures le fait d avoir aussi des rotations rapides et aussi la volonte d"augmenterla production  
j ai pas de traduire ton texte

pour mes fautes d ecriture j'ai un motif largement justifiable et un conseil ne me juger sur mon ecriture mais plutot sur qui je suis


08 septembre 2008 à 22:43:45
Réponse #56

Mickey


d'accord david

mickey

15 septembre 2008 à 20:04:02
Réponse #57

promeneur4d


J'ai pas envie de rentrer dans un debat c'es vrai/c'est pas vrai... ... ...

Juste: Pour ceux que ca interesse, le livre "le monde selon monsanto" de Marie-Monique Robin est beaucoup plus complet que le film. Et si vous le lisez vous passez des nuits a ne pas dormir tellement c'est horrible.
Si 86% de la population d'un pays veut pas d'OGM dans les champs et qu'ils sont plantés quand même, peut on parler de démocratie?

18 décembre 2008 à 16:21:16
Réponse #58

promeneur4d


"La fertilité de souris nourries avec une variété de maïs transgénique (génétiquement modifié, GM) développée par la transnationale étasunienne Monsanto s’est détériorée de façon significative. C'est ce que montre une étude publiée aujourd'hui à Vienne par le Ministère autrichien de la Santé."


http://www.greenpeace.ch/fr/campagnes/genie-genetique/gentech-news-singel-fr/archive/2008/november/article/une-etude-a-long-terme-montre-que-lingestion-de-mais-transgenique-reduit-la-fertilite/

Les ogm nous cassent les c*u!lles!
Si 86% de la population d'un pays veut pas d'OGM dans les champs et qu'ils sont plantés quand même, peut on parler de démocratie?

18 décembre 2008 à 16:32:56
Réponse #59

Chris-C


et oui c'est comme ça que va être réduite la famine dans le monde...
tout le monde a cru qu'il y allait avoir à manger pour tous avec les ogm, alors quand faite c'est
l'inverse.... en devenant incapable de nous reproduire, moins de bouche à nourrir, réduction de la famine... sont trop fort fada...........

et moi qui était septique  ::)

19 décembre 2008 à 19:19:28
Réponse #60

Mickey


 >:( >:( encore une couche je croyais le fil eteint mais comme vous revenez a l'attaque je peus vous dire que les etudes faites sur des souries des rats n'est pas toujours reconnues excat par beaucoup de monde surtout les assurances et meme d'autres organismes d'etat

19 décembre 2008 à 19:25:18
Réponse #61

promeneur4d


 :blink:
euh... c'est une nouvelle étude. (faite sur demande du gouvernement Autrichien (l'autre Italien))

Tu pourrais au moins te donner la peine de lire avant de "geuler"? et écouter au moins les avis des autres, sans directement dire que c'est faux?
Si 86% de la population d'un pays veut pas d'OGM dans les champs et qu'ils sont plantés quand même, peut on parler de démocratie?

19 décembre 2008 à 19:46:52
Réponse #62

jilucorg


Et puis bon, les études en toxicologie et génétique sont systématiquement conduites sur des souris et des rats. Tous les chercheurs en bio travaillent sur ces animaux. L'intérêt irremplaçable de leur physiologie par rapport aux recherches sur la biologie humaine — et particulièrement en ce qui concerne l'action des toxiques en tout genre — est indiscuté dans les équipes de recherche du monde entier depuis longtemps.

Avancer, en ne s'appuyant sur aucune référence, que « les etudes faites sur des souries des rats n'est pas toujours reconnues excat par beaucoup de monde surtout les assurances et meme d'autres organismes d'etat » ne me paraît pas de nature à faire prendre au sérieux ta position, Mickey.

De plus, ça serait agréable que tu ne bondisses pas systématiquement en gueulant et en balançant des  >:( >:( >:( >:( à chaque fois que quelqu'un poste quelque chose qui ne convient pas à tes idées et à tes pratiques personnelles. Il me semble que la liberté d'opinion peut encore avoir cours ici, même si les multinationales productrices d'OGM s'appliquent à l'empêcher le plus possible à coups de procès à travers toute la planète, y compris contre les agriculteurs qui essaient de se "décrocher" d'eux.

 Ton « vous revenez a l'attaque » sonne bizarrement : tu es ici le défenseur attitré de Monsanto ? Quand quelqu'un cite une étude de plus qui montre le danger des produits ou de la politique de Monsanto et consorts, tu considères qu'il chie dans tes bottes ? Curieuse conception des échanges sur un forum comme celui-ci...


jiluc.

19 décembre 2008 à 20:16:23
Réponse #63

Pierrot


Citer
Ton « vous revenez a l'attaque » sonne bizarrement : tu es ici le défenseur attitré de Monsanto ?

Ben, il est pro OGM et convaincu que c'est bien, c'est tout.

19 décembre 2008 à 21:12:23
Réponse #64

Mickey


 :lol: :lol: :lol: :lol: vouss critiquer tous ce qui ne vous convient pas meme moi      MERCI   je suis comme je suis et personne ne me changeras :lol: :lol: :lol: :lol:

20 décembre 2008 à 08:07:36
Réponse #65

restonica


Monsanto (Brésil)  réagit ,péniblement et avec un grand retard   ;) (z'ont apparemment pas la conscience tranquille) au remarquable et impitoyable documentaire/livre sur leurs dérives ( mot bien faible...) de Marie-Monique Robin :
http://www.lemonde.fr/planete/article/2008/12/19/monsanto-fustige-ceux-qui-ont-pour-strategie-de-discrediter-la-biotechnologie-a-l-occasion-de-la-sortie-d-un-livre-au-bresil_1133100_3244.html#ens_id=1128900

notons qu'il n'ont pas osé attaquer en diffamation.. ;D

@+

08 mars 2009 à 23:43:23
Réponse #66

tamanoir


   Pour info,du nouveau sur le sujet:

Le 16 février dernier la Commission Européenne a échoué dans sa tentative de forcer la France et la Grèce à autoriser la reprise de culture du MON 810 [....] les ministres Européens vont devoir se prononcer dans les semaines à venir.

France — Paris, le 2 mars 2009 – Les ministres de l'Environnement de l'UE ont rejeté la proposition de la Commission européenne qui visait à forcer les Etats membres d'accepter les cultures d'OGM sur leurs territoires. La Hongrie peut maintenir son moratoire sur le maïs transgénique MON810 de Monsanto et l'Autriche ceux sur le MON810 et le T25 de Bayer.
Les gouvernements des Etats membres de l'UE ont pour la quatrième fois rejeté une proposition de la Commission qui visait à lever des moratoires nationaux sur des plantes OGM. Seuls quatre pays ont voté pour la proposition de la Commission.
Les autorités autrichienne et hongroise ont récemment apporté de nouvelles preuves scientifiques qui justifient leurs moratoires nationaux et prouvent que le MON810 – le seul OGM actuellement cultivé en UE – a très vraisemblablement des effets négatifs sur l'environnement.

sources: AFP/Greenpeace




06 mai 2009 à 20:12:49
Réponse #67

promeneur4d


Un petit copié collé:




Afrique du Sud, contre-performance du maïs transgénique de Monsanto

Les fermiers d’Afrique du Sud, qui s’étaient lancés dans la cultures de variétés de maïs GM vendues par
Monsanto ,ont eu la désagréable surprise de découvrir que leurs plantes transgéniques avaient produit
des épis dépourvus de graines.
La stérilité des plants de maïs touche trois variétés distinctes vendues par Monsanto, au total ce sont plus de 82 000
hectares de maïs transgénique qui sont touchés. En apparence la croissance du maïs était satisfaisante, mais en ouvrant
les épis pour juger de leur maturité, les agriculteurs se sont aperçus que les plantes étaient stériles et n’avaient pas
produits la précieuse graine jaune. Quelques 280 exploitants agricoles Sud Africains se sont déjà manifestés pour
rapporter ce phénomène dans leurs champs.
Monsanto a aussitôt reconnu sa responsabilité et s’est engagée à offrir une compensation aux cultivateurs lésés. Monsanto
explique l’échec de ses trois variétés de maïs par un problème « d’infertilisation qui se serait produit au cour du processus
de fabrication dans les laboratoires ». L’évaluation des dommages est en cours avec la participation des coopératives
locales, d’après Monsanto cela concernerait environ 25% des semences vendues la saison passée. Les variétés de maïs
incriminées avaient été génétiquement manipulées pour résister à l’herbicide Roundup, le best seller de Monsanto, et
pour produire une toxine insecticide. D’après Kobus Lindeque, directeur de Monsanto en Afrique, il ne s’agit pas d’un
« problème lié aux modifications génétiques » qu’ont subies les plantes, mais « d’une insuffisante fertilisation durant la
production des semences ».
Pour les fermiers sud africains, « c’est une bonne chose que Monsanto propose immédiatement de dédommager les
fermiers pour les pertes subies. » dit Kobus van Coller, touché par le phénomène. « Personne ne pouvait dire d’extérieur
que la plante était stérile, il n’y avait aucun signe de maladie ou de parasites, mais lorsqu’on a ouvert les épis, il n’y avait
vraiment que très peu ou pas du tout de graines. » Reste à savoir comment seront fixées les compensations financières
offertes par Monsanto et si tous les cultivateurs y trouveront leur compte.
En revanche, du coté des activistes environnementaux, les chiffres sont plus alarmant. D’après Marian Mayet, directrice
du Africa Centre for Biosecurity à Johannesburg, certaines exploitations auraient subi jusqu’à 80% de pertes. Son
organisation, l’une des principales en Afrique du Sud, appelle le gouvernement à établir un moratoire afin de conduire
une enquête sur les raisons de cet échec du maïs transgénique de Monsanto. De plus, les organisations environnementales
réclament plus de transparence sur la présence d’OGM dans l’alimentation, par la mise en place d’une politique
d’étiquetage obligatoire des produits alimentaires, qui aujourd’hui fait défaut.
Au delà du fait que cette contre performance du maïs GM de Monsanto plombe la récolte 2009, cela pose également la
question de l’approvisionnement alimentaire dans les pays du Sud. Comme dans beaucoup de pays africains, le maïs est
l’aliment de base des 48 millions de Sud africains. Une chute de la production subite risque d’entraîner une hausse du
prix des denrées alimentaires sur le marché local. Or, la part du budget pour l’alimentation est en moyenne de 50% pour
une famille africaine (80% pour les plus pauvres), ainsi même une légère augmentation des prix pourrait entraîner un
appauvrissement des populations les moins favorisées et avoir un impact négatif sur la nutrition de ces personnes. Dans
un contexte de crise alimentaire mondiale, c’est un sujet sensible, surtout en Afrique où les multinationales de la
biotechnologie cherchent à s’implanter au nom de la « lutte contre la faim ».
C’est aussi la question de l’oligopole du marché des semences contrôlé par Monsanto, et quelques compagnies, qui est
posée. Comme nous le voyons ici, Monsanto est le principal fournisseur de semences génétiquement modifiées en Afrique
du Sud, ainsi un accident dans sa chaîne de fabrication des semences se répercute directement sur l’ensemble de la
production de maïs du pays. Ces dernières années, l’homogénéisation des semences industrielles au nom de la
productivité s’est faite au détriment de la biodiversité et des variétés locales. Aujourd’hui on découvre le revers de la
médaille de ces semences high-tech qui peuvent échouer de façon tout aussi homogène et bouleverser toute une récolte,
perturbant ainsi l’ensemble de la chaîne alimentaire.
Comme certains militants le dénoncent, contrôler les semences ne revient-il pas à contrôler l’alimentation ? Est-il
responsable de remettre l’approvisionnement alimentaire d’un Etat entre les main d’une multinationale étrangère ? La
souveraineté alimentaire et le contrôle de la production agricole nationale ne seraient-ils pas des priorités stratégiques à
poursuivre par tous les Etats ?
Des questions auxquelles devraient répondre tous les dirigeants politiques avant de céder aux sirènes des compagnies de
biotechnologie, qui aiment tant se draper du voile de « sauveurs des affamés » pour vendre leur technologie.
Benjamin Sourice, chargé de campagne Combat Monsanto, le 2 avril 2009
Source : Digitaljournal.com, Afrique du Sud, du 29 mars 2009
The Mercury, march 24th of 2009, paper version.
http://www.combat-monsanto.org/spip.php?article346
Si 86% de la population d'un pays veut pas d'OGM dans les champs et qu'ils sont plantés quand même, peut on parler de démocratie?

10 mai 2009 à 22:58:25
Réponse #68

Mickey


une question je ne un articlene comprends pas le fil de cette discussion vous etes tous contre les ogm mais vous continuer

demain je mettrais en ligne un article sur les autorisations des ogm en france et europe

bonne nuit

11 mai 2009 à 18:40:46
Réponse #69

Mickey


j'ose promise


et au lieu de continuer le fil votre temps serait mieux utilise pour regarde votre contrat d'assurance et les prestations de votre caisse primaire


vivez dans le concret et pas dans un reve

12 mai 2009 à 07:01:57
Réponse #70

tsjok


l'article vient d'ou ? ( parceque c'est sympa de citer ses sources , sinon on pourrait croire que c'est tiré de " pif gadget " ou d ' "ogm mag " )
et puis c'est bien de nous dire ce qu'on doit faire , ça fait bien avancer le débat ! ( tres interessant au demeurant )

12 mai 2009 à 07:58:48
Réponse #71

Mickey


 8) 8) mes sources sont classes secret defense

 pif gadget pourquoi pas mais aussi le livre du terrorisme psyshologique ecrit par ben laden

 allez s'il vous plait coupez le fil et que chacun mene le combat qu'il veut gagner  ;) ;)

30 avril 2010 à 15:13:59
Réponse #72

DA


Une étude russe sur les OGM a été présentée à la presse. Celle-ci, menée par une équipe indépendante , et qui s'étale sur une période de 2 ans, présente des résultats plus que frappants. Elle devrait être rendu publique en juillet, et n'a pas encore été validée par une parution dans la presse scientifique.

Modération :  On attendra qu'elle soit validée pour en parler ici, d'accord?
« Modifié: 30 avril 2010 à 16:43:00 par Bison »

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité