Nos Partenaires

Auteur Sujet: Recyclage home made ?  (Lu 1383 fois)

25 avril 2018 à 10:35:13
Lu 1383 fois

Baptistator


Bonjour,

Mon projet à moyen terme étant d'acquérir un terrain pour m'installer le plus possible en autosuffisance je me pose de nombreuses questions préparatoires, notamment sur les possibilités de recyclage/réutilisation des déchets.
Le but à terme étant de ne plus en produire mais je pense qu'il va falloir un certain temps pour y arriver.

-pour tout ce qui est organique je pense au compostage ou méthanisation .
- pour les cartons je pense à les réutiliser comme paillage ou comme combustible en bûches compressées (si je trouve un moyen de recycler l'eau contenant les encres)
- les plastiques sont ce qui me bloquent. Je me vois mal les utiliser comme combustible (vu la nocivité). J'ai songé à les broyer pour les utiliser en granulats dans le béton mais c'est une utilisation limitée et je ne compte pas bétonner tout le terrain.

Donc si quelqu'un à des idées de recyclage auxquelles je n'ai pas pensé je suis preneur

D'avance merci

25 avril 2018 à 11:17:21
Réponse #1

Troll


Hello,

Toujours en mode "limité", tu peux réutiliser les bouteilles plastiques comme godets à semi.

Je coupe le haut de la bouteille (la partie conique) et la mets de côté. Je découpe ensuite un tronçon de façon à ne garder que le fond de la bouteille. Je garde le fond. Ensuite, je perce le bouchon. Je mets de la terre dans le cône, et place le cône "tête" en bas dans le fond de la bouteille. De cette façon, le surplus d'eau tombe dans le fond.

Si tu veux garder / recycler la totalité de la bouteille, il est possible de s'en servir comme bac à petites plantes pour les suspendre. Tu coupes bêtement en deux la bouteille, mets de la terre, et tu plantes ce que tu veux. Cela fonctionne bien pour les choses comme persil, ciboule, etc...

http://buzzly.fr/17-facons-creatives-de-recycler-vos-bouteilles-en-plastique-43.html
https://www.systemed.fr/videos-bricolage/recyclage-astuces-utiliser-bouteille-plastique-plutot-que-jeter,4782.html
https://www.2tout2rien.fr/23-idees-de-recyclage-de-bouteilles-plastiques/

Il faut je pense garder en tête que malheureusement, il n'est pas facile de recycler toi même tout le plastique, en autonomie.

Bien à toi,

Troll
Semper potest proficio

25 avril 2018 à 11:28:12
Réponse #2

promeneur4d


Salut,

si je peux me permettre les trois "R":

La priorité est de Réduire, puis de Réutiliser, puis de Recycler.

J'ai vu quelques projets de recyclage de plastique (tissage avec des sacs, etc.) mais rien qui ne vaut le coup à mon avis. Quand tu es moins en mouvement et plus en statique, tu utilise beaucoup moins de plastique avec tes achats, car tu peux te permettre d'acheter de gros sacs. Et si t'as un projet d'autosuffisance, la nourriture est plus critique que quelques kg de plastique. Les méthodes comme l'utilisation dans le béton ne me plaisent pas, car c'est juste repousser le problème dans le futur. L'incinération utilise au moins une partie de l'énérgie pour produire de l'éléctricité, mais ne fonctionne pas à petite échelle.

T'as pensé à recycler l'urine pour l'utilisation comme fertilisant? En méthanisation elle ne sert à rien, cela bouzille le pH. Il y a plusieurs méthodes, comme des fermentations lactiques pour éviter l'odeur, voir le lien suivant:
http://forum.davidmanise.com/index.php?topic=65188.0

Bonne recherche de terrain!
Si 86% de la population d'un pays veut pas d'OGM dans les champs et qu'ils sont plantés quand même, peut on parler de démocratie?

25 avril 2018 à 11:37:05
Réponse #3

beck


Transformation de tes bouteilles en ficelle de jardinage => https://www.youtube.com/watch?v=-zqp_zA6m-w.

Même si au final, les bouteilles plastiques sont surement un des trucs les plus facile à ne plus acheter et donc ne plus devoir recycler.

Pour les autres plastiques:
- contentants savon/shampoing/produit lessive/... => faire ses produits sois-même ou simplement s'acheter une grosse barre de savon de marseille
- emballage et sur-emballage des produits => acheter en vrac

25 avril 2018 à 13:23:05
Réponse #4

Troll


Hello,

+1 avec les posts précédents ! :)

On peut aussi trouver pas mal d'idées et alternatives sur le net et les réseaux sociaux. Par exemple, sur Fb, il y a un groupe assez dynamique appelé "Famille (s) zéro déchet".

Bien à vous tous,

Troll

Semper potest proficio

25 avril 2018 à 13:39:45
Réponse #5

Aleksi


Salut !

Je ne suis pas du tout spécialiste la dedans, mais j'ai rencontré en Lettonie une personne qui recyclait son plastique en combustible. Je ne sais pas jusqu’où tu peux pousser le concept, mais peut-être faire tourner ton camion avec quelques modifs sur le moteur, ou pour cuisiner à la place du gaz ?

regarde cet article : http://www.instructables.com/id/Waste-Plastic-to-Fuel/

Edit : Pardon, je n'avais pas bien lu que tu ne souhaitais pas le transformer en combustible à cause de la nocivité.  :-[. Post HS du coup.
« Modifié: 25 avril 2018 à 13:45:18 par Aleksi »
Quand ma compagne et partenaire d'aventure se décide à publier quelques photos : http://eetiski.tumblr.com/

25 avril 2018 à 13:58:59
Réponse #6

Baptistator


Les bouteilles sont encore le plus facile à recycler, personnellement je pense les utiliser comme matériaux de construction.

C'est le reste des plastiques qui me gêne. A terme je pense pouvoir produire pas mal de choses par moi même mais la transition peut durer des années donc je cherche quoi en faire en attendant.

J'avais bien pensé à l'utilisation comme carburant mais le processus de transformation à l'air vraiment complexe et je crains de bousiller les moteurs avec
« Modifié: 25 avril 2018 à 14:38:10 par Baptistator »

25 avril 2018 à 14:28:27
Réponse #7

Karto


Aleksi, à quoi ressemblent les émissions de dioxines avec un tel procédé ?
Parce que s'il y en a, à ce niveau là de toxicité, c'est une préoccupation immédiate et légitime pour tout le voisinage.

25 avril 2018 à 14:48:26
Réponse #8

Baptistator


Même si ça à le mérite de proposer une solution pour le recyclage je me pose pas mal de question la dessus.

- qu'en est il des déchets ? Parce que ce genre de méthode par distillation  va forcément en produire (il y à pas mal de chose qui ne s'evaporent pas à 400degres, les métaux lourds pour commencer). On risque donc de se retrouver avec beaucoup moins de de déchets mais beaucoup plus dangereux.

- ensuite si j'ai bien compris ça donne en produit final une sorte de fuel lourd, indifférencié qu'il faut encore raffiner pour obtenir du diesel (comment ?, qu'est ce que ça produit comme déchets ?)

- ensuite d'un point de vue pragmatique ça demande d'alimenter une résistance électrique pendant plusieurs heures donc raccordement au réseau électrique obligatoire.

- Après comme le dit karto qu'en est il de la pollution émise sous forme de vapeur ? Et de la dioxine ?

C'est une idée intéressante mais je me vois mal utiliser ça en situation.

Après le principe est plus simple que je pensais et ça peut permettre de faire tourner un vieux diesel en cas de pénurie de carburant.

Pensée émue pour mon ancien camion, un J5 capable de tourner à n'importe quoi

25 avril 2018 à 14:52:41
Réponse #9

Aleksi


Salut Karto,

Je ne sais pas, et le Letton ne se posais pas la question je crois  :). A priori avec un système simple fait maison, si.
Quand ma compagne et partenaire d'aventure se décide à publier quelques photos : http://eetiski.tumblr.com/

25 avril 2018 à 15:12:08
Réponse #10

Aleksi


Un document qui semble prometteurs pour apporter des éléments à ta réponse Karto si tu lis l'anglais : http://www.pacificbiomass.org/documents/theformationofpolyaromatichydrocarbonsanddioxinsduringpyrolysis.pdf
Pas le temps de m'y plonger tout de suite, mais je vais l'étudier.
De ce que je vois sur le net, du point de vue industrielle, les émissions dioxines sont théoriquement faibles. Mais je n'ai pas encore vue de recherches fiables, c'est un gros business et donc nécessairement un fort lobbying derrière.
Quand ma compagne et partenaire d'aventure se décide à publier quelques photos : http://eetiski.tumblr.com/

25 avril 2018 à 19:49:03
Réponse #11

Sou


Bonjour,
En ce qui concerne le plastique il y a cette super solution.

https://preciousplastic.com/

Désolé du lien sauvage mais je ne fais que passer.

Bonne soirée :D
"La dissidence n'est pas une fin, mais seulement un moyen, celui de faire à sa façon."

26 avril 2018 à 07:58:41
Réponse #12

Baptistator


Solution intéressante ça.

Ça pourrais permettre de transformer les déchets plastiques en matériaux de construction.

Le problème est toujours le même par contre il faut un raccordement au réseau électrique

26 avril 2018 à 08:48:10
Réponse #13

bloodyfrog


Au risque de passer pour le rabat joie de service, ça me parait contre-productif (voir dangereux à moyen/long terme), sous prétexte d'autonomie, de vouloir mettre du plastique dans ses murs ou dans le poêle familial. Sympa en rejets le lieu de vie...

Les filières de recyclage du plastique existent et sont à mon avis plus efficaces que tout ce que tu pourras entreprendre à l'échelle "couple/ménage".

Ta première action, ce sera de construire une vie sans plastique. Le moins possible.
Et un tri sélectif efficace. Quitte à s'investir dans la commune pour l'améliorer.

L'autonomie tout seul, c'est une utopie.
L'autonomie d'un groupe (comme une commune, un hameau), ça peut déjà s'envisager.

Manu.

26 avril 2018 à 08:53:47
Réponse #14

Karto


Vindié merci Frog ça fait du bien.

A c't'heure on a des microparticules de plastique à l'intérieur des cellules de plus d'un quart des organismes marins. Il est encore temps de pas faire pareil à nos terres agricoles.

De plus, dans un projet d'autonomie, si on considère que la consommation de plastique correspond à une phase de transition, j'arrive juste pas à piger pourquoi cette même phase ne supporterait pas qu'on porte les déchets au conteneur spécialisé.
« Modifié: 26 avril 2018 à 09:10:28 par Karto »

26 avril 2018 à 10:54:44
Réponse #15

lambda


Bonjour.

Pour aller dans le sens de Karto et Bloodyfrog, dans ton projet, le "moins pire", actuellement, que tu puisses réalistiquement pratiquer à ton échelle c'est en effet:

- minimiser autant que possible ta consommation de plastiques,
- utiliser éventuellement certains contenants plastiques pour des projets de semis, boîtes de rangements durables....

Et ce que tu ne peux pas utiliser, ramener cela à ton centre de tri le plus proche de ton futur chez toi.

Recycler efficacement un produit pétrolier sans génerer plus de nuisance qu'autre chose, cela demande quand meme pas mal d'infrastructures, et d'ingénierie... pas vraiment à la portée de tout un chacun...

A titre d' "anecdote" en ce qui concerne l'usage du plastique comme combustible "maison" (je sais que tu n'envisages pas cela, bien-sûr...):
Je vais régulièrement en Pologne ou ma belle famille demeure, dans une petite vile de province ou le chauffage au charbon de houille est de mise.... et ou on trouve encore des maisons au système de chauffage plus que vetuste occupées par des personnes plutôt agées et/ou plutôt démunies qui n'hésitent pas à cramer dans leur poêle à charbon, leur déchets plastiques/morceaus de palettes trîtées/vieux parquet vernis.... C'est un vrai problème sanitaire: combustion à basse temperature, dégagement chloré et autres... et le smog qui en résulte... pfifouu  :crazy: :bheurk: la ville bosse sur le problème en tentant petit à petit de subventionner le renouvellement du parc de système de chauffage et en installant petit à petit partout le "gaz de ville"... mais c'est pas gagné...

En ce qui concerne les cartons, comme combustible, c'est un peu la meme idée, vu les additifs qui sont rajoutés dedans, et dont on ne connait pas forcément la nature...

Par contre, un truc qui est pas mal, c'est de fabriquer des meubles à partir des cartons d'emballages, un voisin de mes parents partique cela et c'est franchement bleuffant de solidité (à l'intérieur, c'est structuré, suivant la méthode de montage/liage/collage, un peu comme une armature d'avion) et plutôt joli, ca peut se peindre, se vernir....

+ 1 aussi en ce qui concerne l'autonomie réaliste d'un groupe de taille modérée, mais composé de gens de bonne volonté et aux competences les plus multiples et variéess possibles et avec idéalement un peu d'overlapping entre les individus...

Un truc qui peut-être pas mal en terme de recyclage vert ou valorisation de déchet vegetal, dans le cas ou tu devrais défricher ton terrain et tomber des petits arbres (outre l'idée d' en faire du bois de chauffage), c'est d'en tirer des buchettes que tu pourrais utiliser pour faire des murs en bois cordé. c'est pas mal et assez durable comme moyen de monter des parois, en plus d'être assez isolant....

Bon courage pour ton projet...

à+,
Lambda
"I want to live in a society where people are intoxicated with the joy of making things." William S. Coperthwaite

26 avril 2018 à 13:53:25
Réponse #16

Baptistator


Je suis bien d'accord que l'autonomie seul ou à deux est quasi impossible C'est pour ça que je parlais de TENDRE vers l'autonomie.

Après je suis pas fan des déchetteries car j'ai bossé dans le milieu du transport/recyclage il y a longtemps et je sais que le concret ne correspond pas bien souvent à ce qu'on voudrais nous faire croire. Maintenant c'était il y a plus de 10ans donc ça à peu être changé.

De plus je suis assez partisan d'assumer mes déchets et de les valoriser moi même quand C'est possible

20 mai 2018 à 18:16:05
Réponse #17

Ascanio


Un concentrateur solaire peut très bien fondre du plastique. On est toujours obligé d'acheter des produits dans des emballages plastiques : comment se passer de solvants ? Et qui irait fabriquer son acétone ?

C'est utile d'avoir du plastique dans une vie en autonomie. C'est solide, résiste aux solvants, est isolant éléctrique, ne moisit pas, etc. J'achète du café dans des boites en ferraille avec un couvercle en plastique.

Ces couvercles, je les garde dans l'idée de les fondre pour en faire des portes-fusibles, des manches d'outils, des boitiers pour de l'éléctronique... Et ils permettent de fermer une boite de conserve.

L'ABS des coques d'imprimantes peut se recycler à l'infini, et le nylon des fils de débroussailleuse intéresse beaucoup les bidouilleurs d'imprimantes 3D :)
" Celui qui sait s'orienter n'a pas besoin de GPS. " (pcc Lao-Zi.)

20 mai 2018 à 18:48:04
Réponse #18

kastor


Un concentrateur solaire peut très bien fondre du plastique.
...

Ces couvercles, je les garde dans l'idée de les fondre pour en faire des portes-fusibles, des manches d'outils, des boitiers pour de l'éléctronique...

la dégradation thermique des matières plastiques en milieu non controlé à températures basses : ça libère tout plein de solvants, de monomères, de produits de base résiduels, de solvants... toxique pour toi, ton environnement  :-\

21 mai 2018 à 10:02:39
Réponse #19

Ascanio


Tu peux détailler un peu ? Quelles conditions contrôlées, quelles températures ? Je sais que la thermolyse du plastique dégage des trucs nocifs, mais sa  fusion ? Comme dans une imprimante 3D ? Parce que dans ce cas, y'a des geeks qu'ont du souci à se faire.
C'est vrai qu'il n'est pas exactement facile de contrôler la température d'un four solaire, mais on peut en faire qui ne dépassent pas une certaine limite.
Comme je fais la chasse au plastique depuis des années, je suis partisan d'en avoir un peu et de le réutiliser plutôt que de chercher des solutions pour se débarrasser d'un trop-plein.
Bon et puis, si je vivais en autonomie, je ferais une hotte avec filtre à charbon DIY et aspiration par tirage, pour ça et d'autres trucs  :)
" Celui qui sait s'orienter n'a pas besoin de GPS. " (pcc Lao-Zi.)

21 mai 2018 à 13:35:02
Réponse #20

Baptistator


A une époque où je bossais dans le retraitement des déchets ils étaient en train de mettre en place une solution qui consistait à le broyer finement pour ensuite le chauffer légèrement et le mettre en forme sous presse.
Impossible de savoir si ils ont mené l'idée au bout.
A priori ça ne marchais que pour certains types de plastiques.
Aucune idée des émissions toxiques engendrée mais vu que c'était sensé être du basse température (pour ramollir le plastique sans le fondre) ça peut rester dans les limites du tolérable.
A noter que le but était de réduire le volume des déchets à enfouir mais je pense que ça pourrais être faisable de créér des matériaux de construction (genre tuiles)

21 mai 2018 à 18:46:41
Réponse #21

a2pira



 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité