Nos Partenaires

Auteur Sujet: Premier secours à la faune sauvage.  (Lu 955 fois)

04 mai 2018 à 09:32:40
Lu 955 fois

Baptistator


En tant qu'ancien soigneur animalier en centre de sauvegarde de la faune sauvage je fais ce genre de post dans tout les forums.
Même si je pense que les gens ici ont un peu plus de bon sens que la moyenne ça ne fait pas de mal de faire de l'éducation/des rappels.

Donc, que faire face à un animal sauvage en détresse ?

1 identifier l'espèce ou à défaut la famille

Suivant l'espèce, la conduite à tenir est franchement différente. Par exemple un martinet trouvé au sol est systématiquement en détresse alors que par exemple les merles font souvent semblant d'être blessés pour attirer les prédateurs loin du nid.

Pour l'identification, ne pas faire confiance à internet. Un exemple édifiant : tappez "bébé buse" dans Google image, dans les 10 premières photos seule deux sont effectivement des buses, et les deux premières images ne sont même pas des rapaces.

Connaître l'espèce vous donne des notions sur l'écologie de celle ci ce qui est utile pour la suite.

2 observer et analyser

L'animal est il vraiment en situation de détresse ? Blessure ? Signe de choc ?Un jeune trouvé seul dans la nature est parfaitement normal pour certaines espèces (chevreuil, chouette hulotte, cheveches...) mais problématique pour beaucoup d'autres (effraie, hérisson...).
De même un animal nocturne trouvé en plein jour est quasi systématiquement signe de problème.
Prenez le temps d'analyser le contexte aussi, un animal qui reste immobile en bord de route à potentiellement été frappé par une voiture.

3 avant de faire quoi que ce soit contactez le centre de sauvegarde le plus proche de chez vous

Liste disponible sur www.secours-faunesauvage.eu

Ils sont les seuls habilités à recevoir la faune sauvage et à la réhabiliter à des fins de relâcher dans la nature.
Le fait de les avoir prévenu vous donne droit à une dérogation pour le transport de L'animal vers le centre le plus proche.
Pour rappel, sans autorisation, la capture, la détention ou le transport d'un animal sauvage vous expose à 5ans de prison et 20000euros d'amende que ce soit un moineau ou un aigle royal.

Ensuite suivez les consignes du centre.

si il est impossible de joindre le centre
La plupart ont un fonctionnement associatif donc il n'y à pas de ligne d'urgence d'autres répondent quasi 24h/24. Certains ont des relais dans leur zone, d'autres des box sécurisés pour recevoir les animaux en période de fermeture. Il n'y a pas de règles.

Dans ce cas c'est à vous de prendre la décision en votre âme et conscience de capturer l'animal. Mais dans tout les cas il convient de contacter le centre dès que possible.
Les chances de survie d'un animal sauvage diminuent de 50% par jour entre le trauma et la prise en charge.

04 mai 2018 à 09:48:12
Réponse #1

Baptistator


la capture d'un animal sauvage

D'une manière générale il faut commencer par se protéger soi avant tout.
Commencez par identifier la partie dangereuse (serre chez un rapace, bec chez un oiseau d'eau, mâchoire chez un carnivore...) et ne vous en approchez pas.
Ensuite dans la mesure du possible portez des gants et protections adaptées.
Prenez un tissu épais (veste, blouson...) et jetez le sur L'animal. Puis emballez le tout façon sushi. Tenez le fermement sous votre bras le plus loin possible de votre visage.
La plupart des oiseaux ne sont pas fait pour fonctionner dans le noir donc il devrais se calmer.
Ne jamais le toucher directement, la plupart des animaux sauvages sont porteurs de tout un tas de saloperie.
Dès que possible placez le dans un carton, le plus proche possible de ses dimensions. Un carton trop grand peu occasionner des blessures supplémentaires. Si besoin rajoutez du journal froissé pour que L'animal ne puisse pas trop bouger.
Fermez le carton et stockez le dans un endroit calme (pas de bruit, pas de lumière) et tempéré en attendant le transport vers un centre.

ne jamais nourrir ou abreuver un animal sans avis du centre

Pour le transport même consignes au calme (pas de radio...) tempéré (pas la clim à fond pas en plein soleil) et en douceur...

Ne pas exhiber l'animal, ne pas le prendre en photo, ne pas le placer à proximité d'un animal domestique.

Le stress est la première cause de mortalité dans 20% des cas il meurt littéralement de peur avant de pouvoir être pris en charge.

04 mai 2018 à 10:01:17
Réponse #2

Baptistator


cas d'un jeune
Les jeunes animaux doivent être maintenus au chaud (pas au soleil) donc si possible sur bouillotte (bouteille d'eau chaude dans une chaussette).
Ne pas le nourrir si il n'est pas réchauffé.
Ne pas le forcer à manger ou boire

oisillon
Si en plume ou en duvet le maintenir au chaud, ne pas le nourrir ou l'abreuver de force.
Si détention supérieure à 6h laisser à disposition une gamelle basse avec un peu d'eau (couvercle de pot de confiture) attention si il se mouille il risque l'hypothermie.  Et éventuellement quelques insectes morts ou viande ou
Viande hachée.

Si nu avec les yeux recouverts. Maintenir les plus au chaud possible (37degré) si ouvre le bec y déposer délicatement une petite boulette de viande hachée légèrement humectée. Et ce dés qu'il ouvre le bec.

jeune mammifère
Si yeux ouvert même consigne que pour les oisillons en plume.
Si yeux fermés
Fabriquer un réhydratant système D (dans 50cl d'eau tiède dissoudre 1cuillere à café de sel et deux de sucre) proposer à la seringue toute les deux heures. Ne jamais forcer

04 mai 2018 à 10:10:54
Réponse #3

Baptistator


pour en finir avec les idées reçues

le pain et le lait très bien si vous souhaitez à L'animal une mort lente et douloureuse.

je l'ai soigné je lui ai donné à manger donc si votre gosse se péte une jambe vous lui donnez un sandwich et ça va mieux

j'ai soigné un animal chez moi et il allais mieux donc je l'ai relâché félicitations il y'a de forte chances que vous ayez créé un monstre.
Les animaux sauvages s'imprégnent (=s'habituer à l'homme) très bien. Ils n'ont plus peur de l'homme. Il y a eu des cas de corvidés qui se posaient sur la tête d'enfant leur occasionnant des blessures au cuir chevelu. Voire leur volaient de la nourriture dans les mains avec un bout de doigt au passage.
Ensuite il y a des cas de confusion sexuelle, un jeune va identifier celui qui l'élève comme son espèce. A l'âge adulte il va défendre son territoire contre les humains ou chercher à s'accoupler avec. Il y à une forêt en Allemagne ou les joggers sont obligé de maintenir une branche au dessus de leur tête pour éviter de se faire attaquer par un faucon imprégné qui défend son territoire contre les mâles humains...

Voilà à vos questions / retours 

04 mai 2018 à 10:47:19
Réponse #4

VieuxMora


Pas de question mais merci  :up:

04 mai 2018 à 12:37:03
Réponse #5

jeanluc


J'ai entendu parler d'attaques de passants par des buses et surtout des milans , en periode de nidification , et je ne pense pas qu'il y ait alors phenomène d'impregnation  :'(

04 mai 2018 à 13:42:29
Réponse #6

Baptistator


Alors déjà il faut voir la crédibilité des témoins (si C'est une histoire de deuxième ou troisième main, l'homme qui a vu l'homme qui a vu l'ours).
Ensuite il faut voir ce que les gens appellent buse (parce que tout ce qui ressemble vaguement à un rapace est souvent appelé buse, y compris les martinets noirs qui sont des genre d'hirondelles)

Pour en avoir eu plusieurs dizaines entre les mains :
- les buses ont un sale caractère (ne se laissent pas faire et attaquent pour se défendre) la seule buse vraiment agressive que j'ai connu avais été détenue pendant des mois par un mec qui voulais s'improviser fauconnier. Et quand je dis agressive C'est qu'elle nous passais à raz les têtes dans les volieres, elle n'a jamais blessé personne. Leur premier réflexe sera toujours de chercher à fuir face à l'homme. Après dans le cas hypothétique ou des gens seraient trop près d'un poussin au sol il est possible que les parents ai cherché à les impressionner en fonçant dessus. De la à parler d'agression...
- pour les milans je suis assez catégorique pour dire que c'est impossible. Ces trucs là son tellement brouillards qu'à la moindre menace ils se couchent par terre et font le mort (de manière assez saisisante, tête qui pend et langue sortie) on peut les ramasser comme des pâquerettes et ils persistent à ne pas bouger, j'ai même eu un cas d'un milan qui faisais le mort en vol et se laissais tomber comme une pierre des qu'il appercevais quelqu'un. Je ne vois pas comment un truc comme ça pourrais ne serais ce que songer à attaquer quelqu'un. ..

04 mai 2018 à 15:26:13
Réponse #7

Outdoorsman


Un contre exemple : en afrique, j'ai vu un milan noir plonger sur une personne pour lui prendre dans la main la cuisse de poulet qu'elle était en train de manger. Elle a reproduit l'opération à plusieurs reprises, jusqu'à ce que la personne s'éloigne.
"On a beau donner à manger au loup, toujours il regarde du coté de la forêt. " Ivan Tourgueniev
"Là où il y a une volonté, il y a un chemin" Edward Whimper
"Dégaine toi du rêve anxieux des bien-assis" Léo Ferré

04 mai 2018 à 15:48:06
Réponse #8

Baptistator


Vu les poules que c'est en France j'ai du mal à me dire qu'ils sont capable de faire ça.
Peut être une question de disponibilité de nourriture, la faim donne des ailes

04 mai 2018 à 17:45:10
Réponse #9

jeanluc


Pour les attaques de buses, je ne fais que reprendre plusieurs reportages télé ou radio , mais l'attaque de milan , je la tiens de la victime( décédé depuis mais pas de çà !), qui avait été formel quant à l' identité de l'agresseur!alors que ce soit des cas un peu rares et en limite du comportement habituel , soit, mais quand on voit des sternes ou autres petits oiseaux foncer sur de potentiels predateurs pour les decourager de s'approcher du site de nidification , pourquoi ne pas vouloir reconnaitre la possibilité avec un oiseau autrement armé ?l'instinct parental n'est pas reservé à certaines espèces et les attaques de faucons sur des grimpeurs de falaises me semblent bien exister , non ?

04 mai 2018 à 17:49:17
Réponse #10

Baptistator


Oui d'une manière générale tout les oiseaux défendent leur nid à divers degrés. Mais il faut vraiment être proche pour qu'ils se montre agressif.

J'avais mal compris ta phrase je pensais que tu disais qu'ils étaient systématiquement agressif en période de nidification

04 mai 2018 à 18:37:45
Réponse #11

jeanluc


que nenni , mon ami ! je parlais de comportements , pas forcement systematiques , mais reels , et tu parlais de comportements inexistants ou  presque, de  ces mêmes animaux! il y a loin du "zero" à "toujours" ;D

05 mai 2018 à 02:13:42
Réponse #12

Hurgoz


Yo,

Sans vouloir me montrer désagréable, on parle de quelle proportion? Nan parce que si c'est pour dire que c'est aussi probable que la météorite qui s'abat sur notre tronche, ça a déjà été discuté, en long, en large et en travers.

(et je ne parle pas des légendes urbaines qui parlent d'attaques de vautours sur des génisses qui sont proprement stupides: en plus de ne pas avoir les comportement adéquates (c'est comme si je mettais un fusil dans les mains d'un citadin en lui demandant de ramener la bouffe du soir), ils ne sont même pas équipé morphologiquement pour l'affaire)

Sur un autre plan, pour aider à la protection de nos amis à quatre pattes domestiqués, la protec a mis en place un PSC1 Canin pour leur porter secoure.

http://www.protection-civile.org/formations/premiers-secours-canins-grand-public

Tcho

Hugo
« Modifié: 05 mai 2018 à 12:03:00 par Hurgoz »
"Considérant qu'il est essentiel que les droits de l'homme soient protégés par un régime de droit pour que l'homme ne soit pas contraint, en suprême recours, à la révolte contre la tyrannie et l'oppression." DUDH

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité