Nos Partenaires

Auteur Sujet: Surveillance du domicile  (Lu 3150 fois)

08 mai 2017 à 14:06:37
Lu 3150 fois

danseenslipsouslalune


Salut,

Je suis actuellement à la recherche d'une solution pour la surveillance de mon domicile.

Cahier des charges:

- 2 cams intérieur;
- 6 cams extérieur;
- 2 cams grenier;
- Alarme sur chaque issue;

- Autonomes, et indépendantes de tout abonnement à un service de sécurité quelconque;
- Toutes mobiles, "commandables" à distance de façon indépendante (direction bien sûr, et si possible activation/désactivation), vision nocturne;
- Capacité d'enregistrement, photo, et vidéo (éventuellement son?... un intérêt?...);
- Capacité d'envoi de sms, mail ou autre pour m'informer de toute "anomalie";
- Si possible, compatibles présence d'animaux... (pas trop envie de me faire réveiller parce que les chats du lotissement ou les renards qui font leur tournée des poubelles... ou par des souris dans mon grenier...  :glare: ;
- Alarme visuelle (flash/gyro extérieur) ET sonore (qui réveille tout le lotissement!);

Les 2 intérieur couvriront les axes principaux;
Les 6 extérieur couvriront les 4 façades de ma maison + angles dûs au garage "déporté" et non aligné avec celle-ci;
Et les 2 du grenier... devinez...  ;) ;

Je compte coupler ce système avec une alarme sur chaque ouverture de la maison, portes et fenêtres.
(Comme je le disais, "commandable" de façon indépendante, si je souhaite laisser une fenêtre ou une porte ouverte l'été...etc.)

Je n'ai aucune valeur matérielle à protéger.
"Juste" la vie de ma famille et la mienne, donc si on vient me piquer ma tv... euh... :huh: ah ben non, j'en ai même pas... disons, mon dumbphone posé à l'entrée :glare:, je m'en br**le...
...par contre si ça insiste et que ça met en jeu la vie de mon enfant, je souhaite pouvoir donner le maximum d'informations aux forces de l'ordre au cas où je devrais les solliciter.

Merci d'avance pour toute vos questions/remarques/suggestions.

Dav-
Il vaut mieux être un guerrier au milieu d'un jardin, qu'un jardinier au milieu d'une guerre...

08 mai 2017 à 14:43:27
Réponse #1

Sou


Yo,

Les cameras c'est bien mais ça a ses limites.

Il faut savoir qu'un réseau de caméra est aisément piratable pour qui a le matos ou les connaissances (surtout si il se fait en liaison sans fils), et que lorsque c'est le cas il facilite souvent le travail des cambrioleur pour faire du repérage et préparer leur méfaits.

Il est AMHA plus important de privilégier le lien et l'organisation sociale pour ce qui est de la sécurité de ta maison au niveau matériel. Couplé à des alertes visuelles et sonores (projecteurs / alarmes) cela suffira dans la plus part des cas à mettre un cambrioleur en déroute car ce dernier a besoin de discrétion pour faire son "travail". Et voir rappliquer les voisins car ils savent que tu n'es pas à la maison bah c'est handicapant pour repartir avec la tv 4k sous le bras ;)

Dans ce contexte de protection par le lien social il me semble important de multiplier les acteurs pour augmenter la nombre de personnes vigilantes, et empêcher un conglomérat malhonnête de se former parmi tes prétendu alliés.

Pour ce qui est de la protection des personnes, je pense que là ce sont des réflexes et des procédures qui peuvent t'aider plus que le matériel. Outre le fait d'organiser, voir de construire, sa maison de manière à empêcher ou ralentir la progression d'un éventuel assaillant (couloir en étranglement, grille aux escaliers, barreaux aux fenêtres facilement accessibles, ect...), ce sont des procédures telles que décider où se réfugier en cas de besoin, définir des points de fuites, comment alerter les secours ou forces de l'ordre rapidement,éventuellement le recours à différents types d'armes, ect..., qui t'aideront à mettre les tiens en sécurité et à les préserver.

J'extrapole un peu, mais dans le cas où tu ne pourrai pas avoir recours aux forces de l'ordre (je laisse votre imagination en définir les limites), trop d'avertisseurs extérieurs seront tout autant de signaux que toi et ta famille êtes "vulnérable" à l'instant t.

****

Sinon pour l'enregistrement photo/vidéo/sonore ça peut surement aider dans l'identification et la confrontation des individus dans les enquêtes qui suivront un cambriolage.

Pour l'autonomie, à moins d'avoir un circuit fermé et qui produit ou qui stock assez d'énergie, la dépendance d'un tel système à l’électricité le rend vulnérable à la coupure électricité générale ou ciblée.

Pour le tout commandable, plus tu peux faire, plus les pirates pourront faire, à toi de voir. A savoir que le tout multiplie aussi les accès au système et donc à d'éventuelles failles.

Pour l'envoie de sms je sais que ça se fait grâce à quelques bidouillages: http://maison-de-geek.com/2013/05/tuto-notification-sms-gratuite-grace-aux-mails/
Moyennant finance peut-être que ça se fait sur certains produits disponibles à l'achat.

Pour finir, la distinction animaux / humain par les caméras ça me dit rien là comme ça.

Sou.
« Modifié: 08 mai 2017 à 15:02:56 par Sou »
"La dissidence n'est pas une fin, mais seulement un moyen, celui de faire à sa façon."

08 mai 2017 à 21:44:31
Réponse #2

Tompouss


J'ai prévu de quoi surveiller l'intérieur de la maison sur chaque niveau + des champs de détection d'intrusion, je pense utiliser une Pi pour envoyer des infos sur mon tel à distance en cas d'intrusion même si avec le chien l'intrus devra être motivé.

Pour la protection perso, j'ai tenu compte du fait qu'une intrusion nous prenant un peu au dépourvu arriverait plutôt la nuit. Du coup le mur qui sert de balustre d'escalier à l'étage sera renforcé avec une plaque à l'épreuve des balles pour offrir un poste de tir idéal. L'escalier est baigné par un puits de lumière pour avoir un éclairage minimal. En gros si un intrus entre dans la maison je suis prévenu par le chien ou les capteurs, je le previens que s'il essaie de monter les escaliers (en haut il y aura les trois chambres et la salle de bain) je l'allume et s'il le fait bah il finit en passoire... je fais en sorte de le neutraliser
(edit du 10/05/17 : j'ai changé la formulation de mes mots, évidemment il est hors de question de s'acharner sur un intrus, la formulation initiale était surtout un moyen de dire que l'intrus sera stoppé coûte que coûte s'il décide, en connaissance de cause, de tenter de monter à l'étage où se situe ma famille, on parle bien d'un dernier rempart entre une menace et ma famille, je n'ai nullement l'intention de descendre et jouer les rambo avec les intrus ils peuvent voler ce qu'ils veulent tant qu'ils ne montent pas vers les chambres)

On a aussi limite les entrées non visible de la maison, la façade qui donne sur les champs et la rivière n'a qu'une seule fenêtre et elle sera à plus de 3m du sol, en gros seule la baie vitrée côté terrasse perchée peut potentiellement permettre un accès facile mais elle est prévue en verre renforcé pour ralentir un éventuel voleur.
« Modifié: 10 mai 2017 à 07:38:20 par Tompouss »
Sometimes you gotta remember : everyone wasn't raised like you...

09 mai 2017 à 00:09:21
Réponse #3

danseenslipsouslalune


Salut,

Il faut savoir qu'un réseau de caméra est aisément piratage...
...facilite souvent le travail des cambrioleur pour faire du repérage et préparer leur méfaits.
...

Les cams internes seront masquées lorsque je suis là, pas envie d'exposer ma vie privée  :closedeyes:
Et en mon absence, elles ont en effet vocation à capturer les images d'éventuels intrus, à toutes fins utiles.

Entièrement d'accord,  l'organisation sociale"... effectivement, c'est mieux...
On guette plus ou moins les uns chez les autres, et je ne doute pas que quelqu'un puisse donner l'alerte si besoin, mais aucun d'entre ne débarquera jamais chez moi pour empêcher quoi que ce soit...  :glare:
Bon, comme précisé, je n'ai ni tv, ni biens intéressant, pas de jardin extraordinaire, hormis à mes yeux parce que j'ai une vingtaine de pieds de framboises, et ça c'est mon trésor pour ma Louloute... mais je doute que ça suscite la convoitise  ;)

...des réflexes et des procédures qui peuvent t'aider plus que le matériel
...telles que décider où se réfugier en cas de besoin, définir des points de fuites, comment alerter les secours ou forces de l'ordre rapidement,éventuellement le recours à différents types d'armes, ect......

Tu as raison.
Exactement le même raisonnement que Tom d'ailleurs.
Avec les différences inhérentes à la config de nos domiciles et terrains.
Angle de replis avec ouverture sur les différents accès pour "guetter" celui qui passerait la porte sans invitation.

D'ailleurs Tom, tu utilises quoi comme plaque pour "blinder" tes murs?
J'ai pas encore réglé ce détail...

Concernant l' "autonomie", c'est une erreur de terme de ma part, je voulais parler d' "indépendantes", les unes des autres, en terme de manoeuvrabilité, observation...
Effectivement, une rupture d'alimentation est une vulnérabilité potentielle.
Je pense que ça doit faire partie des choses qui doivent pouvoir se vérifier, du style pas de signal reçu à un intervalle régulier défini = message d'alerte, ou autre.
De là, je préviens un voisin pour aller jeter un oeil, ou les force de l'ordre en ultime recours...

C'est vrai aussi que plus c'est utilisable avec des options, plus ça ouvre des failles.
Mais à part voir qu'il n'y a personne chez moi, ce qui peut se voir même sans pirater mes cams, et voir mon jardin, ce qui ne nécessite pas non de piratage... Je ne pense pas qu'il y ait trop de risques...

Bref, le "pire" est "envisagé", je cherche à mettre en place en amont tout ce qui peut l'éviter.

Merci pour ces pistes.

Il existe des systèmes de caméras dans de grandes enseignes de bricolage...
J'aimerais être éclairé sur mon choix.

Il vaut mieux être un guerrier au milieu d'un jardin, qu'un jardinier au milieu d'une guerre...

09 mai 2017 à 08:44:50
Réponse #4

Troll


Hello,

Tu trouveras ici des sujets intéressants sur la protection du domicile (site Protégor)

Bien à toi,

Troll
Semper potest proficio

09 mai 2017 à 09:48:55
Réponse #5

Walter


J'ai chez moi des caméras IP jour/nuit. J'ai pris ce modèle car rapport qualité / prix impeccable et si ça claque, on vend pas un rein pour remplacer. Pour avoir installé des modèles de grandes marques à mon travail (Axis), j'ai une meilleure qualité sur mes caméras. Alimentation POE (via le câble Ethernet).

Le tout est couplé à un NAS Synology avec le paquet Surveillance Station. Ce paquet gère donc toutes les caméras, les alertes, etc... Les planning d'enregistrement, de détection, d'alertes, ... Je suis averti si une caméra est coupée, si un mouvement est détecté, si l'alimentation est coupée, ...

Le tout est bien évidemment sur UPS. Tu coupes le courant, ça continue à filmer, à m'alerter, ...

La sensibilité est réglable, il est donc possible de ne pas être averti si un chat ou un animal passe, mais il faut quand même quelques heures (jours) de réglages pour être sûr de ne pas alerté pour rien. Mais bon, je reçois malgré tout une à deux fauses alertes par jour. Un flash lumineux (un camion qui passe lorsque le soleil est bas), un trop grand changement de luminosité, ... Mais tu reçois un snapshot du moment de l'alerte dans le mail d'alerte, donc tu vois vite si c'est une personne ou une connerie.

J'aimerais améliorer la chose, peut-être des détecteurs de mouvement en complément, une alarme que je pourrait déclencher à distance, etc... Mais je n'ai pas encore trop étudié la question.
Is this yours, Larry? Is this your homework, Larry?
Look, Larry. Have you ever heard of Vietnam?
You’re entering a world of pain, son. We know that this is your homework. We know that you stole a car.

09 mai 2017 à 10:29:01
Réponse #6

danseenslipsouslalune


Merci, je vais regarder ça...
Il vaut mieux être un guerrier au milieu d'un jardin, qu'un jardinier au milieu d'une guerre...

09 mai 2017 à 13:35:46
Réponse #7

Cheyenne


Huit cameras, alarmes, blindage  :o :o :o
mais vous habitez dans quelle zone de guerre ?

A moins que ce ne soit que de la paranoia...

09 mai 2017 à 13:55:04
Réponse #8

Troll


Hello,

La partie protection électrique est intéressante

Bien à vous,

Troll
Semper potest proficio

09 mai 2017 à 15:18:01
Réponse #9

Vanadium


je l'allume et s'il le fait bah il finit en passoire...

Et vous finirez en prison pour de longues années, laissant votre famille livrée à elle-même, ce que justement vous cherchiez à éviter.

Il faut bien avoir en tête que nous ne sommes pas aux USA. Là-bas, vous avez le droit de tirer lorsque vous êtes victime d'un home invasion. C'est pourquoi 90 % des maisons américaines ne possèdent ni volets, ni chien de garde, ni barrière, ni porte blindée, etc.

En France, c'est tout le contraire. C'est open bar pour les cambrioleurs et home jackeurs qui savent que la loi interdit qu'on leur tir dessus.
Alors chez nous, c'est barrière, portail, hautes haies, porte blindée, chien de garde, volets, barreaux, etc.
Et quand papy tire sur le cambrioleur avec sa vieille pétoire, c'est lui qui finit sa retraite en prison pendant que les cambrioleurs prennent du sursis s'ils ne sont pas en récidive.

Tout ça pour dire que si voulez tirer sur quelqu'un qui est rentré chez vous par effraction, il faut changer de pays. La loi ne vous autorise qu'à créer un espace impénétrable dans une partie de votre maison où vous et votre famille puissiez attendre l'arrivée de la cavalerie.
Mais attention ! la pose de pièges est également interdite et vous conduira aussi en prison si l'intégrité physique de l'envahisseur a été atteinte.
Par contre, la loi vous autorise à penser qu'elle vous protège mal.
« Modifié: 09 mai 2017 à 15:49:50 par Vanadium »

09 mai 2017 à 15:45:26
Réponse #10

Tompouss


Et vous finirez en prison pour de longues années, laissant votre famille livrée à elle-même, ce que justement vous cherchiez à éviter.

Alors en fait le scénario "home invasion" tels qu'on le voit avec ma compagne c'est que si quelqu'un rentre, déjà il doit faire face au chien (qu'est pas un caniche). Ensuite on se barricade, en l’occurrence à l'étage, la police est jointe par téléphone et sur main libre je lui signifie que quelqu'un est chez moi, j'alerte la personne qu'elle peut vider la maison si elle le souhaite mais que je suis armé et que si elle cherche à monter je ferai feu.

Je considère que si la personne cherche quand même à monter sachant :
- que je suis armé et prêt à faire feu
- que la police est en route

C'est qu'elle est prête à tout et que donc la vie de ma famille est menacée, je considère donc que dans un cas comme celui là pas d'autre choix si je veux sauver la vie de ma famille (quitte à finir en prison, je préfère ça que de voir ma femme violée et les gosses égorgés).

Si l'intrus ne monte pas il n'a qu'à vider la cave et le RdC même s'il lui faut une heure ou deux, pour le matériel il y a des assurances.


blindage  :o :o :o
mais vous habitez dans quelle zone de guerre ?

A moins que ce ne soit que de la paranoia...

Prévu dès la construction ça mange pas de pain, parano un peu, ou alors c'est le fait étant plus jeune de m'être trouvé nez à nez avec des cambrioleurs dans la maison de mes parents. Il suffit d'avoir vu notre intimité violée une fois pour passer à la tolérance zéro de côté là.

En gros là c'est le muret qui fait office de garde corps en haut de l'escalier qui sera blindé. Pourquoi ? Ma femme, nos (je l'espère) futurs enfants et moi même sommes à l'étage en train de dormir, en cas d'intrusion au domicile je ne veux surtout pas que l'intrus puisse monter à l'étage, le seul point d'accès est cet escalier, j'ai conçu la maison et cet escalier de manière à me trouver en surplomb de l'intrus qui est obligé de passer à découvert (un peu de lumière naturelle même de nuit via un vélux). Je souhaite à tout prix être capable de défendre, depuis ce poste, ma famille qui se trouve derrière moi enfermée dans une des chambres. Une plaque de 1.1m/1m en acier trempé de 10mm d'épaisseur vaut moins à mes yeux que la vie de la famille (en fait c'est une connaissance dans le métier qui me l'offre, la plaque).

On construit dans le but de s'établir à très long terme donc toute la maison a été organisée de manière à être défendable (le RdC est par exemple organisé de telle sorte que je puisse empêcher un individu de monter depuis la cave) et nous permettre de faire face à des ruptures de la normalité, on a un puits duquel on pourra pomper de l'eau sans électricité et sans sortir par exemple. On au aussi prévu deux système de chauffe, poêle à bois capable de fonctionner en toute situation (et pour le plaisir du feu de bois) et PAC air/eau pour le quotidien (qui dans quelques années sera peut être branchée sur du solaire, j'ai prévu un fourreau qui va de sous le toit à la cave si on a les moyens d'investir dans des panneaux). Les fenêtres ont été placées suite à des modélisations de manière à avoir un max de luminosité naturelle et de manière a capter au max la chaleur extérieure, le RdC est aussi prévu sur-élevé pour rendre les fenêtres moins accessibles.

En bref j'ai essayé de concevoir notre maison comme un super lieu de vie en conditions normal mais aussi comme un lieu sécurisé, facile à défendre et permettant de faire face à divers aléas tels que panne de courant ou coupure d'eau.

Et accessoirement, étant dans la construction (de sites industriels) je me suis fait plaisir sur pas mal de choses, la modélisation par exemple ne me coûte rien si ce n'est un peu de mon temps et me me fera faire des économies.
Sometimes you gotta remember : everyone wasn't raised like you...

09 mai 2017 à 15:46:13
Réponse #11

Chill


 :) Marronnier  ;)

Selon un site sérieux :
"  il existe en droit français (dans l'article L122-6 du Code Pénal) deux cas dans lesquels vous êtes présumé en état de légitime défense :
•   quand un cambrioleur s’introduit chez vous la nuit, par effraction, violence ou ruse
•   quand vous devez vous défendre contre les auteurs de vols ou de pillages exécutés avec violence.

Dans ces deux situations, vous n’avez pas à prouver que vous étiez en état de légitime défense. C’est la partie adverse qui doit apporter la preuve du contraire.

C’est au juge qu’il revient de décider si la personne qui a riposté était en état de légitime défense.

Cette décision se fonde sur trois critères :
•   l'absence d'une autre solution pour la victime ("un acte commandé par la nécessité")
•   une riposte intervenue pendant l'agression et non après ("dans le même temps")
•   une riposte proportionnelle à l'agression subie ("sauf s'il y a disproportion entre les moyens de défense employés et la gravité de l'atteinte").

Pour la défense d'un bien, la riposte ne peut pas consister en un homicide volontaire. Selon la loi, aucune atteinte à un bien ne peut justifier la mort d'une personne.

A noter : c'est la gravité potentielle de l'agression et les blessures que l'agresseur pourrait vous infliger qui sont pris en compte pour évaluer si vous êtes ou non en état de légitime défense. Face à une arme à feu ou un couteau, une victime peut utiliser pratiquement tous les moyens à sa disposition, ce qui n’est pas le cas face à un bâton ou de simples menaces… "


    Chill.
« Modifié: 09 mai 2017 à 17:50:55 par Chill »
"Un sauveteur isolé est en mauvaise compagnie."

09 mai 2017 à 15:54:32
Réponse #12

Vanadium


Alors en fait le scénario "home invasion" tels qu'on le voit avec ma compagne c'est que si quelqu'un rentre, déjà il doit faire face au chien (qu'est pas un caniche). Ensuite on se barricade, en l’occurrence à l'étage, la police est jointe par téléphone et sur main libre je lui signifie que quelqu'un est chez moi, j'alerte la personne qu'elle peut vider la maison si elle le souhaite mais que je suis armé et que si elle cherche à monter je ferai feu.

Je considère que si la personne cherche quand même à monter sachant :
- que je suis armé et prêt à faire feu
- que la police est en route

C'est qu'elle est prête à tout et que donc la vie de ma famille est menacée, je considère donc que dans un cas comme celui là pas d'autre choix si je veux sauver la vie de ma famille (quitte à finir en prison, je préfère ça que de voir ma femme violée et les gosses égorgés).

C'est justement un cas qui s'est produit aux USA et qui a été médiatisé : une femme a téléphoné avec son portable à la police expliquant qu'un homme essayait de rentrer dans la salle de bains où elle s'était réfugiée. Elle a demandé au policier ce qu'elle devait faire : celui-ci lui a répondu "qu'elle devait prendre les mesures nécessaires pour se protéger" (l'enregistrement sonore de la conversation a été diffusé). La femme a donc tiré à travers la porte avec son calibre 12, tuant l'individu (en fait un ex compagnon).
Elle n'a pas été inquiétée par la justice alors même que l'intrus n'était pas armé.

Si vous faites pareil, pour vous ça sera la prison pour de longues années et votre famille sera exposée aux représailles du clan/famille du malfrat que vous aurez abattu.

j'alerte la personne qu'elle peut vider la maison si elle le souhaite mais que je suis armé et que si elle cherche à monter je ferai feu.
Je considère que si la personne cherche quand même à monter sachant :
- que je suis armé et prêt à faire feu
- que la police est en route
C'est qu'elle est prête à tout et que donc la vie de ma famille est menacée, je considère donc que dans un cas comme celui là pas d'autre choix si je veux sauver la vie de ma famille (quitte à finir en prison, je préfère ça que de voir ma femme violée et les gosses égorgés).

Ce n'est pas un cas de légitime défense, vous irez donc en prison et je le répète, votre famille sera alors exposée à la vengeance du clan/famille de la victime que vous aurez tuée (car pour la justice, la victime ce ne sera pas vous, et votre qualité d'honnête homme ne pèsera pas grand chose pour elle).
Par ailleurs si ce clan/famille connaît du monde en prison, vous en subirez vous aussi les conséquences là-bas.

Ce ne sont pas les exemples de ce type qui manquent dans les faits divers. La seule exception connue date d'il y a quelques années, où Nicolas Sarkozy (alors encore dans la période "état de grâce de son mandat") avait fait sortir de prison un père de famille qui avait tiré sur un intrus.

La meilleure option, à mon sens, consiste à s'équiper en masques à gaz et à contaminer très largement à travers votre ouverture/grille l'endroit où se trouve l'envahisseur.
Mais ce n'est que mon humble avis. D'autres personnes plus au fait auront certainement de meilleures idées.
« Modifié: 09 mai 2017 à 20:15:26 par Vanadium »

09 mai 2017 à 15:57:25
Réponse #13

Sou


Citer
A moins que ce ne soit que de la paranoia...

Ce n'est pas de la parano que d'envisager les situation les plus merdiques.

Sinon beaucoup de judicieux conseils de ce forum pourraient être mis au placard de la même façon. "Pourquoi avoir des pansements sur soit, y a des hôpitaux" ou "Pourquoi avoir des réserves d'eau il y a des robinets".

Citer
Et vous finirez en prison pour de longues années, laissant votre famille livrée à elle-même, ce que justement vous cherchiez à éviter.

Même si je suis d'accord avec cet argument en tant que tel, tout autant que celui de trouer l'assaillant un peu trop ambitieux, je pense que c'est le contexte et la situation qui se chargeront d'établir lequel est le plus raisonnable sur l'instant.

Comme tu le dis danseenslipsouslalune, le pire est envisagé et là on parle du avant le pire.
Alors en effet que peut-être le pire n'est-il pas repousser assez loin au vu de ton commentaire Vanadium (défense d'une panique room et non au milieu d'un couloir), ce qui légitime peut-être moins l'acte. Mais ce n'est peut-être finalement pas la question ici (même si Tompousse l'a clairement exposée et détaillée ici).

Après, si on parle de dissuasion (donc dans un contexte où il y a du monde au tour et les forces de l'ordre en activité), mettre des cameras qui t'alertent pour te permettre de déclencher des projecteurs/alarmes semble être déjà un bon dispositif de dissuasion même après une tentative de passage à l'acte.

Les options directionnelles et les enregistrements et leur gestion/sauvegarde via un système NAS n'empêchent rien de plus et ont un coût non négligeable pour au final non pas protéger mais aider à identifier le voleur des bien (à condition qu'on puisse en estimer la taille voir le poids sur les images, car souvent un voleur c'est masqué/ganté et avec des habits de voleurs non?), qui comme tu le dis toi même ne sont pas forcément d'une extrême valeur.

Pour ce qui est de la protection des personnes, là si le mec est assez déterminé, défoncé, fou, pour pénétrer une maison afin de faire du mal aux personnes qui se trouvent à l'intérieur, la dissuasion ne suffit plus . Cela reléguant à mon avis un système de vidéo surveillance ou d'alarme sonore/lumineuse à la simple place de "spectateur" et non pas d'acteur de la dissuasion.

Tout ça pour dire que ce genre de dissuasion n'est à destination que des voleurs de matos ou des gens pas trop motivés, et donc peut-être un peu costaud pour l'utilisation que tu semble vouloir en faire.

Sou.
"La dissidence n'est pas une fin, mais seulement un moyen, celui de faire à sa façon."

09 mai 2017 à 17:26:39
Réponse #14

Lorka-85


si tu souhaite proteger ta famille et toi meme, je pense que plusieurs détecteur de mouvements (y compris des faux pour les submerger si il veulent en saboter )relié a un carrilon (qui peu faire alarme également) dans une piece central pour que tous le monde de la famille entende, est un bon compromis !

le mien est derrière le muret d'entré, j'ai la chance d'avoir des énorme haie de laurier de 3m de haut et de 1,5 mettres de large sur le reste des accées de la maison !

Et la central s'enclenche vers 18h30 pour s’arrêter vers 7h00 du matin (pour eviter les alerte des enfants, conjoins, etc, ou quand tu n'ai pas la) ! toute intrusion DES le jardin ou le hall d'entré extérieur est détecté, donc a toi de te réveillé, voir tes camera ce qui se passe a 4h00 du matin, tambouriner a ta porte, montrer que t'es la !etc !

Au passage j'ai un simulateur de tv dans le garage qui s'allume chaque nuit, qui illumine les 4 fenêtres de garage tres opaque, curieux endroit pour une tv, mais on a que laisser penser que j'héberge des gens dedans  :lol:

on m'a défoncer la porte d'entré a 23h00 un vendredi avant tous ça, le ou les types avaient bien sonner plusieurs fois pour s'assurer que la maison était vide (j'avais pas entendu avec mon casque audio) donc déjà faire acte de "fausse" présence, lumière qui s'allument aléatoirement, radio allumé quand vous êtes en vacance, un détecteur de mouvement qui imite un aboient de chien, etc, ça limite les risques :)

09 mai 2017 à 17:47:29
Réponse #15

Merlin-Max


En fait, en théorie(quel joli pays vivement que j'y habite), dans le cas d'invasion du domicile de nuit la LD est retenue par défaut.
En revanche c'est à l'appréciation du juge, et les différences d'appréciation de ceux-ci sont plutôt variables, voire hallucinantes.
Bref, plutôt 12 que 6... ;)

PS@Vanadium: la loi n'interdit pas qu'on exerce une violence(potentiellement létale comme un tir) sur quelqu'un, c'est justement ce qu'elle encadre dans les 122-5 et 122-6 du CP.
L'âme sûre ruse mal. ;)

09 mai 2017 à 18:26:36
Réponse #16

Vanadium


Citation de: Lorka-85 link=topic=68199.msg548411#msg548411

on m'a défoncer la porte d'entré a 23h00 un vendredi avant tous ça, le ou les types avaient bien sonner plusieurs fois pour s'assurer que la maison était vide (j'avais pas entendu avec mon casque audio)

Une personne malade alitée ou une personne âgée qui se déplace très difficilement va donc se retrouver nez-à-nez avec les cambrioleurs et risquera de se faire frapper/torturer pour un code de CB et l'emplacement des bijoux de mémé.

Ainsi quand on est chez soi, au lieu d'être peinard et d'avoir un sentiment de sécurité, il faut aussi veiller à ne pas s'isoler afin de détecter et mettre en fuite des cambrioleurs qui en fait n'ont pas peur de grand chose : seule l'arrivée imminente de la police les faisant fuir et non pas la présence du propriétaire des lieux.

Je comprends pourquoi de plus en plus de gens sont terrorisés dans leur maison et que lorsque l'on traverse les villages de France, dès la nuit tombée tout le monde est claquemuré chez soi. Les villages ressemblant à des no man's land.
Nous sommes en 2017 mais en fait c'est pire qu'à l'époque des bandits de grands chemins du Moyen-âge.
Une maison, c'est censé être le rêve, or tout cela le brise pas mal.

Imaginons à présent ne serait-ce qu'une petite rupture de la normalité occupant les forces de l'ordre dans des zones prioritaires ou bien se chargeant d'abord de mettre en sécurité leur propre famille : les citoyens seraient comme des moutons face à des meutes de loups.

Sinon une intrusion à domicile chez mémé ça donne ça :
http://france3-regions.francetvinfo.fr/auvergne-rhone-alpes/vallee-du-rhone/drome/drome-trois-personnes-retrouvees-mortes-pres-valence-1161827.html
 
« Modifié: 09 mai 2017 à 20:14:23 par Vanadium »

09 mai 2017 à 18:44:08
Réponse #17

Lorka-85



Sinon une intrusion à domicile ça donne ça :

ça PEUT donner ça en effet, mais pas majoritairement, sans angélisme, moi le mec s'ai barré dés qu'il a vu la lumière s'allumer, mais un malade mental ou mec bourré, en effet, tiré en l'air me semble deja une bonne idée (mais il faut s’être préparé) !

Et si possible restez discret auprès des voisins (ou sur le net) sur vos capacité d'armements pour incapacité physiquement un intrus en espérant "que ça se sache" dans le quartier !
Mon voisin grande gueule (au bon cœur), ancien chauffeur routier était de ce genre, résultat, ses 11 fusils de chasses ont était dérobés fin décembre (et seulement ses fusils ) qui sont dans la nature désormais !

petite astuce aussi si vous vous absentez de la maison plusieurs jours, une alarme d’intérieur a détecteur de mouvement avec telecomande infrarouge a coller au plafond d'une pièce stratégique qui relie les autres pieces (il y en a 5 euros a gifi, vendu 40 euros a Mr bricolage), et fermez toute les portes des chambres si vous le pouvez, avant de partir, meme salle de bain, salon, la porte qui relie le garage a la cuisine le plus souvent, dur de forcer plein de porte au pied de bicher en aillant une sirène stridente dans les oreilles :)
« Modifié: 09 mai 2017 à 18:54:31 par Lorka-85 »

09 mai 2017 à 18:55:45
Réponse #18

Vanadium


Sans vouloir paraître trop curieux, j'ai une petite question pour comprendre une réalité que je ne vis pas car je suis en appartement (où il y a d'autres inconvénients, c'est clair !) : qui se sent totalement en sécurité dans sa maison ?
Votre épouse, seule, se sent-elle en sécurité une fois la nuit tombée ?

(pardon à danseenslipsouslalune pour ce HS momentané)
« Modifié: 09 mai 2017 à 19:30:11 par Vanadium »

09 mai 2017 à 19:28:53
Réponse #19

Draven


Un petit sondage si vous me le permettez pour comprendre une réalité que je ne vis pas car je suis en appartement (ou il y a d'autres inconvénients mais pas du même ordre) : qui se sent totalement en sécurité dans sa maison ?
Votre épouse, seule, se sent-elle en sécurité une fois la nuit tombée ?

Je pense pas qu'elle soit 100% rassurée en mon absence ( surtout qu'il y a eu des vols et des dégradations sur des véhicules récemment dans le village ), mais vu que j'suis absent plutôt souvent, elle sait comment se protéger :
Elle sait utiliser les armes qui sont présentes dans la maison ( a feu, etc... ), et elle connait la LD. Le petit mémento de Philippe Perotti ( Tir et Défense ) est très complet pour ça.

Et on en a déjà discuté ensemble ( " que faire si des gars essayent de rentrer dans la maison quand elle est dedans avec les enfants " , " que faire si ils s'en prennent seulement aux voitures dehors ", etc... ).

On va pas vers le beau niveau délinquance, et en campagne ça s'améliore pas vraiment depuis quelques années... Les cambriolages très violents sont rares, mais ils augmentent, et la violence aussi... Donc se préparer un minimum quand on a des enfants ( et même si on en a pas ), ça parait du bon sens...

Perso ma maison est loin d'être sécurisée pour l'instant, mais les travaux qu'on a en projet inclus de la sécurité passive supplémentaire.
Pour la sécurité active on y travaille aussi : madame a pris sa licence au stand de tir, bientôt 12 autor supplémentaires possibles  :lol: :lol:
Version humaine de l'Ursus arctos middendorffi
FlickR

09 mai 2017 à 19:52:00
Réponse #20

Tompouss


Sans vouloir paraître trop curieux, j'ai une petite question pour comprendre une réalité que je ne vis pas car je suis en appartement (où il y a d'autres inconvénients, c'est clair !) : qui se sent totalement en sécurité dans sa maison ?
Votre épouse, seule, se sent-elle en sécurité une fois la nuit tombée ?

(pardon à danseenslipsouslalune pour ce HS momentané)

On est zen dans notre maison actuelle (a part les voisins turblents quoi, on est en bi-famille, et ils bougeraient pas le petit doigt en cas d'agression chez nous), madame est briefé sur quoi faire dans quelle situation, elle sait se servir d'une arme, en fait le seul à pas savoir se servir d'une arme dans la maison c'est le chien mais vu comme il réagit quand quelqu'un insite à toquer ou sonner quand on ouvre pas il en a pas besoin  ;D

Tu sais on a essayé de me cambrioler quand j'habitais en appart aussi alors bon  ::) une fine équipe de bras cassés de la même résidence...
Sometimes you gotta remember : everyone wasn't raised like you...

09 mai 2017 à 23:25:28
Réponse #21

Cheyenne


je l'allume et s'il le fait bah il finit en passoire...

dans ce cas il faut rajouter à la liste :
bâche (pour les "morceaux")
tapis pour dissimuler
remorque (ou pick-up) plus pratique pour le chargement
... et repérage préalable d'un endroit pour se débarasser ^-^

09 mai 2017 à 23:54:47
Réponse #22

danseenslipsouslalune


Plutôt serein ici aussi.
Mais gouverner c'est prévoir, si vis pacem para bellum, espérer le meilleur mais prévoir le pire...etc...
Donc mettre en place les précautions qui vont bien avant d'en avoir besoin.
Comme quand je bosse, on prévoit les options pourries, et si ça se passe bien, alors tant mieux  ;)

Comme le souligne Draven, on va pas forcément vers de beaux jours.

Ce forum, et d'ailleurs même ce fil, vont malheureusement prendre de plus en plus de sens je pense.

On ne commence pas à s'entrainer quand on voit un racaillon changer de trottoir pour venir nous chercher des noises.
On se prépare à ça dès que possible.
Comme à beaucoup de choses.

Je préfère m'en remettre à un état d'esprit responsable, à ma gestion des risques, à hauteur de ce que je peux faire bien sûr, et notamment grâce à vous tous depuis que je fréquente ce forum et que je fais ces p****n de stages de plus en plus addictifs  ;# et je vous en remercie, plutôt qu'à un système de plus en plus défaillant, pour ne pas dire qui favorise la voyoucratie  :glare:.

Bref, MODE HS OFF  :)

Le risque zéro n'existe pas, on fait ce qu'il faut pour limiter les risques, et leurs conséquences, en attendant les 12 ninjas  ;)

edit:
*********************
Je parle ici de prévention, d'où le titre "surveillance du domicile", de gestion des risques, d'organisation communautaire responsable.

Loin de moi l'idée de motiver, conseiller, ou même de suggérer l'usage de moyen létaux.
Dans notre pays, c'est un sujet glissant.
Je suis ni pour, ni contre, bien au contraire  ;#
Je rappelle juste qu'on est sur un forum publique.
A chacun sa position là-dessus, je les respecte toutes, et j'espère juste que le sujet ne dérapera pas trop  ;)
*********************
« Modifié: 10 mai 2017 à 00:28:46 par danseenslipsouslalune »
Il vaut mieux être un guerrier au milieu d'un jardin, qu'un jardinier au milieu d'une guerre...

10 mai 2017 à 06:42:31
Réponse #23

Tompouss


je l'allume et s'il le fait bah il finit en passoire...

dans ce cas il faut rajouter à la liste :
bâche (pour les "morceaux")
tapis pour dissimuler
remorque (ou pick-up) plus pratique pour le chargement
... et repérage préalable d'un endroit pour se débarasser ^-^

La passoire c'était une façon de parler, je ne compte pas y vider un chargeur de glock 19  ;D d'ailleurs il y a moyen d'opérer un tir non léthal mais sur le moment avec la panique ce n'est pa gagné. On parle bien dans cette situation de "dernier rempart" entre une menace réelle d'individus et ma famille. D'ailleurs la prise de poste dans le couloir c'est pour être sûr que madame puisse réunir les ptiots dans une pièce et s'y barricader, une fois cela fait rien ne m'empêche de m'y replier à mon tour et comme dit si le (ou les individus) vident toute la maison sans chercher à rentrer dans cette "panic room" et bien qu'ils fassent, ils peuvent même venir avec un semi et embarquer les meubles je ne tuerai pas pour trois babioles et un laptop.

Quand plus haut j'exposais notre config qui est loin d'être "la" config c'était surtout pour souligner le fait que la protection du domicile devrait se penser dès la conception et sous différentes strates (protection passive/active/ultimes recours) et être en fait une partie intégrée à notre résilience personnelle, encore une fois j'ai plus de chances d'avoir un accident de la route ou une perte d'emploi qu'une intrusion au domicile mais pour peu de frais il nous est possible de réduire les risques et les impacts alors pourquoi s'en priver.

Encore une fois la maison a été vue comme un lieu de vie potentiellement définitif ou en tout cas sur une très longue durée. A mon sens les années qui s'en viennent ne seront pas roses, j'ai essayé d'anticiper les potentiels tumultes de l'avenir.

Pour revenir un peu plus dans le sujet je me demandais, pour les fenêtres : contacteur ou détecteur de rupture ? Je pense au gros malin qui irai à la masse casser la baie vitrée par exemple et qui en l'absence de volumétrie (impossible avec des animaux si je ne me trompe pas) ne déclencherai pas d'alarmes a moins de passer dans un champ de détection.
« Modifié: 10 mai 2017 à 07:45:05 par Tompouss »
Sometimes you gotta remember : everyone wasn't raised like you...

10 mai 2017 à 08:23:06
Réponse #24

Walter


Citation de: Sou
Les options directionnelles et les enregistrements et leur gestion/sauvegarde via un système NAS n'empêchent rien de plus et ont un coût non négligeable pour au final non pas protéger mais aider à identifier le voleur des bien (à condition qu'on puisse en estimer la taille voir le poids sur les images, car souvent un voleur c'est masqué/ganté et avec des habits de voleurs non?), qui comme tu le dis toi même ne sont pas forcément d'une extrême valeur.

Pour ce qui est de la protection des personnes, là si le mec est assez déterminé, défoncé, fou, pour pénétrer une maison afin de faire du mal aux personnes qui se trouvent à l'intérieur, la dissuasion ne suffit plus . Cela reléguant à mon avis un système de vidéo surveillance ou d'alarme sonore/lumineuse à la simple place de "spectateur" et non pas d'acteur de la dissuasion.

Le but de ma vidéo-surveillance :

Être alerté, lorsque je dors à l'étage, d'un mouvement, d'un truc pas net au rez-de-chaussée. La suite dépendra de pas mal d'éléments.

Être alerté, lorsque je ne suis pas chez moi, si quelqu'un a pénétré les lieux. J'ai pas mal d'animaux et les gens ont du mal a rouler à la limitation de vitesse dans le coin. Donc si un carreau est pété, une porte enfoncée, je peux prévenir, après les forces de l'ordre, le voisinage pour récupérer les fuyards avant qu'il ne leur arrive un pépin. Ou simplement rentrer en 4e vitesse si je ne suis pas loin.

Par contre, le but n'est clairement pas d'identifier quelqu'un (bien que la qualité d'image le permettrait sans aucun souci). La probabilité que 1. QQun rentre chez moi 2. Ce qqun ne soit pas camouflé 3. Soit identifiable est quasi nulle. Et honnêtement, si qqun rentre chez moi, il peut embarquer mon bordel. Pour ce qu'il y a à prendre...
Is this yours, Larry? Is this your homework, Larry?
Look, Larry. Have you ever heard of Vietnam?
You’re entering a world of pain, son. We know that this is your homework. We know that you stole a car.

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité