Nos Partenaires

Auteur Sujet: La technique économique du panaché de MATELAS, fausse bonne idée ?  (Lu 2754 fois)

13 février 2018 à 20:42:37
Réponse #50

malababar


J'ai loupé un épisode ou tu envisages toujours de dormir sous tente?
Toujours sous tente ^^

Citer
[...] Le patu pour se le mettre sur les épaules au bivouac, et eventuellement sous/sur le matelas pour améliorer sa performance.

C'est quoi le patu ? La mousse ?

Bonsoir,

juste un truc la couverture de survie lui servira pas pour dormir, mais une  couleur bien orange, rouge qui se repère bien de loin par tous temps ou conditions.....si possible avec une capuche peut lui être utile.

Si la couv de survie m'est inutile pour dormir alors c'est du poids en plus pour de l'utilité superflus. J'apprécie sont côté polyvalent mais si je la charge dans le sac en plus d'un matelas c'est à l'unique condition qu'elle serve pour la fonction de couchage en 1er lieu. Sinon autant prendre une petite bâche léger plutôt qu'un truc de 300g

13 février 2018 à 20:46:27
Réponse #51

eop


patu, plaid en laine de la régions utilisé pour plein de chose la bas: matelas, sac d'appoint pour porter des truc, couverture, namaz, poncho, châle, jouer à cache cache.....etc

Ok pour la couverture de survie

Edit mitchel: tu en trouve des ultra légères de couleur bien pétante ou argenté que tu glisse dans ta poche de pantalon ou shorts..juste info

edit: je ressemble de plus en plus à Bilbo sacquet quand il a mis l'anneau.

Ludo :)
« Modifié: 13 février 2018 à 21:49:57 par eop »
Member of the hobbit society :93 Road A hobbit Mountain

The crazy hobbit sandwich: de Roquefort et de Feuille d'ortie tu auras besoins!!!

Amateur de l'herbe à pipe de la comté.

13 février 2018 à 21:25:57
Réponse #52

guillaume


Tu as testé le combo sous T° négative ? Si je comprend bien ce sont tes 2 seules isolations pour le sol puisque tu dors sous tarp, donc pas de footprint ou autre en plus de ça ?

Pas encore testé par température négative non.

14 février 2018 à 09:02:39
Réponse #53

Kilbith


Le TmaR 120cm n'existe pas en model femme, donc pas de R value 3 sur les models court mais uniquement un 2,4.

C'est le problème : je suis équipé depuis déjà quelque temps et les gammes évoluent. Ma femme à un TMR prolite 120cm (ref 03210)  rose.

Après tu dois considérer l'ensemble de l'isolation. De mémoire  l'arkmat fait un R de 0.7 (BW idem), à cela s'ajoute sur les 3/4 de ta hauteur les 2.8 du prolite homme 120cm. Finalement tu as bien environ R 3.5 qui est la valeur limite pour dormir sur la neige. Sachant que le tapis de sol de la tente contribue très peu dans ce cas là.

Si tu dors sur de la terre végétale à 0°C, tu auras probablement, besoin de moins. La terre n'est pas très conductrice et tu va localement la réchauffer en cours de nuit. Si tu dors sur du béton ce sera probablement insuffisant : le béton conduit bien la chaleur et tu ne va réchauffer une plaque. Sur une plaque de cuivre, il va falloir beaucoup plus d’isolation!

Un type en parle ici : https://www.randonner-leger.org/forum/viewtopic.php?pid=423787#p423787
« Modifié: 14 février 2018 à 09:09:09 par Kilbith »
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

14 février 2018 à 10:08:36
Réponse #54

bloodyfrog


Sinon...







Tu oublie la moto et tu pars en yack. Tu peux lui faire porter autant de matelas que tu veux, et question chaleur et isolation, un yack dans une tente, ça le fait bien aussi.



Manu. ;#

14 février 2018 à 10:21:03
Réponse #55

eop


Bonjour,

sinon il y'a l’option local, ethnique,ethnologique, picnic.......la méthode testé par des millions de gens des environs  ou d'ailleur qui n'ont pas pour la plus part accès au fibre technique et autre mais qui surtout coûte pas un rond et écologique.....la méthode de couchage des bergers nomades:

Surface étanche au sol+ peau de yak, chèvre, mouton ou autre animal à poil+couverture en laine+surface étanche (coton, poncho, bâche...)assez grande pour faire un tipi ou au moins un demi tipi+un petit feu pas trop loin avec le combustible dispo.......................tu fait un gros boudin que tu ficelle comme un rosbif que tu porte en bandoulière....tu rajoute une besace pour ton broc................tu crapahute dans  Kōtal-e Vakhjīr  ou à la rencontre des bergers nomade du coin!......tu achète tous sur place tu t'en tire pour pas grand chose si tu a le sens du commerce.....les rvalue eux connaisse pas mais font dodo toute les nuit à 2000m voir plus (son acclimatée aussi)... trop de nœud n'est pas bon pour la santé ............. si il n'y a que le poids tu remplace chaque item par tente, matelas  un mousse ou le prolite, sac de couchage et un drap de sac un soie cela pèse pas lourd+ doudoune et tenue de nuit:)

Ps: quand je lis Mr Kilbith j'ai l’impression d’être un fan de Madonna qui attend qu'on lui jette un petit sous-vêtement parfumée......soyez pas jaloux les autres anciens il y a plein d'autre aussi que j'ai copié(un Mr avez fabriqué un préservatif géant avec un sur-sac par ex) mais Mr kilbith c'est autre chose :D

au plaisir,

ludo :)

Ps:Mr du dessus a posté avant pas vu!! et je rajoute que la solution un peu roots et vivre avec la populace local a un grand risque.........de tomber amoureux de l'endroit, des gens.....
« Modifié: 14 février 2018 à 15:00:59 par eop »
Member of the hobbit society :93 Road A hobbit Mountain

The crazy hobbit sandwich: de Roquefort et de Feuille d'ortie tu auras besoins!!!

Amateur de l'herbe à pipe de la comté.

14 février 2018 à 11:23:43
Réponse #56

Chris-C


Salut,

Citer
Si la couv de survie m'est inutile pour dormir alors c'est du poids en plus pour de l'utilité superflus.

ça dépend te ton modèle de tente, de la résistance du tissu de sol et du type de terrain une fois sur place.
Toute les nouvelles tentes que j'ai pu utiliser avec tapis de sol intégré, je rajoute ma couv de surive dessous, sinon ça va pas loin... 

J'ai fait ce type de trek, avec la solution matelas mousse et auto-gonflant, ce que j'utilise tout le temps en faites, en hiver seul la taille et la qualité de l’auto-gonflant change. Et ça marche très bien et c'est polyvalent. En revanche j'avais un sac de couchage plus chaud que celui que tu as prévu... En n'étant pas frileux, acclimaté et habituer à dormir dehors toute l'année.

L'idée de partir avec un animal de bât dans ces contrées est une super idée. On peut en parler si tu veux j'en ai fait un de mes métiers ;)

a+

14 février 2018 à 11:47:41
Réponse #57

eop


bonjour,

juste pour info si cela peut aider quelqu'un ou faire germer une graine il y a possibilité de louer âne ou mule voir des chevaux pour le Haut Pamir (qui pour info est en grande partit afghan comme une grande partit du corridon).... info à vérifier :).

Voilà, désolé :)

au plaisir,

ludo  :) bouger ces vivre et vivre ces s’adapter.
« Modifié: 14 février 2018 à 15:03:39 par eop »
Member of the hobbit society :93 Road A hobbit Mountain

The crazy hobbit sandwich: de Roquefort et de Feuille d'ortie tu auras besoins!!!

Amateur de l'herbe à pipe de la comté.

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité