Nos Partenaires

Auteur Sujet: Sápmi (territoire sami), en fauteuil roulant équipé neige et glace  (Lu 3497 fois)

18 décembre 2017 à 00:15:43
Lu 3497 fois

ofelas


Bonjour  8)

Depuis 6 ans, et pendant presque 2 mois (de janvier à fin février), je suis au nord de la Suède 67° N
dans la ville de Gällivare, en fauteuil roulant (handi de naissance).
Je suis dans un petit chalet accessible avec le  fauteuil, à environ 1 km de la ville en totale autonomie et seul
Motivations: aurores boréales, neige et froid

Je pense que j'ai mis 2 à 3 ans à peu près pour préparer, entre la décision et le premier voyage
Recherche du logement, faisabilité, préparation physique, matos et mentale
Le fauteuil est équipé de pneus vtt et d'une freewheel à l'avant
https://www.youtube.com/watch?v=ryTxn1bmqYk&context=C4122f5bADvjVQa1PpcFMxwTZ5Q3AcbAFKzuK330diMhFQfjyWB3k%3D
Pratique pour entrer dans le commerce alimentation

Pour les vêtements, j'ai fait quelques erreurs au début, que j'ai progressivement corrigés
Vêtements de protection froid pour situations statiques et dynamiques
Pour les gants, j'ai réussi à trouver ce qui convenait au fur et à mesure, alliant résistance à l'abrasion pour pousser le fauteuil et isolant, donc gants de travail en chambre froide
Sachant que je peux faire en ballade 10 km par jour

Depuis que j'ai croisé le site de David et le forum, que j'observe et triture ce qu'il s'y passe
Sur votre forum, que je lis depuis pas mal de temps maintenant, j'y ai trouvé des informations qui m'ont aidées à améliorer
Merci  :-[

18 décembre 2017 à 08:39:04
Réponse #1

bloodyfrog


Bonjour, bienvenue, et bravo pour ton projet qui ne peut que forcer l'admiration ici!

Je te souhaite d'excellents moments là haut!

Manu. :up:

18 décembre 2017 à 16:14:54
Réponse #2

Mrod


Merci pour ton témoignage et bravo,

Au plaisir,
Nico
"faut JAMAIS décramponner ! Et s'accrocher à la vie comme un morpion sur un poil de cul !  Parce qu'il y a toujours un espoir, même mince" Anke *Master survivor*

18 décembre 2017 à 16:49:50
Réponse #3

ofelas


Merci Manu  et Nico ;)

Je vais tenter de détailler
Pour les vêtements: je superpose que 4 couches max, quand la tempé est autour des -35°c à -40°c 
ou quand je suis en statique
D'ailleurs le PDF de David, m'a permis de voir que je faisais ce qu'il fallait
Progressivement j'ai complété avec du décat, ça fait l'affaire
Et aussi vêtements de travail isolation thermique, donc plus normés

Couche 1
t shirts manches longues respirant pour les situations dynamiques
plus épais en situation passive (quand je reste planté sur un endroit pendant au moins 2 heures à regarder l'aurore boréale)
Jambes peu de production de chaleur, donc sous-vêtement plus isolant et pantalon ski double épaisseur
En 2 polaire fine d4
En 3 polaire gros grammage
En 4 anorak à l'ancienne quand je bouge et parka en statique -25°c
Pieds, pas de marche donc pas de frottements, sous chaussettes, soit laine soit chaudes thermiques (heat holders), guêtres polaires
Gants de travail ArcticGrip Refrigiwear -32°c
Moufles can am avec sous gants en statique
Cagoule, tour de cou doublure acrylique -30°c, bonnet 4 épaisseurs Refrigiwear -50°c
Ah j'allais oublier, la frontale avec accu core, ça sert à éviter que je me fasse écrabouiller par les gros 4*4.
Et aussi retrouver mes traces sous la neige quand je m'égare, ce qui est déjà arrivé  ::) ;D

J'ai essayé de m'appuyer aussi sur le bushcraft, le surplus, l'armée suédoise, les fringues des expés arctique et antarctique
Puisque je me déplace qu'en fauteuil là haut, alimentation ciblée sucres lents, rapides, et surtout protéines à fond

Mes "littératures" en autres
https://naturallore.wordpress.com/
http://paulkirtley.co.uk/
http://www.ice-raven.co.uk/
http://mattisblogg.se/
http://cpspolar.com/for-researchers/risk-management/clothing-lists/

Les contraintes physiques m'emmerdes un peu, dans le sens où je suis un peu obligé de limiter mon envie d'éloignement d'un certain confort
Il y a 6 ans, je suis arrivé dans cet environnement pour quelques motifs, depuis quelques années je cherche la possibilité de rester là haut pour tout ce à quoi je n'avais pas pensé
Je reviens la haut en janvier 2018

Pour la préparation mentale, ce qui me parait être l'essentiel de ce type d'action
Avant d'y aller, j'ai visualisé encore et encore, jusqu'à en avoir mal au crane les trajets surplace avec la neige et la glace au sol
J'ai bouffé des tonnes de photos, de vidéos, de Google map, de traductions du suedois
Trouvé des solutions et "plan demerdenzi" à de multiples problèmes mécaniques, fauteuil et roues qui pètent, etc (Ce qui est déjà arrivé aussi)
Avec toutes les météos qu'on peut avoir dans cette période
« Modifié: 19 décembre 2017 à 13:32:27 par ofelas »

19 décembre 2017 à 13:45:25
Réponse #4

ofelas


Quelques photos en vrac, plus descriptives qu’esthétiques

19 décembre 2017 à 13:58:52
Réponse #5

ofelas


Désolé pour ceux qui n'aime pas ce petit air congelo...

19 décembre 2017 à 15:20:25
Réponse #6

bloodyfrog


J'aime bien. ;D

T'as une photo de ton fauteuil en mode artic?

Parce qu'un fauteuil "classique" comme celui du monsieur en vidéo, la "garde au sol" me parait basse pour ce genre de milieu... T'as installé une lame de chasse-neige? ;#

Manu. :)

19 décembre 2017 à 16:29:11
Réponse #7

ofelas


J'aime bien. ;D

T'as une photo de ton fauteuil en mode artic?

Parce qu'un fauteuil "classique" comme celui du monsieur en vidéo, la "garde au sol" me parait basse pour ce genre de milieu... T'as installé une lame de chasse-neige? ;#

Manu. :)
J'ai même vu de ces machines de guerre, avec double roue vtt  :blink:
Et lame pour virer la neige ça existe, ils collent ça sur des électriques, c'est limité évidemment mais ça marche  :D
J'en aurais eu besoin une année, 2015 je crois, tempête de neige, 1 m de congère devant le chalet, je me suis tapé ça à la pelle, j'avais fait ma muscu de la journée  ;D 
Pour le repose pied un peu bas, oui, d'ailleurs ça arrive régulièrement que je fasse chasse neige avec les chevilles et quelques fois genoux, la  3 roue devant soulève de quelques centimètres les petites roues de devant, heureusement parce que quand il gèle fort, elles se bloquent
La seul photo du fauteuil c'est une suédoise qui la faite, avec son appareil, la première année, ils trouvaient ça curieux  :D
Je la ferai ici, et je la mettrai.
En fait il faut rajouter les roues vtt 24" en plus
La neige est tellement fine que c'est suffisant
Une année j'étais content de les avoir, je rentrais le long d'un lac, en suivant les traces d'une moto neige, un endroit plus mou, l'eau qui passait sur la glace, je me suis tiré de là vite fait  :-\     
Le lac de la photo 038, pas de ce coté, mais c'est le même
C'est plutôt une partie large d'une rivière  ;D
« Modifié: 19 décembre 2017 à 16:43:53 par ofelas »

19 décembre 2017 à 18:55:15
Réponse #8

ofelas


Les couleurs de début février
Au fur et à mesure des années, de plus en plus doux au nord du cercle arctique, la glace fond ou prend de moins en moins bien

19 décembre 2017 à 23:17:08
Réponse #9

ofelas


Quelques dernières, après elles sont sans caractère particulier
 

20 décembre 2017 à 08:54:23
Réponse #10

bloodyfrog


Merci pour le partage des photos.

Si je comprends bien, ta cabane c'est celle que l'on aperçoit sur quelques photos, c'est ça?
Comment y accèdes tu? Tu conduis? Tu as une voiture sur place ensuite?
La cabane est chauffée comment?

Dans tes randonnées, tu dis prévoir et anticiper les pépins, notamment mécaniques. Tu peux facilement appeler à l'aide? Une couverture réseau? Ou as tu un autre moyen de communication?
Tu préviens de tes sorties un pote ou un ranger quelconque, ou tu es vraiment "on your own" une fois dehors?

Question sans doute c*nne: comment gères tu le froid sur le bas du corps, les jambes? As tu quelques  sensations sur tes membres inférieurs ou tu dois gérer sans?

Manu. :)


20 décembre 2017 à 10:33:25
Réponse #11

Tompouss


Les bons choix viennent avec l'expérience. Et l'expérience ? De tous les mauvais choix desquels on a survécu  ;#

20 décembre 2017 à 16:30:41
Réponse #12

ofelas


Merci pour le partage des photos.

Si je comprends bien, ta cabane c'est celle que l'on aperçoit sur quelques photos, c'est ça?
Comment y accèdes tu? Tu conduis? Tu as une voiture sur place ensuite?
La cabane est chauffée comment?

Dans tes randonnées, tu dis prévoir et anticiper les pépins, notamment mécaniques. Tu peux facilement appeler à l'aide? Une couverture réseau? Ou as tu un autre moyen de communication?
Tu préviens de tes sorties un pote ou un ranger quelconque, ou tu es vraiment "on your own" une fois dehors?

Question sans doute c*nne: comment gères tu le froid sur le bas du corps, les jambes? As tu quelques  sensations sur tes membres inférieurs ou tu dois gérer sans?

Manu. :)

Pour les jambes, c'est justement pertinent comme question, puisque c'est là où se situe le plus gros risque, pas de sensibilité en dessous des genoux, donc si ça gèle je suis foutu
D'ailleurs au début de ma préparation, je voulais tester mes vêtements du bas en chambre froide avec une sonde le long des jambes pour connaitre la tempé, je n'ai pas pu le faire, mais j'ai quand même pu savoir si ma protection était suffisante en allant assez haut en montagne
Le risque n'était pas au niveau froid de contact, mais le froid de rayonnement qui extrêmement violent sur les premiers centimètres du sol sans vent

Pour la sécurité, quand je pars en ballade, j'embarque mon téléphone portable préhistorique (au moins on peut téléphoner avec ce truc, c'est déjà ça) pour le réseau c'est bon
La frontale petzl avec le sifflet, une couverture de survie en allu, un briquet, mousquetons et sangles, quelques clés de base pour la mécanique
Et surtout mon grand principe, ne pas être trop con pour ne pas me mettre dans la m*rde
Je ne peux compter que sur moi même
Je me suis préparer aussi à gérer les moments de grosses tensions voire même de panique
Seul moyen de déplacement le fauteuil, si vraiment il neige vraiment trop, louer une moto neige
Je n'ai pas le budget pour la location bagnole, et je ne suis pas la haut pour ça

Chauffage électrique pour le chalet
Je voulais un système de chauffage moins onéreux, mais je n'ai pas eu le choix en fonction de l’accessibilité intérieure fauteuil et type de logement
Et encore, j'ai eu un coup de chance dingue de trouver quelque chose d’accessible un peu éloigné de la ville, en pleine Laponie suédoise

Je vais faire un peu le tri dans quelques photos, voir si il y en a qui peuvent continuer a décrire mon environnement
Quand je reviendrai (quand j'aurai décongelé au printemps  ;D) je mettrai des photos un peu plus potables
La dernière fois, j'ai essayé de mettre des sous gants, pas très pratique
Cette fois je vais essayer avec un trépied flexible
Je vais allonger le temps de pose pour la photographie des aurores, pour que ce soit moins crade
« Modifié: 20 décembre 2017 à 23:21:03 par ofelas »

20 décembre 2017 à 17:43:27
Réponse #13

ofelas


Ma rampe de lancement  ;D pour l’accès extérieur
Si je me rappelle bien sur la 2 éme, il ne faisait que -38°c, je revenais d'aller chercher la bouffe en fin de matinée
A la 3eme, sinon pour se déplacer, il y a la trottinette viking ou sprak
Encore un autre moyen de se déplacer à la 4   :up:

   
« Modifié: 20 décembre 2017 à 18:08:06 par ofelas »

20 décembre 2017 à 19:34:41
Réponse #14

ofelas


Quelques points techniques simples
A part le fait de savoir agir correctement sans états d’âme aux situations qui se compliquent
J'essaie tant que possible de gérer mon temps, même si je suis dans un cadre plutôt confortable,
quand j'arrive début janvier le soleil est encore sous l’horizon, il y a environ 2 h de luminosité bien "tamisée", en fonction de la météo ce sont des choses à prendre en compte quand je m'éloigne surtout sur des sentiers forestiers, donc repères difficiles à visualiser avec une neige à l'horizontale
Globalement évidemment il y a la pollution lumineuse de la ville qui reflète sur les nuages, ça me permet de m'orienter
Concernant l'isolation vêtements encore, j'ai aussi regardé du coté ECWCS Gen III,
mais la il faut quand même avoir un minimum de production de chaleur au niveau jambes pour que  ce soit efficace, en plus c'est beaucoup trop encombrant pour moi
« Modifié: 29 décembre 2017 à 06:59:01 par ofelas »

20 décembre 2017 à 19:42:24
Réponse #15

bloodyfrog


Aller faire les courses en fauteuil dans la neige par -38°C... :blink:

Sinon...
T'as fait des trucs vraiment moches dans ta (courte) vie pour t'infliger ça en pénitence? ;#

Manu.

20 décembre 2017 à 20:40:06
Réponse #16

ofelas


Aller faire les courses en fauteuil dans la neige par -38°C... :blink:

Sinon...
T'as fait des trucs vraiment moches dans ta (courte) vie pour t'infliger ça en pénitence? ;#

Manu.
:lol:
Avant de partir la première fois, je me suis dit, "j'ai les bases mentales pour évoluer dans ce type d'environnement, maintenant je veux savoir si j'ai les c*u!lles de le faire"
J'ai 47 ans  ;D

Mes premières motivations, les aurores, cet environnement qui n'a pas été trop pourri par les activités humaine, même si les Suédois au nord peuvent se montrer de véritables salopard en creusant des mines partout en faisant dégager les sami de leur territoire

En janvier 2017, quand je suis arrivé, il faisait -32°c et c'est resté à peu près dans cet ordre de tempé, pendant quelques jours, avec un matin comme d'hab au tour de -38/-39, je pousse le fauteuil pendant environ 1 h, et au bout d'un moment je me dit, mais qu'est ce que j'ai ce matin, je n'avance pas, j'ai du chewing gum dans les bras m*rde alors!
En regardant par curiosité les axes de roues, l'entreprise à laquelle je demande de vérifier le carrosse avant de partir, pour savoir si il ne va pas casser en cours de route... Ils avaient mis de la graisse  :down: résultat cette m*rde était en train de se transformer en patte à modeler  ;D

20 décembre 2017 à 22:59:29
Réponse #17

ofelas


Je vois assez souvent ce type de gants en bushcraft, c'est pour ça que je les observe depuis un moment
Mais j'ai quand même de gros doutes sur la résistance à l'abrasion que je pourrais leurs coller
C'est surtout la glace qui vient s'accrocher sur le métal de la main courante
https://hestragloves.com/sport/en/gloves/outdoor/31270-falt-guide-glove/750100/

En tant qu'utilisateurs, votre sensation par rapport à une abrasion sévère?

Pour le moment, j'arrive tenir ceux que j'ai seulement 2 saisons
J'ai un rouleau de scotch américain pour le rafistolage
J'en ai régulièrement eu besoin entre autres pour mes premiers gants (gants de moto neige en cuir, double cloison isolante) je les ai ruinés

Aller faire les courses en fauteuil dans la neige par -38°C... :blink:
Au fait bloodyfrog, au moins je ne suis pas emmerdé quand j'achète du surgelé, je pars en balade avec la bouffe dans le sac  8)

Nuages nacrés, qu'on trouve seulement autour du cercle arctique
Habituellement ils sont colorés, mais là l'axe du soleil était mal positionné
 
« Modifié: 20 décembre 2017 à 23:55:35 par ofelas »

20 décembre 2017 à 23:49:26
Réponse #18

Arnaud


J'en ai une paire, c'est de la qualité... rien à redire mais je ne les utilise pas en gants de "travail" : le cuir est solide mais faut pas abuser, il reste relativement fin et souple.

Après c'est également assez cher... 10 fois plus qu'une paire de gants Venitex/Deltaplus ou 5 fois le prix d'une paire de Refrigiwear.

Et en toute honnêteté c'est certainement pas 5 fois plus durable qu'un paire meilleur marché, donc si pour toi c'est du consommable, je te conseillerai plutôt ce modèle :

EDIT (meilleur tarif ici)
https://www.vpa-industrie.com/gant-cuir-bovin-lot-de-1-paire-fbf15.html

On en parle sur le fofo ici.
« Modifié: 21 décembre 2017 à 01:09:39 par Arnaud »
« Everybody has a plan until they get punched in the mouth.»

20 décembre 2017 à 23:54:50
Réponse #19

Arnaud


« Everybody has a plan until they get punched in the mouth.»

21 décembre 2017 à 00:04:57
Réponse #20

ofelas


Oui Chill pour la norme 388 et 511, je me suis dirigé vers ce genre de matos, je dirais presque naturellement, dés la 2 ème année

Bon ok Arnaud, m*rde là pour les hestra gloves ça m'a calmé  :blink:

Effectivement pour le prix, je vais faire un essaie avec cemax en 511 avec 3 c'est ce qu'il me faut en plus je produis de la chaleur au niveau mains, après pour le froid de convection en statique, je me sert de moufles can am et sous gants

@ ofelas Et ce n'a pas été concluant ?
si si c'est bon pour les résultats  ;)
Non pardon, je n'avais pas compris, ce modèle précisément, je ne l'ai pas encore essayé

En fait le plus chiant dans mon utilisation c'est arriver à trouver un compromis entre résistant et assez isolant

Chill, j'ai vu  ;) j'ai l’impression qu'ils sont trop fragile pour l'abrasion et 2 en froid de contact là ça me parait trop faible, j'en ai avec 2 en laine et je sens le froid assez rapidement
Mais ces idées me permettrons de réduire les couts de ma consommation de gants lol
Merci  :-[
« Modifié: 21 décembre 2017 à 00:52:10 par ofelas »

21 décembre 2017 à 06:51:56
Réponse #21

ofelas


(Un bref moment de pensée humaine et peut être "poétique"...)

Une discipline qui m'a depuis longtemps intéressé, mais sans vraiment comprendre pourquoi, l'alpinisme
Ces dernières années, j'ai trouvé quelques similitudes tout à fait personnelles avec cette discipline et ce que je fous à aller rejouer hibernatus au pays des vikings.
C'est en repensant à des Monsieurs comme Erhard Loretan, André Georges, Reinhold Messner, Joe Simpson
Ces types là, en plus d’être ou d'avoir été de très grands professionnels de la grimpe, ils sont de très grands humains, ils savaient transmettre puissamment ce qu'ils étaient, ce qu'ils faisaient, ce qu'ils vivaient profondément
Je commence à comprendre comment respirer l'odeur du ciel

(édité correction de fautes désolé)
« Modifié: 21 décembre 2017 à 09:13:27 par ofelas »

22 décembre 2017 à 00:21:21
Réponse #22

ofelas


Au regard de la norme, la valeur 4 est ce qui répond le mieux au test.  :closedeyes:
... et la valeur "au froid" peut certainement être compensée par des sous gants déjà en ta possession.

Mais ce n'était qu'une illustration pour :
Besoins => Cahier des Charges => tests normalisés => choix factuel et raisonné.
L'adéquation {Ressource<=>Besoin}, en bref.  ;)

    Chill, ==>[]
1/ Qu'en serait-il pour la préhension du PVC des gants avec les crampons caoutchouc des pneus, d'après toi?
2/ J'ai fait le test de mettre les sous gants avec différents types de gants, en utilisation intensive pour pousser, ça me gène, la position de la main est différente, moins naturelle, donc à l'arrivée j'ai les mains endolories, voire des tendinites
Un exemple simple qui va à l'encontre du factuel
couramment j'utilise ces gants là
https://www.grand-froid.fr/0291-gants-de-protection-arcticgrip-refrigiwear-49-c-50-f,fr,4,0291.cfm
Une année, j'ai voulu tester ceux là (avec des renforts kevlar)
https://www.grand-froid.fr/0290-gants-de-protection-en-kevlar-arcticfit-refrigiwear-49-c-50-f,fr,4,0290.cfm
Que crois tu qu'il ce soit passé?
J'ai explosé les gants en kevlar 10 fois plus rapidement que les précédents
Ce sont les petits bombements des renforts qui se sont arrachés, avec le peu de caoutchouc

C'est pour cette raison que la matière avec laquelle les gants sont faits est vitale
Avec les arctic grip, ils glissent le long du pneu si je ne serre pas, une matière plus collante va dans le meilleurs des cas arracher le gants ou sa matière, soit m'arracher la main...   

22 décembre 2017 à 00:40:37
Réponse #23

ofelas


Un passage rapide concernant la prépa physique, rapide parce qu'il n 'y a pas grand chose à en dire  ::)
De ce coté là je suis vrai branleur, je fais quelques kilomètres (pas difficile sur des pistes cyclables  :-[) à l’occasion 2 à 3 mois avant de partir, avec des rythmes différents
Mais le peu que je fais n'est pas en rapport avec ce qu'il m'attend là haut, donc résultat la première dizaine de jours je suis limite musculaire, et limite tendinite

22 décembre 2017 à 14:12:08
Réponse #24

ofelas


Le look?  :lol: La philo? la théorie? avec -35 °c?  :lol:
Je vois  ::) :) On a pas le même système de pensé
Je vais en rester a tester les gants en cuir de VPA, ça sera plus sage et surtout plus pragmatique que de partir sur de la haute philo  ;D

Merci Arnaud pour le reste  8)
En plus ces gants de VPA je me suis rendu compte que je les avais marqué, il y a quelques temps, je vais voir de ce coté là avec ce modèle (je vais faire une infidélité à grand froid  :D)

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité