Nos Partenaires

Auteur Sujet: Quelle armée avait la meilleur couverture en laine ?  (Lu 2443 fois)

05 septembre 2017 à 18:06:49
Réponse #25

Luc


J'en utilise deux 100% laine "armée suisse", version la plus récente que j'avais trouvée dans un ancien arsenal en Suisse, elles sont un peu plus chaudes que ce que je me souviens des versions plus anciennes croisées en service (il me semble qu'il existe une version originale et une version "cavalerie" plus épaisse, mais pas sûr) 
Après quelques années d'utilisation légère (dans la voiture, couverture pour quelques bivouacs, et couverture en renfort à la maison), je trouve que ça ne vaut pas la peine. Le rapport poids, volume/ isolation est mauvais face à une synthétique ou une laine "civile" de meilleure qualité.

Comme l'a dit Kilbith, ce n'est tellement pas coupe vent, qu'au moindre petit km/h de vent, elle sert à rien toute seule. Avec un poncho (synthétique/coupe vent) par dessus c'est mieux mais du coup on ne peut plus s'approcher trop près d'un feu avec des braises qui volent et on perd un des principaux intérêts de la laine.  Celle des deux que j'ai le plus utilisée et lavée 3 fois a pas mal perdue de son épaisseur et "densité" de poils courts. Elle est plus aussi efficace. J'en ai une en merino, même prix, même taille, moins besoin de la laver, plus fine, plus légère et compacte, un peu moins chaude et plus fragile mais au final je m'en sers plus souvent.

IMHO, si tu as un cahier des charges où il faut vraiment une couverture en laine, alors faudrait prendre une couverture "non mili officielle occidentale" (qui ne servent plus vraiment dehors sur le terrain depuis des années) pour une laine de qualité comme certaines proposée dans ce fil, et s'il te faut une couverture très résistante mais chaude alors une synthétique poils long c'est mieux. Tant pis pour les exportations de la confédération.
« Modifié: 05 septembre 2017 à 18:32:39 par Luc »

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité