Nos Partenaires

Auteur Sujet: Cherche procédure de recyclage du mercure  (Lu 779 fois)

20 mars 2019 à 11:32:16
Lu 779 fois

Dutch


Bonjour à tous,

En filant un coup main à un ami pour aménager son grenier, nous sommes tombé sur un stock de matériel médical (datant vraisemblablement de la débâcle de 1940 ou du Maquis) et contenant une centaine de thermomètres.

Mis bout à bout, l'ensemble représente une belle quantité de mercure dont la déchetterie communale n'a pas voulu. :-\

Est-ce que quelqu'un connaitrait la procédure pour s'en débarrasser proprement et, si possible gratuitement, sans avoir à remplir des paperasses en 50 exemplaires?

Merci d'avance!

En essayant continuellement, on fini par réussir.
Donc: plus ça rate, plus on a de chances que ça marche. (Devise Shadock)

20 mars 2019 à 11:52:22
Réponse #1

Chill


'llo,

Dépose chez un pharmacien ?
Il semblerait que ce soit une activité de Cyclamed. Lire ici.

    Chill.
"Un sauveteur isolé est en mauvaise compagnie."

20 mars 2019 à 12:13:41
Réponse #2

Dutch


Merci, je n'y avais pas pensé.
On va tenter, quitte à dispatcher le lot sur plusieurs pharmacies si la quantité devait poser problème.
En essayant continuellement, on fini par réussir.
Donc: plus ça rate, plus on a de chances que ça marche. (Devise Shadock)

23 mars 2019 à 07:42:20
Réponse #3

Dutch


Dépose chez un pharmacien ?

C'était en effet la bonne solution. :)

Par contre, les choses se sont passées de façon inattendue car les thermomètres sont beaucoup plus anciens que ce qu'on pensait & semblent avoir un intérêt "historique".
Du coup, il ne reste plus rien à recycler: tout est parti au musée de l'hôpital et dans les collections privées des toubibs & pharmaciens du secteur.

Si ça se trouve mon pote aurait pu en tirer quelque chose sur LBC pour financer ses travaux...
En essayant continuellement, on fini par réussir.
Donc: plus ça rate, plus on a de chances que ça marche. (Devise Shadock)

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité