Nos Partenaires

Auteur Sujet: Matos pour froid sec  (Lu 2192 fois)

04 février 2019 à 11:34:28
Réponse #25

Kilbith


Pour les bottes j'ai des Kamik NationPlus depuis l'an dernier moi.

J'ai pas mal comparé avec les Sorel Caribou, a priori la production des Sorel a pas mal baissé en qualité ces dernières années, pas mal de personnes recommandent les Kamik a la place.

Moi j'en suis super content  ;D

Ma femme à une paire de kamik comparable aux sorel.

C'est plus ou moins équivalent au Caribou de sorel, mais c'est plus léger (pas du caoutchouc mais un truc plus synthétique je crois ). Globalement un poil mieux (et moins cher, mais ça remonte à une dizaine d'année). Il existe de modèles grand froids.

Là encore en utilisation en condition froide, la clef ce sont les chaussons secs!
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

05 février 2019 à 10:10:07
Réponse #26

VieuxMora


Quand on en trouve d'occasion, les inénarrables "Bunny Boots" Bata en caoutchouc blanc double paroi, avec valve de compensation d'altitude sont très efficaces pour le grand froid.
Ce furent des équipements pour les troupes US du grand Nord avant la chute du rideau de fer.
Testées perso en Alaska, confort et chaleur même en courant à coté du traîneau.

http://www.bunnyboots.com/

05 février 2019 à 10:21:51
Réponse #27

Kilbith


Quand on en trouve d'occasion, les inénarrables "Bunny Boots" Bata en caoutchouc blanc double paroi, avec valve de compensation d'altitude sont très efficaces pour le grand froid.
Ce furent des équipements pour les troupes US du grand Nord avant la chute du rideau de fer.
Testées perso en Alaska, confort et chaleur même en courant à coté du traîneau.

http://www.bunnyboots.com/

J'ai une paire de mickey boots (les noires moins isolantes que les blanches), c'est isolant mais très contraignant en dynamique car on doit gérer les mêmes problèmes que ceux causés par les VBL.

En situation statique ou quand on peut changer régulièrement les chaussettes dans la journée c'est bien.
« Modifié: 06 février 2019 à 08:27:10 par Kilbith »
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

05 février 2019 à 10:51:18
Réponse #28

VieuxMora


Effectivement, en rando bivouac, prévoir des rechanges et moyen de sécher les chaussettes (Dans le duvet la nuit, au besoin)

05 février 2019 à 14:03:28
Réponse #29

You


Pour garder les chaussons secs, on peut toujours utiliser un VBL. Ou un sac plastique assez résistant.
Du coup la combinaison c'est :
 - Chaussettes en laine fines
 - VBL
 - Grosses chaussettes (genre Woolpower 800, suffisantes pour marcher sur le plancher d'une cabane chauffée à l'occasion)
 - Sorel Glacier, ou équivalents cités ci-dessus.

Le seul truc à faire sécher c'est les chaussettes fines en laine qui dormiront avec toi dans le sac de couchage.
Et les VBL, mais il suffit de les retirer, le retourner, les laisser geler deux minutes et brosser l'humidité givrée pour les rendre à nouveau opérationnels.

05 février 2019 à 20:21:18
Réponse #30

Arnaud


Merci encore à tous.

Quelqu'un connaît une déclinaison moderne des mukluks ayant conservé l'aspect respirant non étranche ?
« When the last tree is cut, the last fish is caught, and the last river is polluted; when to breathe the air is sickening, you will realize, too late, that wealth is not in bank accounts and that you can’t eat money. »

05 février 2019 à 21:03:31
Réponse #31

Kilbith


Merci encore à tous.

Quelqu'un connaît une déclinaison moderne des mukluks ayant conservé l'aspect respirant non étranche ?

Steiger en fait en version civile ressemblante aux modèles traditionnels.
https://www.mukluks.com/

On peut aussi en trouver ailleurs:

Lure of the north en propose en kit : https://lureofthenorth.com/product/clothing/footwear/diy-moccasin-kit-hide-uppers/

Empire wool canvas fait un modèle plus moderne : https://empirecanvasworks.com/product/true-north-boots/

Sinon on peut trouver en surplus des mukluks canadiennes ou des modèles US. Les canadiennes sont réputées meilleures que les US.

Les canadiennes, plus volumineuses que les US, ont des semelles de propreté "grilles" (isolante et le givre s'y dépose, on l'élimine en tapant sur la semelle) ainsi que des feutres à deux couches emboitées plus facile à sécher (même masse, plus grande surface).

Le souci c’est que le surplus n’offre souvent que du matériel usagé donc douteux pour une utilisation exposée. A cela s'ajoute que ces chaussures n'aiment pas du tout l'eau.

Or, même par temps très froid on a souvent des infiltrations d'eau liquide à la surface des lacs.
« Modifié: 06 février 2019 à 08:35:41 par Kilbith »
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité