Nos Partenaires

Auteur Sujet: Réparation sac à dos  (Lu 717 fois)

20 novembre 2018 à 12:21:15
Lu 717 fois

el_crocorino


Bonjour à tous !

J'ai eu l'opportunité il y a peu de mettre la main sur un sac à dos en bon état général, ne serait-ce une déchirure au niveau de la poche inférieure. Comme j'aimerais bien lui donner une seconde vie, je voudrais colmater le trou mais je me pose plusieurs questions. Le précédent propriétaire a visiblement utilisé une pièce de tissu themocollée sur l'intérieur du sac. C'est une des solutions à laquelle j'ai pensé, mais apparemment ça n'a tenu qu'un temps.

Du coup :
- Le tissu thermocollé serait une option valable, ou c'est simplement un cache misère ? Plutôt à lintérieur du sac ? À l'extérieur ? Une pièce de chaque coté ?
- J'avais imaginé simplement coudre une pièce de tissu épais, éventuellement de part et d'autre de la déchirure. Mon niveau en couture est bien entendu inexistant mais pour une réparation rapide je pense quand même pouvoir m'en sortir. Est-ce qu'il peut y avoir un risque de fragiliser le tissue sur lequel la / les pièces seront cousues ? Si oui, vaut-il mieux se restreindre à la zone déchirée, ou recouvrir l'ensemble du fond de sac?
- La solution de bourrin flemmard qui m'est également passée par la tête c'est pièce de tissu épais + super glue. C'est sans doute une hérésie mais techniquement y a-t-il des "risques" à faire ça ?

Vu que le sac ne m'a rien coûté ça pourrait être l'occasion de faire des expérience, mais comme il est plutôt de bonne qualité je voudrais éviter de l'abîmer plus que ce n'est déjà le cas.

Bref si vous avez une paire de conseils, je suis preneur !  :)

Les photos du suspect :





20 novembre 2018 à 12:29:49
Réponse #1

Draven


Moi je dirais couture moche ( genre suture ) et thermocollant a l'intérieur.

Et si vraiment ça fonctionne pas, une pièce de tissu collée+cousu sur l'extérieur et l'intérieur.
Version humaine de l'Ursus arctos middendorffi
FlickR

20 novembre 2018 à 13:46:37
Réponse #2

Klaus


Colle une pièce intérieure à la colle contact néoprène, de préférence en gel: c'est plus chiante à appliquer, mais le tissu la boit moins que les formules liquides.

Il faut bien respecter le protocole d'application: enduire les deux partie à coller, bien attendre que la colle n'adhère plus au doigt, mettre en contact et surtout mettre fortement en pression longtemps (avec deux objets lourds par exemple). Très bonne tenue sur les tissus synthétiques!
 
Pour ta pièce, fais une découpe ronde ou ovoïde, et surtout évite les angles abrupts: ceux-ci collent mal et accrochent, créant un risque de décollement à la longue.

Eventuellement, fais une suture grossière pour rapprocher les bords du trou avant et faciliter la mise en place de la pièce, mais c'est pas obligatoire.

Le top serait de trouver pour ta pièce un vieux bout de cordura ou de polycotton ripstop épais, pour la solidité (voilà pourquoi ça vaut le coup de démonter les vieilles affaires plutôt que de les jeter pour avoir de la pièce détachée au cas où...)

Solution testée et approuvée sur plusieurs sacs (à dos, besaces) et vêtements adultes et enfants soumis à rude épreuve! ;)

Hic et nunc, age quod agis et memento mori

20 novembre 2018 à 13:56:39
Réponse #3

cosmikvratch


salut,

superglue déconseillée: ça va "cuire" la toile, la rendre rigide et cassante.

si tu optes pour la Néoprène (comme dit Klaus), lave bien la toile avant, sêchage, et dégraissage acétone ou alcool
Life's a bitch (and then you die)

20 novembre 2018 à 17:53:23
Réponse #4

Aleksi


Salut,

Pour la réparation du sac, j'adhère (encore une fois) avec les conseils de Klaus. Je garde tous mes vieux fringues pour ce genre de réparation. Le polycoton un peu épais de vieux pantalon est parfait pour le sac à dos. Les vieux t-shirt en coton pour faire des sacs en bandoulières pour jouer les chasseurs cueilleurs, ou aller faire les courses  :).

Perso je coupe un morceau de bon tissu ovoïdes donc, parfois je ne le colle même pas, je le tiens en place avec des épingles. Puis je couds en spirale, en partant de l’extérieur vers l'intérieur. Enfin je couvre les points extérieurs avec une pellicule de shoe-goo pour protéger de l'abrasion, la colle néoprène devrait faire le même boulot, mais je n'ai pas essayé. Sur mon vieux Deuter, j'ai une dizaine de réparations de la sorte, que je n'ai jamais eu besoin de repriser une deuxième fois.
Quand ma compagne et partenaire d'aventure se décide à publier quelques photos : http://eetiski.tumblr.com/

21 novembre 2018 à 08:41:01
Réponse #5

el_crocorino


Hello !

Cool, merci pour tous ces conseils!

J'ai un vieux treillis en ripstop mais pas très épais, je vais voir si je peux trouver quelque chose d'un peu plus costaud mais dans le pire des cas je ferai avec ça.
Nettoyage, acétone, couture, néoprène, séchage. C'est noté  :)

Je tâcherai de faire ça le week-end prochain et je vous tiens au courant.

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité