Nos Partenaires

Auteur Sujet: [DIY] - Être vu sur le bord d'une route (les couseux anonymes ?)  (Lu 618 fois)

08 juin 2017 à 23:39:01
Lu 618 fois

Pnoey


Bonjour, bonsoir à toutes et à tous !

Pour mon premier vrai sujet, je vais tenter de produire du signal de qualité.

Il m'arrive régulièrement de devoir marcher de nuit sur une route de campagne moyennement fréquentée. Ayant déjà, en tant qu'automobiliste, été surpris par des marcheurs nocturnes non signalés, je vous propose ici un petit bricolage, qui vous donnera un moyen passif de signalisation (qui viendra compléter ce que vous avez peut être déjà).

Matériel :
-gilet jaune/orange de signalisation
-fils et aiguille
-bande élastique de 2cm de large environ
-un découd-vite (ou une pointe de couteau)

Pour ma part j'ai récupéré des gilets haute visibilité sur le chantier où je travail. Les ouvriers en ont pas mal, et en changent dès qu'ils sont un peu trop abîmés.

Première étape : découdre !

Découdre les bandes de tissus réfléchissant des gilets. C'est vite fait  ;)

Deuxième étape : coudre/recoudre !

Couper une bande de tissus réfléchissant (que je vais appeler TR pour plus de facilité  :up: ), d'une longueur égale à votre tour de biceps + 10cm (15cm si vous avec de gros bras)

Ensuite, coudre cette bande de TR en "tube", mais avec la face réfléchissante à l’intérieur du tube ! Laisser 1cm non cousu à une extrémité. Puis, retourner le tube pour que la face réfléchissante soit vers l’extérieur (et donc la couture à l'intérieur).

NB : pour retourner le tube, vous pouvez vous aider d'une aiguille à tricoter ou d'une baguette chinoise : vous faites un pli du TR vers l'extérieur, vous glissez votre aiguille/baguette dans le pli, et vous poussez doucement. (attention : je ne suis pas responsable de l’interprétation que fera votre esprit de ces derniers mots  ::) ;# )

Troisième étape : élasticité

Vous prenez votre bande élastique. Vous lui faites faire un tour sur votre biceps, puis vous tendez. L'objectif est de savoir de quelle longueur cette sangle doit-elle être pour : 1/ faire le tour de votre bras; 2/ serrer assez pour se maintenir en place (même quand vous bougez le bras); 3/ mais pas serrer assez pour être désagréable voir douloureux.
Une fois la bonne longueur trouvée, vous coupez un bout de sangle à cette même longueur.

Quatrième étape : coudre, encore !

Bien, maintenant vous avez : votre sangle élastique à la bonne longueur, et votre "tube" de TR, qui normalement doit être plus long que la bande élastique. Vous allez alors glisser la sangle dans votre tube de TR. Vous retroussez ce dernier sur la sangle, de sorte que les extrémités des deux composants soient bords à bords.
Vous pouvez finir en une ou deux étapes : soit vous cousez bords à bords les bouts, puis vous rejoignez les deux bouts de l'ensemble et cousez le tout; soit vous zappez la première étape, et vous cousez directement l'ensemble en cercle.

NB : le petit cm non cousu du "tube" de TR va vous permettre de le passer par dessus l'autre extrémité, et ainsi avoir une finition un peu plus propre.

Au final, vous obtenez un brassard réfléchissant, très facile à loger au font d'une poche ou d'un sac, qui ne pèse pour ainsi dire, "que pouic", et qui vous permet de toujours avoir avec vous un élément de signalisation face aux voitures.

Les photos ( désolé, je n'ai pas pensé à prendre des photos pendant la réalisation, je n'ai que le résultat  :-\ ) :

Brassards x 2


Même photo, mais dans le même angle que la lumière


Mis au bras


A deux mètres, éclairé par 8 lumens


Voilà voilà, en espérant être utile à quelqu'un  :D


Bonus 1 :

Si vous avec encore du TR, vous pouvez en coudre un bout sur votre sac (mon avis : en plus du coté pratique, ça donne un petit style que j'aime).

Normal


Et un autre petit morceau sur le devant


En plein jour, éclairé par 60 lumens



Et dans le noir, éclairé par 8 lumens, à deux mètres encore



Bonus 2 :

Vous pouvez utiliser le tissus jaune/orange des gilets récupérés, pour rendre bien visible ce qui ne l'est que trop peu !
Exemple : La pochette que j'utilise comme trousse de secours, Solognac, vert kaki, utilisée pour la chasse à la base. Un peu de couture, et hop, impossible de la rater au fond de mon sac, même dans la pénombre  8)





Si vous avez des questions, si je n'ai pas été assez précis, ou quoi que ce soit d'autre, n'hésitez pas !  ;)

Bien cordialement,

Pnoey

EDIT : modification du titre.
« Modifié: 12 juin 2017 à 10:27:36 par Pnoey »
"La vie c'est comme l’accrobranche : il y a des hauts et des bas, mais dans tous les cas, faut s'accrocher !"

09 juin 2017 à 09:36:14
Réponse #1

bloodyfrog


Merci pour ce partage!  :)

Manu.

09 juin 2017 à 21:46:58
Réponse #2

Merlin-Max


C'est du bon DIY, merci du partage. :D
L'âme sûre ruse mal. ;)

10 juin 2017 à 18:23:49
Réponse #3

Krapo


Laissons glouglouter les égouts !

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité