Nos Partenaires

Auteur Sujet: Filtre 0.02 micron  (Lu 1418 fois)

19 septembre 2018 à 07:26:41
Lu 1418 fois

gowildadventure


Bonjour à tous,

Je suis actuellement en voyage au long cours. J'utilisais un filtre Guardian de msr qui filtrait à 0.02 micron... jusqu'à ce que je le casse  :'(
J'ai tenté de le réparer mais en se faisant j'ai cassé une deuxième pièce  ;#
Maintenant le «bras» qui actionne le piston est raccourci ce qui fait qu'il est toujours utilisable mais il faut 120 mouvement pour pomper un litre d'eau. Du coup je suis pas fainéant mais ça commence à faire beaucoup d'énergie pour pomper ma flotte.

Est-ce que vous avez d'autre système de filtration 0.02 micron si possibles moins cher et assez rapide. J'ai vu qu'il existait un système par gravité sawyer point zero two (original le nom) mais je sais pas si c'est possible de l'utiliser sans un gros bidon?
J'aimerai vraiment un filtre 0.02 micron pour ne pas avoir à rajouter de produits type micropure ou devoir porter à ébullition toute l'eau qu'on boit (on est deux).

Merci d'avance pour vos suggestions

Jolan
La vie est un choix

19 septembre 2018 à 08:08:01
Réponse #1

Corazon


Salut

Oui, chez Sawyer ils ont le modèle SP194, mais c'est pas donné.

Amitiés
Martin
Le monde est réservé à ceux qui se lèvent tôt.

19 septembre 2018 à 08:25:38
Réponse #2

guillaume


Question con : tu ne peux pas bidouiller un truc pour prolonger le bras de ton filtre ?
Deuxième question con : si ce modèle te convient, pourquoi ne pas racheter le même ?

a+

19 septembre 2018 à 09:33:55
Réponse #3

gowildadventure


Merci de vos réponses rapide,

@Corazon
merci pour le modèle, est-ce que tu as ce filtre? Quelle est le débit réel en filtration par gravité?

@guillaume
Au fait le bras était retenu au fond du piston par une sorte de boucle ou main de bonhomme lego et c'est cette partie qui a cassé. Du coup est-ce qu'un piston de rechange existe sur le marché (mais je crois pas). Sinon je pourrais essayer de remplir de colle le fond du piston avec le bras à la bonne place mais j'ai peur qu'il ne puisse plus faire son mouvement naturel (un léger arc de cercle)
Où bien une autre idée peut-être?
Et pourquoi je rachète pas le même?
1. Parce qu'il coûte plus de 300 euros
2. Parce que si je l'ai cassé une fois je peux le cassé deux fois et ça va finir par me coûter cher  ;#
Et j'imagine qu'un filtre par gravité ne peut pas être cassé?

Merci
Jolan
La vie est un choix

19 septembre 2018 à 10:42:22
Réponse #4

Arnaud


Un filtre à gravité n'a pas de pièces mobiles donc il est plus solide qu'un filtre type pompe à main mais il peut geler ou prendre un choc et la céramique se fendre, les filtres type fibres creuses comme les Sawyer sont plus résistants mais ils sont quand même à protéger du gel d'après le fabricant.

Pour le débit du SP194 j'ai un souvenir de 4L en 20min mais tu peux aller 2 fois plus vite si tu utilises une poche souple et que tu la comprimes.

Par contre il faut que le filtre soit saturé d'eau, si c'est pas le cas (première utilisation depuis un moment) c'est beaucoup plus long.



« When the last tree is cut, the last fish is caught, and the last river is polluted; when to breathe the air is sickening, you will realize, too late, that wealth is not in bank accounts and that you can’t eat money. »

19 septembre 2018 à 11:45:57
Réponse #5

Tompouss


Pour le débit du SP194 j'ai un souvenir de 4L en 20min mais tu peux aller 2 fois plus vite si tu utilises une poche souple et que tu la comprimes.

L'autre solution c'est d'augmenter la pression sur le filtre, en prenant une poche à eau avec un tuyau long et en la suspendant, plus elle est placée haut par rapport à ton filtre plus ça va vite. Alors tu prends quelques grammes de tuyau en plus à porter mais le gain de temps appréciable.

Testé et validé pour le sawyer mini. Par contre je sais plus s'il est à 0.02microns  :blink:

19 septembre 2018 à 12:30:26
Réponse #6

Arnaud


Le mini est en 0.1 micron seulement.
« When the last tree is cut, the last fish is caught, and the last river is polluted; when to breathe the air is sickening, you will realize, too late, that wealth is not in bank accounts and that you can’t eat money. »

19 septembre 2018 à 12:31:33
Réponse #7

OncleBen


vous buvez directement votre eau après  avoir filtré avec le sawyer mini par exemple ? pas d'ébullition ou de traitement chimique ? j'ai un sawyer mini mais j'ai pas confiance, j'ai peu être tort...

19 septembre 2018 à 12:33:32
Réponse #8

Arnaud


Le Sawyer mini ne filtre pas les virus, donc ébulition ou chimie nécessaire dans la plupart des cas.
Par contre pour les SP191/SP194 pas besoin.
« When the last tree is cut, the last fish is caught, and the last river is polluted; when to breathe the air is sickening, you will realize, too late, that wealth is not in bank accounts and that you can’t eat money. »

19 septembre 2018 à 12:37:17
Réponse #9

OncleBen


merci beaucoup pour ta réponse  :)

19 septembre 2018 à 13:47:13
Réponse #10

gowildadventure


Du coup est-ce quelqu'un a déjà utilisé un sawyer sp191/194? Je viens de chequer sur le web les avis sont très divergent...
Et est-il possible d'adapter directement le filtre sur une poche à eau type msr dromalite?

Jolan
La vie est un choix

19 septembre 2018 à 13:50:58
Réponse #11

cosmikvratch


Salut, juste pour préciser un truc:

Pour les virus le risque est uniquement si "péril fécal": eau prélevée en aval d'une zone d'habitation/ de potentielle défécation (principalement hépatites), par exemple une rivière de bonne taille=risque.

donc
-si eau de flaque/de ruisseau le risque de virus est proche de zéro.
-idem si puits (protégé du ruissellement) avec zone "propre" de 30m de rayon autour

dans ces 2 cas une filtration est suffisante si consommation immédiate.

En cas de stockage de l'eau par contre, chlorer est toujours une bonne idée, quelle que soit la filtration utilisée, et même après ébullition ,mais c'est plutôt pour protéger l'eau et désinfecter le contenant (qui n'est jamais stérile), donc prévention de la prolifération bactérienne.

et juste un rappel: le chlore s'évapore rapidement, donc le goût aussi si on laisse le récipient ouvert quelques minutes avant la consommation.

« Modifié: 19 septembre 2018 à 14:02:15 par cosmikvratch »
Life's a bitch (and then you die)

19 septembre 2018 à 13:53:09
Réponse #12

Tompouss


vous buvez directement votre eau après  avoir filtré avec le sawyer mini par exemple ? pas d'ébullition ou de traitement chimique ? j'ai un sawyer mini mais j'ai pas confiance, j'ai peu être tort...

Si dans les cas listés par Cosmikvratch alors je consomme direct, sinon j'ai recours à un traitement chimique, sauf si c'est pour faire des pâtes je vais pas désinfecter et "ébullitionner"  ;#

19 septembre 2018 à 14:01:29
Réponse #13

guillaume


donc
-si eau de flaque/de ruisseau le risque de virus est proche de zéro.
-idem si puits (protégé du ruissellement) avec zone "propre" de 30m de rayon autour

Pourquoi ?

19 septembre 2018 à 14:03:57
Réponse #14

cosmikvratch


Pourquoi ?

car péril fécal (humain) négligeable (le 0 n'existe pas sur ces sujets)
Life's a bitch (and then you die)

19 septembre 2018 à 14:48:38
Réponse #15

Arnaud


Du coup est-ce quelqu'un a déjà utilisé un sawyer sp191/194? Je viens de chequer sur le web les avis sont très divergent...
Et est-il possible d'adapter directement le filtre sur une poche à eau type msr dromalite?

Jolan

J'ai un 0.02 en version sp191 (pour un seau) en K2KK mais je l'utilise rarement... avec un peu de bricolage tu peux le mettre en ligne sur un tube de poche à eau, par contre le sp194 inclus 2 poches + la connectique, c'est le même filtre dans un kit "rando".

Perso, ce dont je me sert en rando c'est Sawyer Squeeze (0.1) + Micropur : jamais aucun soucis là où d'autres on été certaines fois bien malade.
« When the last tree is cut, the last fish is caught, and the last river is polluted; when to breathe the air is sickening, you will realize, too late, that wealth is not in bank accounts and that you can’t eat money. »

19 septembre 2018 à 16:38:50
Réponse #16

Charly87


Salut, j’ai le modèle Vario de chez katadyne, avec filtre ceramique 0,2 micros, il coute 119€, est plutot solide, se fixe sur une gourde directement ou on peut brancher un tuyau pour n’importe quel recipient.
Je ne suis pas tombé malade meme en prenant de l’eau dans une flaque plutôt flippante, on peut meme contourner le filtre ceramique pour un debit plus important quand l’eau est un ruisseau claire... et meme si on pompe de l’eau super trouble le filtre se netoye simplement avec une eponge, je suis satisfait de se produit meme si je n’est jamais eu d’autre filtre...

19 septembre 2018 à 17:00:25
Réponse #17

guillaume


car péril fécal (humain) négligeable (le 0 n'existe pas sur ces sujets)

Ce n'est pas les dires de l'OMS.

Je sais que ça fait parano. Et je suis le 1er à ne pas m'infliger toutes les contraintes, lorsque je suis seul et que je sais ce que je fais et ce que je risque.

Mais nous sommes sur un forum publique, lu par beaucoup. Donc le message est le suivant : qu'est-ce qui me fait que telle eau, face à moi, ne contient pas de virus ? Rien.

a+

19 septembre 2018 à 18:03:36
Réponse #18

gowildadventure


Question à deux balles.....Du coup si c'est les excréments humains qui transmettent les virus à l'eau.... qu'en est-il des animaux?
La vie est un choix

19 septembre 2018 à 18:09:53
Réponse #19

cosmikvratch


Ce n'est pas les dires de l'OMS.

Je sais que ça fait parano. Et je suis le 1er à ne pas m'infliger toutes les contraintes, lorsque je suis seul et que je sais ce que je fais et ce que je risque.

Mais nous sommes sur un forum publique, lu par beaucoup. Donc le message est le suivant : qu'est-ce qui me fait que telle eau, face à moi, ne contient pas de virus ? Rien.

a+

s'il y a message... la plus grande marge d'amélioration du risque lié à l'eau et aux infections digestives en général dans nos contextes est principalement l'hygiène des mains (eau + savon!!), le nettoyage des récipients, et le mode de conservation de l'eau et des aliments... l'impact épidémio en est largement mieux démontré que pour les filtres pour lesquels on a au mieux des analyses bactério/viro (souvent suite à test en labo et pas dans des conditions réelles), et bien plus souvent des raisonnements théoriques (basés sur la taille des micro-organismes) et peu/pas d'effets mesurables en morbi-mortalité pour l'instant... car ils sont marginaux face à l'hygiène de base, chose du monde la moins partagée :)

je ne dis pas que les filtres ne servent à rien, je dis que face à l'impact des sujets cités ci-dessus, il s'agit de mesures d'appoint...

Je serais intéressé de connaître le nombre moyen de lavages de mains quotidiens dans la verte de nos amis utilisateurs de filtres à plus de 100 euros  ::) (évidemment je ne parle pas pour tout le monde il y a des gens qui font gaffe à ça)

mais c'est sûr, c'est moins sexy que de parler de filtres high-tech  ;)

Quand je dis que le risque de contamination d'une flaque en pleine nature par un adénovirus est négligeable, c'est que ce risque est d'un ordre de grandeur tel qu'il faudrait en être à stériliser ses récipients et utiliser des gants stériles pour en mesurer les variations en terme d'impact sur la santé... négligeable donc.

Si on veut s'approcher du risque zéro, autant fonctionner avec de l'eau en bouteille scellée... mais ce n'est pas le risque zéro qu'on recherche, n'est-ce pas  ;)
Ou alors on n'a plus le droit de parler de filtre sur ce forum, vu que c'est moins safe que de l'eau en bouteille...
« Modifié: 19 septembre 2018 à 18:42:26 par cosmikvratch »
Life's a bitch (and then you die)

19 septembre 2018 à 18:26:27
Réponse #20

cosmikvratch


Question à deux balles.....Du coup si c'est les excréments humains qui transmettent les virus à l'eau.... qu'en est-il des animaux?

ben sous nos latitudes (effectivement c'est important de préciser ça) on ne trouve pour ainsi dire pas de virus pathogène susceptible transmission animal-homme par les selles (ce qui rend un virus infectieux et contagieux est fortement déterminé par l'adaptation au système immunitaire, donc différent selon l'espèce); c'est une autre chanson dans certaines contrées tropicales, cf ebola/monkey pox et autres... qui d'ailleurs ne se transmettent pas spécialement par l'eau, plutôt par contact direct avec l'animal.

par ailleurs la plupart des virus ne survivent pas hors de leur hôte, et/ou sont suffisamment gros pour être filtrés par un filtre céramique. donc en fait on ne parle ici que des plus petits virus résistants hors de l'hôte (survivant dans l'eau), donc les adénovirus encapsulés (virus des hépatites)

A signaler que pour l'hépatite E (non mortelle sauf femme enceinte), les dernières épidémies montrent que le virus semble résister en pratique à à peu près tout ce qui devrait le tuer en théorie (chlore, UV, ozone...), sauf la chaleur...
j'en ai fait les frais dans une contrée lointaine il y a quelques années et recommande cette solution à ceux qui cherchent à perdre du poids (-17kg en 6 semaines) (ATTENTION HUMOUR C'EST DANGEREUX, on ne sait jamais, vu qu'il y a des amerloques qui bouffent des taenia volontairement...)
donc si ça vous trotte, ébullition 10minutes!  :D
« Modifié: 19 septembre 2018 à 18:55:17 par cosmikvratch »
Life's a bitch (and then you die)

19 septembre 2018 à 19:06:16
Réponse #21

gowildadventure


@Cosmikvratch
Du coup il y a vraiment que les virus qui transmettent l'hépatite qui peuvent survivre sans hôte? La filtration à 0.02 micron serait utile seulement pour ce type de virus?
Je suis pas un spécialiste du coup moi quand on me dit que la filtration à 0.1 micron laisse passer les virus j'imagine tout les virus possible et imaginables...
Pour ce qui est de l'hygiène général... je ne suis pas pour tout aseptisé, mais comme on va traverser des pays d'asie je préférerais prendre le maximum de sécurité possible.
La vie est un choix

19 septembre 2018 à 19:31:09
Réponse #22

cosmikvratch


Quand on parle de virus pour l'eau, c'est vraiment les hépatites qui causent l'immense majorité des problèmes.

http://www.who.int/topics/hepatitis/fr/

Pays d'Asie (hors Japon): forte prévalence des hépatites, en particulier chine et asie du sud est (2%)
il y a plein de maladies tropicales autres, mais c'est plutôt bactérien ou parasitaire, donc facilement filtré (donc tu le choppes, mais pas par l'eau ;D).

En environnement densément peuplé, je dirais eau filtrée ET bouillie ou bouteille scellée, pas de blague.

Du moment que tu fais bouillir, 0.1 ou 0.02 je ne pense pas que ça soit si important...

Si tu te ballades dans les rizières, attention aux tiques (-->rickettsioses), qui se collent dans les plis (aine++).

et bien-sûr attention au palu ;)

j'imagine (j'espère)  que tu as prévu une consultation en médecine des voyageurs  (vaccination ++)
Life's a bitch (and then you die)

19 septembre 2018 à 21:11:57
Réponse #23

guillaume


s'il y a message... la plus grande marge d'amélioration du risque lié à l'eau et aux infections digestives en général dans nos contextes est principalement l'hygiène des mains (eau + savon!!), le nettoyage des récipients, et le mode de conservation de l'eau et des aliments... l'impact épidémio en est largement mieux démontré que pour les filtres pour lesquels on a au mieux des analyses bactério/viro (souvent suite à test en labo et pas dans des conditions réelles), et bien plus souvent des raisonnements théoriques (basés sur la taille des micro-organismes) et peu/pas d'effets mesurables en morbi-mortalité pour l'instant... car ils sont marginaux face à l'hygiène de base, chose du monde la moins partagée :)

Tout à fait d'accord. Surtout pour un adulte moyen en bonne santé.

Je cherche volontairement la petite bête pour aller plus loin, et quand je lis une telle réponse, ça me rend bien content  :doubleup:.

a+

19 septembre 2018 à 21:47:28
Réponse #24

Arnaud


Bien sûr on peut se débrouiller sans mais le confort, le gain de temps et l'économie de ressources apporté par un filtre à 0.02 peut être intéressant pour traiter une eau de surface que tu sais problématique : typiquement la rivière que tu ne connais pas en rando ou dans laquelle se retrouve les égouts en K2KK mais que tu es bien forcé d'utiliser parce que il n'y a aucune autre source à dispo.

En passant, pour l'ébullition 10 minutes c'est way overkill, 1 minute suffit largement mais il faut quand même environ 1kg de bois pour porter à ébullition 1L d'eau et il faut attendre que l'eau refroidisse avant de la boire.

Pour le Micropur il est conseillé de laisser agir 30 minutes à 2h voire plus pour une eau froide et une consommation dans la durée est déconseillée... 2h quand t'as soif c'est long ;)

« When the last tree is cut, the last fish is caught, and the last river is polluted; when to breathe the air is sickening, you will realize, too late, that wealth is not in bank accounts and that you can’t eat money. »

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité