Nos Partenaires

Auteur Sujet: Tour de Guadeloupe - Kayak de mer  (Lu 1311 fois)

15 juin 2017 à 15:42:57
Lu 1311 fois

StormX


Salut à tous ! :)

Cela faisait longtemps que je n'avais pas partagé une de mes aventures avec vous. Qu'à cela ne tienne, voici l'une de mes plus intenses !


Je vous propose de plonger avec moi dans le cockpit de mon kayak jaune. Banane et moi avons fait le tour de la Guadeloupe fin 2016 et le moins que je puisse dire : cela a été fort en chocolat !
L’idée est vraiment de vous faire partager mon expérience de néophyte. J'ai tout simplement failli y passer pour de bon et cet événement a des répercussions encore aujourd'hui.

Vu la longueur il était plus facile pour moi de passer via un traitement de texte.  ;)



Si vous avez des questions, j'y répondrai avec plaisirs :)

A bientôt pour de nouvelles aventures !
« Modifié: 23 juin 2017 à 12:41:27 par StormX »
"La beauté de la Vie dépend de ton regard."
Keny Arkana

15 juin 2017 à 16:48:07
Réponse #1

Dav


 :]]
Waouh!
Merci pour ce partage.
Il vaut mieux être un guerrier au milieu d'un jardin, qu'un jardinier au milieu d'une guerre...

16 juin 2017 à 09:51:59
Réponse #2

Arnaud


T'es vraiment un grand malade  ;#

Merci d'avoir partagé tout ça avec nous.

ps: p.64-65 de "Première étape" à "qui fait du kayak", le texte est répété 2 fois.
« Everybody has a plan until they get punched in the mouth.»

16 juin 2017 à 11:35:07
Réponse #3

Pierrot


Eh bé, faire ça avec un miwok, je te tire mon chapeau et te voue un éternel respect.

16 juin 2017 à 12:05:22
Réponse #4

Puk


Merci beaucoup pour le partage.
Un brin de folie et une belle force mentale...
Bonne suite dans tes nouveaux projets (pro et perso)

Encore merci!

Puk
"La chute n'est pas un échec. L'échec c'est de rester là où on est tombé"

17 juin 2017 à 17:30:23
Réponse #5

guillaume


Et bé, quelle aventure amigo !

"82,3% des gens ont plus de chances d'être convaincus lorsqu'il existe un pourcentage dans la phrase."

17 juin 2017 à 18:23:56
Réponse #6

chris50


chapeau bas l'ami !
je me suis délecter à lire ton récit .

17 juin 2017 à 19:09:31
Réponse #7

mrfroggy


C est une sacrée aventure qui vous change un bonhomme ça!
merci à toi pour le partage  :up:
Les Hommes qui sont nés pour jouir véritablement de la vie font ce qui leur plaît, à l’heure où cela leur plaît, et ne perdent pas leur temps à prévoir l’avenir, à se garer de catastrophes imaginaires. (Alfred Capus)

17 juin 2017 à 19:24:28
Réponse #8

migmig


superbe aventure dans des paysages somptueux!!
merci pour le partage!

20 juin 2017 à 10:59:21
Réponse #9

dixplat


Wahou !

Je viens de finir de lire ton récit :-)

Un régal ! Quel plaisir de nous faire voyager et d'avoir pris le temps de nous faire partager cette expérience périlleuse et pleine de leçons.

Merci beaucoup et vivement les prochaines aventures :-)

23 juin 2017 à 00:34:10
Réponse #10

VieuxMora


Salut Aurélien,
Merci pour ton récit, toujours palpitant.

Juste un rappel d'un grand alpiniste, Raymond Rebuffat qui est mort dans son lit (lieu dangereux par  excellence  ;#)

" Un tout petit peu trop et c'est déjà beaucoup trop..."


23 juin 2017 à 09:53:09
Réponse #11

Patoruzu


Merci ça fait rêver... Je crois que mon Midway (donc non-ponté) ferait un peu lèg' pour ce type d'aventure.

Citer
Eh bé, faire ça avec un miwok, je te tire mon chapeau et te voue un éternel respect.
Pourquoi ça? J'aurais imaginé le Miwok comme assez capable au contraire.
There's a whisper on the night-wind,
there's a star agleam to guide us,
And the Wild is calling, calling. . .
let us go.

23 juin 2017 à 12:51:03
Réponse #12

StormX


Recoucou !  :)

Merci pour vos retours, je suis content d'avoir pu vous faire voyager quelque peu avec moi  :D

Merci Arnaud pour la coquille.  :up:

[...]
Juste un rappel d'un grand alpiniste, Raymond Rebuffat qui est mort dans son lit (lieu dangereux par  excellence  ;#)

" Un tout petit peu trop et c'est déjà beaucoup trop..."

Hihi j'adore ! Merci pour celle là. Dans le même ordre d'idée, j'ai souvent en tête : "S'il on se dit que cela va aller, c'est qu'il est déja trop tard pour que cela aille bien"  ;D

Merci ça fait rêver... Je crois que mon Midway (donc non-ponté) ferait un peu lèg' pour ce type d'aventure.
Pourquoi ça? J'aurais imaginé le Miwok comme assez capable au contraire.

Je n'ai aucune autre expérience de kayak de mer donc je ne pourrai répondre à cette question. Seulement, je suis un grand fan du matériaux. Peu attentionné avec mon matériel, c'est avec un plaisir sadique que je tirais le kayak sur les caillasses. Avec un kayak moins rustique, j'aurai toujours la peur de percer le machin à tous moments. C'est juste pas vivable pour moi et ma façon d'être. Je vais surement reprendre le même type de machine pour descendre les fleuves que j'ai à l'esprit : Rhône, Rhin, Loire, canal du midi, Volga...

En mer, le machin est "lourd" en comparaison j'imagine à d'autres machines, mais il est également d'une stabilité à toute épreuves. On tient facilement debout en pleine mer.
Sans gouvernail, c'est sur que cela demande un vrai apprentissage. En particulier au niveau des techniques de pagayage et de chargement / répartition de la charge. Mais passé ce moment d'inconfort, je me sentais à l'aise et en sécurité la plupart du temps...

Pour le Midway et autre "Sit on Top", cela reste largement suffisant pour 80% du parcours. En sortant par mer calme, je ne vois pas où est le problème. Il doit être moins manœuvrable et demande peut être un peu plus de patate pour atteindre une inertie correct, mais globalement, ça le ferra. En restant près des côtes, cela ne risque pas grand chose...  :)
"La beauté de la Vie dépend de ton regard."
Keny Arkana

23 juin 2017 à 17:14:56
Réponse #13

Kilbith


Salut,  :)

Très beau récit (j’emmétrais bien quelques réserves toutefois...tu sais déjà lesquelles) et cela fait plaisir de voir comment tu croques la vie.

 ;)
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

20 août 2017 à 14:54:14
Réponse #14

Hurricane


Merci pour ton récit l'ami.  8)
"Des choses simples pour des gens simples". Benoit, NDS.

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité