Nos Partenaires

Auteur Sujet: Meilleur gaz pour briquet rechargeable?  (Lu 448 fois)

28 octobre 2018 à 21:33:45
Lu 448 fois

JQUPSDSA


Bonjour à toutes et à tous,

J'ai un briquet rechargeable un Primus PowerLighter.

J'ai besoin de le recharger en gaz.

Je me rappelle avoir lu quelque part que tous les gaz de recharge ne se valaient pas et que la qualité du gaz pouvait avoir un impact direct sur les performances du briquet.

Est-ce vrai?  :huh:

Quelles marques/type seraient les meilleurs?

Merci d'avance! :doubleup:
Aucun problème ne résiste à l'absence de solution.

28 octobre 2018 à 21:58:33
Réponse #1

Maelrando


Pour ma part c'est le zippo que je prends,ça marche tout le temps essence zippo avec et 4 pierres me font l'année (+4 bouteilles d'essence.).

J'ai arrêté le briquet rechargeable pour plusieurs raisons :

1 ça ne marche bien que le 1ère recharge.

2 : il y a des fuites dès que l'on veut le recharger.

3 : les pierres sont parfois difficile à changer... .

Pas de conseils pour le gaz donc si ce n'est de prendre un zippo plus pratique, plus économique une fois le briquet acheter (on ne change que la pierre).

il paraît qu'il faut changer le coton qui s'abîme au fil du temps (moi ça fait 5 ans et c'est toujours le même).

Après l'essence s'évapore mais comme je suis fumeur je m'en sers tous les jours et franchement je ne saurais pas dire si c'est vrai ou pas... Je suppose que oui mais avec une bonne recharge je tiens 5 jours

29 octobre 2018 à 08:05:02
Réponse #2

Merlin06


Yop,

j'ai un fidèle briquet torche chinois depuis des années, je le recharge avec le gaz pris au buraliste du quartier, RAS.
Enfin quoi qu'il arrive un briquet gaz ça préfère être au chaud dans la poche pour mieux fonctionner après.
L'âme sûre ruse mal. ;)

29 octobre 2018 à 08:58:34
Réponse #3

guillaume


Sinon il existe ça, qui marche pas trop mal.

a+

29 octobre 2018 à 19:30:09
Réponse #4

Klaus


De mes souvenirs de fumeur, le gaz Sarome (marque japonaise de briquets haut de gamme) est un très bon gaz butane, sans impureté. Pour précision, je ne l'ai jamais testé sur des briquets autres que de cette marque  ;)
http://www.sarome.com/products/supplies/gas.html
Hic et nunc, age quod agis et memento mori

30 octobre 2018 à 23:54:04
Réponse #5

JQUPSDSA


Aucun problème ne résiste à l'absence de solution.

31 octobre 2018 à 00:02:08
Réponse #6

JQUPSDSA


J'ai arrêté le briquet rechargeable pour plusieurs raisons :

Pour être tout fait précis, mon coeur balance encore.

En fait, les raisons qui t'ont fait arrêter les briquets rechargeables sont toutes bonnes et valables. Globalement ils sont probablement plus fragiles/moins fiables qu'un briquet à essence.

C'est vrai aussi pour mon briquet le Primus PowerLighter, ce d'autant plus qu'il y a pas mal de retours d'expérience négatifs en termes de fiabilité. Mais il est tellement pratique quand il fonctionne : facile d'allumage et impossible de se bruler les doigts que j'ai du mal à laisser tomber.

Je l'ai donc en briquet primaire mais conscient de ses faiblesses, j'ai toujours un backup. Jusqu'ici j'était au briquet bic simple, validé PERLE. Mais ca me soule un peu le côté jetable et puis pour une pièce d'équipment si importante j'ai envie de pouvoir le sécuriser mieux alors je suis passé à l'EXOTAC Titanlight. Enfin passé, pas encore, car je l'ai mais pas encore testé.

Bon ceci étant dit je garde un briquet BIC en backup.
Aucun problème ne résiste à l'absence de solution.

31 octobre 2018 à 00:10:49
Réponse #7

JQUPSDSA


Enfin quoi qu'il arrive un briquet gaz ça préfère être au chaud dans la poche pour mieux fonctionner après.

Bon à savoir, merci. :up:
Aucun problème ne résiste à l'absence de solution.

31 octobre 2018 à 11:52:48
Réponse #8

Personne(T.H)


Bon , sans relancé le débat Zippo/Bic et autre , le Zippo c'est super (j'en utilise un tout les jours) mais en cas de cou*lle style je me casse la gueule dans la flotte , et ben le Zippo c'est pas la joie  ;# En mode urbain c'est pas mal mais dans les Bois et autre endroit sauvage ;) c'est moins pratique , et puis au prix sa me ferais chiez de le pommer dans un bois ;D . Un vieux post traitai déjà le sujet mais c'est vieux . Je vais chercher .
Sinon pour répondre a t'as question, tu peu utiliser le gaz Clipper qui est vraiment bien , on note une petite différence par rapport au gaz premier prix à la Foire Fouille . Après personnellement j'utilise n'importe quel gaz et sa va très bien . Essaye (si se n'est déjà fais) les briquets Clipper, vraiment bien, les pierre sont changeable et tu peu y coller des pierre a Zippo (j'ai essayer  ;#), tu peu les recharger plusieurs fois sans ni*uer les joints, jamais eu de fuite avec des Clipper (bon après j'en est une floper donc je me serre pas toujours des même). Un gros fumeur (40g de tabac, 2 jours limite) me disait qu'il rechargeait un Clipper trois mois avant de niquer le joint . Compte qu'il le rechargeait 1 fois par semaine a peu prés .
c'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure a celle du son que tant de gens paraissent brillants avant d'avoir l'air cons...

Un con qui marche ira toujours plus loin qu’un intellectuel assis.

31 octobre 2018 à 15:42:57
Réponse #9

Puk


Bonjour,
Deux mots sur la marque Clipper pour avoir pratiqué pas mal.

-Clipper tout métal > J'en ai eu 2, le premier m'a duré 4ans environ dont une période d'errance à l'extérieur (environ 2 mois) car perdu (et retrouvé par un collègue par hasard). Le second environ 2ans et demi. La fin a été marqué par la fuite du réservoir de gaz.

-Clipper plastique > J'en ai gardé jusqu'à 2 ans  et c'est la fuite de gaz qui a mis fin à leur carrière.

La pierre se change très facilement, toutes les pierres de briquet y vont (pierre de zippo, pierre de BIC vide c'est d’ailleurs la meilleure source, un BIC vide a encore une pierre aussi grande qu'une pierre à zippo neuve la plupart du temps).

Et concernant le dernier né de Clipper, celui qui fonctionne à l'essence liquide et à mèche comme un zippo,  je le déconseille tout simplement (Fermeture du réservoir mal conçu et durée de vie très courte, s'évapore plus vite qu'un zippo, ...) bref autant prendre un zippo.

Pour le gaz, je n'ai pas trouvé de grande différence entre le gaz Clipper et celui vendu chez les buraliste mais jamais testé avec du premier prix...Et avec un rechargement, je tenais entre 2 et 3 semaines dans mon souvenir.

Voilà pour ma contribution gazeuse, au plaisir de vous lire.

Puk
"La chute n'est pas un échec. L'échec c'est de rester là où on est tombé"

31 octobre 2018 à 18:07:38
Réponse #10

Personne(T.H)


4 ans le Clipper-metal ?! Pitain c'est encore mieux que se que je pensait (j’ose même pas décapsuler une bière avec de peur de rayer sa belle peinture :love: ;D). Donc super came en gros ses bidules . J'approuve pour les pierre BIC, sa marche très bien.
c'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure a celle du son que tant de gens paraissent brillants avant d'avoir l'air cons...

Un con qui marche ira toujours plus loin qu’un intellectuel assis.

31 octobre 2018 à 18:53:13
Réponse #11

Puk


Le premier qui m'a duré 4 ans a été effectivement une très belle surprise, le second environ 2 ans et là j'ai trouvé ça un peu court par rapport aux modèles plastiques. (surtout si on fait le rapport prix/durée car c'est au moins 10 balles un clipper métal mais sur 2 ans...)

Il faut savoir que les clipper métal ont un réservoir équivalent aux mini clipper alors que les plastiques ont un réservoir plus gros (le corps du briquet). Le métal n'est qu'une coque avec un réservoir plastique dedans.

Par contre jamais ouvert une bière avec, je préfère le pliant qui est dans la poche pour ça (levier plus long)
"La chute n'est pas un échec. L'échec c'est de rester là où on est tombé"

01 novembre 2018 à 00:26:01
Réponse #12

JQUPSDSA


Sinon pour répondre a t'as question, tu peu utiliser le gaz Clipper qui est vraiment bien , on note une petite différence par rapport au gaz premier prix à la Foire Fouille

OK merci!  :up:
Aucun problème ne résiste à l'absence de solution.

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité