Nos Partenaires

Auteur Sujet: Leave no trace  (Lu 3175 fois)

24 juin 2017 à 15:48:33
Lu 3175 fois

Claude Ponthieu


Un nombre, espérons-le, de plus en plus important d’amoureux de la nature prennent conscience de l’importance du respect de celle-ci ainsi que du concept Leave no trace.

Outre-Manche bien des personnes commencent à rêver d’un permis pour la pratique de différentes activités dans la nature.
Il est assez prévisible qu’une réglementation de ce type ne sera utile en rien — par exemple, un permis de conduire ou de chasse, etc., est loin d’empêcher l’état d’esprit individualiste de certains, et de ce que cela entraîne.

Pour ma part, il me semble plus important de faire prendre conscience des conséquences possibles des différentes activités dans la nature en instruisant les-dites personnes par l’exemple — la croyance que maman ou que l’éboueur va nettoyer derrière nous, est ancrée dans bien des têtes !

Une autre préconception est que si nous utilisons un foyer établi par quelqu’un d’autre, le risque de provoquer un feu de forêt est nul. >:(

Pour contrecarrer ce type d’attitude il m’est venu à l’idée d’expliquer que savoir faire un foyer c’est un bon début, mais que laisser aucune trace c’est l’excellence — lors de mes ballades une de mes activités est de supprimer toutes traces de foyer rencontré. ;D

Dans les photos suivantes, vous pouvez voir que les personnes sont parties sans éteindre le feu, le bois est encore fumant et hors foyer à 15h par 35°C.  :o
Nous avons eu une culture riche en expérience et pauvre en information.
Aujourd’hui, nous sommes riches en information, mais au seuil de pauvreté de l’expérience réelle.

28 juin 2017 à 21:33:54
Réponse #1

guillaume


Merci Claude pour ce rappel !

Et effectivement, le faire est le gage qu'on puisse continuer encore quelques années. Il faut montrer "pattes blanches" en quelques sorte.

D'ailleurs, cela fait partie intégrante de nos stages.

Le site lnt.org regorge de bonnes infos, on peut même faire un petit concours photos ;).

a+

"82,3% des gens ont plus de chances d'être convaincus lorsqu'il existe un pourcentage dans la phrase."

28 juin 2017 à 21:55:01
Réponse #2

Pierrot


Citer
Dans les photos suivantes, vous pouvez voir que les personnes sont parties sans éteindre le feu, le bois est encore fumant et hors foyer à 15h par 35°C.

Ce genre de truc est absolument inadmissible, 4 ou 5000 € d'amende direct, ça devrait en calmer quelques uns.

Et comme je dis souvent, par les températures actuelles, on ne fait pas de feu, c'est interdit et surtout il n'y en a pas besoin.


29 juin 2017 à 07:23:26
Réponse #3

mrfroggy


C est clair que faire du feu à cette époque relève plus du rituel que de l utilité.
J ai constaté, sans stigmatiser, que bien souvent les plus jeunes voient dans le feu ,comme un "accomplissement" de leur sortie...
" La plupart des gens ne réalisent pas ce qu'ils ont, car ils sont préoccupés par ce qu'ils n'ont pas. "

29 juin 2017 à 15:51:10
Réponse #4

Claude Ponthieu


Citer
J ai constaté, sans stigmatiser, que bien souvent les plus jeunes voient dans le feu ,comme un "accomplissement" de leur sortie...

C’est en partie vrai, mais combien d’adultes font un feu sans conscience aux éventuelles conséquences désastreuses — grandement influencés en cela par l’image classique du week-end dans la nature avec grillade utilisée comme norme par certaines pubs.


Citer
Ce genre de truc est absolument inadmissible, 4 ou 5000 € d'amende direct, ça devrait en calmer quelques uns.

Pour diverses raisons, dans les faits ce type d’argument fonctionne très peu — de plus, bien des personnes considèrent comme un droit naturel de faire un feu …
Il me semble que l’approche du problème doit être autre.


Citer
[…] Il faut montrer "pattes blanches" en quelques sorte.

Reste à savoir comment arriver à ce résultat et à le pérenniser.  ;D


Citer
D'ailleurs, cela fait partie intégrante de nos stages.

Une très bonne chose.
Le gros du problème est qu’au bout de quelque temps de vieux schémas reviennent en force — comment aider les personnes à les éradiquer !


Citer
[Le site lnt.org regorge de bonnes infos, on peut même faire un petit concours photos ;).

Merci pour le site. ;)

L’idée de ce thème me trotte dans la tête depuis des années. L’option que chacun de nous, à son échelle, illustre son action ou ses propos par des exemples concrets avec photos était évidente.


Au-delà du problème des feux, ceci peut nous inciter à agir et pour le moins prendre conscience de nos lacunes dans nombre de domaines.

Il faut reconnaître que le sujet est vaste et complexe, il soulève bien des questions comme :
· quelles sont les bases minimales à avoir ?
· comment évaluer ces bases ?
· comment transmettre ces bases ?
· comment développer et garder une vue holistique du Leave No Trace ?
· etc.

a+
Nous avons eu une culture riche en expérience et pauvre en information.
Aujourd’hui, nous sommes riches en information, mais au seuil de pauvreté de l’expérience réelle.

29 juin 2017 à 16:08:58
Réponse #5

Arnaud


Un rond de feu installé à demeure dans un lieu utilisé régulièrement ne me gêne pas, au contraire c'est signe d'un lieu de réunion établi.

Par contre esthétiquement un rond de feu au milieu de nulle part, mal placé où trop souvent à 5 mètre d'un rond existant... ça c'est de l'abus mais si on veut bien, c'est moins gênant que toutes les merdes construites par la communauté... à quand l'architecture LNT ? les chantiers LNT ? les industries LNT ? etc

Oui je sais, je suis un sale con  ;#
« Everybody has a plan until they get punched in the mouth.»

29 juin 2017 à 16:13:53
Réponse #6

Hurgoz


Yo,

Citer
Reste à savoir comment arriver à ce résultat et à le pérenniser.  ;D

J'ai envie de dire, comme on pérennise la situation au niveau des MST, il faut rabacher, sensibiliser pour que ça rentre dans le crâne et y reste.

(hélas, ça ne touchera pas les touristes étrangers).

Tcho

Hugo
"Considérant qu'il est essentiel que les droits de l'homme soient protégés par un régime de droit pour que l'homme ne soit pas contraint, en suprême recours, à la révolte contre la tyrannie et l'oppression." DUDH

29 juin 2017 à 18:41:39
Réponse #7

Claude Ponthieu


Oui je sais, je suis un sale con  ;#

Qu’essaies-tu de te ou de nous cacher ?  :o
Nous avons eu une culture riche en expérience et pauvre en information.
Aujourd’hui, nous sommes riches en information, mais au seuil de pauvreté de l’expérience réelle.

29 juin 2017 à 18:55:36
Réponse #8

guillaume


Un rond de feu installé à demeure dans un lieu utilisé régulièrement ne me gêne pas, au contraire c'est signe d'un lieu de réunion établi.

Par contre esthétiquement un rond de feu au milieu de nulle part, mal placé où trop souvent à 5 mètre d'un rond existant... ça c'est de l'abus mais si on veut bien, c'est moins gênant que toutes les merdes construites par la communauté... à quand l'architecture LNT ? les chantiers LNT ? les industries LNT ? etc

Oui je sais, je suis un sale con  ;#

Le problème est que les traces de feux attirent le feu. Et ça donne des excuses aux gens pour en faire même lorsque c'est dangereux.

a+

"82,3% des gens ont plus de chances d'être convaincus lorsqu'il existe un pourcentage dans la phrase."

29 juin 2017 à 19:03:55
Réponse #9

Claude Ponthieu


Le problème est que les traces de feux attirent le feu. Et ça donne des excuses aux gens pour en faire même lorsque c'est dangereux.

a+

+1
et sans compter le problèmes lié à la propriété…
Nous avons eu une culture riche en expérience et pauvre en information.
Aujourd’hui, nous sommes riches en information, mais au seuil de pauvreté de l’expérience réelle.

29 juin 2017 à 19:05:24
Réponse #10

Arnaud


J'ai rien à te cacher Claude, tu lis en moi comme dans un livre ouvert ;)

Mais des fois il faut aussi remettre les choses en perspectives, quel est l'impact d'un rond de feu sur notre environnement par rapport à l'impact d'une heure d'internet depuis son pc personnel.

Et je ne parlerai même pas de l'impact sur l’environnent qu'a eu la production de tous le matos qu'on trimballe dans nos poches/sacs, j'ai pas envie de me faire lyncher ;#
« Everybody has a plan until they get punched in the mouth.»

29 juin 2017 à 20:01:22
Réponse #11

Hurgoz


Et je ne parlerai même pas de l'impact sur l’environnent qu'a eu la production de tous le matos qu'on trimballe dans nos poches/sacs, j'ai pas envie de me faire lyncher ;#

Et imagine la masse d'énergie que tu bouffe rien que pour vivre.....

Biensûr qu'à la sortie, les feux en forets sont ridicules à côté d'un incinérateur, mais on agit là où on peu...hors la réduction des déchets c'est un autre sujet ;#

Après, au delà du simple problème écologique, le feu en période de canicule c'est un problème de sécurité: pour ceux qui l'allume, ceux qui vivent autour, la foret, et les mecs qui vont devoir arrêter l'incendie...

Tcho

Hugo
"Considérant qu'il est essentiel que les droits de l'homme soient protégés par un régime de droit pour que l'homme ne soit pas contraint, en suprême recours, à la révolte contre la tyrannie et l'oppression." DUDH

29 juin 2017 à 20:21:17
Réponse #12

Arnaud


Tu te trompes de sujet camarade, le "leave no trace" c'est faire du feu et ne pas laisser de trace, ce qui me semble secondaire par rapport à la question plus légitime (et encore ça se discute) de faire du feu ou pas.
« Everybody has a plan until they get punched in the mouth.»

29 juin 2017 à 20:38:23
Réponse #13

Hurgoz


Pas faux :)

Pour revenir sur le sujet: laisser propre derrière soi, c'est un peu comme nettoyer les chiotes après usage: en vrai, c'est pas vital, mais ça s'appel du savoir vivre.

Après, il me semble pas forcément déconnant dans la mesure où on vie en société de prendre quelques instant pour penser aux suivants et leur laisser un zone propre.

Tcho

Hugo
"Considérant qu'il est essentiel que les droits de l'homme soient protégés par un régime de droit pour que l'homme ne soit pas contraint, en suprême recours, à la révolte contre la tyrannie et l'oppression." DUDH

29 juin 2017 à 20:44:44
Réponse #14

Arnaud


Oui et non, des fois le "leave no trace" c'est t'arrives au camping, tu pisses dans les chiottes et en repartant tu démontes les chiottes et tu repars avec  :lol:

Blague à part outre l'aspect visuel, il y l'aspect impact sur l’environnement et celui-ci est souvent mal apprécié, voire grandement exagéré.
« Everybody has a plan until they get punched in the mouth.»

29 juin 2017 à 21:45:35
Réponse #15

Hurgoz


Yo

Blague à part outre l'aspect visuel, il y l'aspect impact sur l’environnement et celui-ci est souvent mal apprécié, voire grandement exagéré.

Je pense que le "leave no trace", est une démarche à part entière, dans laquelle tu essais de te comporter de façon respectueuse de ton environnement et des autres (que se soit du biped ou autre); et pour dans laquelle tu essais de limiter ton impact sr l'environnement.

Tcho

Hugo
"Considérant qu'il est essentiel que les droits de l'homme soient protégés par un régime de droit pour que l'homme ne soit pas contraint, en suprême recours, à la révolte contre la tyrannie et l'oppression." DUDH

29 juin 2017 à 22:09:05
Réponse #16

Arnaud


Tout n'est pas à jeter mais y'à quand même pleins de principes écolo-bobo... exemple pour le feu:

"Campfires can cause lasting impacts to the backcountry. Use a lightweight stove for cooking and enjoy a candle lantern for light."

Tu veux comparer l'impact d'un feu de camp bien maitrisé et économe en ressource pour un groupe de 4 par exemple avec l'impact sur l’environnement de 4 réchauds à cartouches + 4 lanternes ?

On salit pas chez nous, mais on fait tourner les usines chinoises ::)
« Everybody has a plan until they get punched in the mouth.»

29 juin 2017 à 22:29:09
Réponse #17

Hurgoz


Ben c'est ce qu'on appel le "Bobo des bois": "la nature c'est trop top, l'écologie supercool, vue de mon 4x4 parce qu'à pied ça fait faire des efforts".....  ::)

Après, il y a une grande réalité: on est jamais forcé de faire de la m*rde et on est toujours responsable de ces actes. Cad, que si on est pas capable de faire le tri dans toutes les conneries brassées par internet, on reste complètement responsable du fait de suivre comme un mouton....ou pas ;)

Tcho

Hugo
"Considérant qu'il est essentiel que les droits de l'homme soient protégés par un régime de droit pour que l'homme ne soit pas contraint, en suprême recours, à la révolte contre la tyrannie et l'oppression." DUDH

30 juin 2017 à 06:44:04
Réponse #18

mrfroggy


 les premiers qu on emmerde sérieusement avec nos conneries , ce sont les diverses especes vivantes habitant la foret..que ce soit faune ou flore .
C est valable pour le feu ( le sujet) ou lorsque des glands font du lancer de hache sur des arbres vivants.
" La plupart des gens ne réalisent pas ce qu'ils ont, car ils sont préoccupés par ce qu'ils n'ont pas. "

30 juin 2017 à 11:20:43
Réponse #19

Claude Ponthieu


Pistes de réflexion


Qu’est-ce que le Leave No Trace ?
Citer
[…] le "leave no trace" c'est faire du feu et ne pas laisser de trace, […].

Cette définition peut être prise comme point de départ, mais elle a le défaut de donner une vue étriquée à la question.
Définir le Leave No Trace revient en quelque sorte à lui donner des limites, à le mettre dans une case —  peut-être, mieux vaut l’aborder sous un autre angle, c’est-à-dire observer l’impact de nos actes sur notre environnement.

Ne prélever que le nécessaire semble être le préambule — bien sûr, ce nécessaire est très emblématique de notre égocentrisme (nos besoins non essentialisés)…
Notre avidité nous autorise à prendre sans compter et sans offrir de contrepartie, et ainsi nous condamne à notre extinction par destruction de nos moyens d’existence.

Citer
On salit pas chez nous, mais on fait tourner les usines chinoises ::)

Chez nous, c’est avant tout la Terre (la nature y comprise) d’où le non sens de la territorialité… ;D


Citer
Un rond de feu installé à demeure dans un lieu utilisé régulièrement ne me gêne pas, au contraire c'est signe d'un lieu de réunion établi.

Cette logique sous-entendrait la normalité de déchetteries à demeure dans la nature, mais quid de l’impact de la concentration de ces dernières — acte qui entraîne une urbanisation sous-jacente de fait de ladite nature. ;#


Certains feux intentionnels peuvent s’avérer utiles, mais ils demandent une grande connaissance de la nature.
Nous avons eu une culture riche en expérience et pauvre en information.
Aujourd’hui, nous sommes riches en information, mais au seuil de pauvreté de l’expérience réelle.

30 juin 2017 à 12:00:45
Réponse #20

Arnaud


Si tu veux ma définition du "Leave no trace", je vais reprendre une phrase d'Hugo qui je trouve résume bien le problème:

Citer
"laisser propre derrière soi, c'est un peu comme nettoyer les chiotes après usage: en vrai, c'est pas vital, mais ça s'appel du savoir vivre."

Tu "nettoyes" mais tu viens juste de chier dans l'eau potable de tes toilettes reliées au tout à l'égout sans te poser de questions.

Après je te conseillerai de relire certaines des phrases que tu as sortie de leur contexte car visiblement tu ne les a pas comprises. Je pense qu'au final on est d'accord sur les principes, c'est juste qu'on a pas les même priorités.

Sinon Rond de feu = Déchetterie ? T'es sérieux là ?
« Everybody has a plan until they get punched in the mouth.»

30 juin 2017 à 13:14:34
Réponse #21

tartopom



Tu "nettoyes" mais tu viens juste de chier dans l'eau potable de tes toilettes reliées au tout à l'égout sans te poser de questions.


Yo si on derive vers l'assainissment...
Le plus problematique dans la traitement des eaux usées ce n'est pas les matieres fecales mais bien les huiles d'origine diverses  (cuisine,bricolage, vidange  >:( )
Evitez donc de jeter les fins de poele a frire dans l'evier, il vaut mieux les essuyer avec un bout de papier journal.
-> au lieu de consommer de l’énergie pour extraire l'huile de l'eau on en fournit a la centrale thermique

Ensuite si c'est utilisé de l'eau potable qui te gene, le reseaux d'evacuation des eaux pluviales n'est souvent pas différencier  de celui des eaux usées (se renseigner en mairie) .... ;)
BAVU ba pris

30 juin 2017 à 13:28:43
Réponse #22

Arnaud


Ce qui fondamentalement me gêne dans tous ces mouvements ecolo-bobo pour simplifier c'est que souvent on te présente un plan d'action qui s’intéresse au détail visible alors que bien souvent les vrais enjeux "invisibles" ne sont pas aborder et que l'échelle de valeur s'en trouve inversée.

On te mettrai en prison parce que tu as laisser un rond de feu apparent dans un endroit ou des générations se sont succéder pour griller des saucisses et dormir au coin du feu alors que le mec qui vient bivouaquer sans feu avec ses lyophilisés et son son matos high-tech sortie d'usines chinoises hyper polluantes est présenté comme le défenseur ultime de la planète ?

Faites moi rire.
« Everybody has a plan until they get punched in the mouth.»

30 juin 2017 à 13:42:51
Réponse #23

Hurgoz


Yo,

J'voudrais pas foutre la m*rde - enfin, si, un peu ;# - mais se comporter de façon respectueuse ET consommer de façon responsable ne sont pas incompatibles, hein! ;)

Par exemple, prenez de la laine merinos plutôt que des trucs hi-tech! ;# ;#  :lol: (oui, je sais)

Tcho

Hugo
"Considérant qu'il est essentiel que les droits de l'homme soient protégés par un régime de droit pour que l'homme ne soit pas contraint, en suprême recours, à la révolte contre la tyrannie et l'oppression." DUDH

30 juin 2017 à 16:08:22
Réponse #24

guillaume


Tafdac avec Hurgoz. En quoi voir d'autres randonneurs avec du matos high tech me donne une excuse pour polluer (parce que c'est de ça qu'il s'agit : un feu ça pollue, déjà, de base) ?

C'est comme si je me disais : pourquoi installer un pot catalytique sur ma voiture, puisqu'il existe des usines bien plus polluantes ? :blink:

a+

"82,3% des gens ont plus de chances d'être convaincus lorsqu'il existe un pourcentage dans la phrase."

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité