Nos Partenaires

Auteur Sujet: Bivouac et chien  (Lu 1295 fois)

15 avril 2017 à 16:45:27
Lu 1295 fois

Snafu


Bonjour à tous,

Dans un premier lieu, j'ai cherché si le sujet a été traité mais je n'ai pas trouvé, si tel est le cas ou que je me suis trompé de rubrique je présente mes excuses aux modérateurs ainsi qu'aux membres du forum pour cette éventuelle bévue.

Alors que mon année scolaire se termine et étant l'heureux propriétaire d'un chien de 4 mois, le début des vacances est synonyme de retour aux sources et plus précisément dans la verte !
Or, même si le petit canidé est habitué à de nombreuses sorties, l'idée de le faire dormir dans la pampa me tracasse un peu et n'ayant pas envie de dégouter la bête je me tourne vers vous car j'ai pu constaté au grès des lectures sur le forum que vous êtes nombreux a posséder des chiens qui vous suivent partout.

Avez-vous des techniques pour l'habituer à dormir dehors ? Est-il un peut trop jeune pour faire des bivouacs ?

Bien à vous

SNAFU

15 avril 2017 à 17:15:04
Réponse #1

Tompouss


La mienne a fait ses premières nuits dehors a 8 mois avec un petit tapis de sol et une couverture mais elle est pas fan des nuis dehors, une deux ça va et après ça a l'air de la gaver.

Avant ça j'ai eu un autre chien (toujours vivant, il a eu 15 ans cette année, il vit chez mes parents où il peut sortir à sa guise) il est trop vieux pour marcher vraiment maintenant mais a l'époque il me suivait parfois sur plusieurs semaines.

Les deux chiens sont de la même race et du même éleveur mais ont pas du tout le même caractère. Si ton chiot est extraverti pas de soucis pour la verte. Par contre a 4 mois les marches trop longues faut quand même éviter selon moi  ;)
Sometimes you gotta remember : everyone wasn't raised like you...

15 avril 2017 à 18:41:38
Réponse #2

Pierrot


Citer
Or, même si le petit canidé est habitué à de nombreuses sorties, l'idée de le faire dormir dans la pampa me tracasse un peu et n'ayant pas envie de dégouter la bête

T'inquiète, ce sont les chiens que leurs maitres laissent 10 heures enfermés dans l'appartement qui finissent neurasthéniques....... Pas ceux qui sont dehors.

Un bout de couverture à coté de toi sous le tarp et ton chien sera le plus heureux.

Mais, comme Tompouss, attends un  peu pour les longues sorties, 4 mois c'est trop jeune pour le faire courir longtemps.

15 avril 2017 à 20:18:55
Réponse #3

Snafu


Bonsoir à tous,

Merci à vous deux pour vos réponses ! effectivement je compte quand même adapté le parcours a son jeune âge... Je pendrai sa couverture il ne sera que plus rassuré.
Il est effet extraverti, il aime les promenades donc sur ça je ne me fait pas de souci, c'était vraiment le côté de dormir dans un milieu qui n'est pas le sien qui me chagriner un peu.

Bonne soirée à vous.

Snafu

16 avril 2017 à 02:16:27
Réponse #4

Frax


Heureuse propriétaire d'un chiot de 5 mois, je peux dire que, en tout cas pour mon loustic, ça ne pose aucun problème. Il est même plutôt du genre à adorer les bivouacs. Le fait qu'il dorme dans la cuisine habituellement et qu'il puisse dormir avec moi lors des ces moments atypiques doit peut-être y contribuer...

Avant sa première "vraie" sortie alors qu'il avait tout juste trois mois (sortie trappeur), je flippais un peu à cause de sa propreté relative la nuit, sachant que nous allions dormir dans une grande tente commune, et me demandais quelle allait être sa réaction face au feu du camp.
Du coup, faisant avec les moyens du bord, j'ai fait une nuit test en petite tente dans le fond du jardin pour pouvoir rentrer rapidement en cas d'échec critique. Au début, je lui avais construit son abri avec mon poncho entre deux arbres, une corde reliant ces deux arbres, laquelle permettant d'y attacher une laisse de façon à ce qu'elle puisse coulisser. De cette manière, Pirate pouvait se balader un peu sans s’emmêler. Il n'a pas du tout apprécié la blague.
Je me suis donc résolue à le faire dormir avec moi. Par sécurité, j'avais laissé ma tente ouverte pour qu'il puisse sortir et attaché sa laisse à mon poignet pour pouvoir dormir l'esprit "tranquille". Lui dormait sur mon manteau. Finalement, c'est moi et non lui qui me suis relevée sous son regard éberlué... (il pleuviotait et mon chien déteste l'eau). Bref, test réussi et je ne regrette pas d'avoir procédé de la sorte. Depuis, il est tout fou dès qu'il voit que je prépare mon sac de rando ^^
Pour le feu, le fond du jardin, lieu tranquille et connu, a également servi de bac à sable lors d'une soirée distincte afin qu'il n'y ait pas trop de trucs nouveaux en même temps. Afin qu'il ne se sente pas coincé et puisse appréhender la chose à sa manière, je ne l'ai pas attaché. Résultat concluant également.

Concernant la distance max à parcourir, le véto m'a dit qu'il ne fallait pas, la première année, dépasser les 45min de balade (sans préciser le temps de pause entre chaque session), avec une vigilance particulièrement accrue entre 6 et 9 mois. Je suppose que cela dépend du modèle de chien mais ça donne une idée. Pour ma part, cette durée est difficile à respecter car s'il ne fait que 45min de balade par jour, il devient vite parfaitement insupportable.
A mon avis, si tu randonnes en mode "contemplatif" et non "sportif" ça doit pouvoir jouer sur trois ou quatre jours. Ce le fut en tout cas pour Pirate le mois dernier dans le Vercors. Mais, s'il a fallu que je me fâche pour qu'il se repose le premier jour, il n'a pas du tout protesté quand les humains l'ont porté le troisième jour en se servant d'un shemagh à la manière d'une écharpe porte-bébé ^^
De toute façon, à cet age, ils sont encore trop petits pour revêtir des harnais et le poids des croquettes + flotte supplémentaire est vite limitant dans le sac à dos du maître.
Un truc à prendre en compte est la résistance des coussinets. J'avais trouvé une crème spéciale en pharmacie pour les protéger. Bien m'en a pris car un sol caillouteux peut vite les abimer. Une blessure a été évitée de peu.
 
Dernières choses qui me viennent en tête.. J'ai entendu dire que les chiots ne sont pas encore complétement au point question régulation thermique. Il faut donc faire à un peu gaffe à leur isolation du sol pour la nuit. Pour l'anecdote, Pirate a vite compris à quoi servait mon Thermarest et commence à avoir tendance à m'en pousser... Je vais donc bientôt lui découper son bout de tapis.. 
Sinon, ça déborde un peu des questions de base mais il me semble qu'il n'est jamais vain de le mentionner : les tiques sont vraiment des saloperies. Pour ma part, j'en ai toujours une sur moi et vérifie humain ainsi qu'animal tous les jours.

16 avril 2017 à 07:39:17
Réponse #5

Tompouss


Avec Kaya j'avais fait des sorties à 8 semaines aussi mais c'était des bivouacs / pêche en cul de bagnole, elle dormait avec moi ou avec madame dans le sac à ces moments là bon c'était encore une petite boule de poils, rien à voir avec ses 35kg de maintenant  ;#

Pour les coussinets ça concerne aussi les chiens adultes, kaya a eu des bobos cet automne dans les alpes, heureusement pas a mi parcours, elle avait l'air bien courbaturée aussi, donc allonger les distances progressivement comme avec un humain, ma chienne par exemple n'a pas l'habitude de marcher plus de 7-8km ce qui peut parfois être limitant.

Pour les tiques une solution efficace c'est le comprimé, c'est une trentaine d'euros mais ça assure une très bonne protection sur plusieurs mois, en générale on lui donne une fois par an, c'est sensé durer trois mois donc souvent on lui met une pipette de répulsif en avril et le comprimé en même temps que ça vaccination en mai puis plus rien jusqu'à l'année suivante et elle n'a quasiment jamais de tiques
Sometimes you gotta remember : everyone wasn't raised like you...

16 avril 2017 à 11:25:38
Réponse #6

Snafu


Bonjour à tous,

@FRAX

Merci pour votre commentaire ! Effectivement je pense aussi faire par "palier", faire une nuit en bivouac pas trop loin de la maison. Dormant d'habitude en hamac, je pense que je vais redécouvrir les joies de la nuit au sol sous tarp.
Pour les 45 minutes je trouve que ça fait light aussi, après c'est vrai que 45 minutes a crapahuter dans les cailloux avec du dénivelé est vite épuisant pour un chiot, il faut d'adapter c'est sur.
Je vais aussi lui découpé un bout de matelas thermique, j'y avait pas pensé c'est vrai tout comme la crème pour les coussinets.

Pour les tiques je confirme, c'est une vrai saloperie, je suis étonné d'en voir autant. Etant sur Montpellier pour mes études chaque parcelle d'herbe en contient, à l'issue de chaque promenade c'est revue pour tout le monde !

@ Tompouss

Les comprimés sont réellement efficaces ? Parce que là j'ai utilisé une pipette pour chiot, peut être empêche t-elle les puces mais les tiques s'en donnent à coeur joie.
C'est vrai qu'avec le chien de 35kg dans le sac de couchage, on doit se sentir un peu à l'étroit  :lol:

Bien à vous

Snafu

16 avril 2017 à 11:27:12
Réponse #7

Pierrot


Il y a quelques sujets sur ce forum à propos des chiens, dans certains il semble qu'il faille être diplômé de grandes écoles et de psychologie canine pour comprendre les chiens.....  :lol: :lol:

Vous savez, dormir dehors la nuit, coucher auprès feu à coté de son maître, combattre les intrus qui s'approchent du camp, c'est dans l'instinct du chien depuis que le premier chien a été domestiqué par l'homme.

Le pire c'est qu'on commence à voir des chiens dégénérés, de ceux qui ne savent plus manger de la viande crue, ronger des os et qui au grand jamais ne se rouleront sur une immonde charogne puante, vous savez celles dont l'odeur vous fait vomir quand il faut laver Médor pour pouvoir l'admettre à nouveau dans la maison.  :lol: :lol:

16 avril 2017 à 18:03:29
Réponse #8

Loriot


Il y a quelques sujets sur ce forum à propos des chiens, dans certains il semble qu'il faille être diplômé de grandes écoles et de psychologie canine pour comprendre les chiens.....  :lol: :lol:

Vous savez, dormir dehors la nuit, coucher auprès feu à coté de son maître, combattre les intrus qui s'approchent du camp, c'est dans l'instinct du chien depuis que le premier chien a été domestiqué par l'homme.

Le pire c'est qu'on commence à voir des chiens dégénérés, de ceux qui ne savent plus manger de la viande crue, ronger des os et qui au grand jamais ne se rouleront sur une immonde charogne puante, vous savez celles dont l'odeur vous fait vomir quand il faut laver Médor pour pouvoir l'admettre à nouveau dans la maison.  :lol: :lol:

comment? Ton chien ne fait pas des pets aromatisé à la menthe? Tu le laisses manger des campagnols et des rats? Je suis sûr qu'il mange aussi des œufs cru non pasteurisé! :lol:
Ou va le monde! ;#
Quand le sage désigne la lune, l'idiot regarde le doigt

17 avril 2017 à 12:44:49
Réponse #9

Snafu


comment? Ton chien ne fait pas des pets aromatisé à la menthe? Tu le laisses manger des campagnols et des rats? Je suis sûr qu'il mange aussi des œufs cru non pasteurisé! :lol:
Ou va le monde! ;#

Bonjour bonjour

On rigole on rigole mais il y a ça qui existe  :doubleup: :lol::



Bonne journée et désolé pour le bruit :-[

18 avril 2017 à 10:47:38
Réponse #10

Kilbith


Heureuse propriétaire d'un chiot de 5 mois, je peux dire que, en tout cas pour mon loustic, ça ne pose aucun problème. Il est même plutôt du genre à adorer les bivouacs.
...

Ça me fait penser à un truc : pensez à mettre la (bonne) bouffe en hauteur au bivouac.

 ;#
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

18 avril 2017 à 22:23:35
Réponse #11

Snafu


Ça me fait penser à un truc : pensez à mettre la (bonne) bouffe en hauteur au bivouac.

 ;#

Bonsoir bonsoir
Effectivement je n'y avais pas pensé à ça ! Un bout de paracorde à prévoir !
merci pour cette remarque Kilbith sinon j'aurai été obligé de manger le chien...

Bonne soirée

18 avril 2017 à 23:22:26
Réponse #12

Frax


Ça me fait penser à un truc : pensez à mettre la (bonne) bouffe en hauteur au bivouac.

 ;#

Je ne vois vraiment pas ce qui te fait dire ça...  ;#

Concernant les cachets anti-tiques, je ne me suis pas encore penchée sur la question mais j'ai eu plusieurs retours assez mitigés. On m'a assuré de l'efficacité mais fait comprendre que ça empoisonnait aussi le chien. Pourtant, les personnes qui m'ont dit cela n'étaient pas anti Big Pharma, bien au contraire...

19 avril 2017 à 09:54:56
Réponse #13

Tompouss


La mienne aussi chaparde la bouffe  :lol:

Pour le cachet, je ne pense pas que ce soit pire que les pipettes de frontline au autre, d'ailleurs la mienne y fait de méchantes réactions cutanées.

On avec testé l'ail en poudre dans la bouffe sensé repousser les tiques mais même sur plusieurs mois pas vraiment de résultats. Par contre la chienne avait une haleine de poney  ;#
Sometimes you gotta remember : everyone wasn't raised like you...

19 avril 2017 à 16:03:56
Réponse #14

Llunatik


Pour les tiques ma voisine qui a des chiens de chasse utilise une médaille qui s'appelle "Tic Clip" qu'elle doit laisser en place en continu sur ses chiens. D'après elle ce serait efficace (et pourtant on est dans une région bien infestée...).
En tous cas c'est sans produits, et le prix est assez faible pour 2 ans d'utilisation.

20 avril 2017 à 13:32:48
Réponse #15

Snafu


Pour les tiques ma voisine qui a des chiens de chasse utilise une médaille qui s'appelle "Tic Clip" qu'elle doit laisser en place en continu sur ses chiens. D'après elle ce serait efficace (et pourtant on est dans une région bien infestée...).
En tous cas c'est sans produits, et le prix est assez faible pour 2 ans d'utilisation.

Bonjour à tous,

J'ai regardé ceci mais je suis pas convaincu par l'argument qui est je cite : "La charge bioénergétique invisible, comparable aux principes homéopathiques, enthousiasme les acquéreurs et confirme l’efficacité de la tic-clip depuis plusieurs années.

La médaille tic-clip contient une empreinte bioénergétique. Elle a la grande capacité à emmagasiner plusieurs couches d’information de type homéopathique. Il en résulte un champ vibratoire autour de l’animal, qui va brouiller les capteurs de la tique et de la puce. La médaille tic-clip va les empêcher de réagir. Les parasites n’auront plus le même comportement : elles ne reconnaissent plus l’animal comme un repas de sang..

Il est à noter qu’une diminution de l’efficacité peut être rencontrée chez les sujets affaiblis ou malades, lors des chaleurs ou quelques jours après une vaccination."

Finalement je comprend pas trop le principe exact de l'outil mais je ne remet pas en doute la possible efficacité de l'objet... Peux-tu en dire plus ?

Bonne journée à tous

Snafu

20 avril 2017 à 16:18:57
Réponse #16

guillaume


Je pense qu'il s'agit plutôt d'un coïncidence.

Pour rappel, la tique attend son hôte (opportuniste), elle ne le cherche pas, on ne peut donc pas brouiller des "sens" (qui lui permettraient de chercher un hôte) qui n'existent pas.

a+

"82,3% des gens ont plus de chances d'être convaincus lorsqu'il existe un pourcentage dans la phrase."

20 avril 2017 à 16:25:55
Réponse #17

Snafu


Je pense qu'il s'agit plutôt d'un coïncidence.

Pour rappel, la tique attend son hôte (opportuniste), elle ne le cherche pas, on ne peut donc pas brouiller des "sens" (qui lui permettraient de chercher un hôte) qui n'existent pas.

a+

Elle est opportuniste mais elle se place bien dans des passages d'animaux afin d'optimiser ses chances non ? Du coup il doit bien y avoir quelque chose qui lui fait choisir cette position.

a+

snafu

20 avril 2017 à 16:34:29
Réponse #18

bloodyfrog


Le vice. La tique est vicieuse de nature.

Manu.  :closedeyes:

20 avril 2017 à 16:38:36
Réponse #19

Snafu


Le vice. La tique est vicieuse de nature.

Manu.  :closedeyes:

Si la tique serait mieux placée dans la chaîne alimentaire ça en ferai un prédateur quoi...
En tout cas ce qui est fou c'est qu'un animal aussi petit et presque tout aussi insignifiant pose autant de problèmes... ::)

20 avril 2017 à 17:17:49
Réponse #20

Chris-C


Elle est opportuniste mais elle se place bien dans des passages d'animaux afin d'optimiser ses chances non ? Du coup il doit bien y avoir quelque chose qui lui fait choisir cette position.

a+

snafu

ça impliquerait une stratégie , une réflexion , l'analyse comportementale de ses hôtes . Il suffirait donc d'éviter les sentes d'animaux pour les éviter.

En fait c'est l'électricité statique qui attire la tique sur le pelage ou les vêtements .
C'est pour ça que lorsque l'on veut étudier la tique ou tout simplement l'attraper on fait courir un drap sur l'herbe .
Elles n'ont pas de mécanisme pour sauter , ils leur seraient impossible d'attendre prêtent à bondir...

a+  :)

20 avril 2017 à 18:26:29
Réponse #21

Kilbith


je suis pas convaincu par l'argument qui est je cite :

"La charge bioénergétique invisible, comparable aux principes homéopathiques, enthousiasme les acquéreurs et confirme l’efficacité de la tic-clip depuis plusieurs années.

La médaille tic-clip contient une empreinte bioénergétique. Elle a la grande capacité à emmagasiner plusieurs couches d’information de type homéopathique.

Il en résulte un champ vibratoire autour de l’animal, qui va brouiller les capteurs de la tique et de la puce."

 :lol: :lol: :lol:

désolé.
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

20 avril 2017 à 21:27:49
Réponse #22

Loriot


Quand le sage désigne la lune, l'idiot regarde le doigt

20 avril 2017 à 21:53:32
Réponse #23

Snafu


:lol: :lol: :lol:

désolé.
C'est relativement couillu d'avoir juste ça en argument de vente  :lol:

@Chris-C : merci pour l'info concernant l'électricité statique je ne savais pas que c'était ça. Je pensais plus que c'était ses pattes qui le permettait et qu'elle s'agrippait tout simplement au passage d'un hôte.

21 avril 2017 à 08:09:02
Réponse #24

François


Elle est opportuniste mais elle se place bien dans des passages d'animaux afin d'optimiser ses chances non ? Du coup il doit bien y avoir quelque chose qui lui fait choisir cette position.

a+

snafu

Elle est tombée là où passait l'animal qui la portait, donc sauf malchance pour elle, là où tôt ou tard en passera un autre.
Ce sont les porteurs de tiques qui choisissent les lieux de passage, pas la tique.
Espérer le meilleur, prévoir le pire.

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité