Nos Partenaires

Auteur Sujet: 3 secondes avec la « connerie » : j’ai testé !  (Lu 9594 fois)

14 février 2018 à 12:55:26
Lu 9594 fois

Espadon


Ou comment la perte de mobilité vous met en danger !

Je ne sais pas si « connerie » est le mot qui convient car je n’ai pas vraiment fait le con, mais j’ai manqué de vigilance, d’attention.

Contexte : Petite ballade dimanche après-midi en forêt, seul ; dans un coin que je connaissais  bien.
Il a plu la veille mais il faisait beau, le soleil était t au rendez-vous, il devait faire 8° C, et il y avait un vent assez présent. Je marche sur un parcour sportif aménagé, fréquenté par des joggeurs et les familles avec enfants. Une partie de foret bien balisé.
Ce jour-là, il n’y avait quasiment personne.

En fin de parcours le chemin a été défoncé par des 4X4. C’est un chemin de boue extrêmement humide. Je décide de passer sur le rebord du chemin plus sec. Un arbre situé sur ce rebord me contraint à mettre le pied dans la boue. Et là c’est le drame : ma cheville droite glisse, j’ entend un grand « crac » et je tombe par terre, dans la boue.

J’ai extrêmement mal : je regarde mon pied, il est gonflé et n’est plus dans l’axe de ma cheville. J’ai l’impression d’avoir un pied qui pendouille au bout de ma jambe.
Mon cerveau refuse cette situation quelques instants et j’essaye de me remettre debout. Erreur ! Je ne peux plus marcher et je retombe à terre. Là je comprends l’urgence de la situation. Je reste allongé sur place dans la boue. Je sors mon portable situé dans une pochette à ma ceinture, je compose le 18 en urgence en gueulant comme un putois. J’arrive à expliquer ma position, même si je suis au milieu de la foret. Les pompiers m’envoient un texto pour me geolocaliser mais cela ne fonctionne pas.
J’ai sur mon trousseau de clé accroché à ma ceinture un sifflet. Je le sort et siffle pour essayer d’attirer des gens vers moi.

Un couple de retraité avec leur petit fils, que j’avais croisé quelques minutes auparavant me voit et partent. Une dame âgé arrive vers moi tout doucement, s’arrête à 20 m de mois et me dit qu’elle pensait que le sifflet c’était un groupe d’enfant. Je lui dit que j’ai la jambe cassé et lui demande d’aller sur la route pour ramener les pompiers vers moi. Elle refuse et part.
Un joggeur croisé 15 minutes avant (j’avais pensé d’ailleurs que le mec était suicidaire de courir dans la boue..) arrive à mon niveau. Je lui demande d’aller sur la route pour ramener les pompiers jusqu’à moi. Il part sans s’approcher de moi.

Les pompiers me rappel. J’entends leur klaxon au loin. Je dis à la personne au bout du fil que j’ai un sifflet . C’est le seul moyen pour eux de venir à moi.
Coup de bol le joggeur a été à la rencontre des pompiers et je les aperçois au loin au bout du chemin. Je suis dans la boue humide depuis un quart d’heure. Mon corps tremble de froid.
Les pompiers me sorte des bois. Très pro et sympa. Je finis aux urgences avec une luxation de la cheville et une fracture de la malléole. Je suis opéré le lendemain. C’est parti pour deux mois d’arrêt de travail minimum.

Ce que je retiens de cette expérience :
- Le portable,  un incontournable en cas d’urgence, Toujours l’avoir sur soi (pas dans le sac) et chargé. Mette en marche le mode géolocalisation avant le merdier c’est mieux !
- Le sifflet (un Fox 40) un très bon moyen pour se faire repérer.
- Le changement de situation brutale engendre une sorte de choc psychologique. Le cerveau doit rapidement se réadapter à une nouvelle situation. Dans mon cas il aura fallu que je me remette debout pour reprogrammer les paramètres du problème auquel j’été confronté et y apporter des solutions. Le fait d’avoir fait le stage « Les fondamentaux »  avec le CEETS, de participer a ce forum, m’a aidé et m’a permis très vite d’avoir de bon réflexe. 

Apres 3 jours de cet évènement je reste «  véxé » au fond de moi de cet accident à la con ! Et je n’ai d’autre choix que de l’accepter et d’avancer pour guérir.

Ce qui m’a manqué :
- Une couverture de survie pour m’enrouler dedans. Cela m’aurait permis d’avoir moins froid et d’être plus facilement repérable.

- Même pour une ballade de 3h du dimanche prévenir quelqu’un ou l’on va. En cas de non-retour cela peut permettre de cibler les recherches.

- Même pour 3h avoir un peu de matos dans son sac, ce qui n’était pas mon cas. J’ai plein de matos, j’ai un EDC complet, ce jour-là j’avais seulement un shemag, une bouteille d’eau , un petit couteau, et le sifflet sur mon trousseau de clés. En forêt une petite scie m’aurait permis de couper une branche et de ma faire un canne pour rejoindre la route si besoin. Un peu de Duc tape m’aurait permis avec le shemag d’immobiliser un peu ma cheville.

- Privilégier de repartir le matériel dans ses poches. La clairement, j’étais sur le dos dans la boue. Il était difficile pour moi d’avoir accès à mes affaires dans mon sac. Vive les futals cargo !

- Les gens ont peur de porter assistance. J’ai été choqué de ce manque de solidarité envers une personne en danger !

- Merci le service public qui même en crise continue de fonctionner. Les pompiers étaient sur zone en 10 minutes. L’hôpital m’a pris en charge rapidement. Un chirurgien m’a remis la cheville dans l’axe dans l’heure. J’ai été opéré le lendemain matin.
On ne mesure pas la chance que l’on a d’avoir ce service. En discutant avec les uns et  les autres ont perçoit que leurs moyens sont diminués, qu’il y a moins de personnel et que le service rendu tend parfois vers le minima. J’ai rencontré malgré tout ce contexte de réduction budgétaire des gens qui y croyait encore, engagé dans leur taf et avec un bon relationnel avec les patients. Jusqu’à quand ? Le service ou j’ai été opéré comptait 4 infirmières, elles sont passés à deux. Autant dire que ça speed !
« Modifié: 14 février 2018 à 19:47:50 par Espadon »
"Se préparer au pire. Espérer le meilleur. Prendre ce qui vient." (Confucius)

14 février 2018 à 13:51:48
Réponse #1

costa


Merci pour le retour.

Comme quoi, avoir le minimum pour la règle de trois et le CCMVD, ça s'applique même pour une petite sortie, même si tu passes pour un parano pour ton entourage...

Un truc me choque, mais plus rien ne m'étonne... : il y a des personnes prêtes à te laisser dans la mouise, alors que tu leur demande de l'aide! Et justifiée, tu as quand même un jambe pétée!

Un bon rétablissement à toi
« Modifié: 15 février 2018 à 10:59:02 par Chris-C »

14 février 2018 à 14:00:11
Réponse #2

bloodyfrog


Merci pour ton témoignage. :)

Il est d'autant plus intéressant que ceux qui te suivent ici savent que tu as bourlingué dans des coins d'Afrique un peu chauds... sans mettre le pied au mauvais endroit...
La m*rde arrive quand on s'y attend le moins...

Sur le comportement des gens, je n'ai plus d'illusions depuis longtemps, malheureusement...

Bonne rééducation.
Tu vas pouvoir pratiquer l'escrime à la canne!

Manu. :)
« Modifié: 15 février 2018 à 10:59:58 par Chris-C »

14 février 2018 à 14:27:19
Réponse #3

MGZ


Je ne sais pas si tu possèdes un smartphone mais si c'est le cas il existe des applications (exemple : Mes coordonnées GPS) qui te donne la longitude et la latitude auxquelles tu te trouves et te propose de les envoyer par SMS, mail, etc...

Bon rétablissement !
« Modifié: 15 février 2018 à 11:00:14 par Chris-C »

14 février 2018 à 15:02:24
Réponse #4

Ascanio


Ouais enfin si on n'a pas de smartphone, on peut crever, faut pas compter sur les bipèdes. :down:
Le sifflet : :up:
Les pompiers :  :doubleup:
Je vais glisser une couv' de survie dans mon sac  :)
Bon rétablissement.
« Modifié: 15 février 2018 à 11:00:34 par Chris-C »
" Celui qui sait s'orienter n'a pas besoin de GPS. " (pcc Lao-Zi.)

14 février 2018 à 15:32:25
Réponse #5

eop


Bonjour, je sais pas si je peu :-[ mais je m'en fous (poubelle hein)
 
D'abord bravo Mr c'est avec des postes comme celui là que les graines germes et non avec du papier alu.

Pour les bipèdes de la terre du milieu la c'est foutu pour les génération présente et proche avenir Sauron a gagné mais il y a plein de petit nain, de petit Hobbit naît ou pas encore dans leur trou faut pas perdre espoir plein de Frodon naîtront de ceux là mais pour ça comme dit l'oncle a Peter Parker "un grand savoir exige de grande responsabilité"... voilà désolé d' être  à contre courant du misérabilisme ambiant!

 Paye les référence hein désolé pour le hs. et oui je me drogue si certain se poserait la question.

Ludo :)  hobbit moralisateur et éternel optimiste. bon rétablissement
« Modifié: 15 février 2018 à 11:02:12 par Chris-C »
Member of the hobbit society :93 Road A hobbit Mountain

The crazy hobbit sandwich: de Roquefort et de Feuille d'ortie tu auras besoins!!!

Amateur de l'herbe à pipe de la comté.

14 février 2018 à 15:48:54
Réponse #6

Draven


T'es si laid que ça pour que les gens aient fuit quand tu leur demandait juste d'aller attendre les pompiers ?  ;# ;#

En tout cas merci pour le retex, il faut pas grand chose effectivement, et c'est d'ailleurs bien souvent dans des moments " cool " qu'on se blesse par inattention... Surtout quand on est habitué a " pire ".
« Modifié: 15 février 2018 à 11:02:46 par Chris-C »
Version humaine de l'Ursus arctos middendorffi
FlickR

14 février 2018 à 16:57:33
Réponse #7

mrfroggy


je suis vraiment sur le cul, des réactions que tu as décrit..il y a clairement non assistance..bref.. tu aurais fait une hémorragie ça aurait été la meme... dépité..

dans tous les cas, remets toi bien, ça va etre quelques mauvais moments à passer..bon courage ;)
« Modifié: 15 février 2018 à 11:03:04 par Chris-C »
Les Hommes qui sont nés pour jouir véritablement de la vie font ce qui leur plaît, à l’heure où cela leur plaît, et ne perdent pas leur temps à prévoir l’avenir, à se garer de catastrophes imaginaires. (Alfred Capus)

14 février 2018 à 17:45:15
Réponse #8

Espadon


Merci pour votre soutiens.
J’étais habillé randonneur du dimanche "Low profil", jean bleu, Softshel D4 bleu pétante,bonnet noir; la pipe au bec a dire bonjour au personne que je croisais...

Je retiens l'appli smartphone pour les coordonnées GPS.
« Modifié: 15 février 2018 à 11:03:22 par Chris-C »
"Se préparer au pire. Espérer le meilleur. Prendre ce qui vient." (Confucius)

14 février 2018 à 18:07:00
Réponse #9

François


Je te souhaite un rétablissement rapide et complet, Espadon.

J'utilise régulièrement une de ces applications, gratuites et très légères en mémoire.

En occurrence c'est "Ma position GPS". Qui envoie à la demande un SMS ou un email ou un message Skype de ce genre :

Sujet :    Ma position GPS
Date :    Wed, 14 Feb 2018 17:53:09 +0100
De :    xxxx@xxxxx
Pour :    yyyy@yyyyy


Latitude: 42.76746
Longitude: 0.57463
Altitude: 1820 m
Précision: 8 m

http://maps.google.com/?q=42.76746,0.57463



Très pratique pour des rendez-vous banals, mais aussi sans doute pour la sécurité.
« Modifié: 15 février 2018 à 11:03:36 par Chris-C »
Espérer le meilleur, prévoir le pire.

14 février 2018 à 18:29:56
Réponse #10

Hurgoz


Yo,

Ce que je vais dire ne s'adresse pas forcément à toi, mais au delà de la bêtise humaine, il y a aussi la façon dont chacun présente. Oui: il y a des gens qui n'approcheront pas si on attire pas confiance.

Pour le reste, j'ai envie de dire que je suis choqué que tu ai appelé les secours (publics), et que tu n'ais pas eu de quoi ré-aligné et opéré dans la poche! Et l'autonomie, toussa?! ;# :lol:

Plus sérieusement, on ne sait jamais quand on va avoir besoin des autres ou quand une galère va nous tomber sur la gueule. On peut juste espéré être le moins mal préparé, mais ça n'empêchera pas qu'il y a un certain nombre de chose, même avec les compétences, qu'on ne peu pas faire par soi même (genre s'opérer).

Pour le rétex en lui même, tu n'avais pas moyen de te trainer en dehors de la boue?

Tcho

Hugo
« Modifié: 15 février 2018 à 11:03:50 par Chris-C »
"Considérant qu'il est essentiel que les droits de l'homme soient protégés par un régime de droit pour que l'homme ne soit pas contraint, en suprême recours, à la révolte contre la tyrannie et l'oppression." DUDH

14 février 2018 à 19:17:25
Réponse #11

Chris-C


Salut,

Désolé pour toi, j'espère que tu vas de remettre et que tu vas pas devenir fou pendant l'immobilisation...

Sinon tu me donneras le nom du moniteur avec qui tu as fait le stage CEETS : y'a confusion sur la règle des 3.
3 minutes c'est une problématique d'alimentation en oxygène...
La connerie tue plus vite : 3 secondes  ;#
  [modification ok]

Tu vis dans quelle région?

Citation de: Costa
Comme quoi, avoir le minimum pour la règle de trois et le CCMVD, ça s'applique même pour une petite sortie, même si tu passes pour un parano pour ton entourage...

On imagine mal comment les accidents arrivent sur les trajets/sorties sans aucuns engagements. Souvent justement par relâchement/habitudes.

Enfin dans ce cas y'a pas de jugement, ça à l'air du truc con difficile à prévenir..



 
« Modifié: 15 février 2018 à 11:04:41 par Chris-C »

14 février 2018 à 19:49:28
Réponse #12

Espadon


Merci Chris.
J'ai fait le stage avec le Gros !
Je viens de modifier les minutes en secondes , merci pour ton commentaire.
Je suis en Charente.
"Se préparer au pire. Espérer le meilleur. Prendre ce qui vient." (Confucius)

14 février 2018 à 20:25:06
Réponse #13

Olivier


- Les gens ont peur de porter assistance. J’ai été choqué de ce manque de solidarité envers une personne en danger !

C'est hallucinant cette histoire.
D'un autre côté, je me demande si ce n'est finalement pas inhérent à notre société dite "civilisée", où plus on possède, plus on a peur de perdre ce que l'on a, cela ne faisant que nous rendre plus égoïste.
Bon rétablissement à toi en tout cas.

14 février 2018 à 20:50:45
Réponse #14

huckleberry


Pour avoir eu une fracture malléole interne j'imagine ta douleur.

Par contre le titre n'est pas pas tout à fait exact

"3 secondes avec des cons, j'ai testé" serait plus juste ...

:glare:


Bon rétablissement.

14 février 2018 à 21:01:26
Réponse #15

Hurgoz


3 minutes c'est une problématique d'alimentation en oxygène...
La connerie tue plus vite : 3 secondes  ;#

Note que 3 minutes avec la connerie ça peut être super long  ;# ;# :lol:

Pour ce qui est des secours, une problématique qui a la peau dure en France est que les gens sont persuadés que s'ils portent secoure et que quelquechose tourne mal, cela va se retourner contre eux...c'est un chouilla plus délicat que ça ;)

Tcho

Hugo
"Considérant qu'il est essentiel que les droits de l'homme soient protégés par un régime de droit pour que l'homme ne soit pas contraint, en suprême recours, à la révolte contre la tyrannie et l'oppression." DUDH

14 février 2018 à 22:38:09
Réponse #16

Chill


Citation de: Hurgoz
Pour ce qui est des secours, une problématique qui a la peau dure en France est que les gens sont persuadés que s'ils portent secours et que quelque chose tourne mal, cela va se retourner contre eux ... C'est un chouilla plus délicat que ça

Déjà discuté de l'argumentaire ici.

Je trouve marrant que personne n'ait proposé de filmer/photographier les gens qui refusent aide et assistance. Ensuite, "développement" soit chez les F.O. soit chez le correspondant du canard local ?
La sortie du "smartphone" est un réflexe chez les jeunes : prendre une photo plutôt que de noter une référence ou une adresse ; filmer l'accident au lieu d'appeler les secours ; etc.
N'ayant un téléphone mobile qui ne fait que téléphoner, je n'ai pas le réflexe de "shooter" les situations douteuses. Peut-être qu'un jour j'investirai dans une "caméra piéton" ?

   Chill.
"Un sauveteur isolé est en mauvaise compagnie."

14 février 2018 à 22:38:26
Réponse #17

azur


Pour ce qui est des secours, une problématique qui a la peau dure en France est que les gens sont persuadés que s'ils portent secoure et que quelquechose tourne mal, cela va se retourner contre eux...c'est un chouilla plus délicat que ça ;)
En fait, depuis 2014, c'est très clair:
Citer
Article 122-7
N'est pas pénalement responsable la personne qui, face à un danger actuel ou imminent qui menace elle-même, autrui ou un bien, accomplit un acte nécessaire à la sauvegarde de la personne ou du bien, sauf s'il y a disproportion entre les moyens employés et la gravité de la menace.
Cet article a précisément été rédigé pour lever au maximum les inhibitions qui ont pu être constatées.

Sans oublier:
Citer
Article 223-6
Modifié par Ordonnance n°2000-916 du 19 septembre 2000 - art. 3 (V) JORF 22 septembre 2000 en vigueur le 1er janvier 2002

Quiconque pouvant empêcher par son action immédiate, sans risque pour lui ou pour les tiers, soit un crime, soit un délit contre l'intégrité corporelle de la personne s'abstient volontairement de le faire est puni de cinq ans d'emprisonnement et de 75 000 euros d'amende.

Sera puni des mêmes peines quiconque s'abstient volontairement de porter à une personne en péril l'assistance que, sans risque pour lui ou pour les tiers, il pouvait lui prêter soit par son action personnelle, soit en provoquant un secours.
En sachant qu'il suffit d'alerter pour échapper à tout condamnation au titre de l'article 223-6.

La loi française protège clairement et largement les secouristes "de bonne foi".
Tout le monde savait que c'était impossible... est venu un idiot qui ne le savait pas, et qui l'a fait!

14 février 2018 à 22:41:07
Réponse #18

azur


Je trouve marrant que personne n'ait proposé de filmer/photographier les gens qui refusent aide et assistance. Ensuite, "développement" soit chez les F.O. soit chez le correspondant du canard local ?
Peut-être parce que, sur ce forum, les membres sont au dessus des réflexes à la mode et que les leçons à tirer d'un incident comptent plus que l'appel à la vindicte populaire :up:
Et j'avoue que j'apprécie ce forum aussi pour ça!
Tout le monde savait que c'était impossible... est venu un idiot qui ne le savait pas, et qui l'a fait!

14 février 2018 à 22:46:24
Réponse #19

Chill


Citation de: azur
Peut-être parce que, sur ce forum, les membres sont au dessus des réflexes à la mode et que les leçons à tirer d'un incident comptent plus que l'appel à la vindicte populaire
Et j'avoue que j'apprécie ce forum aussi pour ça!

... J'ai omis la proposition de la vente des images à la station de TV régionale (qui lit encore la presse papier ?) ou bien la publication sur les réseaux sociaux !  ;#
Tout comportement qui vise à élever le niveau de civisme de mes concitoyens est à promouvoir.
 
Quelle régression quant on se souvient des jeunes d'ex DDR formatés à héler le Vopo après qu'un parent eut grillé un stop !  ;# :lol:

    Chill, ==>[]
« Modifié: 14 février 2018 à 22:55:58 par Chill »
"Un sauveteur isolé est en mauvaise compagnie."

14 février 2018 à 23:01:40
Réponse #20

Hurgoz


Cet article a précisément été rédigé pour lever au maximum les inhibitions qui ont pu être constatées.

Je n'ai pas dis que les secouristes n'étaient pas protégés, j'ai dis que dans l'esprit des gens ils prenaient des risques à aider, c'est différent. S'il suffisait d'un article de loi pour changer les mentalités, ça se saurait ;)

Ce qui marche, c'est l'éducation, la sensibilisation, voir le bourrage de crâne, répété sur plusieurs générations.

Tcho

Hugo
"Considérant qu'il est essentiel que les droits de l'homme soient protégés par un régime de droit pour que l'homme ne soit pas contraint, en suprême recours, à la révolte contre la tyrannie et l'oppression." DUDH

15 février 2018 à 01:27:11
Réponse #21

Nirgoule


Salut et bon rétablissement
Les accidents arrivent souvent dans des endroits banals lorsque la vigilance décroît.
Bravo pour le matériel adéquat qui t’a bien aidé.

Quand aux personnes qui t’ont croisé je ne  comprends pas leur réaction. Oui parce que avant de crier aux cons, lâches etc, je préfère un peu avant  ;D essayer de tenter de comprendre si possible un chouya de réaction rationnelle. Or leurs réactions ne sont pas rationnelles. Lorsque l’on croise un blessé on est plus souvent sur le mode de la compassion que de la peur.
Qu’est ce qui pourrait donc expliquer cette méfiance à ton égard ? Le lieu? Ta position? Habillement, visiblement c’est pas ça...
"Vous les français vous ne doutez jamais de rien."
"Je doute toujours mais je ne désespère jamais." Maigret

15 février 2018 à 07:14:39
Réponse #22

aliɔs


Bonjour

Est ce que le sifflet fox 40 est suffisamment puissant ? ( j'ai lu un témoignage négatif su le site deca)
Les pantalons poche cargo c'est bien. Une marque de jean ?


15 février 2018 à 10:57:52
Réponse #24

Tong


Je trouve ce récit formidable :
un beau concentré de ce qui fait vraiment la panade et super bien écrit.

Il m'est arrivé il y a un mois d'être totalement immobilisée d'une jambe (pas de douleur qui embourbe la tête). J'ai senti la détresse d'être immobilisée au milieu de la foret, sans idée de comment rejoindre la route, j'ai eu envie de me poser et quand j'ai baissé les yeux au sol, il y avait là un bâton qui avait presque une forme de béquille. Je suis donc repartie vers la route avec une béquille. C'est la présence du bâton qui m'a donné l'idée de m'en servir, je sais pas si j'y aurai pensé sinon, j'étais déjà en train de penser "autres humains forts".
Quand j'ai lu ton truc, j'ai donc pensé, grâce à mon expérience précédente : trouver un bâton. Pas pouvoir se relever ? alors ramper jusqu'à un bâton.
En lisant ton récit, j'ai eu l'impression que de pas pouvoir te mettre debout t'as bloqué. Est ce que tu peux nous dire si tu pouvais pas ramper ? Etait-ce physiquement impossible ou tu n'y as pas pensé ? Est ce que tu n'avais jamais perdu cette capacité d'être debout avant ?
J'ai été choquée en regardant J'irai dormir chez vous, chez une femme qui se déplaçait ainsi. Choquée qu'elle s'en sorte malgré la connotation animale de marcher à quatre patte et la férocité de l'égo humain vertical.


J'ai encore une question : dans ta communication avec les fuyards : as tu été très maitre de tes émotions ? as tu pris le dessus sur ta peur et ta douleur lorsque tu as demandé de l'aide, ont-ils été complètement déconnectés de tes émotions par ta propre maitrise impeccable ? Quand c'est le bordel, être clair et logique verbalement et en attitude ne suffit pas, il faut aussi communiquer fortement émotionnellement un truc utile pour soi, parce que c'est le bordel à l'intérieur de l'autre et qu'il réfléchit plus assez bien ou que ses valeurs débiles rendent le discours inutile, mais il est encore connecté émotionnellement. Le plus simple c'est de maitriser la cohérence entre ce qu'on demande et ce qu'on émet émotionnellement. Devenir Janine de la m*rde.

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité