Nos Partenaires

Auteur Sujet: Créations de Jérémy Emile  (Lu 1099 fois)

19 septembre 2017 à 21:18:48
Lu 1099 fois

Lin Naturel


Pour vous faire partager les créations de cet artisan, ça pourrait donner envie à certains de se laisser tenter par un petit fixe ou une lame bushcraft. Le lien vers son site :http://www.jeremy-emile-coutelier.com/

Mon PCB (Petit couteau des bois) de J.E :





19 septembre 2017 à 23:00:52
Réponse #1

guillaume


Tu as testé ces couteaux et tu peux nous en dire plus ?

Parce que sinon ton message ressemble à de la pub...

A+

"82,3% des gens ont plus de chances d'être convaincus lorsqu'il existe un pourcentage dans la phrase."

20 septembre 2017 à 08:50:32
Réponse #2

Lin Naturel


Oui tu as raison ça ressemble à de la pub, je dirai plutôt un partage, ce qui est le but de tout forum je pense, partager.

Je vous fait donc partager l'existence de cet artisan et de ses créations.

Je possède le couteau en photos dans mon message précédent, inutile de dire que ça n'est pas un fixe de bourrin mais plutôt une lame de précision. Je m'en sers pour façonner des petits bâtons, cueillir les champignons et pour manger. Je trouve dommage l'émouture arrondie qui entraîne un affûtage difficile. L'acier xc75 utilisé est très dur, il ne faudrait donc surtout pas bâtonner avec..pas fait pour de toute façon. Et du coup doublement compliqué à aiguiser.
Ce coutelier faisant des pièces uniques, il serait compliqué de pouvoir généraliser sur la qualité de ces réalisations. Plusieurs de ses lames m'ont intéressés par le passé mais mes deniers ont été dépensés différemment, je ne peux donc pas en dire plus...
Je vous laisse apprécier (ou pas), son travail.

25 septembre 2017 à 08:59:09
Réponse #3

guillaume


Oui tu as raison ça ressemble à de la pub, je dirai plutôt un partage, ce qui est le but de tout forum je pense, partager.

Partager oui. La pub, c'est dans une rubrique dédiée sous conditions.


"82,3% des gens ont plus de chances d'être convaincus lorsqu'il existe un pourcentage dans la phrase."

25 septembre 2017 à 13:23:36
Réponse #4

Kilbith


Je trouve dommage l'émouture arrondie qui entraîne un affûtage difficile. L'acier xc75 utilisé est très dur, il ne faudrait donc surtout pas bâtonner avec..pas fait pour de toute façon. Et du coup doublement compliqué à aiguiser.
Ce coutelier faisant des pièces uniques, il serait compliqué de pouvoir généraliser sur la qualité de ces réalisations.

Salut,

Au risque de déplaire...En 2017, sortir une lame correcte en XC75 est à la porté de n'importe quel bricoleur qui sait lire une fiche technique et regarder quelques vidéos. Je n'aurais pas dis la même chose en 1980. En revanche, sortir une EXCELLENTE lame en XC75, c'est toujours chose rare et difficile.

Un peu comme en cuisine sur un plat simple comme les œufs à la coque. C'est là qu'un chef va faire la différence avec un amateur. 

Par conséquent, sur ton expérience, tu peux au moins nous dire ce que vaux ce couteau.

Cela ne sera pas obligatoirement représentatif du coutelier (les excellents sont bons tout le temps, les bons le plus souvent, les moyens assez souvent, les mauvais...parfois). Mais ce sera un bon indice.

Donc tu peux te lâcher.  ;)
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

25 septembre 2017 à 14:07:43
Réponse #5

Pierrot


Jérémy Emile n'est pas un débutant, moins connu que des artisans comme PH ou Bruno Duffort peut-être, mais il ne produit pas des daubes.

Citer
En revanche, sortir une EXCELLENTE lame en XC75, c'est toujours chose rare et difficile.

On peut généraliser ça à tous les couteaux dans n'importe quel acier, je pense.

25 septembre 2017 à 16:44:12
Réponse #6

Lin Naturel


Ma foi, libre à un modérateur de déplacer le sujet dans la bonne rubrique je n'y vois pas d'inconvénients. Je ne pensais pas faire de la pub mais ça peut être vu comme ça je comprend.

Pour revenir au couteau, je suis assez fan des émoutures plates et scandinaves, n'ayant pas eu par le passé de lames avec une émouture arrondie (convexe) j'ai été un peu surpris avec ce PCB. Surpris également pas la difficulté à l'affuter. J'ai utilisé une pierre à gros grains, une pierre fine, de la céramique..le tranchant vient difficilement et part rapidement. Une émouture plate totale aurait été la meilleure solution pour ce couteau, dommage, je rechigne donc souvent à l'utiliser. La rigidité et la largeur de la lame ne donne pas non plus envie de faire le barbare avec.
Pour finir avec les critiques négatives, il est très léger, j'aurais préféré un poil plus de poids dans la main.

Sinon pour le positif, déjà esthétiquement je le trouve pas mal avec un look propre à J.E d'inspiration nord américaine. Noyer et lanière de cuir, lame semi-brute il a une bonne tête. La prise en main est agréable et efficace. Pour moi c'est un couteau pour fignoler les pointes de piquets et pour manger. Dès qu'il faut vraiment travailler le bois je passe de suite au Mora force ou + gros (serpe italienne). 
Cet artisan a pas mal de couteaux de camp qui semblent correspondre à ce que je recherche, entre le Mora et la machette, un couteau de camp quoi, mais avec cette expérience du PCB je suis un peu réticent...

26 septembre 2017 à 09:08:39
Réponse #7

Kilbith


On peut généraliser ça à tous les couteaux dans n'importe quel acier, je pense.

Pas tout a fait, AMHA.

En ne parlant que de la lame (donc en faisant abstraction du design, de l'ergonomie du manche, de la qualité de l'étui, de l'équilibre, de l'émouture, etc...ce qui est trèèèès restrictif).

Avec des aciers "très techniques" c'est à dire qui demandent des traitements thermiques pointus, on est contraint par les fiches techniques et l'importance du matériel à mettre en oeuvre (marteau pilon, four électrique, très haute température, atmosphère contrôlée, four contrôlé électroniquement pouvant respecter des montées et des plateaux complexes, usages de bain de sels, azote liquide...etc.)

Ce qui veut dire que pour 99% des "artisans" il vont devoir suivre étroitement la fiche technique et probablement sous traiter le traitement thermique. Si la boite et le coutelier sont sérieux et suivent la doc de l’aciériste on obtiendra une excellente lame. Difficile d'improviser.

Alors que pour de "l'acier simple" (ce qui est faux comme appellation) comme le "XC75", on peut encore travailler "au tour de main".

Si on suit la fiche technique avec une minimum de comprenette on aura une bonne lame, mais on peut aussi "fignoler" de multiples façon (ex : trempe ou revenu différencié) et là : selon l'habileté du coutelier on aura soit une lame excellente soit un truc médiocre.


J'ai quelques couteaux en "acier simple", et la qualité de coupe varie énormément autour d'une moyenne.

Si on partait d'une loupe de fer, ou même d'une barre que l'on forgerait, la différence serait évidemment encore plus importante.

 J'ai aussi des couteaux en acier "compliqué", si la lame ne casse pas ou coupe plus que du beurre (ce qui veut dire que le process a été salopé) : j'ai du mal à voir la différence si je me me contente d'évaluer la lame.

voilà.  ;)
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

26 septembre 2017 à 10:22:23
Réponse #8

Lin Naturel


On peut donc dire que j'ai affaire à un acier simple compliqué  ;D

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité