Nos Partenaires

Auteur Sujet: Retex : j'ai gazé pour la première fois de ma vie, je me pose des questions  (Lu 5610 fois)

05 mars 2017 à 10:44:46
Réponse #25

Boris


Bonjour,
je pense que la plainte est toujours justifiee, parce que  ce n est peut etre pas la première fois ni  la dernière fois  que ce type passera a l acte.
effectivement, il a juste attrapé  le manteau,  mais il n avait peut être pas  bien analysé  la personne qu il avait en face de lui.
peut etre que c etait une envie subite, une pulsion. Peut etre qu il va se dire que la prochaine fois il se donnera toutes ses chances.
en vous lisant j ai l i.pression que vous prenez a votre compte les possibles futurs arguments d un avocat en inversant les places. La victime , c est pas  celui qui s est pris un coup de gazeuse, même si  le port est interdit!
Sur les peines, Est ce que c est important de savoir combien il aurait pris? Peut etre rien, peut etre que son sursis aurair sauté.  Peut etre qu il avait une interdiction de se rendre dans ce coin , bref...on ne sait pas...
je reste un partisan du passage au comico parce que ca donne aussi des elements de reconnaissance
en tout cas, bonne reaction.
« Modifié: 05 mars 2017 à 10:57:51 par Boris »

05 mars 2017 à 10:46:41
Réponse #26

Premtalika


Ou j'ai mal lu, ou personne ne t'a conseillé de faire une petite visite au commissariat.

Le chauffeur de taxi m’a proposé de me déposer dans un commissariat mais je n’ai pas voulu. Je voulais juste renter et me poser. Je reprennais le TGV le lendemain aprèm pour redescendre chez moi.

Objectivement :
-   Il m’a regardé fixement
-   Il m’a traité de sal*pe
-   Il m’a attrapé le manteau pour me retenir de partir
-   Il s’est levé derrière moi

Après il y a le contexte, mais c'est subjectif, non prouvable et parole contre parole.

Franchement dans l’hypothèse où je porte plainte et dans l’hypothèse improbable où on retrouve le mec, il est condamné à combien ??? Un rappel à la loi ?

Je n’avais aucune envie de perdre 3 h de ma vie pour une action inutile.

La seule raison éventuellement c’était de porter plainte par esprit civique pour contribuer à avoir des statistiques d’incident dans les transports en commun fiable. Je n’ai sur le coup pas envisagé que ça pouvait être un prédateur sexuel qui passerait sa vie à faire ça.

Mon frère a poireauté 4 h au commissariat avant que sa plainte soit reçue et il a eu le sentiment que les policiers s’en foutaient totalement. Apparemment, selon lui, à vérifier, la police n’avait l’intention de regarder les caméras de vidéosurveillance pour voir si on pouvait identifier son (ses) agresseurs.

Si c'est ton ... "tempérament" de frapper, le choix t'appartient.
Je ne sais pas si c’est mon « tempérament » mais oui en effet quand j’ai vu qu’il tentait de me suivre après le coup de lacrymo mon corps s’est mis en position de me défendre physiquement et j’ai eu envie de frapper. J’aurai pu choisir la stratégie de « il ne voit plus rien on joue au chat et à la souris jusqu’à ce que le train s’arrête » Mais non

Je n’ai pas envie d’acheter une arme qui peut tuer et qui me poserait souci en cas de contrôle. Mon sac à main est régulièrement contrôlé : entrée des concerts, entrée des musées, entrée des meetings politiques. Le tout avec fouille au corps à chaque fois…. Je me suis déjà fait confisquer ma lacrymo et mon opinel à un concert. Depuis je range tout dans une housse à lunettes et ça passe sans problème. Penser à planquer/déplanquer le matériel en fonction des situations, je me connais je risque de zapper… Même si là maintenant la lacrymo je la range plus accessible.

Mon choix d’acheter un truc en complément de ma lacrymo c’est l’efficacité bien sûr d’une part mais c’est aussi surtout très psychologique.

Dans ce train c’est quand je me suis rappelée que j’avais une lacrymo que j’ai quitté le mode « figée à ma place » au mode « prête à l’action » : j’avais un plan, l’équilibre des forces étaient, à mes yeux, rétabli, je n’étais pas obligée de subir.
Ensuite la lacrymo clairement a fait le job en plus de me donner ce déclenchement psychologique.

Je préfère me racheter un « truc » plutôt que d’avoir à me battre à main nue. Dans mon esprit utiliser ses poings est plus « technique » qu’une matraque. C’est un truc de mec les poings. Je risque de me péter une phalange  ::), de me faire attraper le bras, de n’avoir aucune puissance….

J’aime bien l’idée de frapper à distance. Si je me fais attraper la matraque il me reste l’option « je cours », alors que si je me fais attraper le bras…..(bon de tout façon j'ai laissé tomber l'idée de matraque, pourtant elle me plaisait bien cette matraque rose psychologiquement :-[. Pi j'ai vu les vidéos sur youtube ça a de la gueule de déplier une matraque..... :-[)

Mon cahier des charges est donc :
-   Pas confiscable en cas de contrôle du sac à main (ou dissimulable)
-   Pas létal
-   Pas lourd
-   Pas volumineux
-   Permet de garder ses distances et sa mobilité autant que possible

Je regarde donc l’option journal roulé, SAP, perche à selfie.
Me plait bien l’idée d’une perche à selfie….. Un mètre de long  :love:, pas cher, peut servir à autre chose qu’à maraver un agresseur. Faut voir le poids, ce n’est pas marqué sur Amazon et la facilité à se déplier rapidement. 
« Modifié: 05 mars 2017 à 10:53:54 par Premtalika »
Vivre ce n'est pas sérieux, ce n'est pas grave. C'est une aventure, c'est presqu’un jeu. Il faut fuir la gravité des imbéciles. Jacques Brel

05 mars 2017 à 11:07:23
Réponse #27

Premtalika


Attention commentaire tout féminin  et hautement constructif pour la poursuite de ma réflexion   ::) :

j'adore la coupe de cheveux de la nana  :D :D :D :D !!!!

Non mais franchement "non mais allo !" : qu'est ce que c'est que cette photo  :o ????

Ca c'est où une coupe de cheveux française des années 80 ou ça vient de chez les riquains. Y'a qu'eux pour oser un brushing pareil.....

Pi cette chemise.....

Bref, me suis bien marrée  :lol:
Vivre ce n'est pas sérieux, ce n'est pas grave. C'est une aventure, c'est presqu’un jeu. Il faut fuir la gravité des imbéciles. Jacques Brel

05 mars 2017 à 11:12:39
Réponse #28

Tompouss


Attention 1m de long en milieu confiné c'est vite un handicap.

Cela a été souligné déjà mais certains individus sont moins sensibles que d'autres au spray du coup à titre perso je préconise de combiner gaz avec des frappes immédiates sans attendre de voir si ça réagit.

Pour les individus peu sensibles c'est souvent les mecs alcoolisés et/drogués ou des gens qui y ont été pas mal exposé.

En tout les cas tu as bien réagi, et n'a pas l'air traumatisée c'est le principal.
Sometimes you gotta remember : everyone wasn't raised like you...

05 mars 2017 à 11:15:37
Réponse #29

Claude Ponthieu


de ce que j'ai pu observer jusqu'à maintenant, lorsqu'il y a affrontement physique, de façon générale (ce n'est pas une règle absolue):
- les hommes cherchent plutôt à prendre à l'ascendant
- les femmes cherchent davantage à détruire
ce qui, d'ailleurs, explique que les unités militaires composées de femmes sont redoutées: elle ne se contentent pas de vaincre, elles cherchent l’anéantissement.

 :blink:
Dois-je conclure que je suis une femme ?


La justice t’expliquera que l’autodéfense est un argument très flou…

Quand on réagit de la manière que tu décris, évite d’avoir une arme — franchir un cap de non retour à tout niveau est bel et bien là.
Ton cas sera aggravé si la justice s’aperçoit que tu es une pratiquante de certaines disciplines — tu es sensée être du sexe faible et représenter la compassion.

Tu as découvert en toi une certaine violence, révélation à prendre sérieusement en considération.
Chez un certain nombre d’individu celle-ci se développe et a des effets pervers : pour éviter ces aspects bien des arts martiaux peuvent aider à la canaliser, mais ne garantissent rien — eux-mêmes doivent être bien cadrés, les risques de dérives sont bel et bien présents.

En fonction des circonstances et de nos différentes expériences, nos réactions peuvent être totalement différentes d’une fois sur l’autre — à tout moment la peur peut nous geler.
Nous avons eu une culture riche en expérience et pauvre en information.
Aujourd’hui, nous sommes riches en information, mais au seuil de pauvreté de l’expérience réelle.

05 mars 2017 à 11:28:12
Réponse #30

azur


:blink:
Dois-je conclure que je suis une femme ?
Comme c'est écrit, l'humanité est bien trop complexe pour en faire une règle absolue ;) Mais globalement, ça se vérifie, ce qui n'empêche pas que certains hommes puissent avoir des comportements violents.
Hé oui, je répète encore la distinction que je fait entre la brutalité, qui consiste à user de la force "froidement" et la violence où la force est guidée par un ressentiment, une animosité, des émotions... de ce fait, la violence est plus difficilement contrôlable et va souvent plus loin que l'action initiale (tu me tapes, je te blesse ou je te tue).

On rentre là dans nos instincts primitifs, primaires, animaux...

D'expérience, j'ai pu constater que la pratique de sports de combats permet de beaucoup mieux maitriser ses émotions dans l'action et donc d'agir avec brutalité avec peu de risques de basculer dans la violence.
Tout le monde savait que c'était impossible... est venu un idiot qui ne le savait pas, et qui l'a fait!

05 mars 2017 à 11:33:20
Réponse #31

fredFLT


Ma compagne a un schocker qui, en complément d’une lacrymo, semble intéressant.
Si l’agresseur t’avait ceinturée au lieu de « simplement » (j’insiste sur les guillemets) t’attraper le manteau, l’usage de la lacrymo aurait été beaucoup plus problématique pour toi. Et je ne parle pas d’une matraque qu’il faut déployer et pouvoir manier avec suffisamment d’amplitude. Dans ces circonstances, seule une arme utilisable en mode contact peut alors être opérationnelle pour une personne non entraînée (quitte à gazer dans un second temps).
Un modèle équipé de petites pointes paraîtrait plus intéressant car il permet de traverser des couches de vêtements, certains modèles servent aussi de lampe de poche (et en ont le look) et peuvent aussi être utilisables comme instrument de frappe

05 mars 2017 à 12:27:11
Réponse #32

Le-Jerome



Objectivement :
-   Il m’a regardé fixement
-   Il m’a traité de sal*pe
-   Il m’a attrapé le manteau pour me retenir de partir
-   Il s’est levé derrière moi


Beaucoup de faits divers sordides (coups et blessures + viol) commencent comme ça, ce qui pour moi justifie pleinement l'usage du spray et de frappes.

Citer
Mon cahier des charges est donc :
-   Pas confiscable en cas de contrôle du sac à main (ou dissimulable)
-   Pas létal
-   Pas lourd
-   Pas volumineux
-   Permet de garder ses distances et sa mobilité autant que possible

Je regarde donc l’option journal roulé, SAP, perche à selfie.
Me plait bien l’idée d’une perche à selfie….. Un mètre de long  :love:, pas cher, peut servir à autre chose qu’à maraver un agresseur. Faut voir le poids, ce n’est pas marqué sur Amazon et la facilité à se déplier rapidement.

--> Spray de 20 à 40 mL de qualité, Sabre Red effectivement (par exemple), gel poivre (donc OC pas CS) ou brume, avec un petit système de prise en main et une sécurité (clapet par exemple).
Drill de préparation simple (sortie urgente du spray, combinaison spray et déplacements, fuite) à l'aide d'un déodorant bon marché, en stage ou avec un partenaire.
Approfondissement par un drill similaire, simulant le temps de latence du spray, donc avec frappes sur PAO (= bouclier d'entrainement) à l'aide du SAP/magazine.

Pour le risque de blessures si tu frappe, en self on élimine les coups de poings classiques façon boxeur (meilleur moyen de se faire une fracture), au profit des coups de poings "marteau" et les frappes mains ouvertes (sortes de méga gifles...).
L'utilisation du SAP ou du magazine réduit à zéro le risque de blessure pour toi et surtout augmente l'efficacité et/ou la portée des coups (un peu plus d'allonge).

Tu peux parfaitement frapper efficacement avec un peu de technique de frappe et beaucoup de détermination, surtout si tu t'aide d'un égaliseur (SAP/magazine/fourche à selfie/bâton de rando)

L'OC ("poivre" en fait la molécule active du piment Oléorésine de Capsicum) est davantage efficace sur les individus drogués ou ivres, à la différence du CS (LE lacrymogène à proprement parler - produit chloré dont la formule chimique n'a rien à voir).

Ton discours est très encourageant car il n'est pas du tout celui d'une victime, bien au contraire et c'est tout à ton honneur, perso je trouve que tu as même pas mal d'avance question information et état d'esprit.

Pour le brushing, je pense que c'est un moyen d'effrayer l'agresseur, parce qu'elle le vaut bien... :D

 
un héros, c'est un abruti qui a eu de la chance

05 mars 2017 à 12:49:39
Réponse #33

Le-Jerome


Ma compagne a un schocker qui, en complément d’une lacrymo, semble intéressant.
Si l’agresseur t’avait ceinturée au lieu de « simplement » (j’insiste sur les guillemets) t’attraper le manteau, l’usage de la lacrymo aurait été beaucoup plus problématique pour toi. Et je ne parle pas d’une matraque qu’il faut déployer et pouvoir manier avec suffisamment d’amplitude. Dans ces circonstances, seule une arme utilisable en mode contact peut alors être opérationnelle pour une personne non entraînée (quitte à gazer dans un second temps).
Un modèle équipé de petites pointes paraîtrait plus intéressant car il permet de traverser des couches de vêtements, certains modèles servent aussi de lampe de poche (et en ont le look) et peuvent aussi être utilisables comme instrument de frappe

Pas nécessairement plus efficace que d'y aller à grands coups de stylo dans les métacarpes du c*nnard en question, mais beaucoup plus cher et plus complexe à utiliser (On/OFF, bouton, sortie de la poche dans ces conditions etc).
Un stylo métallique ne pèse rien, ne prend pas de place, passe partout et a l'avantage de ne pas tomber en panne de batteries, ramasse au passage de l'ADN et accessoirement on peut même écrire avec...
Qui plus est shocker = confiscation en cas de fouille, voir suspicion de préméditation, surtout par exemple si elle se rend à un meeting politique et que des incidents ont lieu.

A propos des Shockers (Stun guns) :
https://www.youtube.com/watch?v=AcOMhnf38LE

"You know who is afraid of the little blue spark ? YOU !"
« Modifié: 05 mars 2017 à 13:04:15 par Le-Jerome »
un héros, c'est un abruti qui a eu de la chance

05 mars 2017 à 14:52:34
Réponse #34

Premtalika


Quand on réagit de la manière que tu décris, évite d’avoir une arme — franchir un cap de non retour à tout niveau est bel et bien là.
Ton cas sera aggravé si la justice s’aperçoit que tu es une pratiquante de certaines disciplines — tu es sensée être du sexe faible et représenter la compassion.
Je ne suis pratiquante d'aucune discipline et je n'en ai pas le projet  :).
Je veux juste bien faire un stage d'une journée pour apprendre à me servir des armes de défenses que j'ai ou que je vais acheter et connaitre deux trois trucs utiles.


Tu as découvert en toi une certaine violence, révélation à prendre sérieusement en considération.
Oui je le prends en considération. On vit dans une société dans lesquelles il y a des règles auxquelles j'adhère complètement "On n'agresse personne, chacun se démerde pour gérer ses pulsions sinon c'est le gnouf" et le principe de riposte proportionnée.
Donc pour moi, ça sera prise de risque zéro : ni arme létale et ni arme risquant de causer des blessures avec séquelles à vie.
Ca sera même je pense arme par procuration pour pouvoir dire que j’ai dû, faible femme que je suis, me défendre en improvisant avec ce que j’ai trouvé.


Ma compagne a un schocker qui, en complément d’une lacrymo, semble intéressant.
Après réflexion, le schocker m'emballe moins. Mais pas encore tranché définitivement
question : si on schocke alors qu'on est en contact physique on électrocute aussi  :-\ ?


--> Spray de 20 à 40 mL de qualité, Sabre Red effectivement (par exemple), gel poivre (donc OC pas CS) ou brume, avec un petit système de prise en main et une sécurité (clapet par exemple).
J’ai racheté ça chez mon armurier. Quasi la même.



Drill de préparation simple (sortie urgente du spray, combinaison spray et déplacements, fuite) à l'aide d'un déodorant bon marché, en stage ou avec un partenaire.
Là tu m’as perdue….Drill   :huh: ?     déodorant....  :blink:???


L'utilisation du SAP ou du magazine réduit à zéro le risque de blessure pour toi et surtout augmente l'efficacité et/ou la portée des coups (un peu plus d'allonge) .
J’ai trouvé ce porte clé dans mon garage. Ca le ferait à vos avis aussi bien qu'un SAP ?




Ton discours est très encourageant car il n'est pas du tout celui d'une victime, bien au contraire et c'est tout à ton honneur, perso je trouve que tu as même pas mal d'avance question information et état d'esprit.
Ca c’est parce que je suis une libérale  :). Au sens politique du terme. On n'est pas beaucoup dans le pays... Avec comme valeur chevillée au corps qu’il n’y a pas de liberté sans responsabilités. Responsabilité de soi, de sa sécurité, de sa santé, de son bonheur, de sa vie quoi…
Et si on reçoit de l'aide publique tant mieux, très bien, mais on ne l'exige pas et on dit merci et on est reconnaissant.
Et pas cette mentalité assez française de tout déléguer à un Etat « nourrice de crèche » en charge de nous éviter la moindre difficulté. Pas du tout ma vision de la vie.

C’est comme cette évolution sociétale avec cette nouvelle ère des « victimes ». Où souffrir donnerait des droits spéciaux. Cette mentalité enferme les gens dans un statut complètement tueur de résilience.
Ca donne des connards qui se plaignent que 30 000 euros d’indemnisation pour avoir survécu aux attentats de Nice ou Paris c’est pas assez. On recense les victimes qui ont eu un préjudice « moral »…. Non mais j’te tarterai tout ça moi   ;D!!!

Cela dit je ne crache pas dans la soupe. Quand tu vois qu’après Katrina aux USA les secours ont mis des jours à rappliquer, franchement, vive la France. J’ai été une fois sous la neige «naufragée de la route» et j’ai passé une nuit dans un gymnase. Les mecs ils sont d'abord passés de voitures en voitures pour évacuer les personnes fragiles (les bébés ou autre j’imagine), ensuite ils sont repassés quelques heures plus tard pour nous donner une adresse où se rendre pour passer la nuit. Ca a été un joyeux bordel mais bon an mal an on a tous fini par dormir sur un lit de camp avec une couverture et un truc dans le bide. Et là t’avais encore des abrutis de la vie pour râler sur l’organisation  :blink: !!  Selon eux l’Etat nounou protecteur de tout en toutes circonstances ne leur avait pas assez évité d'inconfort.... non mais des tartes oui   ;D !!
T'as été assez débile pour prendre la route alors que la météo annonçait de fortes chutes de neige, on vient te sortir du pétrin tu dis merci, tu râles pas !

C'est comme moi, j'ai été assez débile pour me dire qu'un samedi soir seule dans une rame de RER ça le faisait tranquille et que je pouvais jouer à candycrush... je ne suis pas une victime ! Je dis merci à la vie, ou à je ne sais pas qui, de m'en être bien sortie, j'essaye de tirer les leçons et ça repart.
Je ne vais pas aller demander une carte plastifiée officielle de victime qui me donnerait je ne sais quel statut spécial dans la société.
J'ai été victime d'une tentative d'agression mais je ne suis pas une victime. "Avoir été" ou "être" c'est pas du tout pareil. 
« Modifié: 05 mars 2017 à 19:35:47 par Premtalika »
Vivre ce n'est pas sérieux, ce n'est pas grave. C'est une aventure, c'est presqu’un jeu. Il faut fuir la gravité des imbéciles. Jacques Brel

05 mars 2017 à 15:26:16
Réponse #35

promeneur-solitaire


(Re) bonjour à tous également,

Black Jack = porte monnaie SAP
La combinaison spray + telesco oui sûrement, mais ici la telesco a été mise de côté :
- pour une question de légalité (arme de catégorie D et pas des plus justifiables)
- pour une question de compétence indispensable à son emploi

Entièrement d'accord sinon, l'outil doit répondre aussi à une aisance du propriétaire.

@FreFLT et Promeneur :

Pour ce qui est de la plainte (détrompez vous tout le monde ici y a pensé, mais il faut lire entre les lignes) bien que cela soit ce qui est recommandable officiellement et sur le papier, ici dans ce cas précis :

- Premtalika était dans ce train à cette heure là et à Paris de façon exceptionnelle, elle ne vit pas sur place et prend pas ce train chaque jours à horaires réguliers : donc aucune chance de re croiser l'agresseur, et pas de quoi justifier une plainte pour la protéger elle à priori (enfin la protéger, je me comprend...)

- Les faits semblent remonter à un certain temps...

- Elle s'en est très bien sortie elle.

- Qu'on le veuille ou non, un spray reste une "arme de catégorie D" donc port et transport interdit si on applique strictement la loi (même si forte tolérance de la part des forces de l'ordres). Ceci serait plaidé par l'avocat de la partie adverse en cas de confrontation judiciaire ("port d'arme illégal, préméditation, mon client n'est pas un violeur mais un pauvre garçon victime de la société bla bla monsieur le Président...").
Et crois moi que les avocats sont des cons, dans l'absolu ils seraient même capables de venir fouiner sur ce forum si ils faisaient le lien avec son identité, si ils le pouvaient, pour chercher à retourner l'affaire contre elle.

- Même une main courante ne me parait pas justifiée, pourquoi faire ? elle ne le reverra jamais.

- Si l'auteur était arrêté, concrètement, il risque quoi comme peine réelle ? ...

- N'oublie pas que son frère a été victime d'une agression très grave, est ce que les auteurs ont été arrêtés, et condamnés ?

Mes 2 cents

Jérôme

Quelques remarques

Black jack c'est Black jack.
Ce ne n'est ni Sap Perrin ni  Sap Perrotti ni Sap Foster.
L'efficacité n'est absolument pas comparable.
Ca ne m'empêche pas d'avoir ces porte-monnaies, mais chaque fois que je ne risque pas de passer un portique, j'ai un BJ en supplément.

Il faut simplement savoir ce que l'on veut et choisir en conséquence ... Et assumer en connaissance de cause.

Ca dépend si on préfère compromettre sa sécurité au détriment du respect d'une loi dont ce sujet vient une fois de plus faire la preuve que les représentants de la susdite loi n'étaient pas dans les parages pour la faire respecter.

Les choix à respecter parce que "ce n'est pas légal" m'amusent ;# ou me mettent en colère  >:( ou me font pleurer  :'( selon les circonstances. ::)

Faut-il rappeler que ce n'est pas non plus "légal" de se faire tabasser, violer, violenter ... Etc ... :o

Rappelons également que ce qui est discutable dans l' "après" l'est beaucoup moins dans le "pendant" alors qu'on essaie d'employer ce qui est le plus efficace pour s'en sortir.

L'opinel (lame cassante, bois qui gonfle) est un très mauvais choix pour la défense, pas pour le saucisson ni le fromage.

Mieux vaut un fixe très bon marché qu'on jette dans le caniveau ou l'égout si on doit s'en débarrasser.

On peut faire pareil avec une télesco ou un black jack bon marché mais qui font le job ...

Ces histoires de fric et de la répugnance à se défaire d'armes chères et de haut de gamme, ça dépend du prix auquel on estime sa petite personne.

Citer
...
dans l'absolu ils seraient même capables de venir fouiner sur ce forum ...

Effectivement, ce forum est complètement "open".
Il n'y a pas de sections plus "confidentielles" réservées aux inscrits.
La confidentialité serait d'ailleurs toute relative mais néanmoins inaccessibles aux bots et aux moteurs de recherche.
C'est un choix du taulier. 8)

Ceci dit, Premtalika a déjà signé son crime et tous les blaireaux de France et de Navarre qui se sont pris un coup de gaz pourront la mettre en cause.

Le mal est fait ...  ;D ;#
Je ne suis pratiquante d'aucune discipline et je n'en ai pas le projet  :).
Je veux juste bien faire un stage d'une journée pour apprendre à me servir des armes de défenses que j'ai ou que je vais acheter et connaitre deux trois trucs utiles.

....................
 pour moi, ça sera prise de risque zéro : ni arme létale et ni arme risquant de causer des blessures avec séquelles à vie.
Ca sera même je pense arme par procuration pour pouvoir dire que j’ai dû, faible femme que je suis, me défendre en improvisant avec ce que j’ai trouvé.
..

Il n'y a rien de pire qu'un stage de self "juste une fois" ...

Le problème de l'arme ce n'est pas "létal ou pas" c'est "efficace ou pas"  ;)
« Modifié: 05 mars 2017 à 15:31:50 par promeneur-solitaire »

05 mars 2017 à 15:53:35
Réponse #36

Le-Jerome


@Premtalika :

Non, on ne prend pas de décharge si on touche l'agresseur au moment où on utilise le shocker, aucun risque.
Le spray que tu as acheté est un modèle très bien aussi (je connais) : bonne marque, OC, petit volume, sécurité par pivot du bouton, clip de ceinture, et prix raisonnable, super !  :doubleup:

Ah un détail : "Arme par procuration" ça n'existe pas : on parle d'arme "par nature" ou "d'arme par destination".

Un drill est un exercice de self défense : on "drille" une mise en situation, l'usage d'un outil de défense, une technique...
Pour le déo, c'est un avis personnel, mais j'aime bien qu'à l'entrainement on appui sur le bouton et qu'on projette quelque chose sur l'adversaire, qu'on le "touche" avec quelque chose, un produit, la raison ? on combat comme on s'entraine, c'est à dire que si on ne prend pas l'habitude d'appuyer sur le bouton et de projeter quelque chose, on court le risque de ne pas appuyer sur le bouton le moment venu.
Le cerveau fonctionne comme ça sous stress intense, il peut parfaitement restituer une erreur ou une absurdité apprise à l'entrainement.
Il existe des sprays de défense spécial entrainement, mais c'est aussi cher qu'un vrai et ça s'use aussi vite...

Le porte clés que tu nous montre, ben à mon avis oui dans l'absolu ça fait un fléau d'arme, mais si tu te le fais saisir, ben c'est problématique pour rentrer chez toi, en plus tu viens de filer tes clés à l'agresseur...

Je ne partage pas du tout l'avis de Claude Ponthieu au sujet de l'incrimination qui peut y avoir à pratiquer une discipline (ou un stage) de self défense, d'abord parce que cela peut inciter à ne PAS se former, ensuite parce que tu as tout intérêt au contraire à dire que effectivement tu as appris la self défense, et forte de cela tu certifies en connaissance de cause que tu n'avais aucun autre moyen que de porter des coups comme tu l'as appris.

C'est ce qu'on enseigne par exemple en stage de tir pistolet NTTC :
Ne pas dire : "j'ai eu peur, j'ai paniqué et j'ai tiré" --> stratégie très faible qui fait de toi un irresponsable maladroit, candidat au zonzon.

Mais :

"En fonction de telle et telle conditions réunies (nécessité, immédiateté et proportionnalité du risque), je n'avais pas d'autre choix pour ma vie que d'ouvrir le feu comme je l'ai appris."

Aller dans toute autre considération, peut générer des inhibitions mortifères en situation, qui ne sont pas celles de ton agresseur.

Nous sommes sur un forum plus généralement dédié à la survie, donc la self défense se base sur la survie, rester en vie, ne pas se faire tuer.

@promeneur :

Ok pour le SAP qui n'est pas exactement le blackjack...

L'histoire de porter un blackjack premier prix donc, ou un couteau sur toi que tu vas balancer dans la poubelle après usage, ça me parait quand même limite question attitude (mais je n'ai aucun doute que la racaille fasse cela cependant).

La question n'est évidemment pas d'accepter de se faire violer/tuer/maraver/racketter/torturer ou tout ça à la fois juste parce qu'on respecte des lois sur le port illégal d'armes.

Si on va par là et si ça n'en tenait qu'à moi, je me promènerais avec un Glock 17 et 2 chargeurs sur moi en toute légalité, mais cela n'est pas le débat (qui d'ailleurs déraillerait vite). ;D

La question c'est de savoir trouver le bon compromis entre le risque d'une confrontation / le risque juridique derrière / Ce jusqu'où la personne peut aller etc...

Pour l'instant on a une fille très volontaire et qui s'est sortie honorablement de le m*rd* une première fois, qui se pose la question d'un stage où on lui montrera quoi faire, quoi ne surtout pas faire et comment mettre des coups de journal dans la tronche.
Elle a choisit de porter un spray au poivre complété par un outil de défense par destination, d'assimiler les bases de la sécu perso (vigilance etc), et je crois bien que si toutes les jeunes femmes faisaient comme elle, le nombre de viols et d'agressions baisseraient de beaucoup... ;)
« Modifié: 05 mars 2017 à 16:31:46 par Le-Jerome »
un héros, c'est un abruti qui a eu de la chance

05 mars 2017 à 17:39:35
Réponse #37

Boris


Mieux vaut un fixe très bon marché qu'on jette dans le caniveau ou l'égout si on doit s'en débarrasser

Ouais. Je trouve l idee dangereuse
1)  pour sortir un couteau il faut l avoir sur soi. Ce qui sera tolere ( et encore) pour un pliant sera plus difficile a expliquer lors d un simple contrôl, avant meme la question de l agression.
2)  agression: je sors le couteau et je frappe. Pas sur que ca arrete mon agresseur. En tout cas pas tout de suite.
3) j ai frappé,  mon agresseur est touché.  J arrive a partir, je me debarasse du couteau.debut des grosses emmerdes.

En ce qui me concerne  je pense qu un parapluie permet a la fois de maintenir a distance et de frapper et de passer les controles.  Apres je crois aussi que l outil de defense parfait n existe plus  si on  n a pas pris l habitude, par ces fameux drills, de les deployer.






05 mars 2017 à 18:32:00
Réponse #38

Premtalika


j'ai un BJ en supplément.
J’ai regardé sur google. Pas assez féminin pour moi…   :) .
Ca fait trop « arme », c’est moche, ça fait truc de voyou (avec tout mon respect hein  :-[)

Les choix à respecter parce que "ce n'est pas légal" m'amusent ;# ou me mettent en colère  >:( ou me font pleurer  :'( selon les circonstances. ::)
Ben moi c’est dans mon cahier des charges la légalité. Au moins la tolérance, ça me suffit. 

L'opinel (lame cassante, bois qui gonfle) est un très mauvais choix pour la défense, pas pour le saucisson ni le fromage.
Je n’avais pas un opinel sur moi pour la défense voyons… ::).
D’ailleurs avec la lacrymo je me suis racheté un couteau suisse. Modèle Alpeener

Mieux vaut un fixe très bon marché qu'on jette dans le caniveau ou l'égout si on doit s'en débarrasser.
Un fixe !!!!!!!  :lol: :lol:
Me voit bien entrain de penser que je dois balancer mon poignard dans le caniveau dès que je croise une voiture de police ou dès que je vais à un concert.
Ou m’en débarrasser après m’être définitivement débarrassée d’un agresseur :) ? Je n’ai aucune envie de tuer qui que ce soit. A froid en tout cas. Dans le feu de l'action je reconnais....
Je me connais, je sais que ça me hanterait pendant des années ensuite. Et puis tuer….. bah non tout court quoi. 
Toujours à froid, les seules conditions où je m’autoriserai à prendre une vie ça serait pour sauver la mienne ou celle de ma famille, et pour qu’ensuite ça ne me hante pas le restant de mes jours que je sois sûre et certaine que c’était le seul choix.
Et le viol. Je préfère 100 % tuer.


Il n'y a rien de pire qu'un stage de self "juste une fois" ..
.
Ah…  :(.
Va bien falloir pourtant.

Le problème de l'arme ce n'est pas "létal ou pas" c'est "efficace ou pas"  ;)
Pas de cet avis. Enfin pas complètement. Enfin c’est compliqué.
Préfère pas me balader avec une arme létale. Pas assez traumatisée de mon aventure pour en arriver là. Pas envie.


Pour le déo, c'est un avis personnel, mais j'aime bien qu'à l'entrainement on appui sur le bouton et qu'on projette quelque chose sur l'adversaire, qu'on le "touche" avec quelque chose, un produit, la raison ? on combat comme on s'entraine, c'est à dire que si on ne prend pas l'habitude d'appuyer sur le bouton et de projeter quelque chose, on court le risque de ne pas appuyer sur le bouton le moment venu.
Moi j’ai bien appuyé sur le bouton le moment venu. J’ai même pensé à pousser la sécurité sur le coté  :). Avec un déo on n’a pas ce geste à faire. Mais bon pourquoi pas. Mais pas plus envie de me prendre un coup de Obao que de lacrymo dans les yeux cela dit  ;)

Le porte clés que tu nous montre, ben à mon avis oui dans l'absolu ça fait un fléau d'arme, mais si tu te le fais saisir, ben c'est problématique pour rentrer chez toi, en plus tu viens de filer tes clés à l'agresseur...
Ah oui bien vu. Puis mettre des vieilles clés pff c’est un peu con.


 J’ai vu ça sur Amazon https://www.amazon.fr/gp/product/B00TGSOJNQ/ref=s9_acsd_hps_bw_c_x_3_w?pf_rd_m=A1X6FK5RDHNB96&pf_rd_s=merchandised-search-4&pf_rd_r=K6PJSCSMNF5A7GMRJ51G&pf_rd_r=K6PJSCSMNF5A7GMRJ51G&pf_rd_t=101&pf_rd_p=548c059a-2bee-4dde-bfd2-e9e3eaac12e0&pf_rd_p=548c059a-2bee-4dde-bfd2-e9e3eaac12e0&pf_rd_i=5811003031
Replié c’est 10 cm de moins en longueur qu’un journal, ça se regarde donc.
Il y a une vidéo dans les commentaires. La perche a l’air un peu « dure » à tirer et donc on peut peut être régler la longueur.

En plus ça ou un Alternative économique roulé c’est LE truc que je cherchais et trouvais pas pour mettre dans mon sac pour faire un garrot tourniquet. Depuis les attentats de Paris j’ai dans mon sac une paire de gants nitrile, un masque à poussière et j’ai découpé une longue bande de tissu dans un vieux drap mais faire un garrot tourniquet avec un stylo ça le fait pas bien. Ca ça ira très bien.

En attendant aujourd’hui je suis allée au marché avec mon alternative économique dans mon sac et ça va ça ne m’a pas gêné. Bien au fond il se fait oublier  :)
Vivre ce n'est pas sérieux, ce n'est pas grave. C'est une aventure, c'est presqu’un jeu. Il faut fuir la gravité des imbéciles. Jacques Brel

05 mars 2017 à 20:42:55
Réponse #39

promeneur-solitaire


Mieux vaut un fixe très bon marché qu'on jette dans le caniveau ou l'égout si on doit s'en débarrasser

Ouais. Je trouve l idee dangereuse
1)  pour sortir un couteau il faut l avoir sur soi. Ce qui sera tolere ( et encore) pour un pliant sera plus difficile a expliquer lors d un simple contrôl, avant meme la question de l agression.
2)  agression: je sors le couteau et je frappe. Pas sur que ca arrete mon agresseur. En tout cas pas tout de suite.
3) j ai frappé,  mon agresseur est touché.  J arrive a partir, je me debarasse du couteau.debut des grosses emmerdes.

En ce qui me concerne  je pense qu un parapluie permet a la fois de maintenir a distance et de frapper et de passer les controles.  Apres je crois aussi que l outil de defense parfait n existe plus  si on  n a pas pris l habitude, par ces fameux drills, de les deployer.

Si c'est toi qui es tué, tu n'auras jamais plus de grosses emmerdes et tu connaitras la paix éternelle.
C'est une consolation.

Il y a déjà eu des considérations sur le "stopping power" du couteau de la part du gros.
Je ne les réitère pas ici.

N'importe qu'elle arme, si on choisit d'en porter une ... Il faut l'avoir sur soi.

Et de préférence "à la main".

Donc ... Une canne ou un parapluie.
Ou un stylo ou une lampe qu'on va chercher dès que l'ambiance s'alourdit ...
Sans surtout attendre que les choses se précisent. :blink:

Just in case  ... :glare:


[Black Jack]
J’ai regardé sur google. Pas assez féminin pour moi…   :) .
Ca fait trop « arme », c’est moche, ça fait truc de voyou (avec tout mon respect hein  :-[)


C'est à un "voyou" que tu as eu affaire.
Tires-en tes conclusions...

Citer

...
Un fixe !!!!!!!  :lol: :lol:
Me voit bien entrain de penser que je dois balancer mon poignard dans le caniveau dès que je croise une voiture de police ou dès que je vais à un concert.
Ou m’en débarrasser après m’être définitivement débarrassée d’un agresseur :) ? Je n’ai aucune envie de tuer qui que ce soit. A froid en tout cas. Dans le feu de l'action je reconnais....
Je me connais, je sais que ça me hanterait pendant des années ensuite. Et puis tuer….. bah non tout court quoi. 
Toujours à froid, les seules conditions où je m’autoriserai à prendre une vie ça serait pour sauver la mienne ou celle de ma famille, et pour qu’ensuite ça ne me hante pas le restant de mes jours que je sois sûre et certaine que c’était le seul choix.
Et le viol. Je préfère 100 % tuer.
...
Pas de cet avis. Enfin pas complètement. Enfin c’est compliqué.
...

Tu as raison.
c'est "compliqué" et on atteint les limites de l'expression forumique. ::)

Note que si tu es tuée tu ne seras peut-être plus jamais hantée et si c'est toi qui es la victime, tu seras peut-être hantée de façon différente par tes mauvais choix  surtout si tes séquelles sont graves et définitives. :-\

Il n'y a pas de choix évident.

Ce qui est plus discutable c'est de s'accrocher à des principes éthiques qui t'honorent  :akhbar:
face à des voyous qui n'en ont aucun. :bienmal:

Citer
... Depuis les attentats de Paris j’ai dans mon sac une paire de gants nitrile, un masque à poussière et j’ai découpé une longue bande de tissu dans un vieux drap mais faire un garrot tourniquet avec un stylo ça le fait pas bien. Ca ça ira très bien.


C'est une très bonne démarche; je ne pense pas que tout le monde l'ai eu. :akhbar:

Rappelle-toi que le stylo est un super outil de défense. :doubleup:
... Avec la lampe. :doubleup:

Bon ... Allez, j'arrête d'intervenir. :huh:

05 mars 2017 à 21:06:02
Réponse #40

Tompouss


Le couteau pour stopper un agresseur, quand on voit les mecs continuer à "fonctionner" avec plusieurs coups de couteau ou balles dans le buffet, pas sûr que ce soit une bonne alternative. Tant sur l'effet que sur les conséquences.

 Ok moi même j'ai un fixe rapide à déployer en quasi permanence sur moi, et je suis préparé psychologiquement et physiquement à m'en servir mais c'est vraiment pas le truc qui me vient à l'idée de transformer un gonze en sashimis ou de conseiller de le faire. Nuance, le mien est plutôt bien équilibré et peut se lancer, aaaah le fantasme du ninja  ::)

Le magazine roulé ça reste une bone alternative, le sharpie aussi.

Les armes par définition ça reste une grosse source d'emmerdes potentielles en cas de contrôle. Le dernière fois qu'on ma demandé de vider mes poches, j'avais :
Lacrymo
Pince leatherman avec lame bloquante
Lame bloquante spyderco
Kit premiers secours
Un stylo robuste

Et le seul pour lequel on m'a bien fait chier : un poing américain.

Donc je ne peux que déconseiller de se trimballer des trucs dont la seule et unique destination est de faire de gros gros bobos.

Le stage de self "juste une fois" n'est certes pas optimum mais qui sait ça te donnera peut être envie d'en faire d'autres. Lance toi et tu verras bien  :)

Promeneur, on est bien d'accord qu'il vaut mieux être jugé par douze que porté par six mais bon conseiller sur un forum public l'usage d'une lame pour se défendre je suis pas sûr que ce soit le meilleur moyen de prolonger la vie. Je rejoins tout à fait ton avis mais par exemple :up: tant que ce ne sera pas légalisé je ne me tramballerai pas avec mon glock 19 dans la rue, quand bien même je sais qu'en cas je pépin je pourrais souver des vies en m'en servant. Car je sais que si je me faisais pincer avec, ça porterai préjudice à tous les tireurs sportifs et tous ceux qui militent pour un port d'arme citoyen. En bref, la fin ne justifie pas toujours les moyens, même face aux pires trous du culs qui mériteraient amplement d'aller cueillir les pensées par la racine  ;)
Sometimes you gotta remember : everyone wasn't raised like you...

05 mars 2017 à 21:26:08
Réponse #41

gibbon_sceptique







Mots clefs : pyramide wiseman mindset (etat d'esprit) mythopipeau grigri
Formation...
Empathie et bienveillance qu'y disaient.

05 mars 2017 à 21:26:16
Réponse #42

Le-Jerome



N'importe qu'elle arme, si on choisit d'en porter une ... Il faut l'avoir sur soi.

Et de préférence "à la main".

Donc ... Une canne ou un parapluie.
Ou un stylo ou une lampe qu'on va chercher dès que l'ambiance s'alourdit ...
Sans surtout attendre que les choses se précisent. :blink:

Just in case  ... :glare:

Concept fondamental de la défense personnelle effectivement : l'outil à portée de main et en saisie préventive dés que lors que la situation s'alourdit.
Magazine, stylo, sont des outils anodins qu'on peut tenir en public sans que cela pose le moindre problème.
La perche à selfies pourquoi pas, je ne sais pas, j'ignore la solidité de ce genre d'outils.
La lampe torche c'est super important au point que ça mériterait un fil consacré à ça : détection du danger dans l'obscurité, repérage, se signaler, éblouir un agresseur (testé à l'entrainement !), frapper.
Le spray petit modèle idéal aussi.
 
Citer
C'est à un "voyou" que tu as eu affaire.
Tires-en tes conclusions...

Le voyou en question ne s'attend pas à ramasser plein la gueule d'une brave jeune femme, d'où l'intérêt de l'effet de surprise.

Citer
Rappelle-toi que le stylo est un super outil de défense. :doubleup:
... Avec la lampe. :doubleup:

Bon ... Allez, j'arrête d'intervenir. :huh:

Stylo et magazine sont les 2 éléments phares du stage FAB, encore une fois la lampe d'accord à 200%
Une petite Fenix ou Nitecore avec 1 pile LR6 est un super outil polyvalent.
http://www.nitecore-france.com/catalogue/lampes-torches-nitecore-ultra-compactes/lampe-nitecore-mt1a.html

@Premtalika :
Félicitation pour le matériel de secours !
Personnellement je trouve que la self défense et le secourisme sont 2 éléments très importants.
J'ajouterais aussi la capacité à faire face chez soi à un risque majeur, un minimum.

Je préfère des outils un peu plus "soft" mais dont je sais qu'ils sont en adéquation avec le profil de la personne et seront utilisés à pleine puissance et avec une détermination sans faille, que des outils plus "hard" mais qui ne conviennent pas.

De toute façon avec tout ça (habitudes de vie, attitude et défense à proprement parler) tu couvre 95% des risques que tu peux rencontrer au quotidien.
Les 5 % qui restent, pourraient t'occuper pendant toute une vie, alors si ce n'est pas une passion...
D'ailleurs sur le forum, on finit souvent sans s'en rendre compte par débattre sur les 5%, passion oblige...
 
Comme te le dira PP (Philippe PEROTTI) au stage, beaucoup de choses à faire ou pas dans ce domaine de la sécu perso dépendent de :
- qui tu es
- où tu es
- ce que tu fais dans la vie

Ah oui une lecture assez facile et gratuite que tout le monde te recommandera ici, c'est REPERES :
Edité en PDF par des membres du CEETS (directement en lien avec le forum) qui reprend tous les fondamentaux de la sécu perso, et aborde aussi la défense personnelle :

http://stages-survie-ceets.org/reperes2_vf.pdf



« Modifié: 05 mars 2017 à 21:47:14 par Le-Jerome »
un héros, c'est un abruti qui a eu de la chance

05 mars 2017 à 22:11:50
Réponse #43

bloodyfrog


Je rebondis sur la pyramide de gibbon ci dessus: gaffe en effet au côté grigri de l'objet SD emporté, et à l'excès de confiance qu'il peut donner (ce "succès" face à l'agression peut aussi amplifier cela...)

Je n'écris pas spécifiquement pour toi, Premtalika, mais aussi pour d'autres qui pourraient lire et croire que le spray en poche fera tout.

Ce qui a fonctionner cette fois là pourra NE PAS fonctionner une prochaine fois, dans des circonstances identiques, pour X raisons.

Éviter de se trouver au mauvais endroit, au mauvais moment, en compagnie de mauvaises personnes: 95% des embrouilles évitées. Le spray c'est juste pour les 5% restants.

Manu.


05 mars 2017 à 23:17:50
Réponse #44

Premtalika


 :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'(
je viens d'apprendre le décès de mon père pendant que je postai une réponse. C'était pas prévu.

Je quitte le forum un moment

 :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'(
Vivre ce n'est pas sérieux, ce n'est pas grave. C'est une aventure, c'est presqu’un jeu. Il faut fuir la gravité des imbéciles. Jacques Brel

05 mars 2017 à 23:39:45
Réponse #45

promeneur-solitaire


:'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'(
je viens d'apprendre le décès de mon père pendant que je postai une réponse. C'était pas prévu.

Je quitte le forum un moment

 :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'(

Alors j'interviens pour une forte pensée pour toi :(  :love:

05 mars 2017 à 23:53:11
Réponse #46

bloodyfrog


 :(

Grosse pensée pour toi et les tiens. Courage pour ces journées difficiles. :calin:

Manu.

06 mars 2017 à 12:40:19
Réponse #47

loic35



06 mars 2017 à 19:43:01
Réponse #48

Lorka-85


Tu a bien réagit, wagon vide, un type se met pile a coté de toi ou en face, déjà, c'est alerte rouge,  et tu l'a bien compris !

"Heureusement" qu'il a donner des signes de prédation (te bloquer le passage avec sa jambe, etc) et que tu a pu avoir sous la mains cette gazeuse sabre red !
je fais aussi confiance a cette marque depuis des années ! Et en visant les yeux, c'est le top du top !

le train s'ai arrêté combien de minutes aprés ton gazage ? 5 mn ? 10 mn ? (longue minutes je suppose).

Je suis de ceux qui pensent que tuer avec un coup, est une chose a envisager sérieusement dans une agression de rue (souvent a plusieurs, armés, etc), et a lire l'agression lâche de ton frère (assommé par derrière, étrangler), certes l'émotion parle, mais c'est une des choses les plus SÉRIEUSE (niveau conséquence physique, le juridique passe TOUJOURS au seconds plan dans l'action (surtout sans préparation) ) qui peu arriver a une personne dans nos sociétés dites "moderne et civilisés" !

Je ne parle pas des professionnels de la sécurité bien sur qui on un devoir de self control, analyse poussés, desescalade verbale (et ça fais pas de mal pour tous, l'un des but du forum également), etc.

je serait toi je rajouterais une petite matraque télescopique légère, et assez longue ! je possède ce model de chez piranha, elle fais moins de 300 grammes (contre prés de 500 pour les autres de cette taille pour 53 cm :
https://www.universducouteau.fr/matraques/2950-matraque-telescopique-ultra-legere-53-cm.html

la version 45 cm a moins de 250 grammes :
https://www.universducouteau.fr/matraques/2949-matraque-telescopique-ultra-legere-45-cm.html

c'est de l'inox, ca dois se tordre bien plus facilement que de l'acier trempé, mais le ratio poids, longueurs, prix, me semble au rendez vous (certe, elle n'ai pas rose  :doubleup: ) et la poignée est en mousse molletonné.

Mon simple avis, et encore merci de ce retex

P.S : prend le temps qu'il faut pour ton événement récent, et mes condoléances  :calin:

07 mars 2017 à 10:47:31
Réponse #49

Kilbith


Citer
de ce que j'ai pu observer jusqu'à maintenant, lorsqu'il y a affrontement physique, de façon générale (ce n'est pas une règle absolue):
- les hommes cherchent plutôt à prendre à l'ascendant
- les femmes cherchent davantage à détruire
ce qui, d'ailleurs, explique que les unités militaires composées de femmes sont redoutées: elle ne se contentent pas de vaincre, elles cherchent l’anéantissement.
:blink:
Dois-je conclure que je suis une femme ?

Naaannn....C'est aussi une question d'âge.  ;)

Comme le dit en substance l'adage : "on ne doit jamais se battre avec un vieux homme d'âge mûr : lui, il ne joue plus."

Mes condoléances Premtalika.  :closedeyes:
« Modifié: 07 mars 2017 à 10:54:23 par Kilbith »
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité