Nos Partenaires

Auteur Sujet: Ouragans et tempetes  (Lu 13387 fois)

13 octobre 2018 à 15:01:36
Réponse #75

Raiderscout


Enfin une petite fenêtre pour répondre et revenir a froid sur les événements supras.

La sangle d'extraction.



Ici une de mes sangles qui est celle que j'utilise au boulot. Elle reste toujours a portée de main sur ma ceinture.

J'en ai deux autres plus longues dans mon Sac de vie en campagne qui me servent plus pour des franchissements de coupure horizontale et verticales et, dans 90% des cas, a suspendre mon hamac ou ma touque de Bouffe loin du bivouac.

 


Celle ci est plus "tactique", même si cela ne veut pas dire grand chose. 
Elle est courte (3m), relativement rigide du fait de l'épaisseur de la sangle, ce qui permet une manipulation plus aisée en cas de dextérité réduite. La motricité fine des mains est de facto impactée en cas de petite blessure, froid et surtout port de gants coques ou épais.
Elle supporte plusieurs tonnes et résiste plutôt bien a l'abrasion. 
En bout je la ferme avec un nœud de plein-poing qui se desserrera assez facilement compte tenu de la rigidité de la sangle et en cas de traction j utilise un nœud de pécheur pour la fermer.

Le mousqueton inox est un mousqueton a ouverture sous charge généralement utilise par les voileux pour la libération des Focs et Spinnakers. Le clipsage est aise et le declipsage - même sous forte charge- encore plus. J'y ai collé une poignée en paracorde pour une saisie plus aisée avec des gants.



Fonctions principales :
- Tractage de blesses sous le Feu = d'ou la nécessité d'un mousqueton libérable sous charge. Accrochée a la ceinture, cela permet de garder les mains libres pour se gratter le nez ou surfer sur le Net quand on tracte a reculons.
- Suspension de brancard dans un vehicule (4 sangles) (j ai fabrique un autre model plus pratique pour ca).
- Suspension de Hamac (2 sangles) = démontage en urgence tres facile (10 secondes pour tout replier en vrac dans un Sac).
- Assurance = Baudrier de fortune au Buste (descente assistee, hissage de blesse), ou en assise (descente autonome).
- Franchissement = hisser une personne, fabriquer une marche pour franchir un mur ou monter sur un toit
- ancrage = anneau autour d un point fixe pour poser un rappel, amarrer en fond de cale/caisse du matos.

Elle ne fait pas le café, sorry.

En DIY ca coûte quelques euros et surtout vous la faite a votre main.
Une ou deux boites de matos de secours se sont emparées du concept et produisent des sangles de très très bonnes qualités et surtout standardisées (ce qui est très pratique en groupe). Ca coûte un bras évidemment.

Des que je mets la main sur mon sac, je complète avec des photos d autre modèles.

Chris
« Modifié: 13 octobre 2018 à 15:55:01 par Raiderscout »
"Be Prepared !"

13 octobre 2018 à 16:54:56
Réponse #76

bloodyfrog


Pas trop secoué par Mickaël?
Ici nous avons vu beaucoup d'images de Floride, mais je crois qu'il est tout de même remonté vers la Caroline...

Manu. :)

13 octobre 2018 à 17:15:03
Réponse #77

Raiderscout


Non pas trop. on n était pas sur la trajectoire directe mais en périphérie.

Ça n'empêche qu'on a vu voler quelques branches te il y a eu un complément de chutes d'arbres et de coupures de réseaux électriques pendant quelques heures.

Hors marée l'eau est montée de quelques pieds dans les rivières (et pas une goutte de pluie) juste par la poussée du vent et de la tempête.

Pas de préparation particulière. A vrai dire on n'a pas encore fini de ranger/réparer et c'est un peu le bordel. Le WE va faire du bien.

Apres coup on continue ici de fermer des maisons pour raison d'insalubrite. Plus de 200 familles ont du être relogees et ca continue. La cote est fermée sur plus de 10 km ou nous habitons. Elle aurait été complètement ravagée mais pas de visuel. cela pourrait prendre plusieurs mois pour que l accès aux plages soit autorise.  je ne parle que pour le petit coin ou nous sommes (Jacksonville).

Plus a l intérieur des terres certains hameaux que nous avons traverse la semaine dernière sont également durement touches. C'est toujours impressionnant de voir la totalité de meubles d'une maison jettes en tas au bord de la route en attendant d'être évacués et brûlés. Parfois se sont des rues entières.

Quelques images de drones circulent suite au passage de Mickael en Floride. Ca permet de se faire une idée des dégâts occasionnes.

Chris



"Be Prepared !"

13 octobre 2018 à 22:34:00
Réponse #78

GO


Cela doit donner des journées  à rallonge entre le taf ,la famille et la maison....
Le retour a la normalité  n'est pas pour demain
Merci de prendre du temps  pour tes retex toujour aussi carré  :doubleup:
Je viens de  bricoler un sangle avec mousqueton  et qui a rejoint  mon sac d'evac
Bon we et bon courage

16 octobre 2018 à 19:24:19
Réponse #79

GO


bonsoir Chris

vue les derniers événement d inondation dans le département dans l’Aude. :o(une grosse pensée pour eux) avec des évacuation quasiment immédiate.
 
vue ton degré de d'ingéniosité :doubleup: dans ta préparation ( nourriture dans le lave  vaisselle ,document dans une cocotte minute )

quel serait tes conseils pour le contenu d'un sac evac  (administratif,edc ou autres....)
enfin bref...tu prendrais quoi .
merci

16 octobre 2018 à 22:56:41
Réponse #80

bloodyfrog


Citer
bref...tu prendrais quoi?

Chris vient de te faire un des meilleurs sujets de l'année, dans lequel il t'explique en texte et photos ce qu'il a emporté et ce qu'il avait mis en place avant et pendant pour faire face à cet ouragan.

Il ne peut pas faire TON sac d'évac, qui dépendra de toi, ton contexte familial, ton lieu d'habitation, etc :)

Des évènements de l'Aude, on retient que les secours sont vite là (quelques heures), mais que ceux qui ont eu à monter sur leur toit pour se sauver (au sens premier, sauver leur vie), n'ont eu que quelques minutes pour le faire, et ont trouvé les quelques heures sans doute longues, dans le froid, le noir et la peur.

Prend l'inspiration dans ce sujet justement. Tout est là ou presque.

Manu.




17 octobre 2018 à 06:29:10
Réponse #81

Raiderscout


Hello guys  8)

J ai pas oublié que j'avais promis un retour sur mon EDC / pochette ADM / kit « Sere » et surtout une 3A (Analyse après action) sur ce que l'on referait ou pas.

J'ai pas de mot d'excuse de ma maman mais bien occupé je suis en ce moment ;-)


INONDATION


Quelques observations préalables pour guider la réflexion :
- rien n’arrête l’eau
- on ne peut vraiment sauver que ce que l'on peut transporter avec soi
- accepter de tout perdre ce que l’on laisse derrière soi est le premier pas vers une reflexion utile pour penser "strategie d'ensembles".

Je vais directement a l'essentiel/immédiat  et reviendrai plus tard sur l'anticipation/préparation mère de prudence et de bon sens :

10 Actes reflexes :

- 1er acte réflexe : appeler ses assurances pour connaître exactement le niveau de couverture et ne pas hésiter à revoir les taux (voiture, maison, meuble et électroménager) =" ce qu' ils me paieront doit me permette  de me relancer". Ça vaut pour le forfait évacuation, car dés lors où elle est officiellement prononcée, les assurances doivent couvrir les frais (per idem). Si ce n’est pas le cas, pensez à en changer (c'est peut être spécifique aux USA). Pourquoi le premier AR = les lignes seront vites encombrées pour tous ceux qui l'auront mis en deuxieme  ;D

- 2ème acte réflexe : prendre tout en photos avec son tel portable (concrètement une des rares choses qui ne nous quittera pas ...). Si possible transferez les photos sur une adresse mail ou le Cloud pour les Applemaniaques
Les bijoux doivent être portés et si vous êtes sur les photos c'est encore mieux. Idem pour la TV et le gros électroménager = prenez les photos en fonctionnement ...

- 3ème acte réflexe : enclencher la géo localisation de tous les téléphones portables de la famille et vérifier qu'elle fonctionne (on a ainsi retrouvé le tel de my wife perdu au bord d'une route... c est le tel qui était perdu). profitez en pour revoir la fonction lampe et radio.

- 4ème acte réflexe : mettez dans la poche (qui ferme) de la veste de chacun des membres de votre famille des photos / portraits de tous le membres - et de groupe - en inscrivant au dos des photos noms et numéros de tel. Profitez en pour marquer le nom et prénom à l'envers de tous les vêtements. C'est con mais on n'est pas à l’abri de se perdre et d'être séparé (différents hôpitaux) et pour plusieurs jours, sans oublier le pire et la necessite d'ídentifier un proche. PS/ une photo du toutou/chat avec numéro de puce c'est aussi utile. Les photos : dans un Zip lock SVP

- 5eme acte réflexe = brancher la radio (pas la TV spectacle)
Si possible locale.

- 6eme acte réflexe = prenez contact avec vos proches (ami, famille) et convenez avec eux d'une prise de contact régulière (SMS toutes les 12 heures et appel toutes les 24 par exemple). On peut aussi renseigner son message d'absence comme indiqué dans un autre fil.
Reprendre contact avec ses voisins pour recréer un lien d entraide . Il n est jamais trop tard et comme tout le monde se sent concerné c' est plus facile. Ça permet aussi d'identifier des points de chutes en cas d'évacuation. C'est souvent ceux auxquels on pense le moins qui se montrent les plus dispo pour vous héberger. Ps/ Les sites de secours n'accepteront pas tous les animaux de compagnies. Re-PS / le forum ca peut aussi servir a communiquer et prolonger des vies  ;)

- 7eme acte réflexe : prendre en photos les documents administratifs si vous n avez pas pensez a les scanner et les stocker sur une clé USB avant. Les disposer dans des grands Ziplocks- doubler les ziplock et duck taper. Ranger en hauteur (dessus d'armoire) ou dans la machine à laver et duck taper la porte (a faire si l‘évacuation est imminente et si vous ne voulez/pouvez pas les emporter).

- 8eme acte réflexe : brancher vos portables (tel et ordis) et charger vos batteries (même celles des outils). Disposer vos lampes à des endroits stratégiques et connu dans la maison. La première vous aidera à trouver les autres. Regrouper les piles de rechanges qui trainent dans un meme tirroir. regrouper les trousseaux de cles utiles dans l'entree.

- 9eme acte réflexe : vider et nettoyer tous les contenants (poubelles, bassines, baignoires, sceaux, etc). Il vous permettront de stocker des affaires (ex: Petit électroménager dans les grands containers poubelle) ou de l'eau propre avant que les réseaux ne soient coupes/pollues. Les mélanges eaux grises-noires et eaux potables des réseaux sont un grands classiques post inondations violentes.

- 10eme acte réflexe : préparer une valise pour passer 24 heures en centre d hébergement et pour toute la famille : affaires de toilette, sous vêtement de rechanges, vêtements pour être à l aise (survet), grande serviette de toilette, eau potable, snacks, lampe, couverture, boule quies, cadenas, masque pour les yeux, cigarettes (troc), une paire de drap (pouvant servir de paravent dans un gymnase ), PQ, gel anti bactérien, multi prise et chargeur, pince à linge et 20m de cordelette et duck tape, jeu de carte et doudou du petit + croquette du chat et sacs poubelle + lingettes nettoyantes et antibacteriennes.   

Pourquoi = C'est un complément à tout les BoB, SDC, EDC que vous prendrez...ou pas. Un enfant est capable de la réaliser seul et rapidement. Si elle reste derriere vous c'est pas bien grave. Si vous l'abandonnez/perdez c'est pas un drame. Elle vous évitera de déstocker votre BOB (tactique) dans le site d'hébergement d’urgence ou a l'hotel. Et puis pour les enfants et madame cela leur permettra de trouver un peu de confort dans un milieu bruyant, ouvert, impersonnel, stressé.

STOOOOP !!! : ça fait une heure que vous vous agitez ... faites une pause et réfléchissez.
Vous avez une base solide et êtes en mesure de claquer la porte (a clé) avec la famille et une valise 24 heures en ayant bordé  le retour administratif et à la vie normal. Il est temps de penser stratégie d'évacuation (ou pas), de décliner ses plans, de préparer la Maison au choc, de double checker ses BOB, etc.

Bref on passe de l'immédiat et réflexe à l'imminent et probable.
On se prépare à affronter le choc et à durer dans l'adversité.
A prolonger sa vie avec un minimun d'assistanat.

(Je l ai écris d un trait avec mon Iphone - suis dans la verte - il y aura donc certainement des adaptations après relecture. Je ne suis pas rentré dans les cas particuliers type urbain, immeuble, célibataire, handicapé, étranger, saison, montagne/mer, moto/voiture etc.)

On reviendra sur mon EDC type en details et photos, parole de scout ;-)

Chris
« Modifié: 17 octobre 2018 à 08:11:25 par Raiderscout »
"Be Prepared !"

17 octobre 2018 à 07:52:39
Réponse #82

Baptistator


Je suis habitué aux petites tempêtes des landes depuis mon enfance.

Ma soeur saint martinoise depuis 15ans à vécu irma, et diverses autres cyclones, la bas je me permet donc de rajouter deux trois conseils issus de mon expérience et de la sienne en cas de tempête/ouragan.

- avant : virer tout ce qui est susceptible de voler (chaises, tables, pots de fleur...) Ça parais con à dire mais quand je vois que les commerçants avaient même pas rentré la terrasse avant la tempête...
- démonter tout les pièges à air (pergola, stores, clôtures en claustra...)
- pour les enfants préparer un endroit sécurisé. Mon père avais fabriqué un lit en hauteur en barreau d'acier. A chaque tempête les enfants faisaient une cabane en dessous. Du coup c'était hyper ludique et j'adore les tempêtes.
- fermer les volets si ils sont en bois, visser des plaques de bois par dessus les ouvertures sinon. Pendant irma les volets anti cyclones n'ont pas tenus. Je vous laisse imaginer les volets roulants PVC.
- ne pas faire trop étanche la pression de l'air dois pouvoir s'equilibrer avec l'extérieur.

Pour les nouvelles : tant qu'il y a du réseau Facebook permet de prévenir un maximum de monde, donner des nouvelles en temps réel.
Utiliser des messages courts sans photos (type sms) type sms qui peuvent passer même sur réseau faible.

Mais éviter de céder à la panique/l'alarmisme pour vous donner un exemple : le dernier message posté par ma soeur disais clairement qu'elle savais pas si elle allais s'en sortir. Puis plus de nouvelles pendant 48h. Autrement dit quand elle a pu refaire surface j'avais déjà  mon sac à dos prêt et j'étais en train de chercher un avion...

Voilà j'espère que les deux trois conseils pourront être utiles

12 novembre 2018 à 11:27:28
Réponse #83

Raiderscout


De nouveau une fenêtre pour revenir sur quelques détails, mettre des images sur les mots et essayer d'en tirer humblement des leçons pour se préparer un peu mieux encore :). Je supprimerai si trop redondant avec les précédents posts.

La montée des eaux a été a la fois progressive et violente  :

- D'abord il y a eu la saturation des sols en eau due a la saison climatique, aux caractéristiques de la région et aux précipitations fortes précédent de 48 heures l'ouragan.


(photo prise sur le Net)

- Ensuite il y a eu la montée plus rapide et plus forte des eaux sur les rivages et rives par la poussée de l océan, jusque très loin dans les terres par le biais des rivières. on est a peu prêt a 24 heures de l'impact.

Riviere sortie de son lit 48 heures avant impact.


Les terrains situe dans des dépressions/cuvettes sont les premiers inondes (même si localisé sur des mouvements de terrains...).


- Puis il y a eu le phénomène de submersion violente des rivages quelques heures avant d’être dans le cœur de l'ouragan. C'est destructeur. La quasi totalité des maisons en bois en bord de plage on été détruites ou fortement endommagées. Surtout ce phénomène a littéralement repousse les dunes de plusieurs dizaines de métres.

- L'ouragan génère des très violentes pluies combinées a des vents dépassants les 150 km/heures. ce derniers était particulièrement lents, rajoutant encore au phénomène d’inondation.

- Enfin il y a eu la redescente des eaux de l’intérieur des terres vers le littorale dues au retour de la poussée de l’océan et dans la durée a la saturation des sol plus en amont, aggravé par la route de l'ouragan transformée en tempête tropicale qui s'est enfoncée dans les terres avec son cortège de trombes d eaux.



Un exemple de Flash flooding que nous avons du traverser. Ils sont soit générés par le débordement des eaux d'un terrain plus bas que le niveau de la route (effet de vase communicant), soit par le débordement d'un court d'eau sur un point de franchissent en fond de talwegs (ponts, buses).


Tres en amont des événements et bien avant de commencer a renforcer ses resserves et durcir sa maison il s'agit de PRÉPARER SA CARTE / CONNAITRE SON ENVIRONNEMENT
Je disposais de nombreuses cartes de la région et de l’état, élargi aux états voisins, mais je n'avais pas pris le temps de les préparer. En plus de disposer le jour J d'un outils indispensable et a ma main, la préparation de la carte familiarise avec le terrain et la topo des lieux. Idéalement le faire en famille, c'est amusant (mode : "le premier qui trouve a gagné"  ;)) =

- surligner les longitudes et latitudes (les dizaines uniquement) pour une lecture des coordonnées plus aisées en liaison avec le GPS.
- Pointer (grâce  a google MAP) les coordonnées des principaux carrefours, ponts, shelters, etc. dans un rayon de 10 km.
- Surligner en Gras et en bleue les talwegs et en rouge les crêtes sur un fuseau de 30 km de large en direction de l'aéroport/ville la plus proche(dans mon cas RALEIGH et CHARLOTTE). Sans aller jusqu’à réaliser un chevelu, il s'agit d'avoir une lecture immédiate de la carte et des reliefs - y compris avec une visibilité faible -  pour garder une lecture terrain et anticiper dans les risques de submersion et les éventuelles coupures. Cela permet de conduire par Bond en évitant de se retrouver piégé entre deux rivières dans une zone inhabitée par exemple. La coordination devient beaucoup plus aisée avec le binôme qui annonce les coupures avant qu'elles n'apparaissent sur le GPS voiture.
- Remonter le NET et interroger les autochtones concernant les événements similaires dans la région et identifier les routes historiquement praticables et les zones hors d'eau.

Chris


« Modifié: 12 novembre 2018 à 11:47:19 par Raiderscout »
"Be Prepared !"

15 novembre 2018 à 17:33:05
Réponse #84

GO


bonjour
c'est claire, une carte renseigner et un plus  ;).
cela permet d'un seul coup d’œil de connaitre son environnement , et de visionner sa progression .
merci :doubleup: 

01 septembre 2019 à 20:37:03
Réponse #85

Raiderscout


Hello,

Petit up date de saison et du coup un titre un peu plus générique pour parler de ce scenario catastrophe : Man Vs Hurricane  ::)

USA = L'ouragan DORIAN pointe le bout de son nez et remonte en direction du Nord Ouest. Actuellement en catégorie 5, il est susceptible de heurter la Floride et/ou la Géorgie, mais depuis hier un autre schéma de manoeuvre se profil : DORIAN pourrait remonter par la mer le long de la cote Est et atterrir dans le jardin. Bref: l'état d'urgence est décrété dans les Carolines.

En relativisant un peu, il va certainement arrive par les terres aprés avoir atterri en Géorgie et s'épuiser en route. Au mieux je pense que l'on aura une grosse tempete tropicale avec beaucoup d'inondations subites et de submerssions sur les cotes. Au pire ce sera un catégorie 2.

Petit flash back familiale depuis Florence il y a un an:

- réorganisation du garage et mise en caisse de certaines affaires
- reconfection de différents kits permanents (alimentation, médic, réparation, couchage, tactique)
- multiplication des moyens de transports en dégradé (remorques Gorilla et pliable, Baby back pack, poussette light en plus de celle tout terrain, remorque enfant + siéges pour nos deux vélos)
- test du materiel et reconnaissance d'itineraires en mode vacance.

Suite aux dégats causés par l'ouragan Florence il y a un an, les réparations de toitures et surtout l'élimination du risque de moisissure dans les murs se sont terminés il y a a peine deux mois.

Le calendrier des Hurricanes a vaincu 1-0 celui de nos vacances et donc retour a la maison et au boulot pour se préparer a faire face et gérer l'événement.

Nous sommes rentrés cette nuit du fin fond des Smocky Mountains (Tennessee) ou nous passions notre premiere semaine de camping rustique avec le BB. Ce fut l'occasion de tester de nouveau équipements et surtout de tester notre plan d'évacuation en temps réel et dans conditions similaire a ce qui nous attend peut etre. Une semaine de bivouac a parler a l'oreille des Ours au pays de Daniel Boon et sur les traces du film "le dernier des Mohicans"  :love: ...que du bonheur.

Nous sommes a J-4 d'un probable évenement climatique (tempete ? Ouragan ?)

Nous rediscutons notre stratégie ce soir mais je resterai sur zone du fait de mon boulot (et parce que je ne crois pas a un impact aussi fort que Florence en Caroline du Nord). Un saut rapide au magasin du coin en soirée nous a déja permis de constater que le rayon eau était vide et celui du pain mie partiellement dévasté.

Point Particulier = la rentrée scolaire a déja debutée depuis deux semaines environs et nous sommes en WE de 4 jours (Labor Day). Ce n'est pas anodin car si un ordre d'évacuation est donné pour les états cotiers du Sud, les routes seront certainement saturées dans les deux sens Mardi et Mercredi.

Je vais updater le fil un peu tous les jours et revenir sur les préparatifs en cours.

A+

Chris
"Be Prepared !"

01 septembre 2019 à 21:07:42
Réponse #86

Hurgoz


Yo,

Bon courage à vous.

Fin juin, ça a un peu soufflé par ici (rien en comparaison avec ce que vous risquez de prendre, hein!), mais bon, on a eu quand même une dame dans un camping qui est décédé des suites de la chute d'un arbre alors qu'elle sortait de son camping car....

Ca a été l'occasion pour moi de me rendre compte d'un truc con: un des trucs dangereux avec le vent, c'est qu'on ne regarde jamais là d'où vient le danger; Je m'explique: un des danger avec le vent, c'est tout ce qu'il emporte, qu'on peu prendre sur le coin du museau. Hors, comme c'est porté par le vent, et que par réflexes on ne regarde jamais face au vent, le problème arrive de là où on ne regarde pas....

Tcho
« Modifié: 01 septembre 2019 à 21:56:18 par Hurgoz »
"Considérant qu'il est essentiel que les droits de l'homme soient protégés par un régime de droit pour que l'homme ne soit pas contraint, en suprême recours, à la révolte contre la tyrannie et l'oppression." DUDH

01 septembre 2019 à 21:52:01
Réponse #87

Raiderscout


Vrai.

On évite de se déplacer dans le vent et meme apres on garde un oeil en l'air.

Pour nous c'est un réflexe toutes saisons car nous vivons entourré d'arbres en bois fragilisés chaque années par le cycle des tempetes.

Dans nos EDC nous avons intégré  un paire d'OKALEY Balistic Masc et un Casque.
Cela au cas ou nous serions obligé de progresser a pied dans la tourmente (evacuation de la maison, secours a voisin et moi dans le cadre de mes inters boulot).

Chris
"Be Prepared !"

02 septembre 2019 à 08:53:56
Réponse #88

ofelas


Encore une saison avec une belle saloperie météorologique, avec un passage destructeur lent pour ne rien rater ::)
https://www.nhc.noaa.gov/graphics_at5.shtml?start#contents

http://www.hurricane.com/

Pris dans le flux encore très loin derrière, il y a un départ de dépression qui se forme avec entre 60% et 80% de proba que ça vire en cyclone
https://www.nhc.noaa.gov/gtwo.php?basin=atlc&fdays=2
« Modifié: 02 septembre 2019 à 09:16:43 par ofelas »

02 septembre 2019 à 18:36:36
Réponse #89

Hurgoz


Yo,

En faie, on en fait tout un plat, mais c'est plutôt calme....

https://www.youtube.com/watch?v=8lBqXiNQ9Sk

 ;#

PAVC

Hugo
"Considérant qu'il est essentiel que les droits de l'homme soient protégés par un régime de droit pour que l'homme ne soit pas contraint, en suprême recours, à la révolte contre la tyrannie et l'oppression." DUDH

02 septembre 2019 à 23:28:58
Réponse #90

ofelas


Citer
En faie, on en fait tout un plat, mais c'est plutôt calme....
ça dépend si on aime les slows, ou...
Quelque chose de plus remuant  8)
A partir de 2 minutes 20  :D
https://www.youtube.com/watch?v=a-SnxC-BkPo
 

03 septembre 2019 à 03:26:27
Réponse #91

Raiderscout


Dernieres 24 heures =
Bascule de catégorie 5 a 4 et quasi stationnaire sur les grandes Bahamas.
Pas de changement sur la future route : direction Nord Ouest puis Nord avec un virage en face de la Floride pour suivre la cote Est en main courante (50km) en direction de la Caroline du Nord. Submersion de plusieurs métres prévisible. DORIAN devrait décroitre en route.

Principales incertitudes = Ou et Quand il va toucher terre. Ou pas.

A midi l'ordre d'évacuation des régions cotiéres de Géorgie et de Caroline du Sud a pris effet (important pour les remboursements d'assurance). Un mouvement croisé et compliqué s'amorce sur les Highways le long des cotes. Premiers actes de solidarité = un site B&B et certaines entreprise se propose de recevoir gratuitement les réfugiés climatiques.
Généralement les axes potentiellement inondables sont fermés et les axes d'évacuations en cas d'ouragan sont balisés jusque trés loin dans les terres.
Pour le cas présent conjuguant long WE de vacance et un Ouragan qui ne devrait pas entrer dans les terres, tous les axes devraient rester ouverts jusqu'au dernier moment.  Les premiéres grosses pluies précédent l'arrivée de DORIAN devraient nous frapper Mercredi (inondation, Flash flooding coupant les routes et saturation des sols).

Nous sommes dans une phase d'attente qui devrait durer encore 48h, peut etre un peu plus.
Objectifs = se réparer a rester et/ou a bouger par voie routiere.

prochaine 24h=
- révision des voitures et maintien des réservoirs d'essence a 100% = pleins aprés chaque déplacement  ou en fin de journée; réamenagement et nettoyage des habitacles si ont doit y passer du temps; révision de la caisse a outils du véhicule principale (WW Routan) et mise en place du "fond de caisse"

"Fond de caisse" = ce que l'on maintient en permanence dans la voiture.
- kit 72h pour le BB avec nourriture-eau-hygiene et rechange + lit pliable et poussette légere avec de quoi dormir en milieu tempéré;
- caisse a outils spé incluant = sangles pour tractage + corde; minicompresseur et set reparation crevaison;
- tente Snugpack Scorpion 3 + 2 matelas gonflables;
- kit trauma + set medic;
- 10 litres d'eau potable;
- sac hygiene avec serviettes, trousses de toilette, PQ, sopalin, necessaire pour laver le linge, etc.;
- un rechange complet avec paire de chaussure;
- jeux de carte et cable pour recharger les téléphones;
- 6 MRE;
- Pelle CS et Hachette; pied de biche pour désincarceration.
- Frontales + piles de rechange et Gilets jaunes;
- enveloppe avec copies de toutes les assurances, justificatifs d'identités et divers;
- une grande bache et une grande couverture laine.
 
Plus spécifiquement nous maintenons en permanence dans la portiére conducteur =
pansement compressif, un garrot Tourniquet, une paire de gants lourds, gants chir, pied de biche, chiffon rouge, frontale, 4 Cyalumes, gel désinfectant, Mora.

Simultanément nous préparons les BOB, SDC et EDC que nous bouclerons la veille de partir (mercredi).
- le mien pour bouger vite et faire face a toutes les urgences - durée 36h
- celui de mon épouse + BB pour une semaine de stand by a l'abri
- un back up pour prendre l'avion et revenir en France pour mon épouse et le BB.

Compte tenu que les coupures de courant nous ont déja animés plus de 10 jours la derniere fois, petit a petit nous vidons le congel et le remplissons de pain de glace. Nous gardons en permanence un témoin de congélation au cas ou il y aurai décongélation et recongélation en notre absence (verre d'eau congéle avec une piece sur le dessus = la piece tombera au fond du verre en cas de décongélation/recongélation).

Les réseaux sociaux s'animent. Nous en avons un privé pour le quartier et un autre pour les quartiers autour du notre. Les questions fusent et cela nous permet de connaitre les plans des uns et des autres et au final savoir qui restera et qui bougera. Le probleme de sécurité ne se pose pas comme en France et nous ne risquons pas de subir des pillages dan notre zone. Cela permet aussi de suivre facilement les appro des divers magasins et station services.

Enfin, comme ce soir, nous avons participé a un diner "vidage de Congel"pour éviter de perdre de la nourriture de famille quittant le secteur en avance de phase.
C'est une occasion d'échanger nos infos et de confronter nos plans entre voisins vigilants.
Par exemple = des voisins ont rempli de terre et de pelouse des petites piscines plastiques pour enfant (1,5m de diametre et 20cm de haut) afin que leur Toutous puissent faire leurs besoins si ils sont bloque a l'étage de leur maison. Nous on a contourné le PB = on est de plein pied et on a un chat (caisse dans la voiture).

Des photos demain pour mettre un peu de couleur sur ce verbiage.

Bonne soirée,

Chris



"Be Prepared !"

03 septembre 2019 à 07:16:42
Réponse #92

François


De mieux en mieux préparés, c'est impressionant  :up:
Cela sent la réflexion qui s'appuie sur l'expérience. Et merci de la partager avec nous.

En espérant quand même que Dorian s'affaiblira et passera bien au large ...
Espérer le meilleur, prévoir le pire.

03 septembre 2019 à 13:19:17
Réponse #93

Raiderscout


Hello

Mieux préparé et équipé, oui; mais pour autant la situation est vraiment différente comparée aux autres catastrophes et Ouragans affrontés précédemment.

Pour ne parler que de sensation et etats d'esprit (il fait trop sombre pour les photos maintenant  ::)) :
Pour le moment tout est paisible et nous ne décelons aucun signes avant-coureur dans la nature qui nous entoure. Le ciel est chargé mais c'est un peu comme cela plusieurs fois par mois. Les daims continuent a petre librement matin et soir dans le jardin et le F**king racoon continue a déjouer toutes mes tentatives pour interdire l'acces au contenu de nos poubelles. Seul le chat montre des signes d'agitation mais c'est en réaction a nos préparatifs. 

Le fait que pour l'instant DORIAN ne rentre pas dans les terres change pas mal la perspective du danger. Pour autant il demeure exactement le meme sur les cotes et principalement pour notre région.
En plus du long WE qui a vidé le coin ou nous vivons, les personnes résidentes reste cloitrées chez eux et, quand elles sortent, déambulent mollement, souvent derriere une ribambelle de gamin qui jouent a s'asperger aux pistolets a eau dans les rues et jardins, comme s'ils ne savaient pas que l'on va bientot changer de calibre et passer a la lance incendie dans les 3 prochains jours.

Cette apathie est contagieuse et meme avec my wife on se dit qu'il est urgent d'attendre. Pour autant il n'y a généralemnet que tres tres peu de temps entre le "urgent d'attendre" et le "trop tard pour courir". Le fait de l'écrire ici me fait réaliser qu'il nous faudra prendre un décision d'ici demain soir.

Partir au dernier moment offre l'avantage de ne pas etre bloqué sur les axes et de gagner un peu plus de temps pour se préparer. Mais les inconvénients sont de taille : hotels saturés (mais il y a toujours les shelters des communes), risque de flash flooding sur les routes et de rester bloqué au milieu de la pampa. C'est ce que nous avons joué la derniere fois. L'idée était de garder 24h d'avance sur la route de l'ouragan Florence et revenir au plus tot pour gerer la situation. Prévu en catégorie 4, Florence a fini par frapper a 50km plus au sud de notre maison en mode tempete tropicale. Cela a suffit pour bloquer la région pendant 10 jours et mettre sur la routes des millions de personnes, sans parler des destructions dont la pluspart ne sont pas encore reparées.

Cette année on reste et on ne prépare que le minimum.

La premiére voiture sera notre arche de Noé. Préparatif en cours.

On regroupera dans la seconde voiture (type Voyager mais en mode épave roulante) les affaires que l'on ne veut pas voire emportées par les flots en cas d'inondation. C'est désormais le risque majeur avec la chutte des arbres qui nous entourent. Le jeu des pressions barométriques va certainement faire monter les eaux des rivieres en plus du surge de la mer et de la pluie dans les terres qui reviendra en torrent se rejeter dans l'océan, aprés. Cette voiture sera parquée dans un des garrages en superstructure a quelques kilometres de la maison. Tout le reste va rester en l'état dans la maison et advienne que pourra.

On va sauver principalement ce qui nous permettra de reprendre le boulot, prolonger le moins inconfortablement possible une situation de camping précaire si la maison est détruite et surtout ce que nous ne pouvons pas remplacer (on est des affectifs...). Rien de précieux au sens marchant du terme. Ca on en a fait notre deuil et on se reconstruira.

En me relisant, je constate que pour pouvoir se préparer et décider de la course of action (COA) il est quasi nécessaire de se projeter dans la certitude de la catastrophe a venir. Le doutte est anesthésiant et nous rendrait nous aussi apathique. Si cela se trouve il ne va pas se passer grand chose  ;D

Notre rythme de vie ne change pas pour l'instant et nous maintiendrons ce climat de normalité le plus longtemps possible. CDFD c'est l'heure du café pour le BB et du Biberon de maman, en attendant qu'il fasse un peu plus jour pour reprendre nos préparatifs.

A plus

Chris
"Be Prepared !"

04 septembre 2019 à 12:37:07
Réponse #94

Hurgoz


Yo,

A priori, Dorian a été rétrogradé en Cat.2...il aura quand même fait 7 morts.   :-\

Tcho
"Considérant qu'il est essentiel que les droits de l'homme soient protégés par un régime de droit pour que l'homme ne soit pas contraint, en suprême recours, à la révolte contre la tyrannie et l'oppression." DUDH

04 septembre 2019 à 15:24:33
Réponse #95

François


L'ouragan Dorian s'affaibli, en même temps la probabilité d'inondations graves sur la cote de Géorgie et Carolines N et S augmente : voir https://www.nhc.noaa.gov/refresh/graphics_at5+shtml/092607.shtml?wsurge#contents et captures d'écran ci-dessous.

7 morts recensés pour le moment, mais très peu de nouvelles en provenance de Grand Bahama (50 000 habitants). Et les premières reconnaissances aériennes n'incitent pas à l'optimisme :
https://youtu.be/RoUj-bgctrI
« Modifié: 04 septembre 2019 à 16:04:25 par François »
Espérer le meilleur, prévoir le pire.

05 septembre 2019 à 07:49:37
Réponse #96

Raiderscout


Désolé pour le silence radio.
Ils n ont pas fini de compter les morts aux. Bahamas : plus de 20 pour le moment.

Floride épargnée. Pas d info sur la Géorgie. Ce matin un de mes camarade est rentré de Caroline du Sud : bordelais incroyable sur les routes et dans les deux sens.
Pas plus concernant les dégâts.

On est passé en alerte maxi avec évacuation obligatoire de 7 comtés (c est un peu comme si on vidait la Bretagne ...).

Dorian a infléchi sa course et à prit de la puissance sur la mer. Il devrait toucher terre un peu au Nord de la où nous habitons et en catégorie 3.

Il est 1h30 du matin on vient de finir en crash les préparatifs et je dois reconnaître qu on est plein de doutes sur la justesse de nos choix.

C est le calme plat et ambiance très lourde. Demain matin tempête tropicale et demain après midi ouragan jusqu au vendredi matin.

les prochaines 48h vont être sportives :-)

Il va falloir jongler avec la montée des eaux. Demain 0500 je retourne au boulot pour donner quelques  consignes aux équipe de sécu puis dans la matinée et avant que les routes et ponts ne soient submergés je droperai la petite famille dans le shelter principal. À l issue, rechargement de la voiture et mise à l abri des quelques affaires que nous devons sauver.

Après on reste optimiste : l ouragan peut encore faire demi tour :-) ... ou pas

Chris
"Be Prepared !"

05 septembre 2019 à 08:52:09
Réponse #97

guatar


Encore merci pour ces retex, ils sont tellement instructifs !
Bonne chance

05 septembre 2019 à 11:49:15
Réponse #98

bloodyfrog


Good luck Chris!
Merci pour le partage! :up:

Manu.

05 septembre 2019 à 12:18:30
Réponse #99

Hurgoz


Ouais: bonne chance! Accrochez vous fermement à vos bottes et ça devrait le faire! ;)
"Considérant qu'il est essentiel que les droits de l'homme soient protégés par un régime de droit pour que l'homme ne soit pas contraint, en suprême recours, à la révolte contre la tyrannie et l'oppression." DUDH

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité