Nos Partenaires

Auteur Sujet: conseil chaussures  (Lu 1851 fois)

23 août 2017 à 23:40:48
Lu 1851 fois

olivetree


Bonjour.

Je n'ai pas trouvé de section où je pourrais faire part de mon problème que trimbale de puis plus de 6 mois. Habituellement, en fait, tous les jours, je suis en rangers (les fameuses bmja 65).

Lorsque je me suis remis aux sorties boisées, j'utilisais des copies de Meindl de l'armée francaise. En terme de maintien c'est top, mais elles sont raides, du moins les semelles sont dures et le fait de passer de la terre au bitume on le ressent immédiatement. Sur la durée en km, ça devient pénible. J'ai essayé les semelles sorbothane pour apporter de l'amorti, ça m'a apporté une fasciite plantaire.

J'ai alors été chez un marchand d'articles de sport et j'ai acheté les chaussures de rando, leur modèle tout cuir. J'ai regretté. Après avoir mis un mois pour les faire. A la première sortie, à la fin j'avais vraiment mal au pied. Je fais du 40, j'ai acheté du 41, je lace correctement mes chaussures pour avoir le pied bien maintenu mais il s'avère que j'ai le pied qui glisse vers l'avant de la chaussure et les orteils qui cognent au fond de la boite à chaque pas. Au bout de 40 Kms, la marche devient une torture.

J'ai dit, bien fait pour moi, D4, ça ne vaut rien, achetons du Lowa parce que c'est réputé. J'ai pris des Lowa en promo à 199 € en promo, des rangers GTX. Le même problème qu'avec les D4 tout cuir. Le pied glisse vers l'avant de la chaussure et les orteils cognent au fond de la boite à chaque pas. J'ai mis une semelle à réel soutien plantaire et donc le pied ne fatigue pas et pas de fasciite plantaire. Par contre il glisse vers l'avant et ça finit en torture.

Je me suis dit, un dernier effort, Lowa, ce n'est pas si bon. On prend des Meindl Island, c'est un classique, c'est canonique, c'est une référence. Et bien rebelotte. Avec des godasses à 240 €, le pied glisse vers l'avant de la chaussure et les orteils cognent au fond de la boite à chaque pas. Et donc torture au bout de 30 à 40 bornes.

Cerise sur le gâteau. Hormis des rangers que j'ai excessivement assoupli (merci les youtubeurs à la noix) pour aller au boulot, lorsque je fait une sortie en rangeo, hormis une douleur à la cheville côté talon mais supportable voir oubliable si on reste chaud, il n'y a aucun problème.

Inutile de dire que j'ai essayé des lacages différents trouvé sur le net (qui ne servent à rien). Mis à part serré le pied, en fait le cou du pied, à le rendre douloureux. En fait, je ne comprends pas comment on ne peut pas maintenir le pied plus que ça dans une godasse de randonnée. Ce n'est pas normal que le pied glisse vers l'avant à chaque pas. Il y a un truc.

Ca me tue parce que ça me donne l'impression que les sortie boisées, c'est fini pour moi.
Et pas question de mettre un paire de rangeo bmja 65 ou des rangeos temps froid. Parce que supporter les quolibets des pieds tendre en chaussures de randonnée, ça vous pourri la journée. Déjà que faire une sortie avec un pantalon M64 (pantalon treillis S300 pour les anciens appelés du contingent) et on vous taxe de nanard ou de pécore. Alors, les rangeos...
En plus... Imaginez la frustration. Des grôles à 40 euros qui font moins mal au pied que les chaussures qui valent un bras.


24 août 2017 à 09:55:10
Réponse #1

Burdigala


Salut.
Je ne te connais pas du tout, mais si avec toutes tes chaussures en 41 le pied glisse vraiment trop vers l'avant je dirais que tu devrais rester au 40... peut-etre que tu as le pied plus fin que la moyenne? Certaines marques de chaussures de rando font des largeurs différentes, tu pourrais voir si tu trouve des revendeurs par chez toi

24 août 2017 à 10:47:55
Réponse #2

Arnaud


Consulte un podologue, tu as peut être besoin de semelles orthopédiques.
« When the last tree is cut, the last fish is caught, and the last river is polluted; when to breathe the air is sickening, you will realize, too late, that wealth is not in bank accounts and that you can’t eat money. »

24 août 2017 à 11:13:49
Réponse #3

Chris-C


Citer
le pied glisse vers l'avant de la chaussure et les orteils cognent au fond de la boite à chaque pas. Et donc torture au bout de 30 à 40 bornes.

tu parles de 30 à 40 bornes dans la même journée?
si oui je crois qu'il est normale d'avoir envie d'enlever ses groles et que ton problème n'en n'est pas un... non?

Tu achète tes pompes en magasin ou sur internet?
Je vois bien un soucis de pointure comme le dis Burdigala...

a+

24 août 2017 à 12:24:49
Réponse #4

Heyne


J'opterais pour un problème de taille aussi.
Perso j'ai le pied assez fin et j'ai jamais pris mes chaussures de sport ou de rando avec une pointure supplémentaire par rapport à celles de ville.
En chaussure de rando je préfère même avoir les pieds bien calés dans tous les sens (mais tout de même pas coincés), peut être aussi que mes pieds ne gonflent presque pas à l'effort.
En général j'ai un peu plus de 5mm d'espace libre entre mon gros orteil et le bout de la chaussure quand mon talon est bien au fond et ça ma jamais posé de problème, même dans de longues descentes après une journée entière de marche.

24 août 2017 à 12:44:17
Réponse #5

Heyne


Ps : Après perso depuis quelques années que je me suis mis à courir, j'ai eu tendance à préférer les chaussures les plus souples possibles sans trop d'amorti et je fais depuis presque toutes mes randonnées en chaussures de trails, que ce soit en hiver sous la pluie et la neige ou en été, à la journée ou sur plus de deux semaines.
Je trouve que le soir les pieds sont beaucoup moins fatigués, moins contraints, on a pas cette sensation de voute plantaire figée et de cheville rigide qui fait qu'on rêve d'enlever ses chaussures et qu'on se défonce les genoux dans les parties pierreuses, dans les longues descentes ou au moindre pas qui glisse sur le coté.
Aussi perso, depuis que je suis en chaussures souples, je sens bien mieux le terrain et je place beaucoup mieux mes appuis, du coup, je me sens aussi plus mobile qu'avec des semelles rigides ce qui me permet de sautiller de rochers en rochers ou de courir quand l'envie m'en prend.
Depuis j'ai plus aucun problèmes aux genoux et à la plante des pieds, mes chevilles et doigts de pieds sont bien plus musclés et mobiles (mais bon ca c'est sans aucun doute aussi dû au fait de courir sur l'avant pied dans des chaussures les plus minimalistes possibles)
Mais bon je suis conscient que ça ne convienne pas forcement à tout le monde

edit : précisions et orthographe
« Modifié: 24 août 2017 à 13:01:21 par Namar »

24 août 2017 à 15:43:29
Réponse #6

Kilbith


Salut de geilo,

AMHA,avoir mal au pied au bout de 40 bornes est chose normale.

  Je dirais même que ton problème doit être minime car frapper des orteils en fond de grolle (ongles éclatés) provoque vite une douleur insoutenable....on abandonne bien avant 40km, sauf si on a des chiens au cul ;#

Pour ton problème:
- aller dans un magasin et essayer des marques différentes sans trop regarder la taille.
Chaque marque serieuse utilise une forme différente. Il faut trouver la sienne. Parfois cela varie dans une marque en fonction du modèle.

- le problème peut venir de la chausette. En fonction de son épaisseur, de sa matière de sa construction.
Par exemple la laine mohair est solide et chaude...mais glisse beaucoup plus que la laine ordinaire.


Sinon, contente toi de sortie de 39km....Cest déjà pas mal ;)
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

19 septembre 2017 à 21:58:12
Réponse #7

Lin Naturel


Je déterre un peu même si le proprio du post n'est pas réapparu. Bossant dans l'accompagnement de randonnées j'ai pu tester pas mal de modèles et me confronter à différents problèmes.
Le tien ressemble à un pied très fin, la plupart des modèles de chaussures de rando sont typées "pied large", comme c'est le cas chez Lowa, Meindl et Decathlon dont tu parles. Résultat, le pied n'est pas maintenu en largeur, normal.

Jusqu'à présent le seul fabricant avec un chaussant fin que j'ai trouvé c'est Salomon. Mais là tu trouveras difficilement du tout cuir, au passage, le tout cuir est le moins confortable.
J'ai une paire de Salomon ultra 2 mid en goretex avec un chaussant fin, on est comme dans des chaussons dedans mais avec la cheville quand même bien tenue.
Je te dirais donc de tester un modèle de chez eux tu verras une différence je pense.

J'ai comme toi, le pied fin, et pourtant je porte des Meindl et Tecnica. Il est normal de prendre une pointure de + avec des chaussures montantes. Par contre, pas normal que le pied vienne taper le bout de la chaussure, il faut donc serrer très fort les lacets sur les 2, 3 premiers oeillets, sinon le coup de pied glisse et les orteils s'écrasent au bout...Je dis serrer très fort mais ça ne doit pas te gêner ni faire mal au coup de pied...Si ça glisse malgré tout tu dois vraiment avoir le pied fin et il te faudra bien chercher pour trouver chaussure à ton pied. Je crois que sur le site du Vieux campeur il y a possibilité d'effectuer une recherche en fonction de la largeur des pieds, fin, normal, large. Tu pourrais ainsi dégrossir un peu les différents modèles possibles...

11 décembre 2017 à 21:40:55
Réponse #8

huckleberry


La sportiva est aussi une marque pour les pieds fins.

On oublie souvent la forme de nos pieds lors du choix de chaussures. Avec ce fameux conseil qu'on a tous entendu un jour :

"levez le gros orteil pour voir où il se situe dans la chaussure, c'est bon elles vous vont..."

Mais c'est un conseil qui ne convient pas à tout le monde, par exemple j'ai le pied dit "grecque", donc si je lève le gros orteil, je peux avoir l'impression que la chaussure est à ma taille, mais en fait pas du tout étant donné que ma deuxième phalange est plus longue que la première.




Si ton problème vient vraiment du fait que tu as le pied qui glisse, plusieurs pistes:


-Tes chaussettes font glisser tes pieds, ça arrive parfois, surtout celles en laines.

-Les semelles que tu as rajoutées ne conviennent pas.

-Ton talon est trop fin est n'est pas tenu par la chaussure, il existe pour les chaussures de ski des "pads" en néoprène qui se collent à l'intérieur de la chaussure et qui fixent le talon.

-Chaussures trop grandes.

-Anatomie du pied particulière qui devrait t'inciter à consulter un podologue si c'est le cas.

12 décembre 2017 à 05:13:55
Réponse #9

Cavannus


J'ai quand même l'impression que dans cette discussion, on prend le problème du mauvais côté.

Je résume ma compréhension :
- Olivetree porte tous les jours des rangeos, il est bien dedans, elles sont parfaitement adaptées à son pied.
- Il a essayé ses rangeos avec pantalon de la même armée française pour randonner dans la nature, il a adoré car pas de bobo et que du confort.
- Mais comme cet ensemble fait très militaria/punk à chien, et qu'il veut juste randonner tranquillou sans qu'on l'embête, il cherche des chaussures aussi confos que ses rangeos, mais moins typé militaire, pour marcher avec son treillis qu'il adore aussi.
- Mais voilà, il ne trouve pas d'équivalent civil. Et on lui conseille telle marque, telle chaussette...

Je me dis alors :
Pourquoi ne garderait-il pas ses rangeos et ne changerait-il pas le pantalon? au lieu de changer ses rangeos et garder son pantalon?

Si Olivetree est confo dans ses rangers, c'est une excellente nouvelle car il a trouvé la chaussure parfaite pour lui (et tant mieux, car c'est une chaussure solide et bon marché).
Suggestion : essayer des rangers marron (cuir naturel) qu'on trouve encore dans les surplus. Il faudra certes les assouplir en partant de zéro (surtout que les marron neuves viennent non graissées), mais pour un oeil non averti, elles ressemblent déjà moins au modèle noir très connu.
Sinon, faire comme pour aller au travail : masquer le haut des rangers avec un pantalon long ou des guêtres. Ou choisir un treillis d'un coloris moins classique.

12 décembre 2017 à 06:37:47
Réponse #10

huckleberry



Lorsque je me suis remis aux sorties boisées, j'utilisais des copies de Meindl de l'armée francaise. En terme de maintien c'est top, mais elles sont raides, du moins les semelles sont dures et le fait de passer de la terre au bitume on le ressent immédiatement. Sur la durée en km, ça devient pénible. J'ai essayé les semelles sorbothane pour apporter de l'amorti, ça m'a apporté une fasciite plantaire.



Cerise sur le gâteau. Hormis des rangers que j'ai excessivement assoupli (merci les youtubeurs à la noix) pour aller au boulot, lorsque je fait une sortie en rangeo, hormis une douleur à la cheville côté talon mais supportable voir oubliable si on reste chaud, il n'y a aucun problème.

...
 Des grôles à 40 euros qui font moins mal au pied que les chaussures qui valent un bras.

En lisant bien ça n'a pas l'air super confortable non plus, et à la base c'est la demande d'olivetree de changer les rangers pour un truc plus low profil.

Dans l'absolu si t'es confort en rangers c'est qu'il y'a un bon nombre de marques dans lesquelles tu serais en pantoufles en comparaison, il ne semble pas que la ranger soit une référence de confort ni d'isolation.

Faut peut-être aussi arrêter de saper les interventions bienveillantes.

À noter que olivetree ne revient pas sur ce topic qu'il a ouvert le 23 août, mais ça peut toujours servir à d'autres personnes.



12 décembre 2017 à 07:07:53
Réponse #11

guillaume




Faut peut-être aussi arrêter de saper les interventions bienveillantes.


?

12 décembre 2017 à 07:35:58
Réponse #12

huckleberry


J'ai quand même l'impression que dans cette discussion, on prend le problème du mauvais côté.


- Mais voilà, il ne trouve pas d'équivalent civil. Et on lui conseille telle marque, telle chaussette...




Mais j'extrapole un peu, je faisais aussi allusion à l'autre topic de olivetree "quel couteau".

12 décembre 2017 à 12:58:01
Réponse #13

Personne(T.H)



Suggestion : essayer des rangers marron (cuir naturel) qu'on trouve encore dans les surplus. Il faudra certes les assouplir en partant de zéro (surtout que les marron neuves viennent non graissées), mais pour un oeil non averti, elles ressemblent déjà moins au modèle noir très connu.


Gaffe avec les rangers marron, souvent elles sont vieilles et se dégrade donc beaucoup plus vite que les noir (certes plus bidasse mais plus récente aussi).

A+
c'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure a celle du son que tant de gens paraissent brillants avant d'avoir l'air cons...

Un con qui marche ira toujours plus loin qu’un intellectuel assis.

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité