Nos Partenaires

Auteur Sujet: Plaies et pâtisserie  (Lu 646 fois)

05 juin 2018 à 08:33:19
Lu 646 fois

Baptistator


Bonjour.

Quand je travaillais en centre de sauvegarde on utilisais souvent le sucre pour soigner / nettoyer les plaies.

En général on utilisais ça sur les plaies trop importantes et/ou trop infectées pour pouvoir suturer ou refermer avec un pansement. Voir même sur des plaies purulentes avec récurrence.

Ça marche super bien, ça laisse des plaies nickel, roses comme un cul de bébé. Et visiblement ça favorise la reconstitution des tissus.

Je pense en particulier à un chevreuil dont on avais curé environs 60% du muscle de la cuisse à la petite cuillère et qui est reparti sur ses 4 pattes quelques mois après.

Donc la question que je me pose c'est pourquoi on ne l'utilise pas plus sur l'humain ( le véto qui nous avais donné le truc m'avais appris que c'était une technique employée par les médecins de l'armée napoléonienne).

Ensuite sur le principe de fonctionnement, à priori ça crée un milieu ou les bactéries nocives ne peuvent pas survivre mais qui stimule en même temps la réponse immunitaire et la cicatrisation. Mais impossible de trouver comment ça fonctionne exactement au niveau biologique.

Quelqu'un à déjà testé ici ?
Est ce que Quelqu'un a une idée des contrindications ? (A part le diabète et les miyase?)
 
Et surtout est ce que ça pique ? (Les animaux ne se sont jamais plaint)

Le cas échéant je pense que ça pourrais faire une bonne solution de première urgence ou en traitement. Tout le monde à du sucre chez lui, ça coûte rien et ça se trouve partout.

A noter que sur les plaies verticales ou sur partie mobile on avais tendance à privilégier le miel qui colle mieux et à un effet antibiotique naturel.

05 juin 2018 à 09:04:49
Réponse #1

Buffalo


Les plaies de certains grands brûlés sont enduite de miel, c'est une autre forme de sucre avec d'autres composants et ça marche vraiment bien alors je ne voie pas pourquoi le sucre serait mauvais (mais je ne suis pas dans le milieu médical) à tester la prochaine fois que je me mettrai un coup de marteau sur les doigts
Je cause pas aux cons, ça les instruit "Audiard"

05 juin 2018 à 15:00:20
Réponse #2

Draven


Ayant passé des années en atelier, j'avais toujours des coupures de partout sur les mains, traitées soit a la superglue, soit au miel sous un léger pansement. J'ai jamais eu de plaie infectée...
Version humaine de l'Ursus arctos middendorffi
FlickR

05 juin 2018 à 17:26:10
Réponse #3

Arnaud


Le sucre a une action bactériostatique par contre il retarde la cicatrisation.
Le miel a en plus une action antibactérienne dû à un truc appelé "inhibine".
« Everybody has a plan until they get punched in the mouth.»

08 juin 2018 à 19:31:49
Réponse #4

mrfroggy


J ai soigné mon chien avec du miel, parce que le miel et ce fut un succes.
par contre, au sucre,je ne peux pas dire.
Le hic pour moi, c est qu il n y a pas de péremption avec le miel, avec le sucre si.. ou faut voir du coté du sucre non-raffiné peut etre?
Les Hommes qui sont nés pour jouir véritablement de la vie font ce qui leur plaît, à l’heure où cela leur plaît, et ne perdent pas leur temps à prévoir l’avenir, à se garer de catastrophes imaginaires. (Alfred Capus)

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité