Nos Partenaires

Auteur Sujet: Volume et poids d'un bob pour une localisation commune rurale grosse Agglo  (Lu 3720 fois)

14 janvier 2018 à 21:14:53
Réponse #25

Matagot


et pourquoi pas un petit chariot de jardin pour transporter tous vos bobs ?

Parce que dans un bus, un train, un avion surchargé d'autres évacués, ce n'est peut-être pas pratique...

J’en reviens au poids souhaitable du BOB, non par rapport à celui du corps du porteur, mais en tenant compte de l’état psychologique de celui-ci après un événement dramatique obligeant à une évacuation d’urgence.

Quelle dégradation de nos capacités physiques doit-on anticiper ? La poussée d’adrénaline va-t-elle au contraire nous booster ? Pendant combien de temps ?

Je subodore que les réponses dépendent des caractéristiques physiques et mentales de chacun, mais existe-t-il des pistes dans ce domaine : retex de soldats au combat, de civils dans des conditions de stress intense, etc. ?

14 janvier 2018 à 21:40:25
Réponse #26

Tompouss


j'ai zappé de changer l'eau dans mes gourdes, elle sent le croupi.
La question est donc : depuis combien de temps ne l'ai-je pas changée ?
  • six mois ?
  • un an ?
  • l'époque des pyramides ?

Depuis la dernière alarme intitulée "changer eau des BOB" sur le smatphone ?  ;#

Si il y a bien un truc qui me sert sur ces conneries de smatphone c'est les rappels programés, genre pour vérifier la pression des pneus sur nos deux voitures (et celle de la roue de secours), faire un check de nos consos d'eau et de gaz et voire si on dérive par rapport à la mensualisation, ranger le congélo pour mettre à part ce qui est le plus ancien et le manger plus vite... Et j'ai le même rappel pour le stock de flotte avec un petit bout de "masking tape" où est notée la date de rotation, ça coûte rien et ça permet de situer le dernier roulement.
Les bons choix viennent avec l'expérience. Et l'expérience ? De tous les mauvais choix desquels on a survécu  ;#

14 janvier 2018 à 22:53:18
Réponse #27

Chill


Citation de: ascanio
Combien de temps peut-on conserver l'eau?
il me semble qu'en Septembre 2017 Guillaume a mis à jour le tableau des produits courants, avec une notion de durée d'efficacité.

Quant à moi, je change l'eau des bouteilles de voiture avant chaque grands trajets, soit 2 à 3 fois par an, et systématiquement après chaque utilisation. Aucun utilisateur ne s'est jamais étonné d'un goût bizarre.

Au domicile, la plomberie comporte des réservoirs intelligemment équipés ...

   Chill.
"Un sauveteur isolé est en mauvaise compagnie."

15 janvier 2018 à 11:39:02
Réponse #28

Ascanio


Tompouss : bonne idée, je ne me sers jamais des rappels, je vais m'y mettre.
Chill : merci pour le lien du tableau, je l'avais raté.
" Celui qui sait s'orienter n'a pas besoin de GPS. " (pcc Lao-Zi.)

15 janvier 2018 à 13:04:32
Réponse #29

guillaume


J'ai au moins un sac où il y a de l'eau dans mes gourdes, pour diverses raisons.

Passée un mois, l'eau a un goût d'eau croupie. Je ne pense que que ça vienne de l'eau ni des conditions de stockage mais d'un manque d'hygiène des gourdes (pas lavées avant remplissage donc bactéries apportées par ma bouche).

Pour traiter le problème : gourde propre ou micropur classique (ions d'argent) en préventif.

a+

15 janvier 2018 à 19:51:25
Réponse #30

Loriot


Haha.
J’ai testé grâce à vous un truc.
J’avais fait un BOB il y a quelques années en fait peu de temps après mon inscription au forum en 2010...
Une gourde en plastique de l’armee Suisse, stockée dans un sac, dans une cabane (donc ça gèle en hiver) , j’avais du y mettre un micropur à l’epoque.
Hé bien! Un grand cru! Non franchement, même pas le goût de plastique ou de croupi.
Bon pour l’examen bactériologique, je vous tiendrais au courant demain si ça l’a pas fait! :D chez moi ça marche assez bien à ce niveau là.
Quand le sage désigne la lune, l'idiot regarde le doigt

16 janvier 2018 à 12:37:14
Réponse #31

Ascanio


Bon, si je conclus l'histoire de la conservation de l'eau :
  • si le récipient est propre et l'eau aussi, elle se conserve facilement six mois
  • mais si on pense à la changer, grâce à un rappel programmé sur le smartphone, c'est aussi bien
  • donc on peut mettre plein de bouteilles dans son BOB/BOC, dans la limite du :
Volume et poids d'un bob qui était le sujet originel de ce fil que je me suis permis de parasiter. Utilement, j'espère. ;)
" Celui qui sait s'orienter n'a pas besoin de GPS. " (pcc Lao-Zi.)

27 janvier 2018 à 20:33:33
Réponse #32

Campeur


Perso, j'ai privilégié la capacité à utiliser les ressources en eau disponible sur le terrain pour pouvoir garder du poids disponible pour des items comme la régulation thermique pour toute la famille
"Posséder les arts de la paix mais non ceux de la guerre, c'est un manque de courage...posséder les arts de la guerre mais non ceux de la paix, c'est un manque de sagesse" Wang Yang Ming (1472 - 1529)

07 mars 2018 à 14:47:08
Réponse #33

Fl0r3nt


un BOB de 45 kilos me semble impossible ou au mieux une hérésie.

Je ne connais pas beaucoup de mecs qui sont capables de marcher des heures avec 45 kilos sur le dos.

Mon BOB fait presque 30 kilos, et c'est déjà beaucoup je trouve (pourtant j'ai eu l'habitude de devoir marcher longtemps avec du poids sur le dos...). Pour ma part c'est justifié car j'ai une famille avec des enfants et leur BOB ne dépasse pas les 5 kilos, car sinon ils n'avanceront plus.

Je pense qu'il doit exister un BOB par situation et que vouloir faire un BOB type n'a pas vraiment de sens.

08 avril 2018 à 18:05:13
Réponse #34

Draven


Faut pas oublier le but du BOB hein...
Le plus probable par chez nous, c'est l'incendie/inondation/tempête.
Dans ce cas, un BOB avec un change par personne, biberon du petit dernier et des sauvegardes des papiers importants c'est surement suffisant...

Le BOB avec ration de survie, Glock et AR15 il va se destiner a des situations " différentes "  :lol:
Version humaine de l'Ursus arctos middendorffi
FlickR

08 avril 2018 à 19:54:46
Réponse #35

Merlin06


Le BOB avec ration de survie, Glock Makarov et AR15 SKS il va se destiner a des situations " différentes "  :lol:
Faute de goût réparée.  :lol:

Restons dans le pragmatique, j'ai du mal à imaginer un sac dépassant 15kg rempli du strict nécessaire à la survie sur trois ou quatre jours suite à une évacuation hexagonale.  :blink:
L'âme sûre ruse mal. ;)

09 avril 2018 à 19:53:58
Réponse #36

Chris-C


Draven, Merlin-max 50 pompes pour tentative de défonçage de rêvasserie tactique...  :sgt: 

 ;#

Moi je vois des choses étonnantes en stage de survie. Un jour j’écrirais un bouquin...


12 avril 2018 à 16:02:02
Réponse #37

Karto


Et même si on ne parlait pas de catastrophe naturelle... L'omission des "the" dans ce texte en anglais trahit la provenance yougoslave de l'auteur. ;)


Citer
Bug Out Bag (and equipment)
Bug out bag is something that is considered you „absolutely need to have“ or otherwise you are not a prepper….

So there you have situation where people (family) have bug out bags, each member of family have his own BOB.

Yours might weigh 25 kilos. You have everything there, food for three days, toilet paper, axe and knife, tarp and small stove, extra ammo, first aid kit and lot of antibiotics.

You have maps and radios.

It is heavy duty military grade backpack, waterproof.

All members of your family have BOB with good and usable stuff inside.

And then city erupt in violent protests for whatever reason and you need to bug out immediately.

You all grab your BOBs go out and get shot after 300 meters just because you have such good and cool looking stuff on you (and in huge amounts)

Or simply you drown in the river because your backpack is too big.

I understand that this example is very rudimentary, but you need to stop thinking that you can cover everything for every scenario, otherwise you end up covering nothing.

BOB is become almost burden because we are being bombarded with info „what we really need to have in order to survive and thrive“ or „you must have this or othervise you end up dead for sure“.

BUT it really needs to be about necessity, not comfort.

There is „prepackaged first aid kit for your BOB“ with nonsense inside, there are stoves that are heavy and give your position away to everybody from 2 km distance, there are ways to start your fire that takes like half hour to start fire and require like 1000 calories of your work… does anybody use lighter anymore for starting fire?

„what if lighter fails“?

Can you have 2-3 lighters for that case?

There are powerfull torches that make“ night look like day“ for only such and such amount of money…and if I want to read my map in the middle of nowhere using that torch I’ll be blind for next half hour, but if there anybody within 3 kms of my position they all will know where I am.

Again, all above are examples, and torch lamp and flints are great stuff,and definitely they have its place (I have it) but did you think to include lighters and micro lights too?

Example of solution would be „shelf“ system. You need to have lot of stuff ready to take really quickly, but based on given scenario.

Some things can cover all scenarios, basic things, but why in the name of ‘everything covered’ anybody would drag big heavy bag when you need speed and „blending“.

Is having sport bag for a given scenario not make more sense than a camping backpack or military type backpack?

Is carryng rifle in your hand having more sense then hiding under coat in given moment in scenario?

Maybe simple sleeping mat being visible on your backpack clearly points you as a target in given moment? Maybe moment demand only heavy duty trash bag in your pocket (as a mean for sleeping on a way to your BOL)

These are only examples, but hopefully you get my point.

Sit down, pull all your gear out, and think about 5 possible SHTF scenarios, and that you have 10 minutes to choose only 30 percent of your BOB stuff, see the difference in equipment selection for each scenario.

It is good practice.

It is reality – you cannot have everything.

Source : https://shtfschool.com/survival-psychology/stuff-concerns-on-over-attachment/

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité