Nos Partenaires

Auteur Sujet: Sortie Canoë Bivouac sur l'Allier / la Loire pont du 8 mai  (Lu 1627 fois)

05 avril 2018 à 20:21:35
Lu 1627 fois

Laqueuedurang


Bonjour,

Comme promis je lance une sortie canoë en itinérance sur 4 jours à l'occasion du pont du 8 mai. :)

La dernière sortie du même type étant tombée à l'eau à mon grand désespoir :'( : http://forum.davidmanise.com/index.php/topic,66041.0.html et Arnaud s'étant démené à nous préparer une aventure dont il a le secret, je ne vais pas réinventer la lune (d'autant que j'aurais pas assez de temps d'ici là...) et je pense donc proposer peu ou prou la même chose...

Ouvert à tous pour peu que vous sachiez pagayer et bivouaquer en autonomie.

On peut s'arranger pour faire un parcours où il y aura moyen de louer un canoë pour ceux qui ne sont pas équipés, voir les coordonnées présentées dans l'ancien post.

Stay tuned !



Pensez par vous-même sinon d'autres le feront à votre place. J-P Petit

05 avril 2018 à 21:11:17
Réponse #1

Arnaud


« Everybody has a plan until they get punched in the mouth.»

05 avril 2018 à 21:33:40
Réponse #2

Laqueuedurang


Fidèle au poste !  ;D

Si tu veux qu'on loue un duo ?
Pensez par vous-même sinon d'autres le feront à votre place. J-P Petit

06 avril 2018 à 07:44:35
Réponse #3

Merlin06


L'âme sûre ruse mal. ;)

06 avril 2018 à 10:32:59
Réponse #4

Arnaud


« Everybody has a plan until they get punched in the mouth.»

06 avril 2018 à 13:14:39
Réponse #5

Laqueuedurang


Pensez par vous-même sinon d'autres le feront à votre place. J-P Petit

25 avril 2018 à 15:50:23
Réponse #6

adrien.hr


Salut tout le monde,

J'ai eu beau triturer le calendrier dans tous les sens, je ne peux pas prendre congés du mois de Mai ET je bosse même le 1er et le 8 !

Par contre j'ai du 11 au 14, dommage !

A+, profitez bien !
"Comme on dit chez nous, tant que t’as pas vu le cul du grizzli, ça sert à rien de charger ton fusil..."

04 mai 2018 à 14:37:04
Réponse #7

Laqueuedurang


Salut Adrien,

Pas facile effectivement malgré tous les ponts que les gens soient dispo pour une sortie de 4 jours.

Sur le départ  :doubleup:

On vous racontera !  :)
Pensez par vous-même sinon d'autres le feront à votre place. J-P Petit

08 mai 2018 à 11:55:34
Réponse #8

Arnaud


Plop,

Bien rentré !

Merci à Sylvain pour la ballade, sa bonne humeur et les conseils sur les appels débordés ;)

Super temps, bonne allure, chouette coin, bref: le pied ! Dommage qu'on est pas été plus nombreux...

Quelques photos souvenirs ;)


« Everybody has a plan until they get punched in the mouth.»

08 mai 2018 à 11:56:33
Réponse #9

Arnaud


« Everybody has a plan until they get punched in the mouth.»

08 mai 2018 à 11:57:52
Réponse #10

Arnaud


Petit supplément retex matos...

Ce qui marche vraiment bien, de sorties en sorties :up: :

Chapeau Tilley :love: et en plus il flotte ;# (et oui, il vole aussi accessoirement quand on oublie de l'attacher  :'()
Paire de lunettes bon marché : c'est presque du consommable, avec le sable les verres finissent immanquablement rayés.
Maillot de bain comme sous-vêtement.
Bonnet : en été, la nuit on a tendance à avoir la tête hors du duvet.
Mérinos : magique, 4 jours sans se laver, resto à l'arrivé... tu pues pas trop (ou les serveuses osent rien dire  ;#)
Pantalon d'escalade Prana : Stretch, aéré, solide, jambes amovibles,... parfait.
Matelas mousse recoupé : pour le dodo bien sûr mais sympa pour s'agenouiller dans le canoë.
Sacs étanches Sealline : plus solide que pas mal de concurrents, mes préférés pour le moment.
Micropur : avec une filtration préalable, pour l'eau de l'Allier/la Loire fait la différence ;)
Lyophilisés Real Turmat : meilleur et mieux foutu que la concurrence.
Smartphone : pour un terrain dégagé, le GPS intégré suffit.

Ce qui n'a pas marché si bien que ça  >:( :

Aloksak : plus solide qu'un ziplock mais pour le prix, se perce, se déchire ou se décolle bien trop vite...
Billets de 100/200 : acceptés quasi nulle part, mieux vaut des billets de 50.


Voilou ;)
« Modifié: 08 mai 2018 à 16:58:56 par Arnaud »
« Everybody has a plan until they get punched in the mouth.»

11 mai 2018 à 17:25:02
Réponse #11

Laqueuedurang


Effectivement une belle petite sortie sympa sur le thème du canoë :) Nous avons fait Villeneuve sur Allier - Sancerre en trois petits jours, le temps a été optimum, grand soleil, pas trop chaud, température clémente la nuit. L'intérêt a bien sûr été de pouvoir louer un vrai canoë canadien, ce que tous les loueurs ne font pas, il nous a d'ailleurs fait un petit topo de la descente plutôt précis en repères et en durée de navigation, chapeau !

Le décor est sympa, avec la morphologie typique de la Loire, des grands bancs de sable, des iles et des berges plutôt préservées, on oublie tout de même pas que nous sommes dans la civilisation car la bande "sauvage" n'est pas très large, donc les routes, voies ferrés et fêtards du soir se font toujours entendre....

J'ai bien aimé la diversité des oiseaux que nous avons pu voir évoluer.

La navigation est très facile, proche de l'eau calme, et c'est en général très large. Juste deux points sympas avec courts rapides, le pont du canal avant le bec d'allier et le pont de la Charité sur Loire

Mes petites réflexions sur le matos :

Le bidon en plastique c'est vraiiiiment bien !  :D
Le réchaud à bois avec cet environnement c'est vraiment top, à peine plus long qu'avec un réchaud gaz : bois flotté + herbes qui trainent dans les branches bien séchées au vent, on se fait sa tambouille en deux temps trois mouvements. C'est tout petit ça ne laisse pas de traces. Le seul truc que je trouve fastidieux c'est de manipuler le bazar tout plein de suie en essayant de se préserver les mains...
J'ai dû merder sur quelque chose dans le traitement de l'eau, le lavage des mains ou des casseroles, ou bien peut être encore ma déshydratation des aliments, j'ai du coup chopé un truc pas bien au bide, ce qui m'a privé de manger le dernier jour, j'ai fini complètement HS, crevé, pertes d'équilibre, puis frissons et fièvre en rentrant... Maintenant dans le doute je repenserai à deux fois le traitement de l'eau quand même... C'est vrai qu'un fleuve en France c'est quand même pas complètement propre  ;#
Je suis toujours à réfléchir mon système de chaussant  ;#

A bientôt pour de nouvelles aventures !  :)
Pensez par vous-même sinon d'autres le feront à votre place. J-P Petit

12 mai 2018 à 18:22:31
Réponse #12

Tompouss


Merci pour ce retour, vous avez dû vous amuser  :love:
Les bons choix viennent avec l'expérience. Et l'expérience ? De tous les mauvais choix desquels on a survécu  ;#

13 mai 2018 à 10:56:11
Réponse #13

Merlin06


Merci du partage les copains. :D

@Arnaud: Tiley c'est bien mais ça vole aussi.  :lol:
@LQDR: Tu parles d'un système de chaussant spécial canoo?
L'âme sûre ruse mal. ;)

13 mai 2018 à 15:52:16
Réponse #14

Laqueuedurang


Oui c'est ça.

Enfin disons que j'ai bien compris que les pros utilisent un système très confortable et adapté : la chaussure de canyoning avec un pantalon ou une drysuit avec chaussettes intégrées, ce qui garanti des chaussures adaptées à l'eau, non glissantes sur les rochers, qui protègent des entrées de sable quand elles sont bien faites, avec des pieds qui restent complètement secs grâce au pantalon complètement étanche.
Néanmoins ce système est souvent utilisé par des gens qui ne vont faire que du canoë, bien souvent sur rivière, avec peut être du portage mais jamais très long.
Moi j'aurais besoin avec le même chaussant de faire du canoë et de la randonnée à pied plus longue, genre tu laisses le canoë et tu pars faire une rando à la journée, voire continuer à faire une rando sur plusieurs jours, en milieu potentiellement humide, marécageux ou pluvieux...
Le problème de la chaussette ou du chaussant néoprène, c'est que bien que ça soit confortable mouillé et que tu gardes tes pieds au chaud, tu restes constamment les pieds mouillés et bien ramollis ce qui à mon avis doit vite causer problème pour la marche.
La pompe classique avec la chaussette en laine à mon avis c'est pareil sauf qu'en plus tu as froid aux pieds...
La drysuit pour randonner quand il fait beau...pas sûr :) Et puis à force de marcher longtemps quand les chaussettes intégrées sont trouées... adieu le sec :)

Donc j'ai pas encore trouvé la recette miracle :)
Pensez par vous-même sinon d'autres le feront à votre place. J-P Petit

13 mai 2018 à 16:40:57
Réponse #15

guillaume


J'ai bien peur qu'il ne te faille deux paires... Quitte à laisser les spécifiques canoë, avec le canoë quand tu pars marcher ?

13 mai 2018 à 18:55:23
Réponse #16

Outdoorsman


Pour ma part, en saison douce j'utilise des crocs. L'adhérence sur rocher humide est pas trop mal, on peut marcher assez confortablement avec si le terrain n'est pas trop accidenté.
En saison froide, c'est bottes en caoutchouc fourrées.
"On a beau donner à manger au loup, toujours il regarde du coté de la forêt. " Ivan Tourgueniev
"Là où il y a une volonté, il y a un chemin" Edward Whimper
"Dégaine toi du rêve anxieux des bien-assis" Léo Ferré

13 mai 2018 à 20:46:23
Réponse #17

sonicflood777


Une solution intermédiaire: des chaussures comme les Tech Amphibian de Salomon.
Ça ne stocke pas l'eau, protège des cailloux et assez bien du sable. Ça adhère, c'est une vraie chaussure adaptée à la rando.
On les porte avec ou sans chaussettes, si on est dans l'eau ou en rando.

Il y a peut-être d'autres modèles mais je ne connais et ne possède que celui-là.

Voilou  :)

14 mai 2018 à 14:43:53
Réponse #18

Laqueuedurang


Merci pour vos conseils, je me note tout ça ;)
Pensez par vous-même sinon d'autres le feront à votre place. J-P Petit

14 mai 2018 à 17:30:42
Réponse #19

Merlin06


J'ai la même option que Sonic' version Merrel.
L'âme sûre ruse mal. ;)

15 mai 2018 à 14:05:22
Réponse #20

You


Pour 4 jours de canoë-bivouac la semaine dernière entre Amboise et Angers (plus en aval donc), j'ai opté pour une paire de sandales Keen modèle Daytona.
J'avais essayé des dizaines de modèles de pompes et sandales en magasin avant d'opter pour celles-ci.

Je voulais
 - des pompes les plus aérées possible
 - qui sèchent ultra-rapidement (exit mes Merrel Vapor Gloves, pourtant UL)
 - faciles à enfiler/retirer, mais tout en tenant bien au pied (exit mes Crocs)
 - parfaitement adaptées pour la marche tout terrain
 - les plus légères possibles.
Ces Keen sont un compromis :
 - elles ne sont pas ultra-légères (mais ça reste correct)
 - elles permettent le passage du sable et de petits cailloux entre la plante du pied et la semelle (mais ça s'évacue vite en agitant le pied dans l'eau)
 - la semelle est nettement plus rigide que les Merrel minimalistes (mais ce n'est pas un mal quant on marche sur un fond cahotique)
 - ce ne sont ni les plus aérées, ni les plus protectrices des sandales : bon compromis.
 - elles flottent, sèchent immédiatement, sont robustes (de tous les retours que j'en ai lu) et surtout sont ultra-confortables en marche prolongée.
 - En plus, je peux les mettre avec des chaussettes genre Sealskinz fines si besoin.

17 juin 2018 à 21:49:59
Réponse #21

Laqueuedurang


Hey !

Bon suite à mon dernier stage chez Frontier et avec ce qui j'ai pu voir avant, j'ai la confirmation de mon interrogation : il faut deux paires de pompes  :)

Pour le canoë tous les pros utilisent des chaussures de canyoning, montantes ou semi montantes. Les anglo-saxons ont une préférence pour les five-ten, mais je pense que les Bestard sont très bien.

Pour la rando "sèche", et bien il faut une paire de bonnes bottes de rando montantes, gardées sèches. Simple as ! Si au pire il y a à traverser des étendues bien humides autant garder les pompes de canyon...

Après entre montantes et basses, chacun à sa préférence et ses habitudes, pour le beau temps et le pas loin de chez soi on peut effectivement mettre des baskets aquatiques, des sandales, pour les grands espaces loin de la civilisation où aucun bobo n'est à souhaiter c'est ce que je viens de dire.

Bon ben allez, y a plus qu'à....  :D
Pensez par vous-même sinon d'autres le feront à votre place. J-P Petit

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité