Nos Partenaires

Auteur Sujet: La jeunesse...  (Lu 1824 fois)

06 août 2017 à 20:49:56
Lu 1824 fois

Izula


Bonsoir à tous,

Membre depuis quelques années je reste discret, mais là j'ai besoin de vous :)

Je suis un gamin né à la campagne, avec des journées et nuits en forêt et quelques années dans l'armée de terre. J'aime la verte et depuis toujours. 

Aujourd'hui j'ai décidé de prendre mes neveux (côté de ma femme) pour aller en forêt et passer une journée loin de ville et la banlieue parisienne.

Après quelques minutes de marche j'ai eu droit à une crise collective, en cause des insectes, des ronces etc...

J'ai flippé en voyant cette jeunesse avoir peur de notre belle nature.

Mais question est la suivante, avez vous déjà eu cette situation, comment apporter progressivement du plaisir aux gamins ?

Perso j'hésite à les jeter dans par la portière de la bagnole avec de l'eau et du pain et revenir le lendemain :)

Merci
"Nous sommes dans la m*rde, mais ce n'est pas une raison pour la remuer"
"Etre souple comme le cuir, mais être trempé comme l'acier pour être et durer"
Marcel Bigeard

06 août 2017 à 21:04:24
Réponse #1

mrfroggy


Comme je te comprends, puisque ma fille refuse  d aller au contact de la nature, à cause d une arachnophobie carabinée...
Mais beaucoup d adultes ne sont pas à l aise aux contact des insectes.
Les plantes , comme les ronces sont chiantes, mais elle font rarement peur.
Apres , la répulsion pour les insectes je peux comprendre, je pense meme que c est "naturel"..et que c est un réflexe ancestral de les chasser..
Moi j ai plutôt tendance a fuir les gens..ce qui n est pas spécialement un signe de bonne santé mentale  ;#
Les Hommes qui sont nés pour jouir véritablement de la vie font ce qui leur plaît, à l’heure où cela leur plaît, et ne perdent pas leur temps à prévoir l’avenir, à se garer de catastrophes imaginaires. (Alfred Capus)

06 août 2017 à 21:51:07
Réponse #2

Pierrot




Citer
comment apporter progressivement du plaisir aux gamins ?

Pour mes petits enfants, 6 et 3 ans, je leur montre plein de choses quand je vais chez eux en ville, faire du feu, monter un tarp dans le jardin, sculpter des bouts de bois, etc..............

Et quand ils viennent chez moi à la campagne on met en pratique dans la nature.

06 août 2017 à 22:33:54
Réponse #3

Izula


Moi j ai plutôt tendance a fuir les gens..ce qui n est pas spécialement un signe de bonne santé mentale  ;#

Idem  :lol:

Merci Pierrot, je vais essayer cette technique et d'ici quelques années un stage CEETS ;)
"Nous sommes dans la m*rde, mais ce n'est pas une raison pour la remuer"
"Etre souple comme le cuir, mais être trempé comme l'acier pour être et durer"
Marcel Bigeard

07 août 2017 à 13:13:42
Réponse #4

Utopie


On a peur de ce que l'on ne connait pas.
L'autre jour je discutais avec une institutrice. Elle avait comme problème qu'elle ne pouvait pas faire de sorties en pleine nature car les petites filles ne savaient plus faire pipi dehors toutes seules. Du coup l'école envisagait d'acheter des pisses debouts pour pouvoir faire des sorties dans les bois. Cette école est située en Haute-Savoie ! Quand cette dame m'a raconter cela j'ai failli défaillir. Comment l'être humain pouvait-il en arriver là ?
Idem, une cliente du sud de l'espagne souffrait de la chaleur dans le Jura ! Normale, bureau climatisé, voiture climatisée, maison climatisée et elle ne sortait dehors que pour aller se baigner à la mer.
Bref, tout cela pour dire que les gamins il ne faut pas trop leur en demander. Une épuisette, une mare, un petit livre d'identification des animaux de la mare. C'est pas trop physique et ca permet de découvrir gentilement la nature et d'en avoir moins peur... Ils ne sont pas du tout comme nous au même age c'est certain. Il faut s'adapter sinon on risque de les écoeurer.
Courage fuyons, réfléchissons après...

07 août 2017 à 15:42:46
Réponse #5

Dav


http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=19573067&cfilm=229831.html

Et tout est dit...  :'(

Dans l'armée, on formait les soldats dans un état d'esprit "ça passe ou ça casse"...
On en est revenu, et, selon moi, cela tenait du bon sens, car un esprit bien câblé pouvait donner le meilleur de lui même sans forcément être "cassé".
(D'ailleurs, le Manitou lui même l'avait évoqué).
Mais je crois qu'aujourd'hui, ça devient de plus en plus difficile, car on a beau expliquER à nos enfants la nécessité de l'effort pour l'aboutissement de nos objectifs et pour notre (sur)vie, notre culture du loisir et du (multi)média les en dissuade à chaque seconde.

Tant est si bien que pour ma part, j'ai peur qu'on doive en revenir au "tu veux boire, manger, dormir?... tu devras en baver d'abord"...

Non pas par sadisme, mais parce que j'ai peur que nos enfants, enfin ceux qui vivent en ville (soit 90% de notre jeune population), n'aient d'autres valeurs sur lesquelles calibrer leurs jugements...

 :'( :'( :'( :'( :'( :'(
Il vaut mieux être un guerrier au milieu d'un jardin, qu'un jardinier au milieu d'une guerre...

07 août 2017 à 21:41:34
Réponse #6

beurk


Je fait le même constat , et j'ai les même inquietudes.....Comme le dit le dicton " l'emerveillement est le premier pas vers le respect" , pour creer l'interet  dans l'esprit des enfant ,je pense qu'il nous faut faire l'effort de susciter l'emerveillement pour allumer une flamme.....;en gros leur faire voir le meilleur , faire en sortent que des images , des sensations , des goûts s'impriment au plus profond d'eux même et laisser germer ces petites graines , eviter de les jeter dans les horties, et de les forcer histoire de leur montrer que tonton est un dur et que la vie c'est comme ça....il n'en retiendront qu'une chose, que tonton est un gros C...
A vrai dire , en tant que parent j'ai assez bien raté ce virage  :down: :down: , la faute a toussa toussa.....en revanche je prepare activement cette etape vis a vis de mes futurs petit enfants  :love: d'ici une dizaine d'année........
J'avoue etre blasé de la cuture ultra-connecté , du dieu Neymar , des anges de la télédébilité , des application smartphone que si tu les a pas tu vas mourrir en sortant de chez toi , des bagnoles qui t'assistent en long en larges et en travers , de cette perfusion a l'assistance en toute circonstance a laquelle on nous a drogué au point de nous faire oublier le sens et la conscience de nos actions ......c'est ton smartphone qui te dit si tu vas bien, si  tu fait bien, alors te donne pas la peine de reflechir.....reste connecté et ne t'eloigne surtout par d'une prise de courant  :doubleup:

07 août 2017 à 22:38:50
Réponse #7

Izula


Un grand merci pour vos réponses.

Alors pour info, je suis le tonton le plus cool au monde (d'après eux) et j'ai justement éviter de forcer le truc. Je préféré le ''pas grave, je peux comprendre etc''.

Je suis passé par l'armée pro, engagé EVAT donc plus cool que la période d'avant (même si j'ai bien pris dans la tronche).

Il faut effectivement poussé les enfants sur le côté ludique de la chose et évitant le boot camp.

Bon après, j'ai eu la chance d'avoir un cadre nature pour grandir et des parents qui aiment expliquer, pousser à la curiosité et surtout internet n'était qu'au début (j'ai 33 ans).

Je vais acheter des bouquins pour commencer à semer un peu partout chez eux  :closedeyes:

Aleks
"Nous sommes dans la m*rde, mais ce n'est pas une raison pour la remuer"
"Etre souple comme le cuir, mais être trempé comme l'acier pour être et durer"
Marcel Bigeard

08 août 2017 à 07:26:00
Réponse #8

Merlin-Max


Copains des bois, excellent foutu bouquin pour ça! :D
L'âme sûre ruse mal. ;)

08 août 2017 à 07:40:23
Réponse #9

Izula


Copains des bois, excellent foutu bouquin pour ça! :D

Merci pour l'info  :doubleup:
"Nous sommes dans la m*rde, mais ce n'est pas une raison pour la remuer"
"Etre souple comme le cuir, mais être trempé comme l'acier pour être et durer"
Marcel Bigeard

09 août 2017 à 16:27:33
Réponse #10

Utopie


La hulotte. Le journal le plus lu dans les terriers !
Courage fuyons, réfléchissons après...

09 août 2017 à 17:09:48
Réponse #11

fan


"Comment élever un enfant sauvage en ville"
de Scott D. Sampson
ed Les Arènes
Une pomme par jour éloigne le médecin...à condition de bien viser!

10 août 2017 à 07:54:44
Réponse #12

adrien.hr


Salut à tous,

Pour ma part j'ai deux neveux très énergiques7 et 10 ans, depuis déjà plusieurs années ils ont eu l'occasion de grimper en montagne en randonnée avec la famille, aller au champignons avec tonton, en balade, faire des cabanes, fabriquer un arc, découvrir tout pleins de trucs tout simplement.

Le cheminement c'était d'y aller tous ensemble, pas seulement avec tonton mais aussi avec les parents, les grands parents, sans être des grand randonneurs, on aime tous une petite balade en forêt de temps en temps et je pense que ça s'est fait assez naturellement. Après clairement, il va falloir continuer à entretenir l'intérêt, notamment pour le grand qui entre gentiment dans l'adolescence et se blase un peu de tout. Par contre, clairement, dès que le petit frère sort son "copain des bois" offert par tonton et qu'on commencent à préparer une aventure ensemble le grand se prend au jeux et veut participer, simplement, il faut que l'envie vienne d'elle-même et pas forcément lui proposer directement.

Selon mes souvenirs, j'étais un peu pareil à cet âge, mes parents avaient un peu du mal à me faire sortir en forêt et leur technique était simple, j'avais repéré une énorme fourmilière de fourmis rousses sur le bord du chemin ou l'on se baladait et ils me le rappelaient à chaque fois, "on va à la fourmilière" !
ça permettait que je traine un peu moins les pieds et comme ils me le répétaient toujours, une fois que j'étais dans la balade je m'éclatait toujours.

Une autre piste de réflexion, les scouts (certains peuvent être effrayer par l'aspect religion qui n'est pourtant plus autant présent) ou les éclaireurs de la nature (plus difficile de trouver un groupe proche de chez soi : http://www.edln.org/edln/accueil/article/contacts-19 ) c'est aussi une bonne méthode pour que les enfants s'intéressent à la nature tout en s'éclatant avec les copains.
"Comme on dit chez nous, tant que t’as pas vu le cul du grizzli, ça sert à rien de charger ton fusil..."

10 août 2017 à 12:20:14
Réponse #13

Chill


Une autre piste de réflexion, les scouts (certains peuvent être effrayer par l'aspect religion qui n'est pourtant plus autant présent) ou les éclaireurs de la nature (plus difficile de trouver un groupe proche de chez soi : http://www.edln.org/edln/accueil/article/contacts-19 ) c'est aussi une bonne méthode pour que les enfants s'intéressent à la nature tout en s'éclatant avec les copains.

Pour les mouvement scouts ne se déclarant pas religieux et officiellement reconnus en France :
Sachant que pour les autres, seuls l'AGSE et les SUF ont une réelle exigence religieuse. (Pour prononcer la promesse)

    Chill.
"Un sauveteur isolé est en mauvaise compagnie."

10 août 2017 à 13:25:54
Réponse #14

Izula


Vous êtes les meilleurs.

Je vais tester gentiment et voir le retex!

Bonne journée
"Nous sommes dans la m*rde, mais ce n'est pas une raison pour la remuer"
"Etre souple comme le cuir, mais être trempé comme l'acier pour être et durer"
Marcel Bigeard

10 août 2017 à 14:03:45
Réponse #15

bloodyfrog


Une autre solution peut être d'offrir un petit cadeau à vocation nature.

Exemple un firesteel.
Première démo en toute sécurité au fond du jardin ou sur le balcon.
Puis prétexte à une sortie dans les bois pour aller un feu de camp* (et y faire griller quelque chose pourquoi pas), sans forcément marcher beaucoup.
Puis à une autre sortie pour chercher de l'amadou ou du bois gras (en marchant un peu cette fois...). Etc...

Manu.

Note*: évite les forets du Sud Est en ce moment pour ces expériences...


10 août 2017 à 14:33:48
Réponse #16

Izula


Une autre solution peut être d'offrir un petit cadeau à vocation nature.

Exemple un firesteel.

Merci Manu, je pense que le cadeau ''carotte'' pour sortir c'est bien aussi.
Je vais essayer en complément.
"Nous sommes dans la m*rde, mais ce n'est pas une raison pour la remuer"
"Etre souple comme le cuir, mais être trempé comme l'acier pour être et durer"
Marcel Bigeard

10 août 2017 à 17:24:22
Réponse #17

fan


Tes neveux ont quel âge?
Une pomme par jour éloigne le médecin...à condition de bien viser!

10 août 2017 à 17:25:45
Réponse #18

Izula


"Nous sommes dans la m*rde, mais ce n'est pas une raison pour la remuer"
"Etre souple comme le cuir, mais être trempé comme l'acier pour être et durer"
Marcel Bigeard

10 août 2017 à 17:29:47
Réponse #19

Kilbith


Pour les mouvement scouts ne se déclarant pas religieux et officiellement reconnus en France :
Sachant que pour les autres, seuls l'AGSE et les SUF ont une réelle exigence religieuse. (Pour prononcer la promesse)

    Chill.

Les scouts restent une excellente façon de s'initier à la vie dans la nature, entre autre choses. Il faut évidemment faire attention à ce que le groupe que l'on rejoint soit en accord avec la culture et les convictions que l'on veut faire partager/découvrir aux enfants.

Certains groupes mettent plus l'accent que d'autres sur la tradition religieuse et/ou la pratique (indépendamment de l'affiliation), il suffit de bien comprendre où l'on s'engage.

Dans l'ordre : Esprit, technique matos...il y a beaucoup à explorer du coté esprit. ;)
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

10 août 2017 à 17:55:17
Réponse #20

fan


J'ai des enfants dans la même tranche d'âge.
Une sortie avec les copains de mes enfants est beaucoup plus attractive (ils ne râlent pas!), de la nourriture et des boissons sont une aide précieuse. Un feu, c'est le top, même un feu pourri parce quej'ai encore du mal à le faire.
Sortir avec un gentil chien c'est un plus.

J'ai aussi eu une expérience de bivouac assez ratée l'année dernière: les insectes qui grattent dans les feuilles mortes font un bruit flippant, il faisait trop chaud... , le plus craintif a bien dormi sous le tarp avec moi, et les deux autres nous ont rejoint après avoir hurlé de peur suite à un bruit hautement suspect ( à 4 sous un tarp... je dépassais un peu). Le matin , ils ont voulu me faire croire que des marcassins, que dis-je .. des sangliers rodaient autor du tarp.

J'ai récidivé cette année pour la fête des mères (ils ne pouvaient pas refuser)...départ à l'arrache, un peu limite par rapport à la tombée de la nuit. Il faisait à nouveau trop chaud. Bivouac seuls en sursac, avec le chien au Donon, haut lieu touristique des Vosges. Un raffut du tonnerre ( une fête avec les basses à fond venant de la vallée). Le pompon, vers une heure du matin enfin endormis, le chien qui gronde et une lampe torche dirigée vers nous. On était bien stressés. En allant voir c'était un photographe , aussi effrayé que nous ( lui par le grondement du chien ( 7 kg tout mouillé), qui venait faire des photos d'étoiles filantes.
On a bien rigolé, et on s'est dit que c'était le scénario le plus flippant (être réveillé en pleine nature par un humain inconnu), et que maintenant c'était fait!
Maintenant il voudraient qu'on emmène un copains et ma fille de16 ans fait des campings sauvages avec ses potes.
Yess!!
Une pomme par jour éloigne le médecin...à condition de bien viser!

10 août 2017 à 19:15:02
Réponse #21

VieuxMora


Un bouquin que j'ai trouvé au Jardin Alpin du col du Lautaret (et ce jardin mérite la visite, de préférence en juin/ juillet)
C'est "Le Manuel du jeune aventurier" par Claude Lux, aux éditions Vigot.
Je l'ai acheté pour mes petits enfants (11 ans) et leur remet demain. Nous sommes en bord de mer.
C'est une sorte de Manuel des Castors up to date, avec de nombreuses activités expliquées avec talent.
Trouvable chez les amazfnac et autres dealers.
Une critique:
http://www.leblogdelamarmite.fr/book/le-manuel-du-jeune-aventurier-exploration-et-decouverte-de-la-nature/

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité