Nos Partenaires

Auteur Sujet: Kit pour balade à pied en famille  (Lu 1598 fois)

05 avril 2017 à 18:01:55
Lu 1598 fois

fredFLT


Bonjour à tous,

Je souhaite réaliser un kit dont l’objectif est de disposer du matériel nécessaire pour des balades à pied en famille (2 adultes + une fille de 14 ans).
Je sais que le sujet des kits a déjà été abondamment traité mais la plupart de ceux proposés ne conviennent pas complétement à mon « cahier des charges »:
-Pourquoi : Déplacements en milieu urbain ou empruntant des petites routes de campagne (très calmes en terme de circulation voir isolées) ou, le plus souvent, mixtes (ville et campagne).
Par définition, nous ne sommes jamais très éloignés de la « civilisation » (passages devant des maisons, passages réguliers de véhicules…).
-Niveau de difficulté : Trajets sans difficulté technique (routes ou chemins aménagés et/ou plats et goudronnés dans 95% des cas) et que nous connaissons bien (aucun risque de se perdre).
-Distance : au maximum une vingtaine de kilomètres
-Conditions météo/luminosité : Pas trop problématique, nous ne partons jamais si le temps est menaçant ou en cas de très fortes chaleurs (je vis en PACA) ou en fin de journée
-Volume : L’ensemble des éléments doit tenir dans un sac maxpédition Jumbo et être le plus léger possible.
-Divers : Mon épouse aime bien récupérer de petites plantes (donc : épines, insectes piquants, nécessité de creuser un peu…).
Dernier point, je souhaite ne pas être (trop) dans l’illégalité.

Ps : il ne s’agit que du contenu du sac, je ne parle pas des vêtements (casquette, chaussures, lunettes de soleil…) ou autre

J’ai identifié les risques suivants :
-Déshydratation
-Insolation
-Hypoglycémie
-Blessures (ampoules, entorse, morsures, piqures, échardes…)
-Chiens errants ou de garde en liberté (très fréquents)
-Perte de signal de téléphone portable ou panne de batterie
-Dégradation météo
-Besoin physiologique urgent
-Dégradation du matériel (chaussures, lacets)
-Accident avec une voiture
-Agression humaine

Pour l’instant, j’emporte :
-1 gourde nalgène (1l ou 1,5l selon la t°) + 3 gobelets
-Du sucre en morceaux (une vingtaine de morceaux dans une petite boite en métal)
-2 portables chargés (avec cartes)
-1 gilet fluo de signalisation
-1 couverture de survie
-1 trousse de secours : gel hydro-alcoolique, pansements, compresses, désinfectant, aiguilles, pince à épiler, petits ciseaux, lame de bistouri, bande fine, 1 paire de gants non stériles, épingles à nourrice.
-de la cordelette
-1 carré de tissu (type bandana)
-quelques feuilles d’essuie-tout
-une bombe d’autodéfense
-une paire de gants de jardin
-1 grand sac en plastique (pour y mettre les plantes)
-1 petit sac en plastique
-Photocopie des papiers d’identité, de voiture et d’un justificatif de domicile
-un billet de 10 euros dans une pochette étanche + un peu de monnaie
-un petit parapluie pliant
-s’ajoute : Les clefs et alarme de la maison et/ou voiture
-Ponchos (1 par personne) en cas de temps menaçant (je prends alors autre sac en plus)

Me semble inutile: Multitool, Fire steel, Briquet, Sifflet, Boussole, , lampe tactique…

Je m’interroge pour le couteau :
Un couteau,  pourquoi ? : Déterrer une plante, agression humaine, attaque animale
Lequel? : Petite serpette à 2 euros ? Douk-Douk  ou opinel?, Mora Compagnon?, Izula ?, Bushman Pocket ? ou … rien !
En fait je change selon l’endroit où je passe :
-Parcours hors zone urbaine : bushman pocket (discret, facile à garder dans la poche, impressionnant, efficace) mais peu justifiable en ville en cas de contrôle
-Parcours en zone urbaine exclusive : aucun couteau
-Parcours mixte : c’est toujours un problème (en général je prends l’Izula)

Je m’excuse d’avoir été un peu long mais il fallait exposer l’ensemble des données.
J’attends votre aide et toutes vos suggestions afin d’améliorer mon kit en prenant en compte mon cahier des charges. Il me reste encore de la place (pour donner une idée : une boite de 17x10x7cm rentre encore).
Bonne journée et merci d’avance pour vos réponses

05 avril 2017 à 19:36:03
Réponse #1

Loriot


Personnellement je trouve mieux un petit sac en coton pour la récolte des végétaux. Moins de risque pour la récolte.
Un simple petit couteau suisse avec ouvre boite tir et tir bouchon c'est un minimum... et suffit amplement pour à peu près tout les usages courant et normaux... (en plus il y a une croix sur certains, ça fait fuire les vampires  ;D )
Quand le sage désigne la lune, l'idiot regarde le doigt

06 avril 2017 à 08:32:55
Réponse #2

LaMouette


Je suis aussi une invétérée cueilleuse de plantes en balade et je confirme pour le sac en tissu mais en plus du sac plastique qui, lui est bien utile pour les plantes avec racines et terre souvent humide.

J'ai toujours avec moi, où que j'aille, sur mon porte clé de maison, un sifflet car je n'ai pas une voix forte et 30 € dans un pilulier porte clef, 1 billet de 20 et 1 billet de 10.

Pour le couteau, je prends aussi l'Izula qui fait une pelle pratique avec sa lame large pour déterrer une plante (Et puis j'aime bien mon Izula :-[ ), mais je lui adjoint souvent un couteau suisse qui a une lame de scie pour couper des branchettes pour boutures, de l'osier, du bois gras etc.
Dans ma région, les forces de l'ordre sont surement plus cool que dans le sud au sujet des couteaux. Et puis une grand-mère avec des plantes dans une main et un couteau dans l'autre ou dans la poche, ne donne pas l'image d'une personne dangereuse.

06 avril 2017 à 17:45:53
Réponse #3

Chill



-Conditions météo/luminosité : Pas trop problématique, nous ne partons jamais si le temps est menaçant ou en cas de très fortes chaleurs (je vis en PACA) ou en fin de journée

Dernier point, je souhaite ne pas être (trop) dans l’illégalité.


J’ai identifié les risques suivants :
-Déshydratation
-Insolation
-Hypoglycémie
-Blessures (ampoules, entorse, morsures, piqures, échardes…)
-Chiens errants ou de garde en liberté (très fréquents)
-Perte de signal de téléphone portable ou panne de batterie
-Dégradation météo
-Besoin physiologique urgent
-Dégradation du matériel (chaussures, lacets)
-Accident avec une voiture
-Agression humaine

Pour l’instant, j’emporte :
-1 gourde nalgène (1l ou 1,5l selon la t°) + 3 gobelets
-Du sucre en morceaux (une vingtaine de morceaux dans une petite boite en métal)
-2 portables chargés (avec cartes)
-1 gilet fluo de signalisation
-1 couverture de survie
-1 trousse de secours : gel hydro-alcoolique, pansements, compresses, désinfectant, aiguilles, pince à épiler, petits ciseaux, lame de bistouri, bande fine, 1 paire de gants non stériles, épingles à nourrice.
-de la cordelette
-1 carré de tissu (type bandana)
-quelques feuilles d’essuie-tout
-une bombe d’autodéfense
-une paire de gants de jardin
-1 grand sac en plastique (pour y mettre les plantes)
-1 petit sac en plastique
-Photocopie des papiers d’identité, de voiture et d’un justificatif de domicile
-un billet de 10 euros dans une pochette étanche + un peu de monnaie
-un petit parapluie pliant
-s’ajoute : Les clefs et alarme de la maison et/ou voiture
-Ponchos (1 par personne) en cas de temps menaçant (je prends alors autre sac en plus)

Je m’interroge pour le couteau :
Un couteau,  pourquoi ? : Déterrer une plante, agression humaine, attaque animale
Lequel? : Petite serpette à 2 euros ? Douk-Douk  ou opinel?, Mora Compagnon?, Izula ?, Bushman Pocket ? ou … rien !

Je me lance en essayant d'utiliser les outils "maison" :

La règle des 3 :
  • 3s - 3 secondes sans connerie
  • 3m - 3 min sans oxygène (détresses vitales)
  • 3h - 3 heures sans thermorégulation
  • 3j - 3 jours sans manger

Les outils
  • Conscience (Lucidité) - C(L)
  • Communications - Com   
  • Vision - V   
  • Mobilité - M   
  • Dextérité - D   

... et je commente sous la forme :
Risque - délai - outil
      Ma réponse
       *** matériel utile

-Déshydratation - 3h - C(L)   
      Gestion de l'effort. Dimensionnement des réserves hydriques.
         *** Eau ...
-Insolation - 3h - C(L)   
      Formation secourisme, consultation météo préalable, couvre-chef systématique, gestion de l'effort.
-Hypoglycémie - 3j - C(L)   
      Formation secourisme, Régime alimentaire, gestion de l'effort.
         *** casse-croûte
-Blessures (ampoules, entorse, morsures, piqûres, échardes…) - 3s - M
      Équipement adapté, port des EPI, mesures de prévention (bruit, ...)
         *** trousse bobologie
-Chiens errants ou de garde en liberté (très fréquents) - 3s - C(L)   
      Choix des itinéraires, comportement, dissuasion.
         *** petite lacrymogène (?), bâton de marche
-Perte de signal de téléphone portable ou panne de batterie - 3m - Com   
      Le 112 est relayé par l'ensemble des opérateurs. Anticipation de la charge.
         *** batterie de rechange, powerbank, sifflet
-Dégradation météo - 3s - C(L)   
      Consultation météo préalable.
         *** vêtement de pluie, lainage ou polaire.
-Besoin physiologique urgent - ? - ?    :-[
      Précautions préalables ?
         *** PQ, serviette hygiénique, bâton d'enfouissement, sac à déchets.
-Dégradation du matériel (chaussures, lacets) - ? - M   
      Choix initial, entretien-vérification, comportement économe.
-Accident avec une voiture - 3s - C(L)   
      Respect du code de la route, formation secourisme => Traitement des urgences vitales : arrêt hémorragie, mise en position d'attente adaptée, RCP, prévention de l’hypothermie.
         *** Lien large + barreau, couverture isotherme jetable.
-Agression humaine - 3s - C(L)   
      Cf. chiens ...

J'en conclus que l'outil principalement utilisé est la Conscience(Lucidité), donc de l'anticipation et des connaissances ; des savoir-faire et des savoir-être.
Pas de gri-gri indispensable en plus de ce que tu as déjà,  :) sauf détails ci-dessous  ;)

Pour la légalité, et tes remarques sur le couteau :
L'avis d'un docteur en droit.
Arrêts "Laguiole" fréquemment cités :
- Grenoble 27-05-1998
- Bobigny 02-05-1995
- Charleville-Mézières 04-05-1987

Citer
Me semble inutile: Multitool, Fire steel, Briquet, Sifflet, Boussole, lampe tactique…

Briquet : pas souhaitable, interdit dans les massifs en PACA durant la saison feux de forêt. Hors saison, l'hypothermie doit se traiter en 3 heures, une des solutions est le foyer réconfortant, même en gîte ou en refuge.
Sifflet : outil ultra léger et bien plus efficace que la voix. Un incontournable en groupe à mon avis. Sans en abuser ...
Boussole : S'orienter sans reste un Art. Pour 20 km de ballade, sauf à ne suivre que du bitume ou des circuit archi-connus, c'est un outil bien pratique. Certaines au format "bouton" sont cependant fiables et d'un poids négligeable.
Lampe : sans être "tactique", une petite frontale rendra service soit en balisage, soit en soins, soit en ...

Pour en débattre ...

    Chill.
« Modifié: 07 avril 2017 à 19:55:05 par Chill »
"Un sauveteur isolé est en mauvaise compagnie."

07 avril 2017 à 01:00:45
Réponse #4

Hurgoz




-Déshydratation - 3h - C(L)   
      Gestion de l'effort. Dimensionnement des réserves hydriques.
         *** Eau ...

+Parcour

Citer
-Perte de signal de téléphone portable ou panne de batterie - 3m - Com   
      Le 112 est relayé par l'ensemble des opérateurs. Anticipation de la charge.
         *** batterie de rechange, powerbank, sifflet
+prévenir du trajet

Bref....plutôt whisky tourbé ou fumé? ;#

Tcho

Hugo
"Considérant qu'il est essentiel que les droits de l'homme soient protégés par un régime de droit pour que l'homme ne soit pas contraint, en suprême recours, à la révolte contre la tyrannie et l'oppression." DUDH

07 avril 2017 à 10:12:31
Réponse #5

François


Le kit de base me parait être, pour chaque personne :
- un téléphone
- un sifflet
- une mini lampe style photon
- une mini boussole



Pour assurer les fonctions basiques - communiquer, se signaler, se repérer - même si on est surpris par la nuit, même si on est séparé du groupe

Auquel on peut ajouter un petit sac avec une gourde, un habit chaud, un habit de pluie.
Et quelque nourriture énergétique si on a des problèmes connus d'hypoglycémie. (sinon, il suffit de s'arrêter cinq minutes pour que ça passe)

Pour le groupe, on peut ajouter un kit de bobologie, un de réparation (duct-tape, ficelle, fil+aiguille, etc), une couverture de survie.

Le canif et le couvre chef font partie pour moi de l'équipement standard :)
Pour la défense, le mieux à mon humble avis reste un solide bâton.
« Modifié: 07 avril 2017 à 10:22:33 par François »
Espérer le meilleur, prévoir le pire.

07 avril 2017 à 15:13:17
Réponse #6

Pierrot


Citer
Déplacements en milieu urbain ou empruntant des petites routes de campagne (très calmes en terme de circulation voir isolées) ou, le plus souvent, mixtes (ville et campagne).
Par définition, nous ne sommes jamais très éloignés de la « civilisation » (passages devant des maisons, passages réguliers de véhicules…).
-Niveau de difficulté : Trajets sans difficulté technique (routes ou chemins aménagés et/ou plats et goudronnés dans 95% des cas) et que nous connaissons bien (aucun risque de se perdre).
-Distance : au maximum une vingtaine de kilomètres
-Conditions météo/luminosité : Pas trop problématique, nous ne partons jamais si le temps est menaçant ou en cas de très fortes chaleurs (je vis en PACA) ou en fin de journée

Au vu de ces conditions, je dirai qu'à part une gourde tu n'as besoin de rien d'autre..... :lol:

Sinon;

Citer
Le kit de base me parait être, pour chaque personne :
- un téléphone
- un sifflet
- une mini lampe style photon
- une mini boussole

A vouloir à tout prix emporter du brol, je prendrai une vraie boussole et une vraie ( petite ) lampe,
au moins si on se retrouve vraiment mal, on est sûr d'avoir une boussole qui indique le nord et d'y voir correctement.

Citer
Pour la défense, le mieux à mon humble avis reste un solide bâton.

Oui aussi.


07 avril 2017 à 20:54:27
Réponse #7

fredFLT


Je retiens le duct-tape que j’avais oublié : pratique pour une réparation d’urgence (semelle de chaussure qui se décolle…)
Une petite lampe pourquoi pas (mais a priori je n’en aurait pas besoin mais on ne sait jamais !)
Un bâton j’y avais pensé sous forme d’une canne solide cependant je trouve ça encombrant à la longue
Merci pour vos réponses
D’autres idées ?

07 avril 2017 à 21:49:26
Réponse #8

Oim


J'ai pas vu les stéri-strip dans la la trousse à bobo.
C'est bien les stéri-strip si quelqu'un s'ouvre un peu sur une pierre loin d'un hosto...
Un tube de colle cyano c'est bien aussi et ça prend pas de place.( pas pour les bobos hein!)
Pour le couteau un fixe dans le sac, un pliant dans la poche. (2=1 ; 1=0)
Une vraie boussole c'est bien mais avec une carte c'est mieux.
Et puis de l'eau, plein d'eau.
" The trouble with the world is that the stupid are cocksure and the intelligent are full of doubt. "  GrandMaster B.R.
"tous les survivalistes ne sont pas paranoiaques, mais b*rdel j'ai l'impression que tous les paranoiaques deviennent survivalistes..." Le taulier

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité