Nos Partenaires

Auteur Sujet: Projet de sortie cet hiver  (Lu 7148 fois)

28 janvier 2019 à 21:24:49
Réponse #125

Merlin06


Merci de vos retours les copains.
@Bloodygrenouille: c'est vilain de se moquer
@LQDR: la Lanshan2 a bien tenue?
L'âme sûre ruse mal.

28 janvier 2019 à 22:31:50
Réponse #126

Bibichka


Et bien, Il avait l'air encore top ce WE ...
J'aurais aimé en être ^^

Merci beaucoup pour vos récits et les photos
ça fait plaisir de vous lire et de voir ces paysages.
J'espère qu'il y a au moins eu une vraie bataille de boules de neige ...  ;#

Pour ceux qui ont eu le courage ( ou le grain de folie ) de dormir dehors ...
Je lis que vous avez tous plus ou moins testé les limites de votre matos ,
Je suis curieuse d'avoir des précisions sur ce qui a bien "fonctionné" selon vous pour bien avoir chaud toute la nuit. Quels isolants vous aviez au sol par exemple ... ?

Bises à tous
"Qui lèche le couteau, se coupera bientôt la langue " Proverbe ukrainien

29 janvier 2019 à 09:06:25
Réponse #127

guillaume


Les lecteurs silencieux (qui auraient bien aimé en être) aussi ;).

29 janvier 2019 à 09:19:00
Réponse #128

ensuquet


Salut!

Pour répondre pour ma part question matos:

Première nuit dans le buron; le tarp monté en pleine nuit ne m'inspirait pas ( j'ai trop connu cette galère pour m'en passer.) C'est d'ailleurs pour ça que je suis allé cherché Nox durant la nuit.

Seconde nuit:
- en tente ferrino éclaireurs chasseurs alpins (le poids d'un âne mort mais pour deux et demi) modèle que certains connaissent et ont...
- Un matelas Xtherm large de thermarest ( le top) par contre, il a quelques années et fuit (je ne sais d'où) j'ai dû le re gonfler pendant la nuit, je sentais un peu frais lorsque j'étais sur un côté.
- Un duvet 000 (ansabère).
- Vêtements de nuit (gardés toujours secs juste pour la nuit) woolpower like fin pour le haut, bonnet fin ( je ne mets que rarement la capuche du sdc) et caleçon fin d4 + chaussettes woolpower fines...

J'ai eu chaud à un moment et ai fini en boxer... Pour me re couvrir au matin...
Je partageais la tente avec Nox qui a le même duvet.

Vu le vent qui a bien soufflé durant la nuit plus le mélange neige et grésil, on avait pelleté les toiles à pourrir de la tente et ouvert quand même les aérations; j'ai eu pas mal de condensation sur le duvet mais pas d'humidité à l'intérieur.

Nox, quant à lui, n'a pas eu trop de condensation (je lui laisse le soin de s'exprimer sur le sujet)

La gestion de cette humidité aurait été problématique sur plusieurs jours; la tente (toile intérieure)était trempée (fallait pas la toucher) et il aurait fallu bien faire sécher mon duvet dans le buron....

Pas de science exacte d'après mon expérience: j'ai connu des bivouacs enneigés sous tarp avec le même matos qui donnait les mêmes résultats, d'autres qui ne posaient aucun problème. Je n'ai pas utilisé de sursac par contre...

Après, que du classique: gamelle titane, sac d4 (50l light), plus de bouffe que nécessaire, du pif, réchaud msr whisperlight (dont je ne me suis pas servi)...









 

29 janvier 2019 à 09:48:11
Réponse #129

Arnaud


Je lis que vous avez tous plus ou moins testé les limites de votre matos ,
Je suis curieuse d'avoir des précisions sur ce qui a bien "fonctionné" selon vous pour bien avoir chaud toute la nuit. Quels isolants vous aviez au sol par exemple ... ?

Pour ma part, j'étais parti pour du -15°C donc niveau thermique j'étais très loin de la limite et pour la neige humide, il en est pas tombé assez pour que ça pose problème par contre niveau vent on a effectivement été servis.

Niveau couchage, j'étais grand luxe et j'ai du coup pu dormir comme un bébé:

- Thermarest NeoAir Xtherm
- Un sandwich de Cumulus Lite Line 300 (4°C Confort) et Decathlon S0 ultralight down (1°C Confort)
« When the last tree is cut, the last fish is caught, and the last river is polluted; when to breathe the air is sickening, you will realize, too late, that wealth is not in bank accounts and that you can’t eat money. »

29 janvier 2019 à 10:54:20
Réponse #130

raphael


De mon côté, j'ai eu globalement trop chaud (prévision de température changeante).

Au niveau habillement, j'ai enfin testé la lighweight smok anglaise : chaude, déperlante mais pas plus d'ailleurs il faut que je la traite, aérations multiples  :up: capuche bien utile mais mal foutue (il faut un bonnet ou une casquette pour bien gérer).

Au niveau couchage, j'avais un sac Aegimax en duvet (un des plus léger), inséré dans mon sac customisé en apex et un sursac D4. Trop chaud mais je dormais habillé : beaucoup de condensation entre le synthé et le sursac. Pourquoi dormir habillé me direz-vous ? J'y arrive.

La tente : non elle ne s'est pas envolée  :closedeyes: mais j'avoue que je n'étais pas zen par moment. Dans ces conditions météo, on est clairement en limite du matos. Le manque de sol est problématique : le vent s'engouffre dessous et ramène de l'eau ou de la neige avec  beaucoup de condensation. Pour le sol j'avais une grande couv de survie complétée dessus par une toile de tarp mais ce n'est pas adaptée. Second point négatif, le volume interne trop faible : très difficile voire impossible de se changer dedans (d'où le dodo habillé), difficile aussi de se mettre dans le sac de couchage surtout quand il y a un mixte de sacs comme dans mon cas. Merci la nalgéne pipi  ;#. Une tente avec une bonne hauteur sous plafond est un item de confort avec son poids certes mais qui permet de ne pas prendre de sursac, de protection sol, et d'avoir de la place pour se changer. Lors de la seconde nuit ou il a neigé a l'horizontal, j'ai dû secouer et repousser plusieurs fois la toile pour éviter de l'avoir en contact. Au matin petite galère au démontage : déterrer les sardines (les gants  :-\), des blocs de glaces sur chaque tirette de zip , attaches et cordelettes, heureusement que j'avais prévu un sac 5l de D4 pour tout bourrer dedans (couv de survie en vrac, toile de tarp, et tente).

Au niveau matelas : pas de soucis j'avais un gonflable pleine longueur, complété par un gonflable trois quart
Se connaitre et s'accepter


29 janvier 2019 à 11:58:12
Réponse #131

Kilbith


Citer
Thermarest NeoAir Xtherm

Ce matelas semble faire l'unanimité.

C'est vrai que 430/570g pour un R de 5.7 le tout assez compact, c'est tentant. Même si c'est moins solide et idiot proof qu'une autre formule et que l'on perd quelques cm en hauteur dans une tente.

https://www.aventurenordique.com/matelas-thermarest-neoair-xtherm.html



"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

29 janvier 2019 à 14:03:28
Réponse #132

nox


Ce que j'ai utilisé :

Pour le couchage
Arkmat 127 et prolite + women (168 cm et isolation améliorée par rapport à la version standart).
Je changerai bien pour plus large aux épaules.
Ansabère 800. J'utilise pas la capuche pas bien la collerette 
Pas eu froid.

Le tarp dd hamock 4,5x3m. C'est royal dans un environement boisé pour poser rapidement un abri et la taille permet  de vivre dessous. Mais dans ce cas ci pas le plus pratique.
Si j'avais un budget conséquent je prendrai surement  une hilleberg nallo 3 ou 4 car je randonne souvent à plusieurs, le montage à l'air aisé, et se fait toile extérieure directement avec deux arceaux, je pense qu'on peut envisager du 4 saisons et le poids reste acceptable 3kg pour la version 4 personnes.
Je travaille à la confection d'ancres à neige.

Le tenue.
Meindel tout cuir ... pas convaincu, mais je les utilise que pour la neige.
Grosse chaussette en laine.
Pantalon a bretelle d'alpi simond.
Ts ml mérini avec zip.
Haut de running hiver.
Grosse polaire D4.
Gore tex en cas de neige ou pluie ( et j'enlève la polaire)
Bien sur je peux tout mettre.
Et un jeux d'affaire pour le soir dont un doudoune d4 (pas utilisée)


29 janvier 2019 à 14:52:28
Réponse #133

Kilbith


Le tarp dd hamock 4,5x3m. C'est royal dans un environement boisé pour poser rapidement un abri et la taille permet  de vivre dessous. Mais dans ce cas ci pas le plus pratique.

J'ai utilisé cette taille de Tarp pour des bivouacs hivernaux en laponie. C'est (relativement) bien quand il y a beaucoup d'arbres et peu de vent. ET j'avais un sursac goretex US army (extrêmement large). Avec les matelas qui vont bien.

Parce que dans le vent, la neige rentre de partout et c'est pas bon quand on a seulement un sac de couchage. C'est vrai en cas de neige "froide", encore plus vrai en cas de neige humide.

C'est bien aussi d'avoir une large surface protégeant du sol...parce que dans la neige profonde+vent c'est vite le souk.
« Modifié: 29 janvier 2019 à 15:09:48 par Kilbith »
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

31 janvier 2019 à 08:06:52
Réponse #134

Bibichka


Merci beaucoup à tous pour vos retours Matos ; j'en ai pris bonnes notes  ;)
"Qui lèche le couteau, se coupera bientôt la langue " Proverbe ukrainien

31 janvier 2019 à 22:08:21
Réponse #135

Nirgoule


Lecteur silencieux également, pas pu en être. Bien content de vous lire et imaginer la bonne ambiance.
La bise à tous et toutes.
JM
"Vous les français vous ne doutez jamais de rien."
"Je doute toujours mais je ne désespère jamais." Maigret

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité