Nos Partenaires

Auteur Sujet: Les trappeurs, l'édition 2017 arrive !  (Lu 9800 fois)

06 février 2017 à 15:28:20
Réponse #75

adrien.hr


Rolala! C'est trop la classe Llunatik, moi je ne vais ressembler à rien...

J'ai toujours pas trouvé le pantalon optimal... ( si jamais... 54/56, tour de taille environ 96-98 cm, longueur de jambe environ 90cm, pas trop grave si c'est un peut court avec les guetres et des grosses chaussettes)

« Modifié: 06 février 2017 à 15:47:19 par adrien.hr »

06 février 2017 à 20:20:43
Réponse #76

DEUN


Pôhp, pôhp !!!   Avec déjà une moche paire de guêtres et un encore plus moche carré NVA par dessus le tout, il ne devrait plus y avoir grand chose de visible.

Conclusion : il ne te reste plus qu'a prendre ton bonnet (en laine) le plus "old fashion" et terminés les complexes inutiles!  :closedeyes:
"J'adore l'hippopotame ; il est myope, il est triste, il a la peau trop longue et les dents mal plantées, il vit par couple, il sait marcher sous l'eau, il a l'air d'une grand-mère anglaise ; à quinze jours, à deux mois c'est une charmante bestiole, il dévore une prairie pour son petit déjeuner. Comme lui j'aime rêver dans les fleuves. Le découragement de l'hippopotame est une des choses les plus tristes qui soient."  (A. Vialatte)


07 février 2017 à 17:33:04
Réponse #77

DEUN


Et sinon il y a plein d'autres options sympas.  8)  (moi, j'dis ça, j'dis rien...)
"J'adore l'hippopotame ; il est myope, il est triste, il a la peau trop longue et les dents mal plantées, il vit par couple, il sait marcher sous l'eau, il a l'air d'une grand-mère anglaise ; à quinze jours, à deux mois c'est une charmante bestiole, il dévore une prairie pour son petit déjeuner. Comme lui j'aime rêver dans les fleuves. Le découragement de l'hippopotame est une des choses les plus tristes qui soient."  (A. Vialatte)


08 février 2017 à 09:02:35
Réponse #78

Kilbith


Après négociations de façon à concilier le WAF :  :up:

Une seule déclaration s'impose  8)"Kindele bet, sunscht kummt d'r Schwed"
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

08 février 2017 à 12:02:05
Réponse #79

DEUN


Une seule déclaration s'impose  8)"Kindele bet, sunscht kummt d'r Schwed"
Tant qu'à faire, j'aurai préféré le retour d'Anita Ekberg  :glare: (et me serai même contenté de Fifi Brindacier...)
"J'adore l'hippopotame ; il est myope, il est triste, il a la peau trop longue et les dents mal plantées, il vit par couple, il sait marcher sous l'eau, il a l'air d'une grand-mère anglaise ; à quinze jours, à deux mois c'est une charmante bestiole, il dévore une prairie pour son petit déjeuner. Comme lui j'aime rêver dans les fleuves. Le découragement de l'hippopotame est une des choses les plus tristes qui soient."  (A. Vialatte)


08 février 2017 à 17:30:45
Réponse #80

bloodyfrog


T'es bien sur que tu veux qu'elle revienne? Là? Maintenant?



Manu. ;#

Note: oui, je sais, elle aurait bouleversé davantage de monde en 1955...

08 février 2017 à 18:56:34
Réponse #81

DEUN


    Ne pas confondre bain de pieds dans la fontaine de Trevi et bain de jouvence...   ::)

   
           (et puis la pauvrette à cette heure ne reviendra plus de nul part  :-\)

"J'adore l'hippopotame ; il est myope, il est triste, il a la peau trop longue et les dents mal plantées, il vit par couple, il sait marcher sous l'eau, il a l'air d'une grand-mère anglaise ; à quinze jours, à deux mois c'est une charmante bestiole, il dévore une prairie pour son petit déjeuner. Comme lui j'aime rêver dans les fleuves. Le découragement de l'hippopotame est une des choses les plus tristes qui soient."  (A. Vialatte)


08 février 2017 à 21:52:15
Réponse #82

guillaume


Ca tombe bien, on avait besoin de bras pour la corvée de bois...

:)

"82,3% des gens ont plus de chances d'être convaincus lorsqu'il existe un pourcentage dans la phrase."

08 février 2017 à 22:19:49
Réponse #83

DEUN


Ah bin-là, c'est sûr les bûches elles tenaient toutes seules, mains dans les poches.  ::)
« Modifié: 08 février 2017 à 23:51:19 par DEUN »
"J'adore l'hippopotame ; il est myope, il est triste, il a la peau trop longue et les dents mal plantées, il vit par couple, il sait marcher sous l'eau, il a l'air d'une grand-mère anglaise ; à quinze jours, à deux mois c'est une charmante bestiole, il dévore une prairie pour son petit déjeuner. Comme lui j'aime rêver dans les fleuves. Le découragement de l'hippopotame est une des choses les plus tristes qui soient."  (A. Vialatte)


12 février 2017 à 17:03:25
Réponse #84

Frax


Hello !

J'arriverai surement le samedi matin mais vais essayer de viser le vendredi (sans grand espoir).
Covoit' possible au départ du nord Jura.

Quelques questions :
Décollage prévu vers quelle heure le samedi matin ?
Quel matériel commun faut-il prévoir de mettre dans le sac ?


P.S : le sac à main en fonte... :love:

12 février 2017 à 17:51:21
Réponse #85

guillaume


Impec ! Je pars vendredi dans l'aprèm si jamais ;).


Quelques questions :
Décollage prévu vers quelle heure le samedi matin ?
Quel matériel commun faut-il prévoir de mettre dans le sac ?


Comme d'hab, nous partirons au Aurores, et encore si Deun nous laisse un peu le temps de se préparer......



Point besoin de matériel commun, nous fournissons le gros de la log'.

a+

"82,3% des gens ont plus de chances d'être convaincus lorsqu'il existe un pourcentage dans la phrase."

12 février 2017 à 18:53:14
Réponse #86

Frax


Je te redis au plus vite pour vendredi !

Aux aurores version Deun.. Ok alors ça doit donner du 10h30/11h30  ;#

J'ai bien compris qu'il n'y avait rien à emmener en propre mais y aura-t-il, comme l'année passée, de la place à faire dans le sac pour le trajet à pieds (boîtes de conserve, trucs improbables..) jusqu'au lieu du camp ?

12 février 2017 à 20:16:56
Réponse #87

guillaume


J'ai bien compris qu'il n'y avait rien à emmener en propre mais y aura-t-il, comme l'année passée, de la place à faire dans le sac pour le trajet à pieds (boîtes de conserve, trucs improbables..) jusqu'au lieu du camp ?

Nous marcherons avec un sac type sac à dos "à la journée", le reste étant assuré par la log.

Mais il faudra bien emporter le repas du midi !

"82,3% des gens ont plus de chances d'être convaincus lorsqu'il existe un pourcentage dans la phrase."

12 février 2017 à 20:32:26
Réponse #88

DEUN


Aux aurores version Deun.. Ok alors ça doit donner du 10h30/11h30  ;#
Huum !  Cela signifie quoi, plus précisément ?!  :glare:
"J'adore l'hippopotame ; il est myope, il est triste, il a la peau trop longue et les dents mal plantées, il vit par couple, il sait marcher sous l'eau, il a l'air d'une grand-mère anglaise ; à quinze jours, à deux mois c'est une charmante bestiole, il dévore une prairie pour son petit déjeuner. Comme lui j'aime rêver dans les fleuves. Le découragement de l'hippopotame est une des choses les plus tristes qui soient."  (A. Vialatte)


12 février 2017 à 22:19:00
Réponse #89

sonicflood777


Ben voilà, je m'absente un week-end et ça papote plus sec qu'un club de concierges :o

Bon, puisque personne veut m'emmener, me suis acheté une boîte à roues (ben oué, suis comme ça moi...).
Someone on the way? Je fais Bordeaux -caverne de Deun vendredi aprem, je pense partir vers les 13h.
J'ai une place pour gorane velu et musculeux, 2 places si je prends des demi-portions à la Hurgoz bébés goranes ;# :lol:

Wala ^^

sonic. ze goranette


16 février 2017 à 13:37:33
Réponse #90

adrien.hr


Bon ! On approche du départ et je n'ai pas commencé à faire mon sac...
J'ai du picnic en mode "le gras c'est la vie" pour demain midi, soir et il devrait y avoir des restes de gras pour dimanche soir dès fois qu'il fasse froid dans la voiture !

Un peu tard pour aborder l'aspect flotte, je vais donc prendre large et ça restera dans la voiture si pas nécessaire (y a-t-il encore de la neige là où nous nous rendons?)

Pareil niveau températures, j'étais partit dans l'idée qu'on allait se les geler et finalement ça à l'aire de s'être bien réchauffer, donc je vais prendre deux systèmes de couchage et décider sur place ce que je prends.

Demain midi départ direct du taff, j'arriverais donc entre 17h et 20h suivant les bouchons que je risque de croiser vers Berne puis Bâle (avec un peu de chance j'arrive à passer juste avant l'affluence de frontaliers ?).


16 février 2017 à 14:17:02
Réponse #91

DEUN


Bonjour Toutes z'et Tous,

Effectivement, même si les nuits restent "fraîches", on se dirige (hélas) vers un "Grand Beau Temps".  :glare:

  -M'sieur Adrien : côté MIAM, comme déjà annoncé en MP, l'organisation prends en charge les principaux repas (pot commun) tant pour des raisons pratiques que de gain de temps dans l'établissement du campement. Et seul les petits déjeuners (ou régimes spécifiques) sont à charge de chaque participant.
  -Mame Sonic : sauf boulette de ma part, je n'ai pas reçu de coordonnées courriel perso.

Et sinon, surveillez vos boites à mails perso, les dernières consignes et échanges vont vous parvenir hors forum.

Merchi de votre attention et @plûches
DEUN
"J'adore l'hippopotame ; il est myope, il est triste, il a la peau trop longue et les dents mal plantées, il vit par couple, il sait marcher sous l'eau, il a l'air d'une grand-mère anglaise ; à quinze jours, à deux mois c'est une charmante bestiole, il dévore une prairie pour son petit déjeuner. Comme lui j'aime rêver dans les fleuves. Le découragement de l'hippopotame est une des choses les plus tristes qui soient."  (A. Vialatte)


16 février 2017 à 17:11:37
Réponse #92

adrien.hr


J'ai un régime spécifique, je mange beaucoup !  :blink:


16 février 2017 à 21:06:24
Réponse #93

DEUN


Normal, dans les Vosges en hiver, cela s'appelle juste avoir un "p'titcreux" entre deux 1/4 d'heure de cochon.  :closedeyes:

Bon, les enfants, regardez dans vos boites à courriels respectives, normalement vous avez des images du point de chute. Dans le cas contraire, faites signe.
"J'adore l'hippopotame ; il est myope, il est triste, il a la peau trop longue et les dents mal plantées, il vit par couple, il sait marcher sous l'eau, il a l'air d'une grand-mère anglaise ; à quinze jours, à deux mois c'est une charmante bestiole, il dévore une prairie pour son petit déjeuner. Comme lui j'aime rêver dans les fleuves. Le découragement de l'hippopotame est une des choses les plus tristes qui soient."  (A. Vialatte)


19 février 2017 à 22:15:49
Réponse #94

Frax


Super week-end ! Comme d'hab j'ai envie de dire..
Merci à tous pour votre bonne humeur, les discussions, les croissants chauds du matin (vive les sacs à main en fonte !!), les poilades et j'en passe..

Vivement la prochaine :-)


20 février 2017 à 23:44:00
Réponse #95

DEUN


Bonsoir Toutes z'et Tous,

Tout le monde paraissant rentré sans trop de séquelles, je crois pouvoir passer à un rapide compte-rendu de cette dernière édition "Trappeur, et ta sœur" (?!), avant de laisser chacun s'exprimer sous le contrôle toujours bienveillant et paternel des organisateurs.  :closedeyes:

Il faut dire que dès le début, les éléments se sont définitivement ligués contre nous : pas de neige, pas de pluie, pas de brumes, pas de vent, pas de sotré et des températures ridiculement positives !

Comprenez mon désarrois et souffrez que je laisse place à de bien terribles images :  (écartez les enfants s'il vous plait !)

                 
                                                       (oui, je sais : c'est irréparable)

                 
              mais sinon, on avait bien nos cinq légumes ou fruits (enfin, les cinq trucs quoi) :closedeyes:
   
                   
              ça aussi, je dois l'admettre, le retour du suédois...  ne s'est pas fait pas sans quelques dégâts collatéraux !

                         
                                  et pas que !

                       
      sans même évoquer les bavouilleux lèchipotis diurnes du cousin de The Hound of the Baskervilles, j'ai nommé  "La Bêut'Nouaarre !!!"
 
@plûches,
DEUN
"J'adore l'hippopotame ; il est myope, il est triste, il a la peau trop longue et les dents mal plantées, il vit par couple, il sait marcher sous l'eau, il a l'air d'une grand-mère anglaise ; à quinze jours, à deux mois c'est une charmante bestiole, il dévore une prairie pour son petit déjeuner. Comme lui j'aime rêver dans les fleuves. Le découragement de l'hippopotame est une des choses les plus tristes qui soient."  (A. Vialatte)


21 février 2017 à 09:33:12
Réponse #96

Kilbith


Salut....Merci aux organisateurs pour ce beau WE qui nous a permis de voir de bons amis, de discuter de la vie des uns et des autres, de prendre des nouvelles des absents, de partager et même de retrouver avec plaisir de bons copains croisés en stage N1....en moins quelque chose avant le CEETS.  :o


Globalement on progresse ici.  :)

Alors qu'il y a quelques années on se retrouvait entre mecs velus à discuter de l'opportunité de manger des insectes sur un tas de feuille morte en se caillant les miches dans des pompes mouillés avec autour du cou les chaussettes mouillées de la veille essayant de sécher dans un ambiance "armée à Bourbaki"....

....On arrive désormais à déguster de petits croissants au matin, en se plaignant d'une nuit trop confortable par +2°C, les doigts de pieds en éventail dans des chaussures permettant de sécher tranquillement ses chaussettes.

Les feux s'allument avec un effarante facilité, les tâches comme la collecte de bois et de tapis de branche se font sans qu'on s'en rende compte et on discute même assez peu du meilleur acier pour tel ou tel couteau.

Les repas se font en commun sans problèmes, les tâches de camp s'accomplissent facilement, les gamelles sont lavées spontanément et il ne reste pas une trace du passage du groupe.

Et on a atteint ce résultat dans le cadre d'un vraie société humaine équilibrée où la gente féminine est autant représentée que les zoms et non moins efficace.

Somme toute : un vrai gage de pérennité en terme de survie.  8)

(2006) Tempus Fugit....
« Modifié: 21 février 2017 à 10:07:10 par Kilbith »
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

21 février 2017 à 14:27:44
Réponse #97

DEUN


Ah, j'oubliais  ::), la traditionnelle photo du départ (ici devant Fort Mc Dom Bear)

   

(PS : pour les gentils participants, patience mes photos vous parviendrons par courriel)
"J'adore l'hippopotame ; il est myope, il est triste, il a la peau trop longue et les dents mal plantées, il vit par couple, il sait marcher sous l'eau, il a l'air d'une grand-mère anglaise ; à quinze jours, à deux mois c'est une charmante bestiole, il dévore une prairie pour son petit déjeuner. Comme lui j'aime rêver dans les fleuves. Le découragement de l'hippopotame est une des choses les plus tristes qui soient."  (A. Vialatte)


21 février 2017 à 21:24:20
Réponse #98

Llunatik


Ce fut un fort agréable week end les amis!!
Au final, la neige ne m'a pas trop manqué, j'ai survécu à une nuit par +2°C avec mon confort -10 (j'aurais pu souffrir d'hyperthermie à ce niveau là) à côté d'un moteur d'avion parait-il (je lui aurais volontiers collé un coup de coude dans les côtes si je ne dormais pas comme une pierre  ;# )...
Mais le plus dur, ce pour quoi je n'étais clairement pas assez préparée et aguerrie... c'était toute cette abondance lipidique... j'avoue qu'à ce niveau là les gentils organisateurs n'y sont pas allé de main morte! (peut être que si je n'avais pas rapporté du comté et de quoi faire cuire des croissants...  ::) ).

Mes photos sont en possession de Guillaume qui devrait vous les transmettre par mail dès que le réseau internet haut saônois lui permettra de les uploader .

Bref, vivement les prochaines!!

21 février 2017 à 23:04:59
Réponse #99

Chris-C


C'est marrant comment il peut y avoir une différence entre le texte et les photos...

Je lis le post de Kilbith et je me dis :  c'est cool, la pratique continue, elle évolue, les gens de plus en plus à l'aise sur le terrain....

et puis je vois la photo du bivouac et là je me dis : mais non y'a rien qui a changé, ça fait toujours camp de clodo dans les bois  :lol:


Sinon sur le plan de la modération (sur la photo de groupe) je me demande si il est judicieux de laisser en  ligne qu'un des participants est tenu en laisse et qu'il étrangle une pauvre bête...

ça dérape les trappeurs, ça dérape...  :closedeyes:


a+  ;)


 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité