Techniques et savoirs de survie > Survie en contexte dégradé / vie en autarcie

Inondation et alerte

(1/10) > >>

Snafu:
Bonjour à tous et à toutes,

À travers ce post que j’ai placé ici en espérant ne pas m’être trompé de rubriques je souhaiterais lancer un débat sur le côté service public à travers les récents incidents d’inondation dans le département de l’Aude.

Outre le côté catastrophique de la situation et étant un des acteurs de la chaîne des secours je m’interroge sur le côté de la gestion du risque à ce moment précis. Il m’étonne aux vues des différents éléments présentés du manque d’information et d’anticipation et j’essaie de transposer cela à une plus grande échelle et à un autre type de catastrophe.

Les moyens de communication étant de plus en plus développée et face à une société hyperconnectée je m’étonne d’entendre la population locale indiquant n’avoir pas été tenue au courant.
Outre le fait d’une anticipation propre à chaque individu, il apparait quand même que la chaîne des secours ne s’est mise en action que relativement tardivement. L’horaire tardif rentrant très certainement en compte il m’est difficile d’accepter qu’en 2018 les pouvoirs publics n’ont pas trouvé le moyen de lancé une alerte.

Là est le sujet de mon post, nos moyens d’alerte sont-il performants et adaptés ? Doit-on trouver, à notre niveau, une solution alternative ?

En espérant que le sujet soit absorbant et qu’il donne lieu à des idées bénéfiques et constructives.

Une bonne et agréable journée à tous.

Snafu 

Utopie:
Dans mon coin de france, nous sommes souvent en alerte orange pour risque d'orage. La plupart du temps, a la fin de la journée on a pas vu une goutte de pluie. Du coup, ces vigilances perdent de leur pertinence vis à vis des habitants.
D'un autre côté difficile de prédire le site exact d'un orage sachant que la caractéristique principale de l'orage c'est justement d'être imprévisible et très localisé.
Le système d'alarme par des sirènes est un peu perdu je crois mais il serait peut-être pertinent à remettre en route car les autorités savent quelques minutes avant ou ca va taper sévère. En temps que professionnel, je reçois des avertissements sur mon téléphone de la mairie via la préfecture.

Baptistator:
Je pense que la météo à tellement été conspuée pour n'avoir pas prévu certains événements pourtant improbables que du coup elle déclenche une alerte au moindre risque. Et on en arrive à l'histoire du garçon qui criais au loup... tout le monde s'en fout des alertes.

Pourtant il existe des moyens de protection efficace. Par exemple la rivière qui passe dans le camping ou je loge actuellement est équipée d'un système de mesure électronique avec actualisation en temps réel sur internet. Les gérants en cas de risques peuvent donc suivre l'évolution du niveau de l'eau en temps réel y compris bien en amont.

Pour la météo il existe des métros efficaces à court terme, la météo de l'aviation militaire par exemple est redoutable à 24/48h. Elle est capable de prédire la pluie à 10 min près. Mais ces informations ne sont théoriquement pas partagées avec le public.

Ce qu'il manque aussi c'est un réseau d'alerte efficace. Les gens en ont rien à secoué des alertes météos de la télé.

Par contre mon assurance me préviens systématiquement par sms en cas d'épisodes à problèmes dans le coin ou je suis sensé habiter. Peut être un système à généraliser

Chill:
'llo,


--- Citation de: Snafu ---... je souhaiterais lancer un débat sur le côté service public à travers les récents incidents d’inondation dans le département de l’Aude.

Outre le côté catastrophique de la situation et étant un des acteurs de la chaîne des secours je m’interroge sur le côté de la gestion du risque à ce moment précis. Il m’étonne aux vues des différents éléments présentés du manque d’information et d’anticipation

--- Fin de citation ---

Je crains que la prévision des précipitations dans ce coin de France soit problématique. Alors qu'au Nord de la Loire, la section "Pluie dans l'heure" de MétéoFrance est disponible et assez précise (bâchage des courts de Rolland Garros, mon heure de sortie pour rejoindre le parking, ...) l'arc méditéranéen n'est pas couvert :



* vert foncé : service disponible
* vert clair  : service partiellement disponible
* gris : service indisponiblePour l'Aude, il semblerait que l'information, si elle existe, soit difficile à traiter.


--- Citer --- L’horaire tardif rentrant très certainement en compte il m’est difficile d’accepter qu’en 2018 les pouvoirs publics n’ont pas trouvé le moyen de lancer une alerte.

--- Fin de citation ---

--- Citation de: Utopie ---Dans mon coin de France, nous sommes souvent en alerte orange pour risque d'orage. La plupart du temps, a la fin de la journée on a pas vu une goutte de pluie. Du coup, ces vigilances perdent de leur pertinence vis à vis des habitants.

--- Fin de citation ---
La réponse doit être partiellement dans l’énoncé : qui entendra un SMS à 4h du matin ? Qui entendra le flash radio ou télé à la même heure ?
La sirène est un signal de confinement, seul l'aval des ouvrages hydrauliques est équipé pour demander l'évacuation vers les points hauts.

A partir du moment ou la prévision n'est pas/ne peut pas être précise, la population se "fatigue" avec des alertes inopportunes. L'histoire de Pierre et le Loup ...

 ;)  Qui, chez les lecteurs ici, débranche ses appareils "sensibles" à l'arrivée d'un orage ?   ::)   :blink:

     Chill.

Vef:
Pour les prévisions de précipitation à court terme, j'utilise l’application rain today. Les prévisions sont à 1h et on peut visualiser une carte où il y a une animation avec les zones pluvieuses. L'appli est participative, les utilisateurs peuvent valider s'il pleut ou non, à la manière de waze.

Navigation

[0] Index des messages

[#] Page suivante

Utiliser la version classique