Nos Partenaires

Auteur Sujet: [SUJET UNIQUE] La pelle COLD STEEL  (Lu 85077 fois)

15 juillet 2007 à 12:24:24
Réponse #25

Kilbith


Salut,

Ce qui est sympa dans les discussions....c'est que cela fait réfléchir! On doit préciser notre pensée, argumenter et au final adapter ses conclusions  :up:

Pour ceux qui liraient nos messages sans nous connaître, je précise que j'ai une pelle CS depuis peu de temps préparée selon les recommendations ACDS (polissage des visses et manche, huile de lin, ajustement du manche et forme sifflet). Le point important me semble être la préparation "en sifflet" du manche de la pelle au-delà de l'emmanchement....sinon, quand on coupe.creuse dans un truc dur, le manche morfle.
Ma pelle coupait très mal d'origine avec un gros morfil. Reprise au tiers point...ou à n'importe quoi en fait vu que c'est de l'acier SK5 donc bien résilient mais relativement mou.
J'ai déjà débité quelques palettes avec : ça fonctionne vraiment bien. AMHA c'est du  au profil fin, semblable à celui d'un couteau avec le poids sur l'avant d'une hachette.

Avant, j'ai utilisé les pelles US en version française (pelle bêche) ou US modernes (repliables) et manipulé les glock. En général les "pelles bêches" sont impropres à l'utilisation hachette du fait que l'acier n'est pas trempé, mais surtout/aussi que le mécanisme "pelle bêche" ne permet pas d'aligner le manche et la lame sur le même axe. De ce fait lors des coupes, le poignet se tord.....


PAS  D'UTILISATION EN HIVER pour l'instant...donc les messages ci-dessus sont basés sur des supputations.

En revanche, pour l'hiver je possède et j'utilise depuis quelques années : une pelle hiver black diamond ( manche et godet alu, très solide légère mais encombrante), une ultra light salewa (alu, manche très fin genre bâton de ski) et une snow claw (tout en plastique, pas de manche).
J'ai utilisé les ortovox en plastique et les pelles alu avec manches en bois à bas prix (solides mais encombrantes). Et j'utilise régulièrement les grosses pelles à neige en hiver pour déneiger l'accès à des maisons.

Manitou, ok avec ta démonstration. Pour l'utilité que tu as d'une pelle en hiver c'est le bon outil.
 
Maintenant pour une utilisation "randonnée raquette" ou haute altitude (j'y faisait implicitement référence, sans l'avoir précisé), donc dans les champs de neige, je persiste à penser qu'il y a mieux, plus pratique, moins encombrant.

Je prends l'exemple de la snow claw : elle est très légère, peu encombrante, isolante (on peut s'assoir dessus, très utile en hiver). Accessible en prix. Réputée suffisante dans une avalanche (j'ai un léger doute sur ce point dans de la neige surtassée...mais moins qu'avec une ortovox). totalement inadaptée pour creuser dans la terre me semble-t-il....
L'ensemble de ces avantages pour une utilisation "rando neige" fait que je l'emmène dans 95% des cas....je l'avais au stage d'hiver par exemple  8)
Et ça, le fait de l'avoir avec soi, c'est un sacré plus !

Je n'ai pas dit que la pelle CS était totalement  inadaptée pour une rando à ski ou en raquette....juste qu'il y avait mieux AMHA. Cela reste un outil super fiable en cas d'avalanche et utilisable dans les autres cas. Mais elle est lourde et encombrante...et, à mon avis, le godet pas assez creux.

Dans le cas d'utilisation mili, ou bob à spectre large ainsi que pour les faibles budgets n'ayant qu'une seule pelle outdoor : OK, sans réserves, pour la CS !

did, ;)
« Modifié: 15 juillet 2007 à 12:52:35 par Kilbith »

15 juillet 2007 à 14:02:25
Réponse #26

fred2


bonjours
Pourquoi moi et quelques autres sommes des fanas de la pelle  ? Voici une liste de points qui me semblent favorable à cet outil:
  • disponible sur le marché facilement
  • prix abordable
  • ameliorable avec un peu de travail
  • a une apparance low profil
  • se porte et se transporte facilement
  • poids correct
  • rempli les fonctions de pelle
  • pelle pour tous types de travaux (pour ce qui est de pelle a neige c'est moinst top qu'une vrai mais  c'est bien mieux que mes mains)
  • outils tranchant (couteaux ou hache machette)
  • fend le bois
  • pieds de biche (pour faire levier ou usage urbain classique des gens de l'acds dont aucun n'a jamais passer une nuit dehors)
  • marteaux de fortune (moins bien qu'un vrai mais mieux que mes poing et plus solide qu'un surin)
  • armes de corps a corps qui surclasse tous les armes blanches
  • propulseur type raquette de tenis pour lancer divers projectiles
  • point d'encrage (ex glisser entre 2 pierre ou parpaing pour passer un mur ou au bout d'une corge comme grappin contre poids)
  • ustensile de mesure lg totale 53 cm (donc 50) largeur du fer 15 cm  lg du fer 28 cm  c'est pas un metre mais ca depanne)
  • ventilateur sa forme permet de faire du vent
  • :doubleup:tapette a mouche et moustique :up:
  • ;D cuillere pour grande bouche ::)
Bon j'arrête la liste là !
Pour ma part, je ne vois pas d'autres outils capable de faire aussi bien pour un prix et un poids equivalent !
Bien entendu, c'est juste mon avis et tout un chacun trouvera ses ustensiles pour ses usages.
a+
fred2 shovel maniac
« Modifié: 20 juillet 2007 à 11:26:28 par Maximil »

15 juillet 2007 à 14:12:04
Réponse #27

Kilbith


Nous sommes d'accord : c'est un outil "low profil" qui permet d'affronter des situations variées dans de bonnes conditions.

C'est un superbe outil dans un Bob.

Indispensable pour le combat d'infanterie sérieux (modulo l'encombrement, très mauvais souvenirs du manche qui tape sur la cuisse de la pelle AF, mais la méthode de transport que vous utilisez à l'ACDS est une bonne solution à ce problème).

Maxime du biffin conscrit : "Creuses ta tombe et tu survivras."

did, :)

15 juillet 2007 à 16:54:14
Réponse #28

fred2


bonjours
les cd de demo de cold steel sont tres evocateur mais bien trop orienté vers un usage tres cible ce qui a pour resultat de paser a coté de pas mal d'usage plus courant et moins "ricanowarrior" ce qui est bien domage la deuxieme critique posible sur cs c'est justement de ne pas aller au bout de ce type de produit et de ne pas prendre en compte tous le potentiel de tel outil  mais la ont tape dans le marketing et c'est une autre histoire
en parlant d'histoire voici une anecdote avec pelle
il ya 2 ans je part en vl avec la famille (femme fille et chien) pour des vacances d'hivers dans les pyrennées cela ce passe en fevrier je passe mes details arrive sur place vers 17h30 le jours est plotot en fin de mode eclairage et la la cours qui donne sur notre gite est pleine de neige bien sur la pelle a neige est dans l'appentis qui lui aussi est dans la cours bref j'attrappe mon ac avec la pelle cs sur le cote traverse la cours en gueulent car il ya + de 50 cm de neige et je degage la porte du gite our faire entre femme et fille le chien lui reste pour regarde sont maitre degager la porte de l'appentis afin de choper la bien plus performante pelle a neige 
a+
fred2

16 juillet 2007 à 18:05:37
Réponse #29

Woodrunner


Ce que j'aime avec la pelle s'est que je peux aussi l'utilisé en mode létalité réduite :D ;D en donnant des baffes thérapeuthique  ;)(avec le plat de la pelle, attention j'ai bien dit le plat) :doubleup:,....

Plus sérieusement le combat à l'outil de pionnier( petit outils que chaque soldats portent sur lui était encore instruit il y a une vingtaines d'années dans l'armée suisse, j'ai le règlement en question et plusieurs de mes proches se souviennent encores des instructions corps à corps avec les outils simplement protéger par des chiffons tenues par des ficelles,... c'était Rock and Roll il paraît,....
Every citizen should be a soldier. This was the case with the Greeks and Romans, and must be that of every free state.
Thomas Jefferson
3rd president of US (1743 - 1826)

WOLWERINES!!!!!!!


"Une pomme par jour éloigne le médecin… pourvu que l'on vise bien."    

Winston Churchill

18 juillet 2007 à 20:06:09
Réponse #30

James


Bon, j'ai une pelle. Je dirais pas que c'est impressionant, ca ne l'est pas. C'est pas beau non plus, ca marche apres que l'on l'ai affuté, c'est vrai, bref, c'est pas design mais ca le fait. J'ai d'autres pelles qui peut etre le font bien aussi cependant. Donc on verra ca dans le jardin...

par contre: 1 affuter la bete, elle arrive bien pauvre. 2) le vernis fait grandement chier, le revetement epoxy aussi, ca va sauter cette m*rde! 3) ya pas de trois.

mais ca fera bien une revue pelle dans OM, j'aime l'idee !


Par contre, l'assegai manche court, ca c'est au top, cong! la pelle est pipeau a cote ! l'assegai est trop bien. sur, ca creuse pas, (si ca creuse, mais ca creuse la terre, pas la neige),  mais put**n de rallonge comme machete ! la lame se defait, et ca fait un chlasse dans le style africain, a deux tranchants, l'equilibre nikel, bref, c'est grandement rigolo, et j'aimerais pas rencontrer un mec qui se defend avec ca!
« Modifié: 18 juillet 2007 à 20:47:36 par James »

20 juillet 2007 à 09:34:26
Réponse #31

Kilbith


Salut,

Après quelques jours de réflexions, je reviens sur mon propos concernant l'utilisation de la pelle CS en hiver. Je n'avais pas été clair.

Deux distinguos doivent être opérés concerant beaucoup de choses et le matos en général : l'efficacité et l'efficience.

L'efficacité: c'est obtenir le résultat recherché. La pelle CS est un outil efficace, elle est même efficace dans beaucoup de situations. C'est un gros avantage en mode survie. On peut faire beaucoup de chose avec la pelle CS, y compris creuser dans la neige un abris ou bien dégager quelqu'un sous une avalanche.

L'efficience : c'est obtenir le résultat au moindre coût. Par exemple, avoir un tarp en silnylon, c'est privilégier la fonction principale (au sens de l'analyse de la valeur) "imperméabilité à la pluie, stabilité de forme, poids faible et resistance au vent" . Au détriment de l'utilisation tapis de sol, brancard, ponchos dans les bois....


En résumé la pelle CS permet de creuser un igloo (critère efficacité)....mais à la fin on aura soulevé plus de pelle que de neige (pas efficient).
.......Alors qu'en utilisant une pelle alu avec un godet large, on aurait soulevé plus de neige que de pelle !


Mes deux balles , did ;)
« Modifié: 20 juillet 2007 à 10:06:38 par Kilbith »

20 juillet 2007 à 10:00:11
Réponse #32

DavidManise


En gros, c'est le bon vieux débat entre la polyvalence et la spécialisation...  c'est ça ?

Ciao ;)

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

20 juillet 2007 à 10:27:35
Réponse #33

Kilbith


En gros, c'est le bon vieux débat entre la polyvalence et la spécialisation...  c'est ça ?

Ciao ;)

David


Ben oui et non..... ^-^

Oui, car souvent la recherche de l'efficience fera perdre de la polyvalence. C'est surtout vrai en l'absence de "saut technique".

J'illustre :
Un des moyens d'évaluer la capacité technique d'une civilisation, et dans mon monde à moi (tu auras bien mesuré la nuance David) son degré de développement. C'est de rapporter la longueur de lame au poids de matériel final, mais aussi perdu.
C'est ainsi que dans la technologie "pierre" on assiste à l'allongement, sur deux millions d'années !, de la longueur de lame disponible par rapport au poids de l'outil du "chopper" au lames du solutréen :

http://www.hominides.com/html/dossiers/premier-outil-prehistoire.htm

 

Pour autant, les lames solutréennes sont tellement spécialisées pour la coupe....qu'elles ne sont utiles qu'à cela. Si je dois survivre (sauf si j'ai un peu de Mousse ou de Mister K. à proximité  ;D) j'envisage plutôt la confection rapidos d'un chopper. Plus facile, plus rapide, moins spécialisé (découpe, racloir....). La spécialisation des lames solutréennes, plus efficientes que les chopper (moins lourdes à transporter...plus MUL !) fait perdre ici la polyvalence.


Mais non....parce que

En revanche, s'il y a rupture techno, on remet en jeux les acquis:

Par exemple, le bronze, permet d'obtenir des lames plus coupantes, plus légères et plus résilientes que la pierre......donc plus versatiles en étant plus efficientes.


Je ne ne developpe pas plus longtemps, mais le principe est là. Pour les détails, faudra venir suivre un stage (ECTS) "innovation et diffusion", "Analyse de la Valeur"...  ;D ;D ;D


Did, ;)




Ps : sur les pelles présentés sur les photos russes, les visses  d'assemblage semblent être légèrement décalées. Il me semble que cela va dans le sens d'une plus grande résistance de l'ensemble emmanchement/manche. Le décalage affaiblissant moins les fibres du bois et l'emmanchement.
« Modifié: 20 juillet 2007 à 10:51:25 par Kilbith »

20 juillet 2007 à 15:11:09
Réponse #34

Patrick


Personnellement, je fonctionne comme cela :

1. je prends conseil et je recueille des avis pertinents de gens expérimentés et fiables
2. je teste pour savoir si cela peut s'adapter à mon mode  de fonctionnement.

C'est ainsi, par exemple, que malgré tout le bien et certainement à juste titre concernant les moras, je ne peux pas, j'ai essayé et je suis allergique.

Idem pour les opinels que je trouve cassants au niveau de la lame et trop sujet aux variations du temps pour le bois.

05 août 2007 à 00:57:12
Réponse #35

CAMP


Je vous présente la pelle bêche portative française déjà en dotation auprès de nos poilus pendant la première guerre (outil de gauche)...

Source: http://orkide.club.fr/index.htm

et sa cousine allemande (fabrication 1944)...
Source:http://identifikator.free.fr/pelle%20All%20ww2.htm

La pelle des Spetsnaz est en fait la pelle réglementaire équipant les fantassins et sapeurs dérivée d'un modêle remontant à 1910 et connu sous le nom de "Sapernaya lopata"


PS: difficile de dire qui a développé le concept le premier, mais en cherchant un peu ce soir sur le net je suis tombé également sur des modèles britanniques et austro-hongrois similaires à notre chère Cold Steel...

05 août 2007 à 08:14:36
Réponse #36

SurvivalFred


Salut,

Pour info, les Allemands pendant la 1ère guerre mondiale avaient un modèle très similaire à notre CS le modèle WWI  BLECKMANN avec le fer en "pointe" pour creuser tranchées, ou les nettoyer accessoirement aussi  :-\  (Cfr photos)

Fred
 

Vous êtes trop devant votre écran d'ordinateur, allez donc pratiquer dehors !!

27 octobre 2007 à 11:40:56
Réponse #37

CAMP


Lu dans V. Suvorov in "Spetsnaz"

Je laisse le texte en anglais pour motiver Guillaume car il doit d'abord passer son Bac. ;)

"Spades and Men"

"Every infantryman in the Soviet Army carries with him a small spade. When he is given the order to halt he immediately lies flat and starts to dig a hole in the ground beside him. In three minutes he will have dug a little trench 15 centimetres deep, in which he can lie stretched out flat, so that bullets can whistle harmlessly over his head. The earth he has dug out forms a breastwork in front and at the side to act as an additional cover. If a tank drives over such a trench the soldier has a 50% chance that it will do him no harm. At any moment the soldier may be ordered to advance again and, shouting at the top of his voice, will rush ahead. If he is not ordered to advance, he digs in deeper and deeper. At first his trench can be used for firing in the lying position. Later it becomes a trench from which to fire in the kneeling position, and later still, when it is 110 centimetres deep,it can be used for firing in the standing position. The earth that has been dug out protects the soldier from bullets and fragments. He makes an embrasure in this breastwork into which he positions the barrel of his gun."

"In the absence of any further commands he continues to work on his trench. He camouflages it. He starts to dig a trench to connect with his comrades to the left of him. He always digs from right to left, and in a few hours the unit has a trench linking all the riflemen's trenches together. The unit's trenches are linked with the trenches of other units. Dug-outs are built and communication trenches are added at the rear. The trenches are made deeper, covered over, camouflaged and reinforced. Then, suddenly, the order to advance comes again. The soldier emerges, shouting and swearing as loudly as he can."

"The infantryman uses the same spade for digging graves for his fallen comrades. If he doesn't have an axe to hand he uses the spade to chop his bread when it is frozen hard as granite. He uses it as a paddle as he floats across wide rivers on a telegraph pole under enemy fire. And when he gets the order to halt, he again builds his impregnable fortress around himself."

"He knows how to dig the earth efficiently. He builds his fortress exactly as it should be. The spade is not just an instrument for digging: it can also be used for measuring. It is 50 centimetres long. Two spade lengths are a metre. The blade is 15 centimetres wide and 18 centimetres long. With these measurements in mind the soldier can measure anything he wishes."

"The infantry spade does not have a folding handle, and this is a very important feature. It has to be a single monolithic object. All three of its edges are as sharp as a knife. It is painted with a green matt paint so as not to reflect the strong sunlight."

"The spade is not only a tool and a measure. It is also a guarantee of the steadfastness of the infantry in the most difficult situations. If the infantry have a few hours to dig themselves in, it could take years to get them out of their holes and trenches, whatever modern weapons are used against them."

22 novembre 2007 à 17:13:01
Réponse #38

bloodyfrog


Les modifs conseillés par les utilisateurs:

Quand tu auras ta pelle dans les mains, tu constateras que le manche ne se "fond" pas totalement avec le fer de la pelle...

Etape 1, démonter le manche en dévissant la vis de maintien et en tapant dessus...
Le poncer légèrement, jusqu'à un grain 600, pour virer le vernis moche qui file des ampoules... Le huiler, le re-poncer avec de la paille de fer, le re-huiler, etc... jusqu'à obtention de la protection/finition recherchée...

Remonter le manche en tapant dessus généreusement, remettre la vis de maintien...

Ton manche, sur l'arrière de la pelle, déborde du fer et ta pelle peut perdre en efficacité sur les creusements profonds, car ce bois va freiner la pénétration de la pelle... Donc, tu te munis d'un couteau qui coupe, et tu rabotes le bois à hauteur du fer...

Pour éviter les blessures aux mains, tu fais la même chose, au couteau ou au papier de verre, au niveau de la jonction fer/bois (le diamètre du bois est un peu plus gros que voulu à cet endroit...) Tu aplanis le tout. Tu dois plus sentir à la main le passage fer/bois... si ce n'est par la chaleur du matériau...

La vis de maintien dépasse du fer. Après t'être assuré qu'elle est bien revissée à fond, tu la limes pour qu'elle épouse la rondeur du fer à cet endroit. Ca t'éviterais aussi de te couper les doigts.

C'est presque fini. Tu prends ta lime, et t'attaque le tranchant. Pas la peine de la faire rasoir partout. Une pelle creuse mieux si elle est affutée partout, mais seul le coté que tu utiliseras pour couper (façon hache) doit être travaillé dans le détail. Ce coté là, ça dépend si tu es droitier ou gaucher, car il te faudra "chopper" avec le fer orienté dans un seul sens, sinon, le fer va glisser sur le bois et finir dans ta chaussure...

Droitier, tu frappes de droite à gauche. Le coté à aiguiser fin est le coté gauche de la pelle (pelle face à toi). Et tu "choppes" avec ce coté.
C'est la pelle orienté de cette façon (convexe à l'extérieur) qui te donnera les impacts les plus efficaces et sécuritaires.

On fait l'inverse quand on est gaucher bien sur, mais toujours le convexe à l'extérieur en frappant. (coté droit à aiguiser donc...)

Difficile d'expliquer tout ça avec des mots, mais c'est 1h de boulot pour une efficacité/confort x 10...

Au boulot!

 :)

Manu.

Note: Si t'as trop de sous, faudra pas que t'oublie un truc... :)
« Modifié: 22 novembre 2007 à 17:21:19 par bloodyfrog »

22 novembre 2007 à 17:42:18
Réponse #39

bison solitaire


Oserais ajouter ceci, retrouvé dans un de mes comptes rendus:
-   Des modifications à apporter : il est utile de reprofiler le manche. Tout d’abord au niveau de l’emmanchement : le bois présente une sur-épaisseur par rapport à la partie acier qu’il est préférable de niveler. Ensuite, le bois au dos de la pelle présente une nouvelle sur-épaisseur qui peut gêner au moment de creuser. Là encore il s’agit de réduire cette épaisseur afin d’harmoniser le tout. Puis, il est aussi conseiller de dévisser le manche (fixer par deux vis à la pelle), de mettre de l’huile avant de revisser (afin d’éviter l’installation de la rouille entre les vis et le bois) et de limer les têtes de vis. Ces adaptations ne fragilisent pas le manche. Par contre, perforer le manche pour y mettre une dragonne le fragiliserait. Philippe Perotti ajoute qu’il est préférable d’éliminer le vernis recouvrant le manche (pourrait occasionner des ampoules ?). L’ensemble de ces modifications représente une heure à une heure et demie de travail sur un produit de moins de trente euros.

24 janvier 2008 à 16:07:57
Réponse #40

Woodrunner


Perso j'ai enlevé le vernis et j'ai même crée des petites griffes longitudinale pour améliorer la préhension de l'engin,.....

Les cloque au main ça fait les pieds aux flemmards,....  ;D
Every citizen should be a soldier. This was the case with the Greeks and Romans, and must be that of every free state.
Thomas Jefferson
3rd president of US (1743 - 1826)

WOLWERINES!!!!!!!


"Une pomme par jour éloigne le médecin… pourvu que l'on vise bien."    

Winston Churchill

23 février 2008 à 19:57:16
Réponse #41

pan48


Salut se soir je me suis amusé a modifier ma pelle cold steel selon ce qui est préconisé par le forum.
Avant d'entreprendre la fabrication d'un étui en cuir je vais faire un essai avec se type de protection .
Vous en pensez quoi?
Quelqu'un a déjà essayé?

Pour l'instant je lui trouve comme principal défaut le fait que ça se perde facilement.

URL=http://imageshack.us][/URL]




23 février 2008 à 20:04:54
Réponse #42

Patrick


Salut se soir je me suis amusé a modifier ma pelle cold steel selon ce qui est préconisé par le forum.
Avant d'entreprendre la fabrication d'un étui en cuir
Je ne te recommande pas le cuir vu la tronche de la pelle cold steel après usage (boue, flotte). De plus le cuir oxyde pas mal les lames.

L'étui en cordura n'est vraiment pas cher et léger et permet d'assujetir ta pelle à un sac pas exemple ou de la porter direct en bandouillère. Il protège vraiment bien du tranchant de la pelle qui peut-être très très coupant.

23 février 2008 à 21:16:49
Réponse #43

DEUN


Bonjour PAN48 et Patrick,

Il est vrai que perso j'ai opté pour la solution proposée par Fox (étuis cuir CH), les deux modèles vont bien (pointu ou plat), il suffit juste de choisir si l'on veut promener sa pelle manche vers le haut ou vers le bas.

Maintenant concernant les inconvénients du cuir, Patrick a tout à fait raison. Mais bon la buffleterie helvète a ses charmes (et son poids) que la raison ignore... :closedeyes: 
Demande à Huskbarthai, nous avons failli nous disputer un des ces étuis. ;D

Sinon ta solution ressemble bigrement à ce que j'avais envisagé un temps (oui, c'est Husk qui a eu l'étui  :glare:) et il te suffira d'ajouter un bracelet, du bon diamètre,  découpé dans une chambre à air (HD), pour ne plus rencontrer le problème évoqué et disposer d'une réserve supplémentaire d'allume-feu...

@+DEUN
PS sinon, PAN, comment va ce motoculteur du Milwaukee ?   :up:
"J'adore l'hippopotame ; il est myope, il est triste, il a la peau trop longue et les dents mal plantées, il vit par couple, il sait marcher sous l'eau, il a l'air d'une grand-mère anglaise ; à quinze jours, à deux mois c'est une charmante bestiole, il dévore une prairie pour son petit déjeuner. Comme lui j'aime rêver dans les fleuves. Le découragement de l'hippopotame est une des choses les plus tristes qui soient."  (A. Vialatte)


24 février 2008 à 00:12:55
Réponse #44

DavidManise


Sinon deux plaques de cuir ajourées avec des rivets tout autour, ça pourrait le faire non ?

Parce que bon si ma pelle rouille un peu, c'est que je m'en sers pas assez ;)

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

20 mars 2008 à 20:17:03
Réponse #45

Patrick


Ou puis je trouver une démo de bâtonnage avec cet instrument?
heu tu veux taper sur quoi pour bâtonner ?

20 mars 2008 à 20:38:23
Réponse #46

DavidManise


Sur le marche-pied ;)

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS


09 juin 2008 à 00:51:34
Réponse #48

SurvivalFred


Que pensez vous de celle ci? http://www.asmc.de/fr/Couteaux-Outils/Pelles/Pelle-pliante-Bundeswehr-occ-p.html
  pour 10 Euros je ne risque pas grand chose mais bon je viens de lire en decouvrant le site que je n'aurais pas du acheter le survival knife usaf. Alors bon si je peux eviter de m'encombrer de trucs inutiles...

Ben, le truc chiant c'est que justement c'est pliant et donc il ne faut pas vraiment compter dessus comme hachette, pied-de-biche et arme de taille, d'estoc ou de jet.

Une pelle CS ou une autre pelle du même style (fixe, solide et aiguisable) est beaucoup plus versatile et polyvalente.

Tu peux en trouver à tous les prix sur e-bay comme celle là, une vraie "Soviet WWII" :



Fred

 

Vous êtes trop devant votre écran d'ordinateur, allez donc pratiquer dehors !!

11 juin 2008 à 22:57:55
Réponse #49

guillaume


Ben, le truc chiant c'est que justement c'est pliant et donc il ne faut pas vraiment compter dessus comme hachette, pied-de-biche et arme de taille, d'estoc ou de jet.

Oula détrompe toi mon fréro... Cette pelle est extrêmement costaud enfin faut voir ce que je lui ai mis dans la tronche... Entre la balancer de toutes mes forces contre une bûche pour essayer de planter le pic ou encore creuser dans de la caillasse en mode "bêche" ben elle n'a pas bronché.

Enfin si je disais que j'aurai plus confiance en la solidité de cette pelle que la Cold Steel, tu me croirais? En revanche, je prendrai quand même la Cold Steel parce que beaucoup, beaucoup, beaucoup plus légère.

a+

"82,3% des gens ont plus de chances d'être convaincus lorsqu'il existe un pourcentage dans la phrase."

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité