Nos Partenaires

Auteur Sujet: Dilemme veste inverness 500  (Lu 761 fois)

06 mai 2017 à 12:27:48
Lu 761 fois

Maxime Leloup


                                                            Bonjour,
       j'ai un dilemme à propos de ma veste de chasse inverness 500.
       J'aime beaucoup la coupe avec capuche, l'absence de rembourrage, les poches (y compris la poche à gibier en bas du dos), les ouvertures sous les aisselles et les serrages ici et là (poignets, bas de veste etc.). Mais elle est 100% synthétique donc bien inflammable.
       Du coup avez vous des retours d'expérience/idées sur le fait de traiter au nikwax pour redonner la déperlance et de mettre un ignifugeant par dessus ? Est-ce qu'il peut y avoir des incompatibilités de traitement ?
       Vu le coût de l'ignifugeant je me suis dit que le mieux serait de trouver la même veste en polycoton sans gore tex et de mettre un coup de nikwax dessus, bien moins cher sans doute. Mais pas moyen de trouver ce que je cherche. Avez vous des pistes pour ce genre de veste ?
Bonne journée.
Maxime

06 mai 2017 à 13:31:33
Réponse #1

azur


Je crois qu'en fait, ce que tu cherches, c'est une très traditionnelle veste en coton huilé... c'est un produit assez courant dans le monde de la chasse (même s'il est en déclin) donc tu devrais sans peine trouver la coupe qui te convient!
Tout le monde savait que c'était impossible... est venu un idiot qui ne le savait pas, et qui l'a fait!

06 mai 2017 à 15:07:17
Réponse #2

Maxime Leloup


Oui, c'est peut être ça. Est-ce que c'est un peu respirant quand même ? Est-ce que ça sèche plus vite que du simple coton ? J'ai cru comprendre que du polycoton (~2/3:1/3) traité au nikwax déperle (logique) mais aussi respire un peu et surtout sèche relativement vite.
Merci de l'idée en tout cas.
Sinon je viens de tomber sur le site de Fjall raven, le G1000 silent me conviendrait parfaitement comme tissu, mais moins économique...

06 mai 2017 à 19:44:24
Réponse #3

DEUN


Tu peux aussi regarder du côté de la marque PINEWOOD, c'est AMHA aussi valable que du Fjall, un peu plus abordable, moins "tendance" mais peut-être plus fonctionnel.
"J'adore l'hippopotame ; il est myope, il est triste, il a la peau trop longue et les dents mal plantées, il vit par couple, il sait marcher sous l'eau, il a l'air d'une grand-mère anglaise ; à quinze jours, à deux mois c'est une charmante bestiole, il dévore une prairie pour son petit déjeuner. Comme lui j'aime rêver dans les fleuves. Le découragement de l'hippopotame est une des choses les plus tristes qui soient."  (A. Vialatte)


06 mai 2017 à 23:20:08
Réponse #4

azur


Oui, c'est peut être ça. Est-ce que c'est un peu respirant quand même ?
Non, pas du tout, à moins d'avoir des ouvertures

Citer
Est-ce que ça sèche plus vite que du simple coton ?
Ça n'a pas besoin de sécher: le coton est enduit d'un produit gras sur lequel la pluie va glisser sans pénétrer le coton (quand la veste est neuve)

Citer
J'ai cru comprendre que du polycoton (~2/3:1/3) traité au nikwax déperle (logique) mais aussi respire un peu et surtout sèche relativement vite.
oui... mais le problème, c'est que le polyester n'est pas ignifugé... donc si tu approche d'une source de chaleur, tu perds 1/3 du tissu qui va fondre.

Citer
Sinon je viens de tomber sur le site de Fjall raven, le G1000 silent me conviendrait parfaitement comme tissu, mais moins économique...
L'idéal dans ton cas serait un vetement en EPIC coton: http://forum.davidmanise.com/index.php?topic=56892.0
Malheureusement, je ne suis pas certain que ça soit encore dispo à la vente.
Le G1000 pourrait être une alternative, mais il faut bien cerner les contraintes d'un coton qui se gorge d'eau pour devenir étanche.
Tout le monde savait que c'était impossible... est venu un idiot qui ne le savait pas, et qui l'a fait!

07 mai 2017 à 11:15:53
Réponse #5

Karto


Considérer le G1000 quand on cherche un imperméable, c'est comme considérer un slip quand on cherche un pantalon anticoupure, sauf que contrairement à un slip le G1000 coûte cher.

Le coton huilé dont parle Azur une réponse traditionnelle à ton besoin. Pour parer au manque de respirabilité il y a souvent des ouvertures en tuile au milieu du dos, et un revêtement en coton fin à l'intérieur qui absorbe l'humidité jusqu'au soir où tu fais sécher ta veste pas trop loin d'un chauffage. De plus ces vestes n'ont généralement pas de capuche, justement pour aider à la ventilation. Elles s'utilisent avec un chapeau.

08 mai 2017 à 22:12:05
Réponse #6

Maxime Leloup


Ok, bon je vais regarder ça pinewood, epic coton etc. Je crois que le coton huilé va pas aller pour moi, j'envisage de partir au moins un mois en forêt tempérée bien humide (3 à 4000 mm d'eau par an) où les vêtements "séchants" sont les bienvenus. Je considère que malgré tous les efforts, je vais forcément finir trempé à un moment ou un autre (en tout cas c'est arrivé la dernière fois), finalement c'est peut être une combinaison de plongée que je vais prendre.  :)
Merci pour vos retours en tout cas.
Bonne soirée.

08 mai 2017 à 22:47:09
Réponse #7

azur


Dans ce cas, effectivement, il faut partir du principe que tu finiras mouillé (de pluie ou de transpiration).
Du coup, je te conseille le "multicouches":
- première couche en laine qui draine l'humidité et conserve la chaleur (tshirt fin ou woolpower plus épais
- éventuellement un couche intermédiaire coupe-vent qui freinera la pénétration de l'humidité dans la laine mais sans bloquer l'évaporation de la transpiration
- couche externe en EPIC coton ou en ripstop déperlant pas trop épais qui pourra sécher vite (veste guerilla de chez Arktis ou chemise taclite de chez 5.11 par exemple)
Tout le monde savait que c'était impossible... est venu un idiot qui ne le savait pas, et qui l'a fait!

09 mai 2017 à 09:51:41
Réponse #8

guillaume


Attention avec le coton huilé : pour que ça soit vraiment étanche, il faut que ça soit gorgé d'huile.

Et quand c'est gorgé d'huile, la veste fait un magnifique allume-feux...

"82,3% des gens ont plus de chances d'être convaincus lorsqu'il existe un pourcentage dans la phrase."

09 mai 2017 à 12:09:01
Réponse #9

Karto


T'as un retour concret dans ce sens ?

Parce que moi j'en ai utilisé une pendant deux ans sans alerte d'aucune sorte, sans même rien voir suinter près des feux. Mais j'ai pas fait de test exprès pour savoir. :)

C'était plutôt un bon vêtement, inadéquat pour la montagne (poids, sueur) mais satisfaisant pour des activités à basse intensité. Je m'en suis débarrassé à l'époque où je changeais régulièrement de pays et où je ne gardais pas un seul objet de trop, mais si ce n'était pour ça (et pour le Ventile 2-3 couches qui lui faisait une concurrence déloyale) je pense que je m'en servirais toujours.
« Modifié: 09 mai 2017 à 12:18:29 par Karto »

09 mai 2017 à 13:49:14
Réponse #10

guillaume


T'as un retour concret dans ce sens ?

Non, j'ai extrapolé avec des essais que j'avais fait sur du G1000 imprégné de cire Fjallraven.

Du coup ça pique ma curiosité, va falloir que que je réenduise mon bardour pour faire quelques tests ;).

"82,3% des gens ont plus de chances d'être convaincus lorsqu'il existe un pourcentage dans la phrase."

09 mai 2017 à 14:36:53
Réponse #11

Kilbith


T'as un retour concret dans ce sens ?

OUI

Devant un feu il n'y a pas de problème parce que pour brûler le coton a besoin d'air, et une veste huilé a très peu d'air disponible. Mais c'est seulement vrai pour la surface.

En revanche, si on prend une bande et qu'on y approche une flamme par la base : ça brûle comme une torche. Encore plus si c'est effiloché (couverture d'air) et que le coton est sec. J'imagine que laissé devant un feu, un risque existe quand le coton est en température (comme avec une veste coton). Méfiance donc.

Si on accepte l'idée de poids, d’encombrement et l'inconfort à l'effort intense prolongé, le "barbour" reste une valeur sûre. J'ai un copain qui ne se sert que de ça y compris pour les séjours en Laponie en hiver. Y compris quand c'est une semaine de bivouac sous tarp (mais avec feu pour sécher la doublure ET pulka). Ceci dit il a beaucoup d'expérience, il sait s'économiser et ce type est le cauchemar de l'industrie fashion_outdoor.  :lol:

Sur l'illustration (PAVC) : à gauche le copain avec sa "barbour" (no mark) à la fin d'une journée toute pourrie à base de neige fondue avant que la température ne chute le soir au bivouac. L'autre type à un long anorak en ventile trempé durant la journée qu'il est en train de sécher (+chaussettes) avant qu'il ne gèle solide (ce qui est très rapide devant un feu pour du ventile une couche).
« Modifié: 09 mai 2017 à 14:51:01 par Kilbith »
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

09 mai 2017 à 21:33:56
Réponse #12

DEUN


Du coup ça pique ma curiosité, va falloir que que je réenduise mon bardour pour faire quelques tests ;).
Dites donc (au passage  :glare:), frère Guillaume, vous ne vous imaginiez tout de même pas que si je vous ai confié en test une partie de l'héritage paternel, sans même parler du pull, de la liquette qui va bien, du couvre-chef idoine et du p'tit nécessaire d'époque à ré-imprégner, c'était juste pour faire de la figuration !?   :huh:

Et encore moins pour une bête et vague comparaison avec du G1000 !!! (saperlipopette, si je puis me permettre)
"J'adore l'hippopotame ; il est myope, il est triste, il a la peau trop longue et les dents mal plantées, il vit par couple, il sait marcher sous l'eau, il a l'air d'une grand-mère anglaise ; à quinze jours, à deux mois c'est une charmante bestiole, il dévore une prairie pour son petit déjeuner. Comme lui j'aime rêver dans les fleuves. Le découragement de l'hippopotame est une des choses les plus tristes qui soient."  (A. Vialatte)


 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité