Nos Partenaires

Auteur Sujet: Ouragan Florence  (Lu 6444 fois)

12 septembre 2018 à 07:01:40
Lu 6444 fois

Raiderscout


Hello,

Depuis lundi je cherche 5 mn pour faire un retour sur cette jeune fille tres tres énervée.
Je vais essayer de vous faire vivre cet événement de l intérieur aussi longtemps que les liaisons seront possibles. Impact du cyclone dans la nuit de vendredi. Dès mercredi soir les vents violents vont provoquer inondations et coupures de routes et d électricité. Mais commençons par le début :

J habite depuis un an en Caroline du Nord et depuis 3 jours à l endroit exacte où cet ouragan va toucher terre : Jacksonville/Emerald Island. C est pas la première alerte à gérer mais cette année ça commence fort. Il ne devrait pas tarder à passer catégorie 5. Ordre a été d évacuer pour la population. Dans mon cas c est un peu différent mais n étant plus seul à table j ai cède à ma moitié et nous quitterons dans la nuit Jacksonville NC.

De toute façon la maison est au bord de la mer/rivière et entourée de pins de plus de 30m. Pas viables. On va laisser les shelters aux PAX retenus pour raison de service et tenter de sortir de la trajectoire pour ne subir dans les prochains jours que les vents du niveau tempête tropicale. Direction l ouest donc

Pas de point de chute. Direction Charlotte,NC avec une voiture chargée à bloc. L aventure au saut du lit 😀. J aviserai sur la route en fonction de la circulation et des directives de forces de sécurités.


Je vous ferai un petit Up sur les préparatifs, le matériel, les consignes reçus et surtout la situation générale et ses évolutions depuis lundi.

A dans quelques heures.

Chris
« Modifié: 22 septembre 2018 à 04:52:36 par Raiderscout »
"Be Prepared !"

12 septembre 2018 à 09:33:58
Réponse #1

bloodyfrog


T'as emprunté un LAV 8x8 pour éviter les bouchons? ;D

Good luck en tout cas, et merci pour le partage!

Manu.

A quoi reconnait-on un lecteur de DM.com? C'est celui qui emménage pile sur la trajectoire de l'ouragan. Faudrait pas manquer ça! ;#

12 septembre 2018 à 10:09:27
Réponse #2

Baptistator


Un cat5 ça dois secouer.

Rassure toi pour les arbres qui entourent ta maison le paysage devrais être bien dégagé dans quelques jours. Et en trois jour tu a pas eu trop le temps de t'attacher à ta baraque.

J'ai jamais connu les tempêtes tropicales mais ma soeur a bien mangé l'an dernier à saint Martin.

Chez moi que des tempêtes normales, j'aime bien les tempêtes j'ai de bon souvenirs.

J'espère que tu a pensé à prendre de l'eau potable et de quoi dégager les routes en cas de besoin.

Bon courage à toi et tiens nous au courant

12 septembre 2018 à 16:02:54
Réponse #3

guillaume


Merci d'avance pour ce retex on the road ;).

Si jamais il faut gérer des trucs à distance en France, n'hésite pas ;).

a+

13 septembre 2018 à 04:43:31
Réponse #4

Raiderscout


C est écris comme ca vient. Je réorganiserai a froid et bien plus tard.

Position actuelle : Charlotte, NC - environ 4h/5h de route a l ouest de Jacksonville.
Jacksonville se vide et les zones commerciales sont fermées (indice tres inquiétant en Caroline du Nord :-) )

Il reste quelques places dans les hôtels à Charlotte. Les hôteliers sont plutôt accueillants et conciliants (ils acceptent les animaux de compagnie et pas de hausse de prix, voir des baisses significatives). Les parcs nationaux ouvrent leurs portent et leurs lodges.

Nous sommes encore sur la probable route de l ouragan mais avec 72h d avance.

On a besoin de récupérer (moins de 7h de sommeil depuis lundi) et de se préparer à glisser hors de la route de Florence pour revenir sur ses arrières et rejoindre la côte et Jacksonville au plus tôt ( mais a priori pas avant le milieu de semaine prochaine voir bien plus tard).
Cette partie sera la plus hasardeuse et éprouvante. J y reviendrai quand nous aurons une idée des dégâts à l impact dans 48h. On a définie 3 modes d actions on confronte les critères pour l instant.

Après une seconde nuit à préparer notre départ et la maison, et malgré la fatigue et une nuit très courte, nous avons quitté la côte à 0630 ce matin.
WAZE nous a tracé une route sans bouchon à travers la campagne et, après 4 pauses (fatigue et rafraîchissement du BB) nous sommes arrivé à Charlotte vers 1300.
- nous réutiliserons WAZE pour le retour dans le but de contourner les coupures de routes (inondations et arbres).

Les stations services ont de l essence et les supermarchés sur la routes sont pleins mais il n y a plus de réchauds à gaz, de pain de mie et d eau. Les rayons de snacks et de viande en boite on été aussi dévalisé mais il y a des stocks. Nous avons 2 semaines d autonomie dans la voiture et EarPods isiinnons pour l'instant sans difficulté.

Aucune agitation particulière tant à Jacksonville que dans les villes traversées et à Charlotte.
On se reconnait assez facilement entre réfugiers climatiques et les conversations s engagent facilement.
Pour l instant on ne manque de rien mais la catastrophe n a pas commencée.

La menace est autant l impact que les inondations futures. Les facteurs aggravants se multiplient malgré un déclassement en catégorie 3.
Pour info :
- Impact : nuit de jeudi à vendredi - de cat.4 il est passé à 3 et sa route future tend à faire un arc d cercle du sud vers le Nord jusqu à plusieurs centaines de kilomètres dans les terres pour finir en tempête tropicale. Impossible de se prononcer sur les dégâts dûes aux vents et a la submersion sur une cote Peuplée par des habitions de bois et de briques. La chute d arbres est indissociable et reprendre avec le vent et la puie la troisième menace.
- pluie : Florence va déverser brutalement et dans la durée une quantité considérable d eau sur une Large région dont les sols sont déjà saturés et les rivières (nombreuses et larges) à leur plus haut niveau. A priori le phénomène d inondation subite est une spécialité de cette Partie des 🇺🇸 et le plus dangereux du fait de sa soudaineté.
- les principaux facteurs aggravants sont la charge de pluie inhabituelle à venir et surtout le fait que cet ouragan ralentit et pourrait donc rester sur a certain sur endroits 2 ou 3 jours au lieu de quelques heures.

Un phénomène d inondation a integrer avec un triple effet kisscool :
- Le "surge" sur la bande littorale est estimé entre 6 et 9 pieds sur la côte et un front de 150km. Comprendre voitures et maisons submergées.
- l inondation montante résultât de la poussée de l'océan et de l ouragan sur les larges rivières pénétrant ce littoral. Concrètement la ville de Wilmington sera aux 3/4 sous les eaux.
- l inondation descendante venant des terres et causées par ces pluies exceptionnelles meme pour un ouragan de categorie 3 et aussi large que l était Katrina.

MTO à Charlotte : ciel couvert et temps orageux et chaud. Clim en voiture nécessaire(conso carb augmentee). Pluie attendues demain. Pas de vent.

Je reviendrai plus tard et dans le détail sur la montée en puissance et la préparation En urgence pour le départ - maison et voiture - et peut être l aspect psy.
Une approche = mettez vous au centre de votre maison et dites vous que tout ce qui ne rentrera pas dans un sac à dos 50 litres est voué à disparaître dans les 10 jours (impact - inondation - mouvement retour). Tout ce qui rentre en plus dans la voiture est généralement intransportable à pied et ne vise qu à vous permettre de durer jusqu au retour à la maison...ou pas.

Moral au beau fixe et beaucoup d enthousiame malgré la situation. L essentiel a 5 mois et occupe la moitié du lit king Size  :love:
Demain on reprend contact avec le reste du monde pour préparer le temps future.

A+

Chris

"Be Prepared !"

13 septembre 2018 à 07:40:02
Réponse #5

greenman


Malheureusement super intéressant, merci de prendre le temps de nous en faire part.

J'espère que ça ira pour vous.


Voici une vidéo sur la réalisation de ma cabane - http://vimeo.com/23283003

13 septembre 2018 à 08:30:37
Réponse #6

Baptistator


Bon courage à toi (vous) et merci pour ce retex.

Je sais par expérience que les tempêtes sont sélectives (en 99 la tempête a dévasté la maison en face mais pas la nôtre) donc peu être qu'avec un peu de bol...

Mais comme dis le proverbe espérer le meilleur mais se préparer au pire...

En tout cas félicitations pour ta réactivité/préparation.

A tu prévu dans ta voiture de quoi dégager une route éventuellement ? (Tronçonneuse, chaîne de traction...)

Souvent les secours mettent du temps à dégager les routes.

13 septembre 2018 à 09:33:28
Réponse #7

baunoi


Merci de prendre le temps de nous faire ce Retex.
Tout cela est très intéressant.
Prenez quand même le temps de vous reposer, ce serait dommage de planter la voiture dans ce genre de situation ...

Courage !
"Seule compte la démarche. Car c'est elle qui dure et non le but qui n'est qu'illusion du voyageur quand il marche de crête en crête comme si le but atteint avait un sens."
Antoine de Saint-Exupéry

13 septembre 2018 à 12:30:52
Réponse #8

b@s


merci et courage !

13 septembre 2018 à 14:28:52
Réponse #9

Raiderscout


Merci à tous pour le soutien.
Moral au beau fixe.
Retrogradagee en catégorie 2 ce matin.

Pour dégager la route malheureusement pas grand chose. De tout façon le travail serait dentesque. En revanche j ai garde une capacité à bouger vite et être en même très autonome a la durée pour rejoindre mon domicile une fois junior a l abri.

Ce matin j ai rejoins un garage VW pour changer mes pneus avant et faire une vidange. J avais néglige cela tout en restant dans les règles mais la voiture est lourde et les fortes pluies vont compliquées la conduite.

Petit rayon de soleil : en face du concessionnaire il y a un Magasin 5.11 qui semble grand comme un Hhyper U.
Et Jew n ai pas de place dans la voiture !! La LEM ;-)

Au retour nous reprenons contact avec la famille et surtout l ambassade et le consulat pour ffaire un point de situation complet. Même chose pour nos assurances ... pas sure que la journée soit Palpitante.

On Aziz jeter pelle mêle dans un sac étanche de chez decathlon no’s papiers et rdi boulot et maison et une tétrarchiee de clé usb et câble. J ai besoin de faire un tri sérieux gagner de la place et surtout envisager un abandon en urgence du véhicule si pb sur le chemin retour = conserver l essentiel pour la reconstruction et ne rien laisser derrière nos qui pourrait être utiliser par des malveillants. Cellophanage des ordis mise en sac étanche. Photo de tous les document adm avec nos deux tel et destruction du superflu.

Il ne pleut pas encore. Nous irons Marcher avec le petit pour garder un semblant de normalité et relâcher un peu de stress que nous ne sentons pas mais que lui percoit et absorbe. Le concernant nous avons embarqué un sac 72h que nous rechargeons toutes les 24h, un sac 3 semaine avec couches et lait mais pas trop d habits. On a une poussette tout terrain qui prend la plcee d un tank mais que je peux charger à 35 kg, et enfin sac avec ses peluches et jouets pour créer un environnement familier partout où nous irons.

J arrête la car c est vraiment enivré de taper sur mon tel avé correctionatmatque en anglais...

À plus tard

Chris
"Be Prepared !"

13 septembre 2018 à 18:55:32
Réponse #10

azur


Si tu pouvais envoyer un peu de pluie en colis postal... ça manque un peu ici  ;D

Bon courage pour la MEDO d'urgence... :up:
Tout le monde savait que c'était impossible... est venu un idiot qui ne le savait pas, et qui l'a fait!

13 septembre 2018 à 22:05:00
Réponse #11

VieuxMora


Chris,
All the best for the near future !

Ton témoignage est impressionnant et nous rappelle à quel point il n'y a jamais de situation acquise. D'où l'importance d'être toujours prêt  ;)

13 septembre 2018 à 23:07:30
Réponse #12

magicspinatch


Belle anticipation. Passionnant ce récit en direct différé. Les décisions doivent être rapides et tactiques. Les informations météorologiques disponibles partout en temps réel permettent à un individu informé comme tu l'es de mettre de la distance avec cette redoutable créature qui répond au doux nom de Florence.
Je suis certain que tu as quelques gallons d'eau et d'essence sur la gallerie de ta voiture.
Bonne route et le meilleur pour ta famille.
Keep calm and stay safe.


14 septembre 2018 à 05:03:12
Réponse #13

Raiderscout


Merci à tous. On est au chaud à l hôtel. BB dort et les adultes picolent de la Yuengling en mangeant des Raiders (twix pour les moins de 20 ans).

Avant de parler bouffe un petit Up situation :
Charlotte prend un peu le vent et les rayons de gaz, réchaud, pain de mie et eau sont toujours vides. Le reste déborde. La distribution de flote se faisait sous la surveillance de vigiles dans le Walmart local. Population disciplinée. Mais nous sommes à 400km des côtes.

Jacksonville est une ville fantôme depuis 24h. Impact dans la nuit. Les toits des stations services commencent à s envoler. Le ground zéro est un peu plus au Nord. Catégorie 2 en ralentissement. Le "surge" a débuté et new Bern , 40 miles au Nord de la maison, est inondée. On annonce entre 7 et 11 pieds à Jacksonville d ici demain midi. L ouragan va ensuite glisser le long des côtes vers le sud et Charleston et on l espère decroitre avant de rentrer dans les terres en direction du nord ouest. L électricité est coupée dans nombre de villes et le long de la côte.

Petit signe des temps : l hôtel à Charlotte est complet et a mit en place un vigile sur le parking. Ils craignent des vols sur les voitures et de carburants. Je reste sceptique car il y a du carburant partout et c est deux fois moins cher qu en France. Sans compter le risque de décéder de plombémie aiguë et foudroyante. Pas vu de gens armes depuis qu on est la.

Contact pris avec l ambassade par tel. Suivi quotidien en place côté FR. Côté US, avant l ordre de désengagement les consignes que nous avons mises en place ont été de prendre contact par SMS deux fois par jour à heure fixe en mettant toute l équipe en copie. Ça marche bien et quand les choses sérieuses vont commencer on sera au courant des situations de chacun. Une équipe réduite est restée sur place, notre site se trouvant a 50 m de l'eau.

Côté maison on a n a pas encore les pieds dans l eau. Quelques voisins sont restés, soit par choix soit par obligation pro (nurses et doc). Ceux qui ne sont pas encore shelterises postent des photos régulièrement sur le face book de la rue. C est un truc qui a été mis en place pour toutes les familles habitant le quartier. On. S'y souhaite la bienvenue, annonce les évènements et invitations collectives pour prendre une bière autour d un feu de Camp, on y pose des questions d horaire scolaire et recherche de recettes, bref communique qui veut. Mais c est aussi le moyen de prendre des nouvelles de ceux restes en base arrière, de la situation et de notre maison. Communauté pas si virtuelle, mais libre et bienveillante. Ça marche bien.

Demain on prend la route pour Raleigh. On reste sur notre plan. En fonction de la situation on redescendra sur Jacksonville ou alors je poserai la famille à Norfolk et redescendrai seul.
Les chaînes de TV diffusent h24 des images et des cartes de situations présentes et futures. On arrive à suivre mais c est un peu gonflant à force. Surtout les commentaires des journalistes avec les pieds dans la seule flaque d eau de la région et à moitié plié par le vent sont vraiment décalés. En revanche beaucoup de bon conseils par les chaînes d info au regard des différents types de situation que vont vivre les habitants de Caroline du Nord.

On ne change pas un plan avant que la guerre n ait commencée, même si il est certain que le plan sera la première victime de la guerre. Un plan est souvent produit après réflexion, au regard d informations assez justes,  sous pression relative et à l abri, avec un objectif future et avec le maximum de recul et d hauteur de vue. Tout ça pour dire à m'y wife adorée que l on ne changera pas d itinéraire tant que l ouragan n aura pas frappe la côte et pris un axe ferme de progression et que l on n ira pas plus au Nord tant que l on ne connaîtra pas l état des dégâts sur Jacksonville. Message passé ;-)

M'y wife gère les points de chute et les ravitos. Elle nous a dégotté au fond d une station service des bouteilles d eau de source de 1 litre. Exploit si on considère que le conditionnement en 1 litre n est pas la norme, qu il y a plus d eau purifiée que de source, que l eau était dans un frigo dans l arrière magasin et qu elle a négocié à moitié prix deux bouteilles...pour sortir de la station avec 25 bouteilles.
A la base elle etait partie expulser le superflux de sa boisson.

 Je reviens plus tard pour parler un peu bouffe.

Chris
"Be Prepared !"

14 septembre 2018 à 09:00:42
Réponse #14

Baptistator


Merci pour ces bonnes nouvelles.

Quand tu aura le temps, après ton retour, est ce que tu pourra nous faire un point matos emporté vs matos réellement utilisé ?

Ça peut être intéressant a savoir.

14 septembre 2018 à 14:52:14
Réponse #15

Raiderscout


Pas de pb pour le matos, c est prévu.

Depuis une heure Florence a atteri. Wilmington est dans l œil de l ouragan. Il longe lentement la côte en direction du sud.
Jacksonville prend 7 à 11 pied de surge.
Pas mal de dégât d après les personnes restées sur zon3 sans idée précise car les rafales de vent a 180 km/h empêche toute sortie.

L ouragan pousse la mer dans les rivières. Il est moins puissant qu annonce depuis une semaine mais beaucoup plus lent. Son centre n est pas coNcentrique. C est ce que l on appelle un dirty eye. Du coup une grande plus grande partie de la côte est dans le coeur de la tourmente.

vu de mon canapé ça n est pas plus impressionnant qu une tres tres grosse tempête bretonne mais on Véra au résultat. Surtout on attend les inondations après la submersion.

Plan inchangé : on coupe la future trace de Flo et on redescend sur son passage jusqu à la maison, si les routes sont praticables. On parlera plus tard du plan B : routes non praticables. ( pensée personnelle : à chaque fois que je parle du plan B je repEnse à une conférence d un célèbre coach qui disait que les plans B étaient pour les loosers ... à l époque je l ai classe dans la catégorie des innommables cretins. Je me suis trompé. Il a sa catégorie rien qu à lui, celle des indiscibles f*cking criminal b*stard).

A plus

Chris
"Be Prepared !"

14 septembre 2018 à 17:14:27
Réponse #16

Baptistator


180km/h ça va. On à ça régulièrement dans les landes.

Petit conseil si tu suis la trace de la tempête, méfie toi des arbres "encroués" qui peuvent encore finir de tomber plusieurs jours après la fin de la tempête

14 septembre 2018 à 18:31:03
Réponse #17

Campeur


que dire ? Merci... ça me parait un peu décalé, mais merci de prendre le temps de partager.

prenez soin de vous !
"Posséder les arts de la paix mais non ceux de la guerre, c'est un manque de courage...posséder les arts de la guerre mais non ceux de la paix, c'est un manque de sagesse" Wang Yang Ming (1472 - 1529)

15 septembre 2018 à 04:53:39
Réponse #18

Raiderscout


Bon ... on parlera bouffe plus tard :-\

On a quitté Charlotte a 1200 pour rejoindre Raleigh ou nous avions une Reservation dans un hôtel qui n acceptait pas les animaux de compagnie  (nous avons avec nous notre petit chat) mais a situation exceptionnelle, adaptions bienveillantes pensions nous suite à notre passage à Charlotte ... que nenni !
C’e fut bethleem 2 le retour !!! On s est pris un refus pleine face et après deux heures de recherche un second de la part d un autre hôtel. Évacuation, BB, nuit debout (joke) rien n a attendrit les tôliers. D un autre côté je ne fais pas la manche mais je m occuperai d eux plus tard.

Colère rentrée. Discussion pour filer d un trait plein sud ou pour bivouaquer sous la pluie, puis solution tampon : l USO .
L USO est une organisation bénévole creee pour soutenir les troupes US. Ils disposent entre autre dans tous les aéroports d une salle capable d accueillir les soldats et leurs familles en transit. On peut s'y restaurer, s'y reposer et surtout on y trouve un accueil très chaleureux. Direction l'aéroport international de Raleigh.
On y a changer le BB et pris un café et une pizza. On y a aussi retrouver un jeune gars cherchant à rentrer sur Jacksonville. On se coordonnera demain si nous reprenons la route.

En attendant Steph A dégoter après d apres recherches la seule chambre de libre de la région dans un hôtel acceptant les animaux. C est bruyant mais mieux qu un coffre de voiture.

On a observé lors du transit vers Raleigh Peu de voitures sur les routes et des arbres tombés obligeant nombre de détours. WAZE est vraiment top et nous a recardre très justement à chaque fois. De plus nous recevions sur nos tel FRA et US des alertes régulières sur les risques de crues subites et d'inondations. Pour le coup on a apprécie d être "big brotherise".

On a aussi apprécier les équipes de déblayage très sympas et très visible. Le premier incident etait balise largement en amont par un type, au centre de la route et au milieu de nul part, en tongues sous une pluie tiède diluvienne mais équipe d un long cire jaune fluo visible à plus d une borne et lui tombant sur les chevilles. S'il avait eu un simple gilet jaune nous ne l aurions vu qu au dernier moment. J aime bien ce côte demeusure pour préserver des vies.

Tenter le coup de nuit pour poursuivre vers Jacksonville avec le BB aurait vraiment été stupide et bien nous en a pris de reposer une heure ou deux les neurones pour faire un point de situation complet. Boire frais et faire pisser les chevaux comme on dit dans la cavalerie. Meme sans l USO l'aéroport etait une bonne solution. Ferme à tous les vols il n en demeurait pas moins que les sanitaires étaient accessibles et que les cafétérias fonctionnaient pour les rares personnels travaillant dans la zone d embarquement. De plus, la solution dégradée pour dormir aurait été de rester dans le parking couvert et de bivouaquer a l arriere de la voiture. Pas fun et pas fan du mode Hobbo mais a situation exceptionnelle... bref.

Nous suivons la situation via CNN and Co = c est la cata ... leau qui monte de partout dans une région grande comme presque la moitié de la France.
nous cross checkons avec WAZE = Ca passe ...
sur vérification avec un ancien du gaz qui nous indique une route emprunter il y a environs 4 ouragans de cela et qui n a jamais été inondée.
Et puis il y a tims.ncdot.gov = Ce site nous permet de vérifier en temps réel l état des routes, des points de secours et de ravitaillement, des zones coupées ou en passe de l être et de tous les incidents en cours. Surtout nous avons accès aux images des caméras de surveillances des routes principales Ce qui nous donne en plus un aperçu de la météo.

On dort sur notre plan et on vous dit quoi demain.
N hésitez pas si vous avez des questions ou des centrs d intérêts particuliers.
Je tenterai de mettre des photos ASAP.


Chris
 
"Be Prepared !"

15 septembre 2018 à 07:21:30
Réponse #19

bloodyfrog


Encore merci pour le partage. :)

Question c*nne: pourquoi chercher à rentrer si vite? Obligations de service?

Manu.

15 septembre 2018 à 08:15:24
Réponse #20

b@s


c'est vraiment cool de partager, je suppose que tu as plein d'autres choses à faire !

Question un peu intime, pas obligé de répondre, es tu armé ? des gens qui essaient de détrousser les voyageurs ?

15 septembre 2018 à 10:50:56
Réponse #21

Hurgoz


Yo Chris,

Good job! Bien géré.  :doubleup:

Colère rentrée. Discussion pour filer d un trait plein sud ou pour bivouaquer sous la pluie, puis solution tampon : l USO .
L USO est une organisation bénévole creee pour soutenir les troupes US. Ils disposent entre autre dans tous les aéroports d une salle capable d accueillir les soldats et leurs familles en transit. On peut s'y restaurer, s'y reposer et surtout on y trouve un accueil très chaleureux. Direction l'aéroport international de Raleigh.

En france se sont les mairies qui donnent leur avale pour faire d'un bâtiment un centre d'hébergement d'urgence; donc en gros, ça peut ne pas être con de demander à la sienne où il y en a (je ne crois pas qu'il existe de cartes accessibles, mais j'ai demain une formation sur le sujet, je demanderais).

En tout cas, la saison commence fort, entre Florence, Isaac et Mangkhut, ça pique un peu. :o

Tcho

Hugo
"Considérant qu'il est essentiel que les droits de l'homme soient protégés par un régime de droit pour que l'homme ne soit pas contraint, en suprême recours, à la révolte contre la tyrannie et l'oppression." DUDH

15 septembre 2018 à 11:48:13
Réponse #22

Raiderscout


Juste pour répondre :
Je ne suis pas indispensable et pourrais profiter de vacances quelques part sous la pluie. Mais passez ma vie sur les routes avec un BB et une voiture qui contient notre essentiel ce n est pas la meilleure position. Il y a aussi le fait que ma maison a été épargné et que les voisins commencent à s organiser, sans parler du boulot. Nous avons fui le choc car il était unpredictable mais le reste nous saurons y faire face une fois de retour (matériel, environnement, communauté résilience, connaissance du milieu et organisation des secours).

On a une ligne rouge c est la mise en danger volontaire. Quand il y a un doute on ne joue pas. Peut être qu au final on ne pourra pas passer et on restera à graviter autour de la zone ou que l on ira boire des mojitos au Marriott de Waschington... On se garde pleins de portes de sortie pour justement éviter d agir connement. Le renoncement en est une. Pour l instant on peut encore progresser.

Pas d armes à feu évidemment. D abord je n en ai pas besoin et je ne pense pas que cela soit utile compte tenu de la situation : les ravitaillements sont assurés, les gens sont plutôt sympas et aidant, j appelle pas forcément les emmerdes car j affiche assez clairement mon appartenance à ma tribu :-). Les gens s armes souvent parce qu ils ont peur de menaces fantômes. Je n ai pas ce sentiment mais reste vigilant. Et puis la bienveillance dans ce genre de situation est souvent protectrice. Ceux qui pensent que la violence ne résout rien c est qu ils ne tapent pas assez fort, mais pour l instant y a pas la nécessité, au contraire.

Les centres d hébergement sont actifs depuis le début d alerte. Plusieurs soucis : une fois dedans tu t en remets complètement aux mains des autorités locales et c est compliqué d en sortir. Tous ne sont pas ouverts aux animaux de compagnie aussi petit soient ils. Certains seront à terme fermés du fait de la montée des eaux. C est un dernier recours pour nous.

L idée générale était de se mettre à l abri du choc puis de rejoindre notre base avant que les débordements de rivières ne saturent la région en la transformant en un no man’s land pour une durée indéterminée
Décision points : direction de l ouragan, état de la maison, capacité de ravitaillement carburant et eau, état des axes.
Ligne rouge : mise en danger volontaire.

On agit méthodiquement et sans se mettre la pression pour éviter que la chance soit notre seul atout.

Pour l instant c est moins dangereux qu un départ en vacance le 31 juillet en France. :-)

Chris

"Be Prepared !"

15 septembre 2018 à 18:50:36
Réponse #23

bloodyfrog


Super intéressant, merci. :up:

Manu.

15 septembre 2018 à 19:41:53
Réponse #24

mrfroggy


180km/h ça va. On à ça régulièrement dans les landes.

Petit conseil si tu suis la trace de la tempête, méfie toi des arbres "encroués" qui peuvent encore finir de tomber plusieurs jours après la fin de la tempête

En Bretagne aussi ça arrive..d ailleurs, la plupart du temps on est au courant de ce qui nous tombe sur la tronche , que lorsque c est sur nous...merci météo france.merci les pouvoirs publics d aider les populations..heureusement qu on à appris à "lire" le ciel..

courage à toi, et soyez tous bien prudent ;)
Les Hommes qui sont nés pour jouir véritablement de la vie font ce qui leur plaît, à l’heure où cela leur plaît, et ne perdent pas leur temps à prévoir l’avenir, à se garer de catastrophes imaginaires. (Alfred Capus)

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité