Nos Partenaires

Auteur Sujet: [Retex] Modèle de boussole à visée miroir inopérante  (Lu 683 fois)

24 août 2017 à 10:02:37
Lu 683 fois

Cigogne67


Hello,
J'ai récemment fait l'acquisition d'une boussole à visée miroir d'une marque très connue.
Mon but ici n'est pas de dézinguer de marque en particulier, mais de tout simplement vous éviter un achat inutile portant sur un type de modèle qui perd son intérêt en milieu forestier, ou dès qu'il fait légèrement sombre  :glare:.

Le modèle qui pose problème :
Il s'agit d'un modèle à plaquette transparente, équipé d'un miroir gravé d'une fine mire noire.
Pour bénéficier de l'utilisation de la visée miroir, il faut placer celui-ci dans un angle de 45°, vers la plaquette, donc vers la paume de la main qui porte la boussole.
Or la paume de la main, lorsque vous êtes en milieu boisé, est rarement fortement illuminée. En conséquence de quoi la fine mire noire, en absence de contraste, devient quasiment invisible. Il devient d'un coup très difficile de placer le miroir à 45° et on perd tous les avantages de ce type de visée (précision, facilité d'usage à une seule main).

Conclusion :
Fuyez en absence de forte luminosité les modèles de boussole à visée miroir qui conjuguent ces caractéristiques :
Miroir gravé d'une mire noire fine, à incliner soi-même à 45° vers une plaquette transparente placée au-dessus de la paume de la main porteuse.

J'espère que mes explications vous ont permis de vous figurer le problème.
Voilà des photos faites en intérieur, avec un éclairage naturel :

J'ai été généreux avec la luminosité, en situation, c'est souvent bien plus sombre sous les arbres.

Rajout de Chill qui nuance ma critique de la fonction miroir
'llo,

La fonction "miroir" n'est pas isolée du reste de l'objet. Différentes pastilles luminescentes sont présentes pour l'utilisation avec une faible luminosité. La ligne noire du miroir joint 2 pastilles, le côté Nord de l'aiguille possède un repérage spécifique, et 2 points ornent le fond du cadran. Il est donc relativement aisé de maintenir, dans le miroir, l'aiguille entre ses 2 points, et "dans le même temps" (c) alignée avec les extrémités matérialisées de la ligne du-dit miroir.
« Modifié: 24 août 2017 à 14:41:05 par Cigogne67 »

24 août 2017 à 10:27:37
Réponse #1

VieuxMora


Bonjour,

Cela dépend de la façon dont tu utilises ta boussole.

Si tu utilises le miroir, c'est soit pour relever le gisement d'un repère, par exemple un chateau d'eau, soit pour viser le point vers lequel tu veux aller donc un azimut.

Dans les deux cas, tu dois faire tourner le cadran de la boussole et aligner l'aiguille coté Nord entre les deux gros traits noirs rouges.

Cela ne devrait pas poser de problème en éclairement faible.

Les autres traits fins ne s'utilisent que à plat sur une carte, pour aligner avec le carroyage de la carte. (méridiens et parallèles) .

Edit: Rectifié suite à la remarque de Chill ! ;)

« Modifié: 24 août 2017 à 14:25:16 par VieuxMora »

24 août 2017 à 11:05:15
Réponse #2

Chris-C


Citer
modèle qui perd son intérêt en milieu forestier

Salut,

Ce type de boussole permet des vidées précises lorsque les marges d'erreurs doivent être réduites. Sur de longues distances.
Du coup le milieu forestier ne rentre pas dans ce critère.
Donc en gros ta boussole fait mal quelque chose pour lequel elle n'est pas prévue  ;)

J'ai ce modèle depuis Juin, trouvé en montagne, très content...

a+

24 août 2017 à 12:02:36
Réponse #3

Yohan


Bonjour,

Pour la foret ou la plaine, je suis passé à une boussole de poignet M-9 de chez Suunto. Amplement suffisant et forcement toujours à porté de main. Les boussoles plaquettes ou à miroirs finissaient toujours par rester chez moi.
Prévoir un bracelet plus petit car celui livré avec est beaucoup trop grand.
https://cdn.idealo.com/folder/Product/944/9/944924/s1_produktbild_gross_1/suunto-m-9.png
Le cadran est phosphorescent mais manque un peu de pêche. La lecture par le dessus peut être trompeuse car le 180 pointe vers le nord et non le sud.

24 août 2017 à 13:37:04
Réponse #4

Cigogne67


Cela dépend de la façon dont tu utilises ta boussole.
Ce type de boussole permet des vidées précises lorsque les marges d'erreurs doivent être réduites. Sur de longues distances.
Du coup le milieu forestier ne rentre pas dans ce critère.
Donc en gros ta boussole fait mal quelque chose pour lequel elle n'est pas prévue  ;)

J'ai ce modèle depuis Juin, trouvé en montagne, très content...

a+
Bonjour à tous et merci pour vos réponses

D'ordinaire j'utilise la boussole à miroir, avec une seule main et bras tendu pour la visée. Quand je circule en plein bois et qu'il y a du brouillard par ex ou qu'il fait nuit, j'utilise la boussole pour me viser mes "poteaux télégraphiques", le bras tendu, le miroir me permettant cette utilisation ultra-rapide que j'affectionne et qui est loin d'être la seule possible, je vous l'accorde amplement. Je pratique en temps normal avec une Recta DP6. Là j'avais voulu tester un autre type de modèle.

Je comprends qu'on soit content de ce modèle si on ne l'utilise pas dans ses retranchements ou qu'on a pas besoin de certaines de ses fonctions. Ma démarche c'est d'en monter les limites d'après le cahier des charges du dit matériel. Que je l'utilise dans ma chambre dans le noir ou au Tibet, n'est pas vraiment le problème. La fonction miroir est-elle opérante ou pas dans toutes les conditions ? Si on veut me répondre "tu n'as pas à l'utiliser de toute façon" ça n'est que contourner le problème.

« Modifié: 24 août 2017 à 14:25:25 par Cigogne67 »

24 août 2017 à 14:23:28
Réponse #5

VieuxMora


P A V C
 :-[ Es-tu certain ?
La partie rouge de l'aiguille de la boussole (indiquant le Nord) ne doit-elle pas se retrouver sur la flèche rouge, entre les 2 points blanc ?
Et la partie blanche entre les 2 traits noirs ?

Pourtant je suis toujours arrivé dans les temps en C.O.  ;)

   Chill.

Bonjour Chill, tu as entièrement raison, un coup d'oeil trop rapide sur la photo m'a fait perdre le Nord !
Merci de la rectification

VM

24 août 2017 à 14:24:51
Réponse #6

Chill


'llo,

Citation de: Cigogne67
La fonction miroir est-elle opérante ou pas dans toutes les conditions ?

La fonction "miroir" n'est pas isolée du reste de l'objet. Différentes pastilles luminescentes sont présentes pour l'utilisation avec une faible luminosité. La ligne noire du miroir joint 2 pastilles, le côté Nord de l'aiguille possède un repérage spécifique, et 2 points ornent le fond du cadran. Il est donc relativement aisé de maintenir, dans le miroir, l'aiguille entre ses 2 points, et "dans le même temps" (c) alignée avec les extrémités matérialisées de la ligne du-dit miroir.

Je partage cependant avec toi la préférence pour l'utilisation de la "Recta" sur le terrain, associée avec un rapporteur 360° ou "aviation" sur la carte, ou les outils de Géoportail à l'écran  :)
Mais dans un cadre plus minimaliste, les "plaquettes à miroir" sont de (très) bons outils aussi.

    Chill.
"Un sauveteur isolé est en mauvaise compagnie."

24 août 2017 à 14:37:52
Réponse #7

Cigogne67


Hello,
Merci de l'ajout oui c'est très juste, on pourrait s'en sortir avec les pointS phosphorescents, en perdant toutefois la facilité à règler le miroir à 45° grâce à la mire (donc perte de temps et d'énergie).
Je vais raJouter ton apport dans mon RETEX pour nuancer ma critique.
Mais autant avoir une boussole à plaquette avec un cordon dans cet ordre d'idée. Elle sera moins chère, plus légère, plus robuste.
« Modifié: 24 août 2017 à 17:57:08 par Cigogne67 »

24 août 2017 à 14:51:17
Réponse #8

Chill


Citation de: VieuxMora
Si tu utilises le miroir, c'est soit pour relever le gisement d'un repère, par exemple un chateau d'eau, soit pour viser le point vers lequel tu veux aller donc un azimut. (méridiens et parallèles) .

Attention au vocabulaire :
  • L'azimut correspond au travail avec la boussole sur le terrain. Le référentiel est le Nord Magnétique. Qu'il s'agisse d'une direction de marche ou du relevé d'un point.
  • Le gisement correspond au travail sur la carte. Le référentiel est au choix :
    • Le Nord Géographique si l'origine de la mesure des angles est prise sur les méridiens,
    • Le Nord de la projection, donc du quadrillage, pour les militaires, et souvent par facilité.
Au quotidien et à pieds la nuance est de peu d'importance mais pour des trajets plus longs ou demandant plus de précision il est bien d'apporter TOUTES les corrections nécessaires pour passer de l'un à l'autre.

Ainsi il est poli et de bon ton de ne donner aux opérationnels, ou de recevoir de leur part, que des azimuts (valeurs utilisables ou fournies directement par la boussole ou le compas) et de traiter les conversions nécessitant des tables et des calculs entre gens du monde, dans le calme feutré des tables à cartes, PC divers ou Kraal.  ;)

    Chill.
« Modifié: 24 août 2017 à 15:30:55 par Chill »
"Un sauveteur isolé est en mauvaise compagnie."

24 août 2017 à 19:20:23
Réponse #9

Chill


Citation de: Cigogne67
D'ordinaire j'utilise la boussole à miroir, avec une seule main et bras tendu pour la visée.
...
le miroir me permettant cette utilisation ultra-rapide que j'affectionne
...
Ma démarche c'est d'en monter les limites d'après le cahier des charges du dit matériel.


L'analyse fonctionnelle de ce qui précède, (en gras) dirigerait plus vers un compas de relèvement.
Certes ce serait peut-être plus cher (quoi que ...) mais répondrait  à chacune des fonctions identifiées.
Lire en bas de cette page par exemple, puis les archives d'ici.  ;D

   Chill.
"Un sauveteur isolé est en mauvaise compagnie."

24 août 2017 à 19:35:29
Réponse #10

azur


Après avoir utilisé toutes sortes de boussoles, j'ai fini par craquer sur la Silva Expédition 54... Et quand on randonne régulièrement avec une nécessité d'orientation, ça vaut le coup.
Je te laisse lire: http://forum.davidmanise.com/index.php?topic=443.0
Tout le monde savait que c'était impossible... est venu un idiot qui ne le savait pas, et qui l'a fait!

24 août 2017 à 21:23:59
Réponse #11

Chill


Citation de: Yohan
je suis passé à une boussole de poignet M-9 de chez Suunto.https://cdn.idealo.com/folder/Product/944/9/944924/s1_produktbild_gross_1/suunto-m-9.png La lecture par le dessus peut être trompeuse car le 180 pointe vers le nord et non le sud.

La rançon de la simplicité : le prisme permet de voir ce qui est écrit dans la fenêtre de lecture située dans l'épaisseur, sur la partie cylindrique de l'objet, du côté de l'utilisateur ; ce qui explique l'orientation "centrifuge" des graduations. La figuration d'une aiguille sur le disque mobile de ce compas place correctement les points cardinaux pour t'obliger à réfléchir.  ;D

C'est prévu pour trouver ou pondre de l'azimut. Ce n'est visiblement pas un outil "polyvalent" permettant de travailler aussi sur la carte, sauf pour l'orienter approximativement. Elle sera utilisée en complément d'un rapporteur (Portland, breton, simple, ou autre …) ou bien d'une règle Cras pour les autres tâches : détermination ou report de gisements.  ;#

   Chill.
« Modifié: 25 août 2017 à 11:56:59 par Chill »
"Un sauveteur isolé est en mauvaise compagnie."

25 août 2017 à 11:48:50
Réponse #12

Cigogne67


Merci je ne connaissais pas le compas de relèvement ni la boussole à prisme.
Le matos que j'utilise pour me déplacer en moyenne montagne (Vosges), c'est :
- Boussole miroir RectaDP6
- Altimètre mécanique Barigo précision 10m
- Podomètre Kasper & Richter Walk 20 Nightwalker
- cartes IGN 1/25000.
Si je remplace la recta par un outil plus précis, il faudrait vraiment qu'il soit tout aussi polyvalent et ne me rajoute pas d'autres outils ou procédures pour l'utiliser pleinement.
Edit : je suis allé lire les sujets que vous m'avez indiqué, et à mon niveau je n'utiliserai jamais ces modèles à leur plein potentiel. J'aurais à la limite pris une Silva Expedition 54, parce qu'un modèle à plaquette sera toujours plus rapide à utiliser qu'un modèle à boitier, mais la différence de prix avec ce que j'ai déjà ne se justifie pas dans mon cas.

La nouvelle boussole, c'était pour ma compagne qui débute l'orientation. J'ai fini par lui prendre le même modèle que le mien, trouvé en promo.


« Modifié: 25 août 2017 à 12:17:56 par Cigogne67 »

28 août 2017 à 20:18:53
Réponse #13

Yohan


[...]
C'est surtout pour une utilisation forêt où j'arrive très bien à mémoriser la forme des chemins empruntés que j'arrive a reconnaitre sur la carte.
Vu qu'il n'y a jamais 36 chemins différents à chaque "carrefour" j'ai pas besoin d'une à miroir pour des azimutes précis.
Dans un endroit plat et sans repères (désert...) pourquoi pas.
Une fois bien préparé son itinéraire au chaud à la maison, ma carte ne sort pas du sac

28 août 2017 à 20:52:51
Réponse #14

Chill


C'est surtout pour une utilisation forêt …
Vu qu'il n'y a jamais 36 chemins différents à chaque "carrefour" j'ai pas besoin d'une à miroir pour des azimuts précis.
… ma carte ne sort pas du sac

Le bon outil pour la bonne utilisation ; pas d'utilisation sur la carte.

J'ai jeté un œil sur la notice : le 180 pointe bien au Sud ; et le 0 au Nord, sauf à lire 081 !
L'index est "à 6 heures" sur l'objet : la valeur de l'azimut est "en bas" de la boussole. Ça peut perturber au début, mais, avec le sens d'écriture des chiffres, on doit s'y faire assez vite.
S'il y avait une opportunité je me laisserais tenter, mais je n'en ai pas un usage immédiat.
Est-ce vraiment robuste ? Combien ? En combien de temps ?

   Chill.
"Un sauveteur isolé est en mauvaise compagnie."

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité