Nos Partenaires

Auteur Sujet: Ouragans et tempetes  (Lu 11829 fois)

10 septembre 2019 à 13:12:21
Réponse #125

François


Sur les cordes de montagne la gaine glisse quand même beaucoup moins, et pas du tout sur les cordes statiques de spéléo.
Alors qu'avec une paracorde 7, 9 ou 11 brins, à tout les coups on se retrouve avec la gaine qui se tasse en tas sur le nœud d'arrêt à l'extrémité de la corde.
Espérer le meilleur, prévoir le pire.

10 septembre 2019 à 13:59:57
Réponse #126

VieuxMora



15 septembre 2019 à 02:02:57
Réponse #127

Raiderscout


Pour illustrer un peu cela et sortie d'un des manuels que nous utilisons pour le travail (désolé pour les images renversées) :











Chris
"Be Prepared !"

15 septembre 2019 à 09:43:59
Réponse #128

VieuxMora


Merci Chris pour ces illustrations.
Quand je clique sur "afficher l'image" elles apparaissent verticales.

29 septembre 2019 à 20:16:19
Réponse #129

Hurgoz


"Considérant qu'il est essentiel que les droits de l'homme soient protégés par un régime de droit pour que l'homme ne soit pas contraint, en suprême recours, à la révolte contre la tyrannie et l'oppression." DUDH

30 septembre 2019 à 09:33:52
Réponse #130

ofelas


Entre le 2 et le 3 il s’appellerait ex-lorenzo, tout ce qui fait ses caractéristiques de cyclone disparait (cœur chaud, eau chaude pour le stimuler, sens du vent favorable, entre autres)
Encore 2 hypothèses à cette échéance ou il se comble très rapidement et presque complétement en abordant la Bretagne solution des modèles européens, soit il se fait embarquer par le système dépressionnaire arctique et il se fond dans la masse solution modèle américain

Dans sa remonté, Flores pourrait éviter les rafales les plus fortes (aux abords du centre)

https://www.metoffice.gov.uk/weather/maps-and-charts/surface-pressure/#?tab=surfacePressureColour&fcTime=1551524400

https://www.ipma.pt/en/

https://severe.worldweather.wmo.int/tc/cgn/index.html

THE PORTUGUESE INSTITUTE FOR THE SEA AND THE ATMOSPHERE HAS ISSUED
A HURRICANE WATCH FOR THE CENTRAL AND WESTERN AZORES...INCLUDING THE
ISLANDS OF FLORES...CORVO...FAIAL...PICO...SAO JORGE...GRACIOSA AND
TERCEIRA. THE INSTITUTE HAS ALSO ISSUED A TROPICAL STORM WATCH FOR
THE EASTERN AZORES...INCLUDING THE ISLANDS OF SAO MIGUEL AND SANTA

MARIA.

30 septembre 2019 à 15:30:08
Réponse #131

Kilbith


Juste une information :

Citer
In a recent report from Berko et al., [4], an analysis of weather related deaths in the U.S. between 2006 and 2010 showed the incidences of weather related deaths to be approximately 2,000 annually (10,649 total for the period). Interestingly, cold related deaths (e.g., hypothermia) were twice as prevalent (63%; n = 6,660) than that of heat related deaths (e.g., heat stroke) (31%; n = 3,332); while other weather events (floods, storms, lightning) accounted for the last six percent (n = 662).


source pour Berko : Berko J, Ingram DD, Saha S, and Parker JD. Deaths attributed to heat, cold, and other weather events in the United States, 2006-2010. National Health Statistics Reports. Number 76. National Center for Health Statistics, 2014.
« Modifié: 30 septembre 2019 à 16:21:38 par Kilbith »
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

30 septembre 2019 à 15:55:08
Réponse #132

François


Le cyclone Lorenzo menace certes le Portugal, mais dans l'archipel des Açores, 1500 km au large des cotes européennes.
Après ça, il est censé s'affaiblir en passant sur des eaux trop froides pour l'alimenter. Et la queue du cyclone toucher la cote européenne en Irlande et/ou en Écosse (comme d'habitude, ce sont eux les victimes usuelles des grosses tempêtes ;D )

Enfin, je garde un œil sur le baromètre, à tout hasard ...
Espérer le meilleur, prévoir le pire.

30 septembre 2019 à 16:49:43
Réponse #133

ofelas


Surtout quand on analyse de plus près les dernières modélisations, il n'est pas loin de nous le faire en l'envers celui là... Si ça continue, la houle pourrait être un peu plus haute que prévue en Bretagne   ::)
Si on s'en tient au nhc, ça passe plus à l'ouest
Citer
Enfin, je garde un œil sur le baromètre, à tout hasard ...
Si ce truc approche de trop près, les baros pourraient en perdre leur aiguille et leur mercure  :D
Citer
Et la queue du cyclone toucher la cote européenne en Irlande et/ou en Écosse (comme d'habitude, ce sont eux les victimes usuelles des grosses tempêtes ;D )
D'ailleurs, il y a quelques jours c'était les irlandais qui devaient le récupérer
« Modifié: 30 septembre 2019 à 17:02:26 par ofelas »

30 septembre 2019 à 17:54:33
Réponse #134

Hurgoz


Yo

Après, c'est toujours le même truc: quand est ce qu'on juge la prédiction suffisamment sûre pour commencer à mettre en branle les scénarios d'évacuation, etc

Tcho
"Considérant qu'il est essentiel que les droits de l'homme soient protégés par un régime de droit pour que l'homme ne soit pas contraint, en suprême recours, à la révolte contre la tyrannie et l'oppression." DUDH

30 septembre 2019 à 18:26:55
Réponse #135

ofelas


Citer
Après, c'est toujours le même truc: quand est ce qu'on juge la prédiction suffisamment sûre pour commencer à mettre en branle les scénarios d'évacuation, etc
Sur un plan météo, pour ce genre de tempête, environ avec un cône d'incertitude de 72 h, en analysant au minimum le risque entre les vents moyens et les rafales convectives dangereuses
Sur le modèle européen, environ Açores, c'est à la louche des rafales convectives à 165/200 km/h (sauf erreur)

Pour le moment, après les Açores, il remonterait encore chez les irlandais...
Même chose sur le modèle américain

Résultat pour le moment
http://www.ipma.pt/pt/otempo/prev-sam/?p=ACE
http://www.ipma.pt/pt/otempo/prev-sam/?p=AOC
« Modifié: 30 septembre 2019 à 20:21:35 par ofelas »

30 septembre 2019 à 23:57:42
Réponse #136

François


Si ce truc approche de trop près, les baros pourraient en perdre leur aiguille et leur mercure
Si on dispose de prévisions météo, le baromètre ne sert pas tellement à prévoir ou à décrire la météo, mais surtout à évaluer la différence entre ce qui est prévu et ce qui se passe réellement.
Espérer le meilleur, prévoir le pire.

01 octobre 2019 à 00:08:15
Réponse #137

François


Yo

Après, c'est toujours le même truc: quand est ce qu'on juge la prédiction suffisamment sûre pour commencer à mettre en branle les scénarios d'évacuation, etc

Tcho

Ça doit être un sacré casse-tête sur de petites îles isolées commo Flores et Corvo !

Quasi impossibilité d'évacuer l'île à temps, plus à la fois dangers du vent, des vagues (+grandes marées + surcote), de la pluie et des coulées de boue  :'(
Espérer le meilleur, prévoir le pire.

01 octobre 2019 à 05:27:13
Réponse #138

François


Pour préciser, les prévisions actuelles du National Hurricane Center américain :
- force maximum des vents actuelle = 90 nœuds (167 km/h)
- pression minimum = 956 millibars (ça même mon vieux baro méca peut l'afficher)
- passage aux Açores = fin de journée aujourd'hui mardi
- arrivée dans le nord de l'Irlande = fin de journée jeudi

En pièce jointe, la carte de la trajectoire prévue du centre de l'ouragan, dégénérant en simple tempête dans la nuit de mercredi à jeudi. Les heures indiquées sont en UTC-4 .
Prévision personnelle : même si on retombe au niveau d'une simple tempête, il se pourrai qu'il pleuve sur les îles britanniques, voire même peut être en Bretagne et en Normandie (pas trop risquée comme prévision :) )
« Modifié: 01 octobre 2019 à 06:01:21 par François »
Espérer le meilleur, prévoir le pire.

01 octobre 2019 à 09:32:36
Réponse #139

Hurgoz


Yo,

Ça doit être un sacré casse-tête sur de petites îles isolées commo Flores et Corvo !

Quasi impossibilité d'évacuer l'île à temps, plus à la fois dangers du vent, des vagues (+grandes marées + surcote), de la pluie et des coulées de boue  :'(

C'est ce qu'il c'est passé dans les Antilles avec Irma: ceux qui avaient du fric se sont tirés et les autres sont restés...

Tcho
"Considérant qu'il est essentiel que les droits de l'homme soient protégés par un régime de droit pour que l'homme ne soit pas contraint, en suprême recours, à la révolte contre la tyrannie et l'oppression." DUDH

01 octobre 2019 à 09:39:48
Réponse #140

ofelas


Dans les paramètres de modélisations, c'est surtout des tempêtes explosives comme ces saloperies de Klaus, Lothar, Martin, qui me foute la trouille
Quand on les voit se former sur les modélisations et qui dégénèrent 72 h avant d'arriver, en se faisant pousser par le jet, ça oui, c'est trucs là ça casse tout
Même si ce reste de cyclone aurait pu trouver des stimulants pour résister jusqu'au continent, ce n'est pas la même formation
Citer
C'est ce qu'il c'est passé dans les Antilles avec Irma: ceux qui avaient du fric se sont tirés et les autres sont restés...
Tout à fait

Hurgoz
https://www.prociv.azores.gov.pt/noticias/avisos/ver.php?id=1400
Quand on voit les dernières modélisations, c'est pas surprenant 
« Modifié: 01 octobre 2019 à 09:52:55 par ofelas »

01 octobre 2019 à 13:13:03
Réponse #141

Hurgoz


Yo

Hurgoz
https://www.prociv.azores.gov.pt/noticias/avisos/ver.php?id=1400
Quand on voit les dernières modélisations, c'est pas surprenant

Alors, il est logique de ne pas placer de moyens de secours sur zone avant les problèmes: les pauvres ne seront pas plus efficace que n'importe qui face à de telles forces (pas même un Survival Tacticool Warrior de la mort qui tue). Par contre généralement, on va les placer en alerte avec des moyens de transport pour se rendre sur le bordel après.

Maintenant, pour ce qui est de la population sur place, si on a pas les moyens de ce tirer (comme, par exemple, ce qu'à très justement fait Chris), le problème devient plus coton.

Le premier truc qui me vient à l'esprit sont les infra anti-tempêtes, renforcées pour ces cas là et qui peuvent abriter les personnes. C'est - si notre propre habitation n'est pas prévue pour - le meilleur compromis.

Après rester chez soi...il y a tout les risques d'effondrement, de bris, d'explosion...bref: c'est moins mal que d'être dehors, mais c'est très loin d'être optimal comme solution. Surtout, comme il n'y a aucune chance pour que ça soi 100% une réussite, il y a toutes les chances pour qu'on doive mobiliser des secours pour des individus isolés...

Tcho
"Considérant qu'il est essentiel que les droits de l'homme soient protégés par un régime de droit pour que l'homme ne soit pas contraint, en suprême recours, à la révolte contre la tyrannie et l'oppression." DUDH

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité