Nos Partenaires

Auteur Sujet: [Carte] Demande de conseils en milieu alpin  (Lu 1770 fois)

20 mai 2018 à 17:45:00
Réponse #25

zorey


    Je me permets de citer l'auteur du récit mis en lien dans mon précédent message :
Citation de: bruno7864
Je n’ai utilisé que des cartes numériques téléchargées sur Smartphone, mais aucune carte papier. :cool:
Sur ces longs parcours, les cartes topographiques numériques prennent tout leur sens. Imaginez la logistique qu’il faudrait déployer pour avoir toutes les cartes topographiques à disposition sans avoir à en porter trop. Les cartes numériques ne pesant rien, on peut en télécharger plus que nécessaire sans s’alourdir et changer d’itinéraire au gré du besoin ou des envies. :cool: :cool:

Les applis cartographiques utilisées: (toutes les cartes ont été téléchargées à l’avance et ne nécessitaient pas d’avoir du réseau pour être consultées)
[list=*]
  • KOMPASS wanderkarte  pour l’Autriche et le Tyrol du sud (Italie). Les cartes sont précises, les chemins bien repérés. Toutefois le fond de carte est  tiré de cartes au 1/50 000, et le nombre de courbes de niveau plutôt faible permet difficilement d’anticiper le relief, une falaise gênante, ou un passage. (L’ensemble des cartes à l’achat pour 30€) :cool: [/*]
  • SUISSE MOBILE  pour la Suisse et ses zones frontalières Italiennes. Utilise les cartes topographiques Suisses : cartes précises avec toutefois des détails un peu trop fins pour mes yeux (39€/an) :cool: [/*]
  • Iphigénie pour la France(discussion RL ici). Utilise les cartes IGN. L’appli la plus ergonomique avec  des cartes de qualité pour le prix le plus raisonnable (15€/an) :cool: :cool: [/*]
  • TWONAV pour la zone Italienne frontalière avec la France (Piémont uniquement). Utilise les cartes Fraternali.  On peut lire en permanence l’altitude sur cette l’appli. En dehors de cela elle n’est pas très conviviale et les cartes sont vraiment peu détaillées. Le plus mauvais rapport temps d’utilisation/prix (3 dalles de 20kmx20km à 10€ la dalle) :/ [/*]
Il était équipé d'un Iphone 6 dans une coque étanche, d'un chargeur secteur, d'une batterie tampon et d'un panneau solaire.

Il n'a utilisé aucune carte papier donc contrairement à ce que beaucoup disent ici, il est possible de faire un itinéraire semblable à celui qu'envisage Marcusvulter sans aucune cartes papier.

Personnellement je n'oserai pas confier ma navigation uniquement à du matériel électronique mais on peut tout de même constater dans ce récit que c'est possible et que ça a été fait.
La nature nous a donné deux oreilles et une bouche pour écouter le double de ce que l'on dit.

20 mai 2018 à 20:02:04
Réponse #26

Loriot


Vas y tranquille quand même...
Pour traverser les alpes il suffit (presque) de connaître les endroits où tu veux passer, dormir... il y a des panneaux partout! Les chemins de randonnée sont sûr indiqué dans la plupart des zones. En tout cas en Autriche et Suisse. La France je connais moins.
Quand le sage désigne la lune, l'idiot regarde le doigt

21 mai 2018 à 14:32:08
Réponse #27

Marcusvulter


Vas y tranquille quand même...
Pour traverser les alpes il suffit (presque) de connaître les endroits où tu veux passer, dormir... il y a des panneaux partout! Les chemins de randonnée sont sûr indiqué dans la plupart des zones. En tout cas en Autriche et Suisse. La France je connais moins.

C'est ce que je me disais un peu. Les alpes sont tellement touristiques et peuplé que je suis relativement serein. J'ai déjà fait des territoire plus sauvages et dangereux, comme la Norvège, mais c’était a la carte boussole ^^

Merci pour tout vos conseils sur les gps, il faut que je regarde celui qui me correspond.

Pour ce qui est du smartphone, j'ai déjà fait un trajet d'une semaine tout au google maps. Ça passe très bien, une boussole en plus pour être sur de la bonne direction et on ne s'est pas perdu une seule fois.
Mais pour ce voyage de deux mois, mon téléphone étant un iphone 5s avec une batterie... voila. Il faudrait un bon système pour le recharger. Je vois surtout dans le gps l’intérêt des piles, c'est léger, on sait ou on en est et ça se trouve facilement.

Mais quelque chose m’étonne, vous êtes beaucoup a me conseillez d'avoir quand même des cartes en 25eme malgré le gps. Je comprend que confier son trajet a du matos électrique soit risqué, mais mise a part une panne, un gps avec des cartes téléchargé ou une vrai carte, ça ne change pas grand chose ?

Le problème également, pour le fait de s'envoyer les cartes, c'est que nous avons prévu largement assez de temps pour ne pas être pressé et pouvoir s’arrêter une journée si ca nous chante. Du coup nous voulions juste tracer le trajet, mais sans checkpoint precis a tel ou tel date. Donc je ne peut, a priori, pas prévoir quand j'arriverais sur tel point de poste ou autres.

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité