Nos Partenaires

Auteur Sujet: Ils sortiront tout droit d'un autre temps... (sortie trappeurs édition 2018)  (Lu 978 fois)

26 novembre 2017 à 17:00:43
Lu 978 fois

guillaume


Oyez Oyez !

La traditionnelle Sortie Hivernale Trappeurs édition 2018 est lancée !

Une fois n'est pas coutume, elle se déroulera le WE des 20 et 21 janvier. Nos agendas respectifs contraignants nous ont conduit tout droit à ces dates.
Au moins, cela ne tombera pas le jour de la St Valentin comme cela a pu arriver par le passé ;#.

Le lieu des réjouissances demeure toujours le même : Les Vosges, aux environs de Gérardmer, pays reculé contrée mythique où d'étranges créatures sévissent le sotré se permet encore de tutoyer les naïfs égarés....

Les conditions de participation restent presque les mêmes que les deux dernières éditions, pour rappel :

- c'est d'abord et avant tout une sortie "balade, campement et échanges " entre membres du forum qu'on connaît bien et qu'on a grand plaisir à retrouver,

- c'est le choix toujours réaffirmé d'emporter et de mettre en œuvre du matériel relativement " ancien" tout en respectant au mieux un dress-code convenu.
La grande différence pour cette édition résidera dans le dress-code suivant : tenue Gorka fortement recommandée adjointe d'un élément au style "bucheron" (de nos jours on dit "Hypster") : chemise à gros carreaux, pantalon en gros velours, etc.
Ceci afin de casser l'aspect parfois "milouf popov'" de nos sorties même si, faut bien l'admettre, la Gorka est toute trouvée pour cet événement.

Ceci implique forcement nombre de contraintes qui ne peuvent (et nous sommes les premiers à l'admettre) convenir à tout un chacun, ainsi :

- nous nous réservons le droit d'accepter ou de refuser toute demande, notamment si la proportion de « grands anciens » ne nous paraît pas suffisante pour accueillir plus de participants en toute sécurité (et oui, les Vosges en hiver sont parfois cruelles),

- l'usage de vêtements et de matériel "dans le goût de l'époque " demeure incontournable, même si largement susceptible d’accommodements après entente. Deun et moi avons un peu de stock (enfin surtout Deun) pour d'éventuels prêts.

Paradoxalement nous restons intraitables sur la présence et la qualité du back-up obligatoire, à savoir : sac de couchage adapté, vêtements de pluie, matelas et bonnes chaussures.

- enfin, de par les orientations volontairement acceptées, cette sortie implique d'une part un mode de fonctionnement en équipe avec répartition des tâches et du matériel.

Autrement dit : après attribution du matos, à chacun de vaquer à sa tâche au sein du campement et sous notre direction (possiblement bienveillante),

- d'autre part il faut s’attendre à un certain "inconfort" lié aux matériaux et techniques employés mais aussi à une progression hors sentier la majorité du temps.


Bref, ce n'est pas forcément le Club Méd, mais au moins on aura tenté de vous prévenir... :closedeyes:


Deun & Guillaume. (ou les D&G de la Deep Woods Fashion Week-End)


Éditions précédentes (beaucoup de photos ont disparus mais l'esprit est là :D) :

2017

2016

2015

2014

2013

2012

2011

2010

"82,3% des gens ont plus de chances d'être convaincus lorsqu'il existe un pourcentage dans la phrase."

26 novembre 2017 à 17:01:01
Réponse #1

guillaume


Quelques images pour illustrer :

























Autre source d'inspiration :
Le paquetage du bidasse français en partance pour la Norvège en 1940 (documentation abondante et bien illustrée) :



Avec quelques évidentes concessions à la sécurité, comme l'emport d'un ensemble de couchage moderne aux températures de confort en rapport avec la saison, des chaussures au choix de chacun ou encore nos frontales, ainsi qu'un matelas de sol afin d'éviter le fastidieux et destructeur matelas d'aiguilles de sapins, ce fonctionnement en « groupe de combat » ou par analogie, n'importe quel groupe devant survivre permet de vivre "confort" à plusieurs.
C'est là que le dicton "les capacités d'un groupe sont supérieurs à la somme des capacités des individus composant le groupe" prend tout son sens.

Pour ma part, voici ce que ça donne :
http://forum.davidmanise.com/index.php/topic,30717.msg527272.html?PHPSESSID=tssgnu7qmqjldhg36ebfcsvn00#msg527272
« Modifié: 27 novembre 2017 à 08:21:28 par guillaume »

"82,3% des gens ont plus de chances d'être convaincus lorsqu'il existe un pourcentage dans la phrase."

26 novembre 2017 à 17:01:32
Réponse #2

guillaume


Liste des participants :

-Deun
-Guillaume
-Huskbarthai
-Arnaud
-Draven (à confirmer)
-Tompouss (à confirmer)
-sonicflood777 (à confirmer)
-Frax
-Adrien
« Modifié: 27 novembre 2017 à 16:50:28 par guillaume »

"82,3% des gens ont plus de chances d'être convaincus lorsqu'il existe un pourcentage dans la phrase."

26 novembre 2017 à 17:30:28
Réponse #3

Arnaud


« Everybody has a plan until they get punched in the mouth.»

26 novembre 2017 à 19:15:54
Réponse #4

DEUN


"P'tit emplacement (Bis), réservé pour mes développements utiles"  :closedeyes: (et prière de mettre les patins, j'ai ciré !)
"J'adore l'hippopotame ; il est myope, il est triste, il a la peau trop longue et les dents mal plantées, il vit par couple, il sait marcher sous l'eau, il a l'air d'une grand-mère anglaise ; à quinze jours, à deux mois c'est une charmante bestiole, il dévore une prairie pour son petit déjeuner. Comme lui j'aime rêver dans les fleuves. Le découragement de l'hippopotame est une des choses les plus tristes qui soient."  (A. Vialatte)


26 novembre 2017 à 19:42:53
Réponse #5

Draven


Je bloque le w-e aussi, par contre je manque un peu de matos ( chaussures tout cuir en cousu norvégien, surement un haut en laine et chemise a carreau aussi ).

Par contre cette année plus que les autres, j'ai aucun moyen de me projeter dans l'avenir... pour des très bonnes et des très mauvaises raisons... Du coup annulation possible au dernier moment pour moi  :'(
Version humaine de l'Ursus arctos middendorffi
FlickR

26 novembre 2017 à 19:59:01
Réponse #6

Tompouss


Ça me chauffe bien, manque de matos vintage par contre et emploi du temps incertain pour moi aussi mais que pour de mauvaises raisons (boulot) contrairement à Draven.
Sometimes you gotta remember : everyone wasn't raised like you...

26 novembre 2017 à 20:50:08
Réponse #7

guillaume


Et bien à ce que je vois, nous ne sommes pas seul à avoir de possibles chamboulements de dernière minute :).

Concernant le matos vintage : c'est peut-être le moment de commencer à vider la maison de la grande tante... Ou alors, Leboncoin, brocantes et compagnies regorgent de veilles frusques pour presque rien.

a+

"82,3% des gens ont plus de chances d'être convaincus lorsqu'il existe un pourcentage dans la phrase."

27 novembre 2017 à 08:31:43
Réponse #8

sonicflood777


Ça fait longtemps que j'avais envie d'essayer la Gorka ;D
Rien de sûr, mais plutôt motivée pour me taper la traversée de la France et revoir vos bouilles le c*l dans le froid ^^

Côté matos, j'ai tout ce qu'il faut sauf une tenue Gorka.
Deun, t'as bien une veste qui traîne? ;#

Jsuis pas contre acheter sur le coincoin mais je risque de ne pas m'en resservir...

A suivre...

sonic.

27 novembre 2017 à 16:01:20
Réponse #9

adrien.hr


"Comme on dit chez nous, tant que t’as pas vu le cul du grizzli, ça sert à rien de charger ton fusil..."

27 novembre 2017 à 21:46:18
Réponse #10

Mrod


Salut les copains,

Ca fait longtemps que je veux la faire cette sortie. Hélas, ça me semble difficilement envisageable actuellement. Une prochaine fois, qui sait... En tout cas, je vous souhaites de prendre autant de plaisir que les fois précédentes et d'en chier juste ce qu'il faut. Et buvez un amer-bière à ma santé!

Il me viens l'idée de faire là même chose par chez nous, une version "sudiste" de la désormais mythique "sortie trappeurs" que vous organiser chaque années. Le bonheur serait-il contagieux?

Nico
"faut JAMAIS décramponner ! Et s'accrocher à la vie comme un morpion sur un poil de cul !  Parce qu'il y a toujours un espoir, même mince" Anke *Master survivor*

06 décembre 2017 à 12:43:59
Réponse #11

sonicflood777


Dites-moi la police de la mode, si j'arrive à me libérer pour la sortie, j'ai le droit de venir en trappeur?
La Gorka, ça fait milouf et ça tient pas chaud... Évidemment, je prévois un back-up avec goretex et tout le tralala.


06 décembre 2017 à 13:38:05
Réponse #12

DEUN


..."j'ai le droit de venir en trappeur?"...
Bon, pour la p'tite dame, j'vais m'fendre d'une expli d'gravure :
 1 - le HAUT = chemise (ou veste) à gros carreaux, à la limite un pull idiot à déco de Noël ! (en mémoire d'Athanase, le berger de F'Murr)
 2 - le BAS = falzar ample "façon Gorka" à défaut, de velours ou de laine grossière, de couleur terne, avec bretelles et/ou ceinture de flanelle .
En coque de protection : cape, veste de Gorka ou même raincut.

Maintenant, elle peut toujours inverser, genre bénard à gros carreaux (style golf) et limace épaisse dans les nuances serpillère.

Seuls tires-moëlle et fumantes seront au libre choix des participants-es, le reste demeure soumis à la libre fantaisie des Komissar Gentils z'Organisateurs.  :closedeyes:

"La Gorka, ça fait milouf et ça tient pas chaud... "
Alors là, je m'insurge : Non Madame, la Gorka, correctement portée (avec goût et deux doigts de frivolité) ça fait d'abord et avant tout sac à patates ! POINT !   :glare:
"J'adore l'hippopotame ; il est myope, il est triste, il a la peau trop longue et les dents mal plantées, il vit par couple, il sait marcher sous l'eau, il a l'air d'une grand-mère anglaise ; à quinze jours, à deux mois c'est une charmante bestiole, il dévore une prairie pour son petit déjeuner. Comme lui j'aime rêver dans les fleuves. Le découragement de l'hippopotame est une des choses les plus tristes qui soient."  (A. Vialatte)


06 décembre 2017 à 14:52:45
Réponse #13

sonicflood777


C'est bien ainsi que j'avais saisi la chose, ô maître vénéré du port élégant du susdit Sakapatatovski ;#

Je parlais essentiellement de la pelisse venant entourer affectueusement la chemise à carreaux hipster, voire le fondement moulé de velours: le frimas vosgien de janvier me pousse dans les bras de mes peaux de bêtes, assistées d'une toile de coton ciré pour les éventuelles précipitations (plus back-up, Rain cut et consort).
La Gorka ne me serait donc pas indispensable. You see what I mean? ^^

Cela convient-il au dress-code de la Corcieux's Fashion Week-end? ;D

08 décembre 2017 à 17:03:03
Réponse #14

huskbarthai


Carreaux et gorka qu'il dit le Deun... pas sur que l'on passe inapercu cette année encore... pfff...

"Moi j'aime trop mon prochain pour le laisser souffrir, sans cesse je tends la main pour l'aider à en finir..."


08 décembre 2017 à 18:02:35
Réponse #15

Kilbith


...je pense que le fashion code est plus dans le bon gout et la distinction, un peu comme ça :   ;#
« Modifié: 08 décembre 2017 à 18:07:52 par Kilbith »
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité