Nos Partenaires

Auteur Sujet: [SUJET UNIQUE] La pelle COLD STEEL  (Lu 85074 fois)

24 octobre 2006 à 02:40:45
Lu 85074 fois

kazar


Salut!  :)

J'ai remarqué dans plusieurs posts que certains d'entre vous utilisent la pelle Cold Steel Special Forces :


Sur le web je n'ai trouvé que des louanges sérieuses au sujet de cet outil qui peut creuser comme une petite pelle classique, couper comme un couteau, tailler comme une hachette, se lancer comme un instrument de jet, et se transformer en une redoutable arme de combat rapproché : (http://www.spetsnaz-gru.com/spetsnaz-entrenching-shovel-1.htm).

Cliff Stamp : http://www.physics.mun.ca/~sstamp/knives/cs_shovel.html

Fred Perrin : http://www.geocities.com/Hollywood/Set/2292/shovelrev.htm

Ce qui me surprend c'est que cette pelle fait seulement 2mm d'épaisseur (le couteau Bushman de Cold Steel en fait 2,5mm et, bien qu'efficace comme couteau, il fait "trés léger", et je n'oserais pas le maltraiter outre mesure).

J'ai eut possédé une pelle de l'armée suisse comme celle-ci :
 


Et franchement elle n'a pas tenue le coup : je l'ai destroyée en voulant l'utiliser comme sur les tests de la Cold Steel Shovel (couper, tailler du bois, lancer). Le fer de la pelle, pourtant massif, s'est tordu facilement.

Je souhaiterais connaître votre opinion sur la pelle Cold Steel, si vous vous en servez, comment et quand vous le faites, et si vous en êtes satisfaits.

Merci!  :)

Bye!
Stéphen.
« Modifié: 24 octobre 2006 à 02:44:36 par kazar »

24 octobre 2006 à 08:23:49
Réponse #1

the grinch


la solidité de la CS ne vient pas de son épaisseur mais de son profil, c'est un peu l'histoire de l'oeuf si tu vois ce que je veux dire ! tu remarqueras le profil arrondi qui vient aux 2/3 de la pelle ce qui lui confere sa solidité ! j'en connais beaucoup qui l'utilisent et moi même ! franchement pour le prix c'est de la balle comme ils disent les djeun's !  ;D ;)

24 octobre 2006 à 08:43:39
Réponse #2

Tony


Salut,

Ayant utilisé pas mal de fois cette pelle, je confirme la qualité de la bête, et son prix est vraiment raisonnable.
Je te la conseil sans modération  ;D

A+.

24 octobre 2006 à 09:22:49
Réponse #3

papa-falcon


Voici un site de close combat militaire russe dans lequel est exposée la vision de leur instructeur concernant l'utilisation de la pelle (Spetsnaz shovel) en self défense.

www.spetsnaz-gru.com/



Dans son manuel "Combat à l'arme blanche", Fred PERRIN évoque également l'utilisation de cet outil dans son système d'entrainement. :doubleup:

C.D  8)

24 octobre 2006 à 11:36:38
Réponse #4

Kilbith


salut,
Je ne connais pas la pelle CS. Mais avec le bon acier, le bon profil et la bonne trempe cela peut être solide une pelle. L'utilisation de la pelle par les spetnatz est dans la tradition du combattant russe qui utilisait une hachette pour mettre hors de combat silencieusement une sentinelle durant la dernière guerre (arme de choc).
La pellebêche US est +- inutilisable dans cette optique car le fer est décentré...

Pour le site....il faut bien vivre. Si tu montres un type standard et bedonnant, entrainé au sambo, qui coupe les doigts de pieds de son adversaire en utilisant la pelle après une feinte au visage....ça ne fait pas rêver  :o :o :o

Il faut un warrior-of-the-mortkitu en combi léopard des neiges qui exécute un flipflap avant de te fendre le crâne...c'est plus vendeur  :'( :'( :'(

did


24 octobre 2006 à 12:02:20
Réponse #5

Diesel


Moui  ::) mais je leur conseillerai bien de faire un stage avec Fred Perrin avant de refaire le coup de l'opéra de Moscou ou de l'école de Beslan.
Ils feraient bien de changer de méthode. Ils ont quelques lacunes apparemment (et pas mal d'orphelins en plus).  :'(
A moins que ce ne soit une méthode d'intimidation particulière.
C'est vrai que si je voyais un mec faire ça devant moi avec une pelle, j'aurai du mal à ne pas rire (sauf si je devenais sa cible) . ;D

24 octobre 2006 à 19:32:36
Réponse #6

fred2


bonjours
quand ont parle de pelle je repond a la pelle  ;D
j'utile une cs depuis bien longtemps je pense depuis qu"elle st sortie acheté au us et j'ai vraiment fait de tous avec de tailler creuser en passant par defoncer des parpains pour faire des marches resultat elle reste fidele moins large a force d'etre affuter a la lime le manche a pris des pain et resite bien l'etui cuir reste utilisable bref un sacré outil pour un prix correcte
le mode suisse lui reste bien plus fragile et pas trempe par contre l'etui est tres bien niveau qualite mais faut dire que ce modele date de 1916
a+
fred2

24 octobre 2006 à 22:31:03
Réponse #7

SurvivalFred


Salut,

Je croyais que la pelle CS on en avait déjà parler dans un post ou deux ... pour être franc, j'étais septique, alors j'en ai commandé une et je l'ai testée ... c'est du top ... aussi bien pour fendre des bûches, que pour tailler du bois vif, c'est impeccable, un vrai plaisir : elle tombe toute seule dans la main, est facile à réaffûter, ne coûte pas cher, seul bémol : le poids, pas le genre de truc que j'aurais envie de porter des jours entier ... quoique, quand je vois la polyvalence (hachette, machette, pelle ...) ça se discute avec un couteau de taille moyenne et un multitool on doit pouvoir résoudre toutes les situations de coupe (?)

Aller, j'vous mets deux petites photos des testes  :up:

Fred
 

Vous êtes trop devant votre écran d'ordinateur, allez donc pratiquer dehors !!

24 octobre 2006 à 22:40:09
Réponse #8

keltiq


Le modèle suisse dont tu nous a livré une photo est une copie du modèle allemand en usage en 39-45. Son étui est extrèmement pratique pour la porter à la ceinture sans aucune gêne dans les mouvements et une mise en oeuvre hyper facile d'une seule main.

J'ai commencé à affuter la mienne à la lime mais les résultats ne sont pas encore à la hauteur. Au vu des photos je pense que la cold steel est plus courte, plus légère et d'un acier de meilleure qualité.

31 octobre 2006 à 09:21:27
Réponse #9

fred2


bonjours
si apres cela ta pelle ne trempe pas il te reste la solution de faire un apport en "carbone" sur la partie tranchante bien que tres empirique ce procede permet un leger mieux c'est une solution utilise il y a tres longtemps pour cementé des fer
affute ta pelle puis
chauffe les bord de la pelle au rouge avec une torche et frotte ces bord avec de la corne ,repete cela plusieurs fois en frottant jusqu'a ce que ce soit noir (couleur de l'acier qui refroidie pas celui de la corne)
quand tu aura fait cela  5 a6 fois tu re chauffe est trempe a l'eau
l'ideal serai de martelé le tranchant apres chaque passe de corne mais c'est pas toujours posible
enfin voila un trucs a essayer
a+
fred2

31 octobre 2006 à 09:57:35
Réponse #10

Kilbith


Bonjour,

Pour la cémentation classique :

Tu récupères le fer de ta pelle. Nettoyage parfait, dégraissage, aiguisage....Tu le mets dans une boite inox bien remplie de charbon de bois de la qualité utilisée par les forgerons (très pure).
Tu places la lame au milleu de la boite, tu fermes hermétiquement et tu mets au chaud, disons 250°c, le plus longtemps possible. C'est la technique classique de la boîte de cémentation...Le carbone va doucement diffuser dans le fer et le cémenter. Plus tu chauffes, plus c'est rapide...surtout si tu ajoutes certains ingrédients. Mais, cela va fonctionner par la méthode classique, sauf qu'il faut compter en jours (?)

Je n'ai pas de connaissance pratique de cette méthode, il doit exister des ouvrages détaillant le procédé et la vitesse de diffusion du carbone en fonction de la chaleur et du temps. Bien sûr, pour l'amateur, cela est relativement empirique en ce qui concerne la qualité du charbon de bois (pas de soufre...) et la température. Attention à ne pas mettre le feu.

De nos jours on se sert d'un apport de gaz fortement carboné à haute température...la cémentation est bien plus rapide.

La nitruration est aussi possible par ces procédés, mais c'est plus complexe. Il s'agissait d'ajouter des composés fortement azotés du type "fientes d'oiseaux"....La corne torréfiée et pilée mélangée au guano purifié, était le procédé empirique des anciens.

Un lien vers le procédé industriel : http://www.nitruvid.com/carbuvid.html

Ps : si tu veux essayer "plus qualiteux" tu recouvres le corps de la pelle d'argile (je crois que c'était un peu plus complexe, les forgerons faisaient un mélange argile avec de la paille (?) afin de rendre l'ensemble plus cohésif) dans le but de ne cémenter que la partie désirée. Les esthètes réalisent un hamon à la japonaise...
Ne pas oublier  de faire le traitement thermique après tout ça !

Did  ;)
« Modifié: 31 octobre 2006 à 16:53:21 par Kilbith »

26 novembre 2006 à 13:11:42
Réponse #11

Patrick


Juste une remarque, une pelle cela est fait pour creuser ! Non  :D
Certes mais si tu arrives à avoir une pelle qui coupe mieux que la plupart des haches, qui peut palier l'absence totale de couteau, qui avec son manche solide peut servir de levier et qui oh suprème bonheur creuse neige, sable et boue, que tu as en outre un outil de défense permettant de frapper aussi bien d'estoc que de taille, c'est tout bon non ?

Et puis moi, quand deux ex membres des forces spéciales françaises, formateurs aujourd'hui eux même de forces spéciales européennes; que j'ai l'honneur de connaître, recommandent la pelle CS à leurs ouailles, ça m'interpelle (elle est bonne non ?).

Quand la même pelle est désormais adoptée par notre Manitou et quelques autres membres du forum qui connaissent aussi leur sujet, je suis convaincu  :D

Et pour paraphraser un désormais célèbre article écrit en ricain, sur la pelle CS, I love my CS shovel too  :D

26 novembre 2006 à 15:27:11
Réponse #12

DavidManise


Oui...  La pelle CS, sans déconner, ça le fait.

J'en ai une depuis quoi...  une semaine...  donc je ne peux pas en parler en long, en large et en travers.  N'empêche que mes tests préliminaires sont plus que satisfaisants.  Je vais juste y faire 2 petites modifications.  La première ça va être d'ovaliser un peu le manche, qui est parfaitement rond (du coup il faut regarder la pelle pour savoir dans quelle position elle est : pas de feedback tactile). 

Les gros avantages de la pelle :

1) combine plusieurs outils outdoors en un : ça sert à creuser bien sûr, mais elle coupe assez bien pour abattre du bois (même assez gros si tu mets le temps), sa forme de pelle (bah oui) permet de fendre du bois facilement.  Avec le plat elle peut servir de marteau.  Bref, c'est pas une pelle, c'est une hachette-coin-marteau-qui-creuse.  En hiver, surtout, elle est a vue de nez irremplaçable, pour faire des trous dans la neige et tout et tout.  Le GHC me disait qu'il l'utilise aussi comme marche-pied.  Sinon comme grappin/coinceur/point d'appui ça doit pouvoir tenir quelques kilos aussi.  Reste à savoir l'utiliser intelligemment dans ce cas là...  à vos risques et périls bien sûr.

2) comme arme de défense, elle m'a l'air particulièrement efficace.  Bon j'avoue que je ne l'ai pas testée sur le gremlin, mais elle est maniable, et le fait qu'il y ait des tranchants tout autour reste un gros plus...  Sans même parler de ce que ça donne comme arme de jet.  Je me suis amusé à la jeter sur une grosse souche (pas un arbre vivant, non mais !) et c'est carrément impressionnant.  Je me suis tapé un bon délire :)  À mon avis ça remplace avantageusement le rabbit stick ;D

3) comme outil pour entrer dans un buidling ou en sortir vite, ça le fait...  Tu peux démonter un mur avec ce machin.  Le tranchant va morfler, mais tu réaiguises après, et pis basta.

Bon bref, c'est un outil extrêmement polyvalent et efficace.  J'ai payé la mienne 34 euros + 14 euros pour l'étui (chez le Grinch).  Au niveau prix, ça va aussi !  Donc en gros, c'est un EXCELLENT rapport robustesse/utilisabilité/polyvalence/prix. 

Un seul bémol (qui n'en est pas nécessairement un pour la survie) : l'acier est plutôt mou.  Ça vaut une machette tramontina, je dirais.  Du coup ça s'aiguise extrêmement bien (même avec un caillou) mais ça se désaiguise extrêmement bien aussi.  Pas bien grave.  Même émoussée elle coupe encore mieux que bien des hachettes...  et elle s'aiguise rasoir en 5 minutes.

Perso je garde 3 côtés moyennement affûtés (angle plus obtus) et j'en garde un seul qui coupe vraiment bien.  Si je creuse, c'est la pointe qui prend.  Si je coupe des racines, c'est le tranchant B.  Si je coupe des trucs c'est le tranchant A.

Ciao !

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

20 juin 2007 à 13:31:06
Réponse #13

Personne


J'ai commandé la mienne à la Tourangelle, elle a mis 1 semaine pour arriver à Paris et elle avait des bobos:

Je sais pas trop comment protéger ça durablement de la corrosion, j'avais penser à mettre de la colle forte dessus mais je sais pas si c'est une bonne idée.
Je n'ai pas non plus d'étui et pas plus d'idée bricolage.

20 juin 2007 à 19:52:44
Réponse #14

the grinch


J'ai commandé la mienne à la Tourangelle, elle a mis 1 semaine pour arriver à Paris et elle avait des bobos:

Je sais pas trop comment protéger ça durablement de la corrosion, j'avais penser à mettre de la colle forte dessus mais je sais pas si c'est une bonne idée.
Je n'ai pas non plus d'étui et pas plus d'idée bricolage.

 :D :D :D :D elle en verra d'autres ! c'est pas un objet de vitrine ! mdr !!!!!  ;D ;)

24 juin 2007 à 10:41:19
Réponse #15

Patrick


Comme disait Steph, il est apparu clairement pendant ce stage de l'intéret de la pelle CS comme outil polyvalent.

Le détail des modifs recommandées par Pépé et Fred, araser la tête des vis qui est trop prohéminente ainsi qu'arrondir la liaison manche/fer.



Il est aussi recommandé d'affiner l'angle d'émouture.


07 juillet 2007 à 18:15:32
Réponse #16

Rod


Pour revenir sur le sujet de ce bel objet...

Je devais débroussailler mon jardin ce matin vu que je ne le tonds jamais.
Un ami m'avait donc prêtré un débroussailleuse à moteur avec le plein de fuel...
Le jardin n'est pas très grand mais les herbes devaient faire plus d'un mètre.
Vu qu'il y avait aussi quelques petits arbres à couper j'avais également sorti la pelle.
Après 2/3 du jardin, je suis hélas tombé à cours de fil!  :down:
Vu que je n'avais pas trop le temps d'aller en rechercher au magasin, j'ai décidé de me faire un petit entraînement de coupe et de finir à la pelle... ;D
J'étais dubitatif au début vu qu'il s'agissait d'herbe relativement fine. Je pensais que la pelle allait les couchers.
Et bien c'est pas un Golok à James mais j'ai été surpris du résultat.
Bilan:
- moins polluant que le 2 temps
- à peine plus fatiguant si le terrain est plat
- coupe impressionnante
- bon pour un travail léger de la condition physique!  :D
- et surtout ne tombe pas en panne à moins qu'on se blesse avec!  ;D
Bref, la pelle Cold Steel c'est:
 :doubleup: :doubleup: :doubleup:
A tous les coups...

Bien à vous,

Rod

12 juillet 2007 à 07:20:17
Réponse #17

Patrick


Combien pèse t'elle? Pour savoir si elle peut vraiment remplacer une hachette, une machette et une pelle voir même un couteau de secours.
Couteau de secours, pas fait pour mais quel que soit le poids il sera toujours inférieur à celui d'une pelle+hachette+machette.

Elle fait un peu moin de 800g avec l'étui.

15 juillet 2007 à 09:21:33
Réponse #18

Kilbith


Salut,

Dans l'utilisation "pelle à neige l'hiver"....Il ne me semble pas que ce soit le top. En hiver la pelle est un outil essentiel de confort et de sécurité. Autant avoir un outil dédié.

-La pelle est trop petite pour pelleter la neige de façon agréable. Dans la poudreuse/neige normale tu a besoin d'une pelle bien large....
-Elle est noire. La pelle chauffe au soleil, fond la neige, se refroidit : bottage. En général les pelles métal sont argentées+téflon pour éviter ce phénomène.
-Elle n'est pas facilement démontable et elle est lourde. L'hiver le sac est déjà plein. Le poids excessif du sac est un facteur d'insécurité.
-Une pelle à neige sert aussi d'ancre à neige, le manche de piquet....pas possible ici.

-Ceci dit, pour une utilisation rare ou de circonstance, elle s'avérerait certainement utile. C'est un peu comme une expé en forêt : une hachette c'est mieux, mais la pelle c'est pas mal.


Un bon cote :
-Pour une avalanche avec de la neige très compactée : ok+




Did, ;)

15 juillet 2007 à 09:39:58
Réponse #19

Patrick


Je me suis laissé dire et comme le staff NDS instruit les FS Suisses, je n'ai pas de raison d'en douter, que celles-ci avaient adoptées la CS comme équipement individuel.

Comme nos chers amis helvètes évoluent rarement dans la jungle ou les déserts, j'ose croire qu'ils y trouvent un intéret en mode hivernal, non ?

15 juillet 2007 à 09:59:56
Réponse #20

Kilbith


Je me suis laissé dire et comme le staff NDS instruit les FS Suisses, je n'ai pas de raison d'en douter, que celles-ci avaient adoptées la CS comme équipement individuel.

Comme nos chers amis helvètes évoluent rarement dans la jungle ou les déserts, j'ose croire qu'ils y trouvent un intéret en mode hivernal, non ?

Salut Patrick,

L'avantage premier de la pelle CS c'est de pouvoir servir à plein de chose. En premier lieu creuser dans la terre.

Si on replace cela dans le cadre que tu indiques, rien d'étonnant que ce soit le choix des forces spéciales. Je ne suis pas un expert de la chose militaire, mais il me semble que ce type de force est ammené à être engagé un peu près n'importe où dans le monde. Et rarement dans des champs de neige. Ils doivent donc avoir un équipement de base utilisable dans 95% des situations quitte à compléter.

J'ajoute que pour un militaire, la pelle est un outil indispensable. Déjà présent dans le paquetage (impedimenta) des légionnaires romains. Donc la pelle me semble indispensable pour un soldat. Et la pelle CS (bien qu'emcombrante) est une excellente pelle pour le travail de terrassement (trou de combat...), une hachette  plus que correcte pour le petit bois, un succédané acceptable de machette pour amménager un emplacement et défricher, un couteau de camp assez correct et une pelle à neige acceptable....faute de mieux.

Pas de contradiction avec ta remarque me semble-t-il. C'est un peu comme l'armement de défense d'un policier. Souvent il y a concensus pour le *lock17.....Mais si tu as le temps, tu préfères passer par ton coffre et t'équiper d'un (RG) fusil à pompe *emington (ou *erretta)....

Maintenant, la plupart des gens sur ce forum n'est pas dans les forces spéciales, d'où l'utilité d'avoir un outil spécialisé pour les situations spéciales prévisibles (raisonnement spécieux ? )

did, ;)

PS : en vieux scout, j'avais plaidé...sans succès, pour l'usage de la pelle lors du stage de printemps
« Modifié: 15 juillet 2007 à 10:21:19 par Kilbith »

15 juillet 2007 à 10:11:15
Réponse #21

Patrick


Si on replace cela dans le cadre que tu indiques, rien d'étonnant que ce soit le choix des forces spéciales. Je ne suis pas un expert de la chose militaire, mais il me semble que ce type de force est ammené à être engagé un peu près n'importe où dans le monde. Et rarement dans des champs de neige. Ils doivent donc avoir un équipement de base utilisable dans 95% des situations quitte à compléter.
La Suisse étant un pays strictement neutre, le théatre d'opération le plus lointain semble être à ce jour le Vatican. Donc pas d'opex, même pour leurs FS. Donc usage principal en milieu montagne fortement ennegé pour beaucoups de sommets une partie de l'année.

Pas de contradiction avec ta remarque me semble-t-il. C'est un peu comme l'armement de défense d'un policier. Souvent il y a concensus pour le *lock17.....Mais si tu as le temps, tu préfères t'équiper d'un RG *emington (ou *erretta)....
Contre exemple, Y'à pas photo le GLOCK est très supérieur, ce n'est pas un compromis. Ce qui fait que son adoption à été généralisée c'est le ratio coût extrèmement maîtrisé / robustesse et longévité / sécurité pour du personnel faiblement entraîné / rapidité de familiarisation.

Mais je pinaille façon Prof Did  :D

15 juillet 2007 à 11:24:41
Réponse #22

DavidManise


Salut :)

Bon...  mes deux balles... :)

Fait rarissime, je ne suis pas d'accord avec Kilbith.  En hiver, moi, la CS je trouve qu'elle fait un boulot admirable.  D'autant que la poudreuse y'a pas vraiment besoin de la pelleter.  Quand j'utilise une pelle pour de la neige en hiver, en survie ou en rando, c'est pour me creuser un abri dans la neige, et alors je ne vais pas choisir un endroit où c'est vraiment poudreux.  J'ai besoin de neige avec une bonne cohésion, et l'idéal pour ça reste la neige plaquée par le vent, bien dense, façon styromousse.  Et là, avec la CS je découpe des blocs semi circulaires (la forme de la lame veut ça) et je les vire.  C'est un charme.  D'ailleurs les igloos faits avec des blocs de pelle CS sont assez rigolos.  Ca fait assez post-moderne.  Je vais voir si je retrouve la photo dans mon brou ;D

Après, en hiver, et a fortiori en mode survie, je veux aussi pouvoir couper du bois.  Et pour ça, sans déconner, la pelle bat n'importe quelle hachette à plate couture. 

Avec le plat de la pelle j'ai aussi un bon marteau...  une arme de jet hallucinante...

Pour ce qui est des points d'ancrage (corps morts et autres trucs enneigés pour prendre appui sur la neige), effectivement la pelle n'est pas top.  Elle risque de pivoter et de trancher dans la neige en sortant de son trou très très facilement.  Mais j'ai déjà utilisé la mienne comme point d'ancrage sur du rocher, et j'ai fait 25-30m de rappel dessus (oui, j'avais deux autres points d'ancrage à côté, en sécurité).  Il n'y avait pas de bras de levier.  Elle était utilisée comme coinceur, et elle a tenu.  Maintenant je sais que MA pelle CS avec CE manche et dans CES conditions peut supporter mon poids DE CETTE MANIERE LA.  Si j'ai le choix je mettrai toujours 2-3 points d'ancrages en plus, et si j'ai le choix, je ne laisserai pas ma précieuse pelle derrière, mais bon.  C'est bien de savoir.

Bref...

Moi j'utilise la pelle SURTOUT en hiver.  En été, et en rando, je préfère encore le camp knife.  C'est un poil moins efficace et un poil moins robuste et moins polyvalent, mais c'est plus léger.  Pour info, un CT pèse 390g.  Le primal doit faire dans les 450 à la louche. 

L'idée c'est qu'en survie en hiver, il faut pouvoir couper du gros bois (style un chêne mort sur pied de 20cm de diamètre, tu le tombes, tu le coupes en cinq, et t'as chaud toute la nuit).  Pour faire ça, il faut plus qu'un camp knife.  La pelle est beaucoup mieux adaptée pour ma survie en MOYENNE MONTAGNE en hiver.  Evidemment, en haute montagne elle perd tout de suite de son charme et un outil spécialisé (pelle à neige démontable ultra-légère) est mieux adapté.

L'énorme avantage de la pelle, c'est qu'elle est très facile à réaffûter.  C'est pour cette raison que je la maltraite autant, et que je la traite comme une chienne sans arrière pensée.  Taper dans la caillasse, dans du métal, n'importe...  Après, en 10 minutes max avec une lime, elle est de nouveau utilisable.

Bon bref.  J'adore ma pelle.  Vraiment hein.  Je l'adore.  Mais pas au point de laisser tomber le couteau.

Donc en gros :

- en hiver (rando moyenne montagne ou entraînement survie) c'est pelle CS + droit (carcajou ou DRA Bowie)
- les trois autres saisons (rando ou entraînement survie) : Primal + petit droit (carcajou ou Lauri PT de James)

Après, si je pars à la guerre ou si je ne SAIS PAS où je pars, ou si je pars pour un truc type mad max ou guerre civile ou n'importe...  bah je ne me pose pas de questions, ma pelle CS est déjà sanglée à mon BOB de toute manière ;D

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

15 juillet 2007 à 11:28:25
Réponse #23

DavidManise


Sinon passez tout de suite à la hache ou à la machette, ce sera plus efficace.

Pasdak, sorry.  Ma pelle CS est BEAUCOUP plus puissante en mode "chop" que n'importe quel autre outil coupant que je possède.  Même que mon potong.  Même que le primal.  Même que ma tramon.  Le seul truc qui surpasse la pelle, c'est le big motherfucking bowie que le pirate m'a prêté, et ma hache d'abattage.  Mais on parle d'objets qui dépassent de loin le kilo.

Ciao ;)

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

15 juillet 2007 à 12:17:48
Réponse #24

Diesel


Moui bof quand j'ai essayé la tienne, j'ai trouvé que le manche rond était un handicape pour donner un coup précis et que le profil de la pelle obligeait à frapper avec un drôle d'angle pour être efficace (sans compter les vibrations de l'ensemble).
A quoi ça sert un truc méga puissant si c'est pour faire ripper le tranchant ou taper à coté ?.
Bref, outils polyvalent d'accord mais plus efficace qu'une hache j'en doute. Même le Kukri de Pierre malgré sa lame incurvée m'a semblé plus efficace que la pelle pour couper.
Enfin, je ne l'ai pas gardé en main longtemps il est vrai mais ce n'est pas l'outil tranchant le plus agréable et le plus naturel pour couper que j'ai eu en main.

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité