Nos Partenaires

Auteur Sujet: Quelles options pour un couteau-cisaille?  (Lu 3348 fois)

21 janvier 2019 à 10:50:31
Lu 3348 fois

Dutch


Bonjour à tous,

Dans le cadre de l'optimisation de mon matériel, je suis à la recherche d'un couteau muni d'un dispositif coupe-fil et, si possible, avec dos de lame dentelée.

Sorti des baïonnettes M9 & d'AK qui ne me conviennent pas (trop tendancieuses à porter en forêt et d'un affutage difficile hors de chez moi), je ne trouve pas grand chose sur le marché.

Pour être franc, à part le KCB OTAN, je n'ai même rien trouvé du tout...



Il correspond à mes critères, avec une lame en acier carbone & fourreau rigide, mais... je le trouve moche.

Avant de faire un choix par défaut, je m'adresse à vous pour savoir s'il existe des alternatives qui m'auraient échappé.

Merci d'avance.
« Modifié: 21 janvier 2019 à 10:59:06 par Dutch »
En essayant continuellement, on fini par réussir.
Donc: plus ça rate, plus on a de chances que ça marche. (Devise Shadock)

21 janvier 2019 à 11:14:42
Réponse #1

Arnaud


Pourquoi pas une petite pince dédiée ?

Sinon
https://www.wildsteer.com/fr/16-equipements-tactiques-edc

fait un truc dont j'avais vu une démo, pas de retour d'expérience cependant...
« When the last tree is cut, the last fish is caught, and the last river is polluted; when to breathe the air is sickening, you will realize, too late, that wealth is not in bank accounts and that you can’t eat money. »

21 janvier 2019 à 11:53:33
Réponse #2

jeanluc


En plus d'être moche , le KCB est à emouture chisel (ce que personnellement je deteste) et est très mal en main (section rectangulaire de la poignée)
Pourquoi pas une "bête" pince coupante ?en plus d'un couteau sans "prestation" supplementaire , mais qui te plaise? et le fourreau rigide , sauf pour faire levier pour la fonction cisaille, n'aurait plus d'interêt

21 janvier 2019 à 13:56:04
Réponse #3

Dutch


Merci de vos retours.
Je n'ai pas l'expérience des émoutures chisel, ça encore je me ferai une raison, mais c'est vrai que la poignée n'inspire pas du tout confiance.

L'idée générale est de réduire le poids & l'encombrement des objets transportés, du coup l'adjonction d'une pince ne va pas trop dans ce sens là...

Ça vous semble une alternative réaliste de rectifier une lame de K-Bar & pour l'utiliser dans un fourreau de M9?


En essayant continuellement, on fini par réussir.
Donc: plus ça rate, plus on a de chances que ça marche. (Devise Shadock)

21 janvier 2019 à 14:17:05
Réponse #4

Rantanplan


Je m'étais aussi posé la question, mais je n'avais pas trouvé chaussure à mon pied*.

Précisions sur ta demande:
- le dos de lame dentelé, tu veux une scie à bois ou une lame avec "serrations" ?
- est ce que les "serrations" sur 3cm près de la garde te gênent - coté lame donc - (je trouve ça chiant perso) ?
- est ce que une garde à double quillon te gêne (c'est gênant sur certaines tâches) ? (en même temps, si tu as une scie sur le dos de lame, tu vas faire le geste de pousser, t'as pas envie que ta main glisse sur la lame + c'est souvent des couteaux à vocation "combat" pour attaquer d'estoc).
- est ce que la fonction "coupe câble" doit être isolée électriquement ?

Regarde:
- Eickhorn KM 4000
- Fox Spartan 2 avec sawback

Ps: le dos de lame dentelé, c'est un point de fragilité et c'est chiant pour bâtonner -> le couteau "colle" au bâton.

* Comme je ne coupe pas des barbelés tous les jours MAIS que ça arrive parceque ça me gêne ou parceque je veux un bout de fil de fer... (restes de fortifications + déchets agricoles + engrillagements de chasse en ruine... ça fait partie de mon décor...)
-> je reste sur un leatherman ou une demie lame de scie à métaux selon le sac... C'est le couteau fixe que j'ai de plus en plus tendance à zapper en revanche, même si ça m'amuse beaucoup (multitool + grande scie pliante me suffisent).
« Modifié: 21 janvier 2019 à 14:28:23 par Rantanplan »

21 janvier 2019 à 17:37:42
Réponse #5

Dutch


Concernant les "serrations", n'ayant jamais eu de couteau de ce type, je n'en sais rien.

Une garde double quillon ne me gêne pas, car utilisant un Camilius & un Ontario depuis une trentaine d'années, j'y suis habitué (à la limite, ça me manquerait).

L'achat d'une nouvelle lame, c'est aussi parce que j'en ai un peu marre de les voir. :-[
Pour le reste, j'ai scie câble & hachette.

L'idée serait de disposer d'une petite scie comme sur l'Ontario, avec la longueur de lame du camilius & muni d'un coupe-fil (l'isolation serait un plus, mais pas vital).

Sinon, je dispose également d'un multi-tool Victrinox d'il y a 25 ans & d'un Leatherman Skeleton plus récent, mais hormis du fil électrique, ça ne m'était pas venu à l'idée d'attaquer du barbelé avec ça.
C'est possible sans les esquinter?

Concrètement, entre le Couteau suisse XL (assez complet mais avec une pince ridicule), les multitools (sans tire-bouchon) & les couteaux avec ou sans scie, ça fait pas mal de doublons et surtout, ça pèse un max pour couvrir toutes les fonctions...

En essayant continuellement, on fini par réussir.
Donc: plus ça rate, plus on a de chances que ça marche. (Devise Shadock)

21 janvier 2019 à 18:22:08
Réponse #6

bloodyfrog


Salut et bienvenu,

Quel type de câble envisages tu de couper? Dans quelles situations?
Es tu sur d'avoir besoin d'un truc "qui coupe des barbelés"?

Parce que hors activités particulières (et dans ce cas mieux vaut avoir sur soi une vraie pince coupe fil/câble), ce n'est pas un besoin très rencontré, du moins pas par moi...

Cela vaut-il la peine de réduire le choix d'un nouveau couteau (achat plaisir si j'ai bien compris) à cette fonctionnalité qui te dirigera vers des lames baïonnettes mili tacticool, qui ne feront bien ni l'usage couteau, ni l'usage coupe fil...

Manu. :)

21 janvier 2019 à 18:25:08
Réponse #7

Kilbith


As-tu consulté la proposition d'Arnaud (Wildsteer) ?

Parce qu'en dehors des bayonettes dérivées coupe barbelés plus ou moins inspirées par les modèles russes, je ne vois pas grand chose d'autre.

Et ça fonctionne pas terrible (les miloufs qui doivent passer des réseaux de barbelés ou découper des clotures, ils ont de grandes pinces ou des petites dans un etui)



Dans mon expérience, les serrations présentes sur le dos des lames (venant des bayonettes ou des glaives d'artilleurs ou pionniers) c'est plutôt inutiles. Sauf peut être pour découper les carlingues très fines en alu des aéronefs (en cas de crash). Mais sur le bois  : bof bof.

Sinon, il y a des couteaux qui ont une encoche (pommeau le plus souvent) qui permet de couper des fils tendus. L'idée c'est d'insérer le fil dans l'encoche et en exerçant une contrainte locale (on manipule le couteau, le fil de fer bloqué par l'encoche) on arrive à dépasser la limite d'élasticité du fil et il se coupe.

Franchement : une petite pince dédiée fait probablement bien mieux le taf. Reste à trouver un étui adapté si on veut porter à la ceinture.
« Modifié: 21 janvier 2019 à 18:34:28 par Kilbith »
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

21 janvier 2019 à 19:25:28
Réponse #8

Rantanplan


@Dutch

Citer
Sinon, je dispose également d'un multi-tool Victrinox d'il y a 25 ans & d'un Leatherman Skeleton plus récent, mais hormis du fil électrique, ça ne m'était pas venu à l'idée d'attaquer du barbelé avec ça.
C'est possible sans les esquinter?

Non, couper du barbelé agricole ou "Maginot" imprime une marque sur la lame de la pince (le barbelé est surement trempé plus dur que la lame de la pince.). Bon pour une utilisation exceptionnelle mais certainement pas régulière.

-> pense à bien définir ton enveloppe d'utilisation.  ;#  (et oui ça pèse lourd !)



Pour en revenir aux Leathermans:  tu peux utiliser le bord dentelé de la lime un peu comme une scie à métaux. Une fois l'encoche faite dans le métal, tu peux tordre de droite et de gauche avec la pince jusqu'à rupture.

@Kilbith

Citer
Dans mon expérience, les serrations présentes sur le dos des lames (venant des bayonettes ou des glaives d'artilleurs ou pionniers) c'est plutôt inutiles. Sauf peut être pour découper les carlingues très fines en alu des aéronefs (en cas de crash). Mais sur le bois  : bof bof.

Je suis d'ac et pas d'ac.

Sur le dos d'une lame, je trouve qu'une serration est contre productive (comme sur un Kabar "Big Brother": la massue colle au couteau, on ne peux pas poser la main sur le dos de lame et j'ai l'impression que ça fragilise la lame.



Cependant, une lame dentelée seule (photo ci dessus) est plutôt utile (mais certainement pas indispensable !) dans la nature pour couper de grandes brassées d'herbes/paille (ex: matériau de base de vannerie spiralée, mieux qu'un opinel serpette amha), de végétaux très fibreux (genre grosse clématite sèche), voir carrément ajuster en longueur des fagots de brindilles vertes ou sèches (deux anecdotes: confection d'un balais bushcraft, coupe sur mesure de clôture en "bruyère" voir lien ci dessous). 
 
https://www.filoche-et-ficelle.fr/7048-thickbox_default/brise-vue-bruyere-palissade-occultant-standard.jpg

--------------

En ce qui concerne les scies à bois sur les dos de lame. Jusqu'à présent, je n'en ai pas vu qui coupe le bois de façon satisfaisante, tout en présentant les mêmes défauts qu'une serration sur un dos de lame.

--------------

Je tiens à préciser que couper du fil de fer ne m'est en rien indispensable dans la nature.

@Dutch, au risque de me répéter, précise bien ton enveloppe d'utilisation. Je n'ai rien contre les achats plaisirs, non plus. Et apparemment, il semblerait que veuilles avant tout te faire plez.

Et une simple vis + ta pince de leatherman débouche les bouteilles. Parole de poivrot.  ;# (Par contre le tire bouchon des Victorinox est vraiment sympa pour défaire les nœuds ou se curer les ongles... Mais il y a le micro tourne vis pour ça  ;#)

+ la "scie à métaux" d'un leatherman ou d'une "vraie" lame de scie permet de couper net du roseau sans l'éclater (je ne vois pas comment faire autrement). Ceci afin de bricoler une "paille" pour par exemple attiser avec précision une braise dans le cadre de fabrication d'un récipient en bois / cuillère.   

Bon allé, je sors, j'ai trop parlé de couteaux pour la journée.  ;#
« Modifié: 21 janvier 2019 à 20:07:17 par Rantanplan »

22 janvier 2019 à 08:34:17
Réponse #9

DEUN


Côté outil agri-sylvi-viticole il existe ceci.
C'est plutôt compact, efficace (j'ai déjà joué avec), de qualité suisse et avec un nom de baptême... 
"J'adore l'hippopotame ; il est myope, il est triste, il a la peau trop longue et les dents mal plantées, il vit par couple, il sait marcher sous l'eau, il a l'air d'une grand-mère anglaise ; à quinze jours, à deux mois c'est une charmante bestiole, il dévore une prairie pour son petit déjeuner. Comme lui j'aime rêver dans les fleuves. Le découragement de l'hippopotame est une des choses les plus tristes qui soient."  (A. Vialatte)


22 janvier 2019 à 14:56:03
Réponse #10

Dutch


Tout d'abord, merci de votre aide & de l'intérêt que vous portez à mon problème.
Je vais essayer de vous répondre dans l'ordre:


Quel type de câble envisages tu de couper? Dans quelles situations?
Es tu sur d'avoir besoin d'un truc "qui coupe des barbelés"?

Parce que hors activités particulières (et dans ce cas mieux vaut avoir sur soi une vraie pince coupe fil/câble), ce n'est pas un besoin très rencontré, du moins pas par moi...


Comme j'ai tenté de l'expliquer dans ma présentation, c'est mon fils qui est demandeur d'une initiation, ça ne tiendrait qu'à moi, je serai resté tranquillement à la maison...
( http://forum.davidmanise.com/index.php/topic,69084.0.html )

Un camarade de promo devenu chef de corps d'une base militaire nous a gentiment autorisé l'accès à un terrain de plusieurs milliers d'hectares, où nous iront crapahuter une semaine aux vacances de Pâques.

Il s'agira plus de trekking itinérant en autarcie que de survie au sens strict, mais vue la destination militaire du lieu, avoir besoin de cisailler du barbelé (ne serait-ce que pour récupération) fait partie des probabilités.

As-tu consulté la proposition d'Arnaud (Wildsteer) ?

Oui, et je trouve le couteau du GIGN génial.
Ce sera un achat envisageable si on persiste, mais pour l'instant j'ai déjà dépensé assez pour une expérience qui restera peut-être sans lendemain. (Qui sait si mon gamin n'en aura pas ras le bol après 3 jours dans la verte?)

Lorsqu'on a commencé à exhumer du grenier mon matos obsolète des années 80, je n'imaginais pas engager des frais pareils.

Ce mois ci, j'ai déjà acheté:
_2 sacs Felin de 45 & 50 litres avec camelback
_2 duvets Carinthia Tropen
_1 pompe à eau purificatrice
_1 smartphone étanche aux normes militaires + son chargeur solaire
_1 réchaud à alcool
_2 couvertures de survie
_1 pantalon Gore Tex (celui que je portais dans les alpins ayant mystérieusement rétréci)




Je pense que la prochaine priorité ira à l'achat de 2 paires de Haix Gore Tex & à celui d'une pelle Glock de 700 grammes, contre 1400 pour ma vieille Bundeswher.

A la rigueur, la Cold Steel permettrait de me passer de la hachette soviétique, mais j'ai perdu la housse & elle ne rentre pas dans le sac...




@Dutch, au risque de me répéter, précise bien ton enveloppe d'utilisation. Je n'ai rien contre les achats plaisirs, non plus. Et apparemment, il semblerait que veuilles avant tout te faire plez.

Pas spécialement, mais je n'aurai rien contre un couteau qui me plait en plus de faire le job.
J'ai trainé de le Camilius & l'Ontario pendant des années sur divers théâtres d'opérations et ils sont évocateurs de souvenirs que je n'ai pas envie de voir remonter lors d'une sortie père/fils...

Côté outil agri-sylvi-viticole il existe ceci.
C'est plutôt compact, efficace (j'ai déjà joué avec), de qualité suisse et avec un nom de baptême... 

Voilà qui serait parfait... mais ça fait encore des frais & un truc de plus à trimballer...
Même en faisant l'impasse sur les tapis de sol (remplacés par des couvertures de survie), je me demande vraiment comment caser tout ce bazar.





Rien que la tente ultralight 2 places prend la moitié de l'espace et il m'a fallu rajouter une extension pour le duvet, alors que je n'ai pas encore fait la trousse de secours ni reçu les rations de combat.



Si par miracle on arrivait à tout caser dans nos deux sacs, il n'y a pas que moi qui serait en surpoids... ^-^





« Modifié: 22 janvier 2019 à 15:24:16 par Dutch »
En essayant continuellement, on fini par réussir.
Donc: plus ça rate, plus on a de chances que ça marche. (Devise Shadock)

22 janvier 2019 à 16:41:07
Réponse #11

Tompouss


Ouahou ça en fait des choses pour une semaine de bivouac  :o Vous avez prévu des activités particulières  ou c'est vraiment juste une semaine de bivouac ?
"Pour celui qui ne sait pas vers quel port il navigue, aucun vent n'est favorable" Sénèque

22 janvier 2019 à 17:45:15
Réponse #12

Dutch


J'appellerai plutôt ça un stage découverte des activités outdoor.
On s'oriente vers l'établissement d'un camp de base où l'on se délestera du superflu pour faire une boucle en itinérance & rejoindre la case départ.

L'avantage d'évoluer sur une zone militaire, c'est qu'il y a assez peu de risque de se faire tirer notre matériel.

C'est vrai que mon bazar semble énorme, mais ça rentre.
Bon, le sac pèse 18 kilos camelback vide & sans les rations, mais celui de mon fils n'est pas encore fait, alors on dispatchera les charges à 12 kg pour moi et 8 kg pour lui.



De toutes façons, on est limité en volume car nous rejoignons la zone de trek sur des cyclomoteurs des années 60 (pas de panique, j'ai déjà fait Chalon-Athènes sans assistance: http://motobecane-restauration-passion.over-blog.com/ )

HS: j'ai vu ton topic sur l’Écosse, si ça peut être utile, je peux te mettre en relation avec un gars qui l'a traversée en mobylette: https://forum.tobeconline.fr/viewtopic.php?f=100&t=4676 (je suis l'admin de ce forum)
En essayant continuellement, on fini par réussir.
Donc: plus ça rate, plus on a de chances que ça marche. (Devise Shadock)

22 janvier 2019 à 20:33:18
Réponse #13

Pierrot


En tout cas, si ton gamin n'a jamais dormi dehors, faire l'impasse sur le tapis de sol et le faire dormir sur une couverture de survie, c'est, à mon avis, le meilleur moyen de le dégouter à jamais.....

22 janvier 2019 à 20:47:41
Réponse #14

Dutch


Il y aura peut-être la place pour le sien, sinon on étalera des branches de sapin recouvertes d'un poncho sous la tente.

C'est un gamin assez "rustique" qui a l'habitude du camping en famille & du scoutisme.


Regarde:
- Eickhorn KM 4000
- Fox Spartan 2 avec sawback

Pour en revenir à mon affaire de cisaille, le Fox me plait bien. :love:
Un grand merci pour cette piste.

Reste que pour le prix (+/- 180€ https://www.lamnia.com/fr/p/5310/couteaux-et-poignards/couteau-fox-spartan-2-leonida-sawback ), je pourrais m'offrir le KCB (65€ sur Naturabuy), la pelle Glock (environ 50€) & 2 paires de Haix (je les touche à 40€). Cruel dilemme...

Si je me décide pour le Fox, il y a un site à privilégier?
D'habitude j'achète mon petit matériel à la coutellerie Tourangelle, mais ils ne font pas cette marque...
En essayant continuellement, on fini par réussir.
Donc: plus ça rate, plus on a de chances que ça marche. (Devise Shadock)

23 janvier 2019 à 03:03:36
Réponse #15

Rantanplan


Tu as écrit dans ta présentation:

Citer
Aujourd'hui, face à la demande de transmission de mes enfants, je m’aperçois que mes connaissances & mon matériel sont comme moi: ils ont vieilli...
Je vais donc avoir besoin d'une sérieuse remise à la page dans un premier temps, suivie de conseils sur ce qu'il est opportun d'enseigner à des adolescents d'aujourd'hui & dans quelle chronologie.

Pour camper avec ton fils, je pense que tu fais fausse route sur non seulement ton choix de couteau, mais aussi ta liste de matériel. Par exemple, se passer volontairement de tapis de sol ne me semble pas pertinent.

Concernant la baïonnette, si 180€ est une somme pour toi (je te rassure pour moi aussi), je te suggère de différer cet achat. Ré-apprends les gestes de base avec les "outils école": le Mora et la scie d'élagage. C'est pas cher, c'est pas trop lourd et c'est polyvalent (cherche le critère P.E.R.L.E. sur ce forum) .

Je te suggère aussi d'ouvrir un sujet où tu présentes ta liste de matériel pour ton projet de camping avec ton fils. Il y a suffisamment de personnes compétentes et bienveillantes qui te conseilleront pour t'alléger et/ou compléter avec du matos pertinent et d'un bon rapport qualité prix.

Lis aussi le manuel de survie de David Manise: il est clair, concis et bien pour se mettre dans le bain. Celui de Maniguet est trop exhaustif, il en devient fastidieux.

23 janvier 2019 à 09:56:04
Réponse #16

Cheyenne


Hello !
Vu ton blog - beaucoup de points communs.
Je suis proche voisin de Chalon
Rencontre ?
B

23 janvier 2019 à 10:25:38
Réponse #17

Dutch


Je te file mon n° en MP.

Concernant la baïonnette, si 180€ est une somme pour toi (je te rassure pour moi aussi), je te suggère de différer cet achat. Ré-apprends les gestes de base avec les "outils école": le Mora et la scie d'élagage. C'est pas cher, c'est pas trop lourd et c'est polyvalent (cherche le critère P.E.R.L.E. sur ce forum) .

C'est surtout que j'ai déjà pas mal dépensé en équipement. Ce sera rentable si mon ado persiste, mais  s'il laisse tomber après la 1ère sortie, je n'aurai plus qu'à revendre tout ça à perte sur Le Bon Coin...

Tu m'ouvres des horizons avec les Mora. Vu les tarifs, je ne risque rien à en commander un.
Un conseil particulier pour la scie? https://www.coutellerie-tourangelle.com/recherche-resultats.php?search_in_description=1&ac_keywords=scie

En revanche, j'ai du mal à utiliser le moteur de recherche du forum & ma recherche P.E.R.L.E n'aboutit à rien de pertinent...
Tu aurais un lien vers le sujet stp?

Edit: @Cheyenne, pas moyen de t'envoyer un MP, ça me dit que les infos de sécurité saisies sont inexactes alors qu'elles sont bonnes...
Essaye de m'en envoyer un, je pourrai peut-être y répondre.
« Modifié: 23 janvier 2019 à 11:10:57 par Dutch »
En essayant continuellement, on fini par réussir.
Donc: plus ça rate, plus on a de chances que ça marche. (Devise Shadock)

23 janvier 2019 à 11:49:37
Réponse #18

Dutch


Hello !
Vu ton blog - beaucoup de points communs.
Je suis proche voisin de Chalon
Rencontre ?
B

Il y a visiblement un bug et je ne peux pas te répondre par messagerie.
Tu peux récupérer mon n° sur cette image, je la supprimerai ensuite.

En essayant continuellement, on fini par réussir.
Donc: plus ça rate, plus on a de chances que ça marche. (Devise Shadock)

23 janvier 2019 à 11:51:34
Réponse #19

christobal


Pour en revenir à mon affaire de cisaille, le Fox me plait bien. :love:
 https://www.lamnia.com/fr/p/5310/couteaux-et-poignards/couteau-fox-spartan-2-leonida-sawback )

C'est typiquement le genre de couteau avec lequel tu ne pourras rien faire de bon avec .

Comme mes camarades je te suggère plutôt de choisir chaque outil individuellement car hors mis le poids (et encore) tu seras gagnant sur tous les tableaux .

Un conseil particulier pour la scie?

En matière de scies (c'est comme pour les couteaux) il y a des tas de modèles plus ou moins valable et pour en avoir testé quelques une et au vu de ce que tu recherches je te conseillerai une Felco 600, c'est léger (mais robuste), très efficace et le prix reste raisonnable .

Après il a les Silky qui sont au top mais c'est plus élevé en prix et en poids .

« Modifié: 09 mars 2019 à 20:38:28 par christobal »

23 janvier 2019 à 11:55:08
Réponse #20

Lin Naturel


Salut Dutch, concernant la scie les Bahco sont souvent mises en avant comme celles-ci :

Et celle-ci plus facile à trouver en GSB :


Et chez Leroy Merlin soit elle sort de la même usine, soit c'est une copie :


La marque Silky ressort de plus en plus sur les forums et chez les adeptes de la verte, avec la pocketboy dispo en plusieurs tailles et de fabrication japonaise si je ne m'abuse.


Je possède la Bahco Laplander (la verte) et après plusieurs utilisations je dirai que ça coupe fort pour le poids/prix. J'ai quand même un sentiment de fragilité à l'usage, mais n'ai pas de recul avec d'autres modèles.

23 janvier 2019 à 13:43:30
Réponse #21

Tompouss


De toutes façons, on est limité en volume car nous rejoignons la zone de trek sur des cyclomoteurs des années 60 (pas de panique, j'ai déjà fait Chalon-Athènes sans assistance: http://motobecane-restauration-passion.over-blog.com/ )

HS: j'ai vu ton topic sur l’Écosse, si ça peut être utile, je peux te mettre en relation avec un gars qui l'a traversée en mobylette: https://forum.tobeconline.fr/viewtopic.php?f=100&t=4676 (je suis l'admin de ce forum)

Je vais aller jeter un oeil  :doubleup:

PAVC
"Pour celui qui ne sait pas vers quel port il navigue, aucun vent n'est favorable" Sénèque

23 janvier 2019 à 14:27:37
Réponse #22

Dutch


Merci pour toutes ces pistes, c'est sympa.
Le Bricoman à coté de chez moi distribue des Bahco: https://www.bricoman.fr/scie-pliante-190mm-bahco.html

Si je résume, je vais devoir faire une croix sur tout mon matériel, excepté le couteau suisse? :'(
Ma hachette russe, je la remets au grenier ou ça peut servir?



A poids équivalent (et même 80 grammes de moins), je pourrai la remplacer par celle là & bénéficier de la scie, mais je doute que la qualité soit équivalente: https://www.tactical-equipements.fr/Machette-Hache/673-hache-scie-albainox.html

Si vous pensez que c'est un gadget, je n'insiste pas...
En essayant continuellement, on fini par réussir.
Donc: plus ça rate, plus on a de chances que ça marche. (Devise Shadock)

23 janvier 2019 à 19:07:10
Réponse #23

Cheyenne


Dutch : Vu ton tél tu peux effacer.

A l'attention des Techniciens:
Il semble qu'il y ait problème sur la messagerie
J'ai tenté un MP pour Dutch son pseudo s'affiche mais est de suite remplacé par une croix rouge.
Il semblait être  passé (message OK) mais il ne semble pas l'avoir reçu.
A Voir  -  Merci

23 janvier 2019 à 19:17:42
Réponse #24

Arnaud


[HS]
Il y a visiblement un bug et je ne peux pas te répondre par messagerie.

La deuxième lettre dans le mot azur c'est "z" et pas "a" d'ou le message d'erreur, explicite et le bord rouge autour du champ en erreur.

A l'attention des Techniciens:
Il semble qu'il y ait problème sur la messagerie

Il n'y a pas de problème avec la messagerie.

J'ai tenté un MP pour Dutch son pseudo s'affiche mais est de suite remplacé par une croix rouge.

C'est le comportement normal, le champ se vide pour pouvoir rentrer un nouveau destinataire et la croix rouge permet de supprimer le destinataire déjà entré.
[/HS]
« When the last tree is cut, the last fish is caught, and the last river is polluted; when to breathe the air is sickening, you will realize, too late, that wealth is not in bank accounts and that you can’t eat money. »

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité