Nos Partenaires

Auteur Sujet: Le feu... Parfois un rien suffit.  (Lu 1648 fois)

14 juin 2017 à 20:06:27
Lu 1648 fois

Pnoey


Bonjour à toutes & à tous !

Déjà j'espère être dans la bonne section, si ce n'est pas le cas toutes mes excuses  :-\

Alors voilà, aujourd'hui j'ai "fait" mon premier feu au boulot. Pas grand chose à vrai dire; vite détecté, il m'aura suffit de vider ma platypus dessus pour l'éteindre. Cependant, c'est l'élément déclencheur qui m'amène à poster : une simple cigarette mal écrasée dans un tas de mégots secs... Sauf que, poubelle pleine à <50cm, et parking bondé à 3m... Donc combustibles potentiels à proximité.



Ce message se veut donc piqûre de rappel (dont je doute que la majorité des membres de ce forum en ait besoin, mais bon, lecture public, toussa toussa...) : n'oubliez pas qu'un simple geste du quotidien peut déclencher bien des problèmes... Alors en cette période de fortes chaleurs, faites bien attention à tout ce qui peut amener un départ de feu. (Et de manière plus générale, faite attention à beaucoup de choses... à commencer par vous 8) )

Désolé si ça fait bourrage de crâne, mais visiblement tout le monde ne fait pas attention.

Au plaisir,

Pnoey
"La vie c'est comme l’accrobranche : il y a des hauts et des bas, mais dans tous les cas, faut s'accrocher !"

14 juin 2017 à 22:24:29
Réponse #1

chris50


tu es pompier ?
si cela est bien le cas , peut être pourras tu répondre à une question qu'il y à assez longtemps que je me pose.

lors d'un feu de cheminé,poêle à bois , est ce vrai que si l'on jéte de la lessive en poudre sur le foyer , cela éteindrait le feu ?




14 juin 2017 à 22:39:30
Réponse #2

azur


lors d'un feu de cheminé,poêle à bois , est ce vrai que si l'on jéte de la lessive en poudre sur le foyer , cela éteindrait le feu ?
J'ai eu un feu de cheminée chez moi (en fait, c'est une cheminée extérieure servant pour un poêle donc sans vrai risque... et ce n'était pas la premier fois que ça arrivait!), j'ai donc eu droit à quelques conseils des pompiers:
- dans le cas d'un poêle, le simple fait de tout fermer coupe l'arrivée d'oxygène et donc, souvent, suffit à stopper les flammes dans la cheminée. Il faut ensuite laisser refroidir puis ramoner.
- dans le cas d'une cheminée ouverte ou d'un poêle qui n'est pas vraiment étanche, pulvériser de l'eau progressivement: en montant par le conduit, la vapeur étouffera les flammes. Ne pas jeter de grandes quantités d'eau qui pourrait provoquer un choc thermique dans le foyer.
Tout le monde savait que c'était impossible... est venu un idiot qui ne le savait pas, et qui l'a fait!

14 juin 2017 à 23:48:58
Réponse #3

Chill


Citation de: chris50
lors d'un feu de cheminé,poêle à bois , est ce vrai que si l'on jette de la lessive en poudre sur le foyer , cela éteindrait le feu ?

 :)  As-tu essayé ?  ::)
Essaie et reviens nous exposer le résultat :
  • nature du combustible,
  • marque de lessive,
  • débit de pulvérisation,
  • état des braises, ré-inflammation,
  • etc.

Si c'était aussi flagrant et évident, pourquoi prendrait-on des risques à monter jusqu'aux cheminées avec tuyaux et accessoires ?

En fonction de la nature du foyer, du combustible, des fumées, du bruit et de l'expérience du chef de détachement, on éteint en respectant plus ou moins les mêmes règles :
Supprimer un ou plusieurs éléments du triangle du feu.
  • diminuer/supprimer le combustible ==> vider le foyer, disperser les amas de suies en combustion soit au hérisson soit à la lance type MIREA,
  • diminuer/supprimer le comburant ==> contrôler le tirage, limiter les arrivées d'air, remplacer l'air par des gaz non comburants tels que vapeur d'eau, poudre ou CO2 (jadis : utilisation de sulfure de carbone). Dans certains cas très particuliers, remplissage du conduit avec de la mousse haut foisonnement.
  • diminuer/supprimer l'énergie d'activation ==> Refroidir, généralement par arrosage car l'eau est facilement disponible en quantité illimité, et sa transformation en vapeur consomme énormément d'énergie, de l'ordre de 2271 kJ/kg.

:sgt: Bref, j'attends de lire ici le CR détaillé de tes essais, conduits avec la prudence et la circonspection indispensable. :sgt:

     Chill.
« Modifié: 15 juin 2017 à 10:28:57 par Chill »
"Un sauveteur isolé est en mauvaise compagnie."

15 juin 2017 à 08:45:20
Réponse #4

Pnoey


tu es pompier ?

Pas du tout, j'ai juste un ssiap :)

Mais je ne peux que soutenir les propos de Chill : seul solution pour éteindre un feu, c'est de s'attaquer à un ou plusieurs élément de ce fameux triangle du feu.

Dans ton exemple chris50, et en laissant de coté les possibles réactions lessive-chaleur (style combustion, dégagement de gaz, etc... J'en sais rien à vrai dire, ce ne sont que des hypothèses), balancer de la lessive en poudre sur un feu revient à l'étouffer en supprimant l'apport en dioxygène. C'est le même principe que pour du sable sur un feu.

Mais si tu considères qu'il y a des risques dans ton environnement, je te conseil de te procurer un extincteur adapté (en habitation le plus souvent ce sera un eau pulvérisée + additifs AFFF)

Que les pros me corrigent si je divague...

Au plaisir,

Pnoey
"La vie c'est comme l’accrobranche : il y a des hauts et des bas, mais dans tous les cas, faut s'accrocher !"

15 juin 2017 à 10:00:38
Réponse #5

chris50


non non , je n'ai pas essayer la chose  :blink: et n'est pas très envie d'essayer . je ne sais pas pourquoi mais sur ce sujet là , je ne suis pas vraiment curieux  ;D

je brûle pas mal de cypré  (sapin) depuis 2 ans , mon poêle est plutôt ramoner 2/3 fois la saison de chauffe et j'ai un petit extincteur de voiture pas loin.

donc dans un coin de ma petite tête je classe ça en légende urbaine de campagne.

merci à tous pour vos précieuses explications !

15 juin 2017 à 10:52:08
Réponse #6

Pnoey


j'ai un petit extincteur de voiture pas loin.

Attention, majoritairement les petits 2kg pour voiture sont en poudre ABC, mais pour un logement en intérieur, et sauf risques particuliers identifiés, je te le déconseille : la poudre est assez volatile et bousille tout le matos électronique. Donc si un feu prend, et que tu n'as que ça, oui utilise le. Mais si tu peux te procurer comme je le disais plus haut, un extincteur à eau, ou plus rudimentaire, un seau d'eau, c'est mieux pour ta TV, ton ordinateur, etc...   ;)

Au plaisir,

Pnoey

EDIT : et si tu viens à utiliser de l'eau sur un feu d'origine électrique sans avoir couper les énergies (électricité, gaz...), ben évite autant que possible de mettre les pieds dans ladite flotte.  ;) (mais comme c'est pas toujours évident, autant avoir le réflexe de couper le courant avant d'intervenir)
« Modifié: 28 juin 2017 à 12:03:29 par Pnoey »
"La vie c'est comme l’accrobranche : il y a des hauts et des bas, mais dans tous les cas, faut s'accrocher !"

15 juin 2017 à 12:11:34
Réponse #7

Cheyenne


Pourquoi répondre ça à Chris :
As-tu essayé ?  ::)
Essaie et reviens nous exposer le résultat :

    nature du combustible,
    marque de lessive,
    débit de pulvérisation,
    état des braises, ré-inflammation,etc.


   ... alors qu'il ne faisait que poser la question.

15 juin 2017 à 13:17:54
Réponse #8

Chill


@ Cheyenne : Probablement par manque de diplomatie/psychologie de ma part ; certainement pas par méchanceté.
Ce genre de "légende" a certainement un fond (lointain) de crédibilité. Peut être s'agissait-il alors de lessive à base de cendres ?
Mais une réflexion rapide me sembler montrer qu'on a rarement plus de 5 kg de lessive en poudre chez soi, qu'on l'a payée plus cher que le m3 d'eau, que c'est pénible à projeter/utiliser, etc.
Et que l'esprit critique devrait permettre d'essayer par soi même, juste par exemple pour éteindre le BBQ du WE, pour vérifier.
J'ai ainsi jadis attendu à l’affût le père Noël, et ai constaté que des adultes connus déposaient les cadeaux.  :D
C'est à ce comportement que je me proposais, maladroitement certes, d'amener notre interlocuteur.

 :-\ Je corrige l'état d'esprit pour d'éventuelles prochaines interventions.   :-[

    Chill.
Citation de: Le Taulier
Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).
« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter.
»

« Modifié: 15 juin 2017 à 18:34:50 par Chill »
"Un sauveteur isolé est en mauvaise compagnie."

15 juin 2017 à 22:10:08
Réponse #9

Chill


On va voir si c'est plus-mieux bienveillant et diplomate.  ;)

Citation de: chris50
je brûle pas mal de cyprès (sapin) depuis 2 ans , mon poêle est plutôt ramoné 2/3 fois la saison de chauffe et j'ai un petit extincteur de voiture pas loin.

Pour la défense incendie du domicile, on en avait un peu parlé dans ce fil.
J'avais essayé d'y traiter des avantages/inconvénients des agents extincteurs.

En résumé :
  • un 2kg poudre "auto" ne peut raisonnablement servir qu'à l'autoprotection de sa propre automobile, pour un départ de feu dans le compartiment moteur en cours de trajet.
  • Le bocal du poisson rouge est limite plus efficace pour l'attaque initiale d'un feu à domicile ...   ;# 

    Chill.
"Un sauveteur isolé est en mauvaise compagnie."

28 juin 2017 à 10:37:47
Réponse #10

chris50


merci pour toutes ces infos , qui j’espère ne me serviront pas  :o


28 juin 2017 à 13:35:56
Réponse #11

sir hotman


Pour revenir sur le feux de cheminée, la lessive je ne sais pas mais la litière pour chat (minérale) ça fonctionne très bien. Il y a quelques années j'ai éteint un feu de cheminée dans le poêle de mes parents en versant 2 sacs de litières dans le foyer et en coupant l'arrivé d'air. Les pompiers ont confirmés que c'était le bon geste à avoir car ça bloque totalement l'arrivé d'air.

Si ça peut aider certains, ça coute moins cher qu'un extincteur et ça fait moins de dégâts ;)

28 juin 2017 à 15:18:18
Réponse #12

dixplat


Bonjour à tous,

Voici malheureusement un exemple de barbecue qui dégénère.. avec le vent, ça part vite

https://www.youtube.com/watch?v=RY7o0VLTfSI

A+

28 juin 2017 à 17:23:53
Réponse #13

Pnoey


Vidéo très intéressante je trouve, et bel exemple de l'image de mon post de départ  :up: on voit bien l'action du vent qui attise le feu et fait s'embraser la végétation autour...

Toujours 3 secondes...

Par contre je ne saurais dire si quelqu'un appelle les pompiers (car clairement il est plus qu'urgent de les appeler là...).

Bonne réaction du mec au fond qui se précipite pour éloigner son gosse (j'imagine ?), même s'il n'est pas sur le trajet hypothétique du feu. Contrairement aux personnes à l'origine de l'incendie qui n'ont pas l'air plus perturbées que ça...

J'en appelle aux pompiers du forum : au vu de la vidéo, et en imaginant que l'alerte a été donnée de suite, en combien de temps (très approximativement) un bazar pareille peut être maîtrisé ? (je sais, pas facile comme question, tellement de paramètres...)

Et à 00:25 on voit une mini explosion, se pourrait-il qu'ils étaient en train d'utiliser un réchaud à gaz, et que le gaz en question se soit enflammé à cet instant ? Ou c'est tout autre chose ?

Au plaisir,

Pnoey
"La vie c'est comme l’accrobranche : il y a des hauts et des bas, mais dans tous les cas, faut s'accrocher !"

28 juin 2017 à 21:11:48
Réponse #14

Chill


Citation de: Pnoey
Et à 00:25 on voit une mini explosion, se pourrait-il qu'ils étaient en train d'utiliser un réchaud à gaz, et que le gaz en question se soit enflammé à cet instant ? Ou c'est tout autre chose ?
Une explosion de cartouche type "Camping Gaz" ça donne plutôt ça.

Citation de: Pnoey
au vu de la vidéo, et en imaginant que l'alerte a été donnée de suite, en combien de temps (très approximativement) un bazar pareille peut être maîtrisé ? (je sais, pas facile comme question, tellement de paramètres...)
"ça dépend" (c) :
  • Il semble y avoir un étang en arrière plan : si le vent souffle dans ce sens, le "bazar" va rencontrer l'eau ...
  • Si un parking bien gravillonné est dans la trajectoire, (et qu'il n'y a pas trop de voiture) : pareil.
Bref, à mon sens, pas assez d'information dans la vidéo pour "imaginer" la suite du scénario.

Par contre, bien retenir que ce qui est "vert" en végétation méditerranéenne n'est pas incombustible, bien au contraire ! Sous l'effet de la chaleur la végétation dégage des gaz et aérosols hautement inflammables !

     Chill.
« Modifié: 29 juin 2017 à 07:52:49 par Chill »
"Un sauveteur isolé est en mauvaise compagnie."

29 juin 2017 à 07:32:50
Réponse #15

fall7stand-up8


J'en appelle aux pompiers du forum : au vu de la vidéo, et en imaginant que l'alerte a été donnée de suite, en combien de temps (très approximativement) un bazar pareille peut être maîtrisé ? (je sais, pas facile comme question, tellement de paramètres...)


Pnoey

Salut

Tu as raison quand tu dis qu'il y a beaucoup de paramètres et le délai d'arrivée des pompiers en est un.
Dans certains départements méditerranéens la doctrine a radicalement évolué.
Quand un feu était signalé on envoyait un premier camion qui s'il se trouvait insuffisant appelait des renforts qui mettaient un certain temps à arriver laissant ainsi le sinistre prendre de l'ampleur nécessitant d'autres renforts...
Mais ça c'était avant
Maintenant (depuis une vingtaine d'années) tout départ provoque le déclenchement de groupes constitués quitte à leur faire faire demi-tour si le premier équipage arrivé sur place est en capacité d'en venir à bout tout seul. Cela se double par le déploiement du GAAR (guet aérien armé) qui tient en l'air une patrouille de bombardiers d'eau qui si elle  repère une fumée peut larguer en première intention.
Tout ça pour insister sur la vitesse de propagation d'un incendie et l'importance de la vitesse de la réaction. D'où alerte précoce des secours en même temps que l'extinction du feu naissant. Quitte à rappeler pour dire que c'est plus la peine...

Le mieux étant de pas foutre le feu. ça paraît con dit comme ça mais le barbeuk au pied des résineux c'est pas une bonne idée et en ayant réfléchit un peu avant...

Bonne journée

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité