Nos Partenaires

Auteur Sujet: Ils sortiront tout droit d'un autre temps... (sortie trappeurs édition 2018)  (Lu 4967 fois)

29 janvier 2018 à 19:11:04
Réponse #50

Chill


En passant, petit sujet pour nos distingués linguistes du forum, quelle est leur interprétation pour ces deux patchs :

Pas linguiste, mais une Russe est en mission longue durée au boulot.  :D
Selon elle, les traductions proposées, qui ont disparu ???, étaient littéralement correctes. Cependant ...

... Le patch de droite renverrait aux milieux des "têtes brûlées", des chasseurs d'adrénaline, des " couillus" à 2 cervelles et un muscle, et dont une devise pourrait être : "plutôt vivre un an comme un lion que 10 ans comme un mouton".
Celui de gauche renvoie aux personnages, le chien et le loup, d'une série populaire.

Mes deux gouttes de vodka.  ;D

   Chill.
"Un sauveteur isolé est en mauvaise compagnie."

02 février 2018 à 09:07:08
Réponse #51

guillaume


Je crois qu'il est grand temps de faire un petit CR de cette sortie...

Cette année, la météo Vosgienne a été à la hauteur de sa réputation : températures aux alentours de 0°C la journée, légèrement négatives la nuit. De la neige humide en fin de matinée/début d'aprèm pour se transformer en pluie et neige fondue l'après-midi. Lovely  :trash:.

Le départ se fait tard en fin de matinée. Nous nous arrêtons casser la croûte, profitant de l'abri des sapins et d'une légère accalmie :





Le vent souffle fort, très fort même. Et les souvenirs de la tempête du début d'année me font devenir parano : hors de question de monter le campement ici, sous des sapins de 30 m de haut. Quitte à en prendre un sur la tête, je préfère qu'il ait le format sapin de noël ;#.

C'est donc parti pour une exploration des alentours pendant une bonne heure et demi. Il faut dire que conjuguer sol plat, assez grand et petits sapins autour n'est pas chose aisée dans les Vosges !

Une fois le coin "le moins pire" trouvé, les tâches s'organisent d'elles-même, les participants étant déjà rodés : Deun fait une tentative de boutonnage des losanges norvégiens, Arnaud, Adrien et Frax font du bois et récoltent quelques branches de sapin pendant que moi je prépare la zone de campement.

Après avoir refait entièrement le méli-mélo de boutonnage de Deun, nous pouvons enfin dresser la toile et installer le poêle à la tombée de la nuit.
Il est grand temps, nous sommes bien mouillés, la température baisse et il y a toujours se foutu vent...

Histoire de se réchauffer avant que le poêle ne fonctionne : séance de batonnage pour tous ! Seul moyen d'avoir du bois à peu près potable dans cette contrée. Merci à Arnaud d'avoir débité un feuillus mort sur pied pour l'occasion.
Le poêle Kifaru met du temps à prendre mais une fois parti, rien ne l'arrête. À tel point qu'il rougit, et que la toile autour de la sortie de la cheminée, rouge également, se met à flamber :o.
On éteint le tout rapidement et on laisse le poêle redescendre en température tranquillement. Nous n'aurons plus de problème et passerons une soirée agréable autour du poêle qui ronronne, n'est-ce pas Pirate ?



L'explication de cette montée en température fulgurante pourrait venir du fait que le poêle était neuf. Il s'agit d'un modèle Kifaru, comme le mien, que Deun vient d'acheter. J'ai eu exactement le même problème lors de ma première utilisation. Y aurait-il des peintures/huiles à brûler avant utilisation ? La notice n'en fait pas mention pourtant...

Le lendemain, nous nous remettons de nos émotions par le traditionnel petit déjeuné diététique : lard, saucisson, fromage, etc. La Méta 50 est à ce titre bien pratique !



Et puis c'est déjà l'heure de remballer, malheureusement...


03 février 2018 à 20:42:55
Réponse #52

Chris-C


Excellent  :up:

sympa de voir vos bouilles ;)

Pour l'année prochaine séance de couture pour remplacer les boutons par des fermeture éclaire  ;#

09 février 2018 à 08:38:39
Réponse #53

Nirgoule


Bravo aux courageux
Et en effet je compatis pour le boutonnage  ;D
Excellents moments j’imagine
 :up:

Vous portez quel type de chaussures ? Cuir? Pour les protéger, à l’ancienne?
"Vous les français vous ne doutez jamais de rien."
"Je doute toujours mais je ne désespère jamais." Maigret

09 février 2018 à 09:12:31
Réponse #54

DEUN


Et en effet je compatis pour le boutonnage  ;D

Il faut bien trouver une saine occupation aux gosses durant les longues soirées hivernales.  :closedeyes:

Vous portez quel type de chaussures ? Cuir? Pour les protéger, à l’ancienne? 

Perso, depuis deux ans, je joue avec des logger boots de marque US Georgia, un modèle non coqué et entièrement fabriqué en Chine.
"J'adore l'hippopotame ; il est myope, il est triste, il a la peau trop longue et les dents mal plantées, il vit par couple, il sait marcher sous l'eau, il a l'air d'une grand-mère anglaise ; à quinze jours, à deux mois c'est une charmante bestiole, il dévore une prairie pour son petit déjeuner. Comme lui j'aime rêver dans les fleuves. Le découragement de l'hippopotame est une des choses les plus tristes qui soient."  (A. Vialatte)



 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité