Nos Partenaires

Auteur Sujet: Matos pour froid humide  (Lu 1728 fois)

14 novembre 2016 à 13:55:30
Lu 1728 fois

Arnaud


Plop,

J'avais fait un post dans le style pour le matos d'été, je vous propose aujourd'hui d'échanger sur le matos mi- saison adapté à nos diverses activités dans la verte ces temps-ci, sans parler de matos trop spécialisé pour autant.

Perso je suis preneur de ce que vous considérez être du matos d'un rapport qualité prix plus qu'honnête et si possible d'un prix contenu, après s'il faut payer 4 fois plus cher du bon matos par rapport à du matos de piètre qualité, moi ça me va... comme disait je sais plus qui..."on a pas les moyens d'acheter de la m*rde".

Voilà pour ma part le matos que j'utilise ces derniers temps, qui en a pris pas mal dans la gueule et que j'estime pouvoir recommander:

- Chaussures : Meindl Himalaya
- Chaussettes : Woolpower Socks 400
- Caleçons : Woolpower Boxer Brief Lite
- Pantalon : Haglofs Rugged 2 Mountain Pant
- Tshirts : Icebreaker Everyday Long Sleeve Half Zip 200
- Pull : Woolpower Zip Turtleneck 400
- Veste : Norrona Recon
- Tour de cou : Buff Merino

Merci d'avance aux contributeurs,
Arnaud.
« Modifié: 14 novembre 2016 à 15:28:28 par Arnaud »
« Everybody has a plan until they get punched in the mouth.»

14 novembre 2016 à 15:34:31
Réponse #1

cikawasay


Bonjour
Je te rejoins pour l'utilisation de la laine pour un environnement froid et humide. je porte souvent une veste anorak facon swanndri en laine très épaisse avec capuche. En cas de pluie: un swazi, vu les pluies qu'on a ici, je préfère les veste longuesdescendant au dessus des genoux, même si c'est moins pratique en randonnée..

Pantalon: j'avais eu un très bon contact avec la marque vertical et j'ai plusieurs de leurs pantalos, à spécifications égales ou proches, ils sont moins chers que d'autres marques plus connues. j'ai aussi fjallraven waxé, résistant et rustique, mais peu respirant si les températures remontent.

Chaussetttes: +pour les woolpower 400, elles peluchent mais c'est pas trop grave.

Himalaya Meindl: Alors j'ai utilisé ces chaussures pendant 6 ans avec une très bonne impression, notamment la protection, l'agrippe, l'isolation..par contre, se méfier comme de la peste de ces chaussures lorsqu'elle commencent à avoir quelques années: (ainsi que d'autres qui utilisent le même matériau- entre la semelle et le chaussant): ce truc s'est désagrégé comme de la poudre, juste en descendant une montagne à 3800 mètres, après 35 kilomètres de randonnées: je précise que je suis a taiwan et que j'aurai été  mal dans les conditiones locales si cela était arrivé un ou deux jours plus tot....Je réfléchis donc actuellement à leur remplacement et je passerai peut être à quelque chose de plus traditionnel, genre cousu norvégien, pour éviter ce genre de désagréments..

-Calecon: dès qu'il fait froid: laine, quelque chose qui respire, j'ai plus la marque en tete..

-Tour de cou: pareil, mais s'il fait un peu plus froid: buff laine armée tchécoslovaque ou polonaise, je sais plus, acheté pour presque rien sur ebay, plus épais donc bien plus chaud, plus long, plus résistant que les buff.

14 novembre 2016 à 18:35:28
Réponse #2

Merlin-Max


Hop, à mon tour. Je plussoie fortement l'usage de woolpower400 haut/bas. ;)

- Chaussures : Merrel Moab Mid
- Chaussettes : Icebreaker merinos/nylon mid
- Caleçons : Caleçon synthétique D4
- Pantalon : Fjallraven en G1000, 5.11 Tactlite moins cher et aussi bien sinon mieux mais je finis le FJ
- Tshirts : TS ML Mérinos D4 mérinos/polyester
- Pull : Woolpower Turtleneck 400 demi zip
- Veste : Anorak Fjallraven Gutulia retouché et allégé
- Tour de cou : Buff mérinos épais et long(version hiver kaki)
+
- Bonnet : synthétique/mérinos épais Millet
- Gants : sous gants synthétiques simples D4 et gants en cuir Béal
- Guêtres : Mini guêtres Green Hermit
- Collant : Woolpower 400
- Doudoune : Eider synthétique épaisse
- Poncho : Sea to summit silnylon UL

C'est ce que j'avais avec moi il y a une semaine en bivouac et ce WE dans les bois, T° autour de 2°C, flotte 75% du temps. ;)
L'âme sûre ruse mal. ;)

14 novembre 2016 à 19:25:05
Réponse #3

Magic Manu


- Gants : sous gants synthétiques simples D4 et gants en cuir Béal
Et sans surmoufles étanches? La dernière fois que je t'ai vu, tu m'as droppé un 20 novembre vers 23h dans une forêt à côté de chez toi (encore merci! :doubleup:) avec mes deux potes. Mes gros gants en cuir fourrés, pourtant bien graissés, ont pris la flotte, et j'ai bien eu froid pendant ces deux jours de traversée jusqu'au Mont Dore! >:(
Hope for the best, expect the worse...

14 novembre 2016 à 20:21:48
Réponse #4

Merlin-Max


Ouaip, ça fait un peu pile and pertex des mains, c'est pas fantastique mais ça passe, le tout sèche aussi dans la poche ventrale de l'anorak(avec buff/bonnet) grâce à la douce chaleur produite par mon petit corps musclé quand je ne les porte pas.

Sous la flotte version déluge comme lorsqu'on s'est vu la dernière fois de toute façon y'a pas grand chose à faire. ;)
L'âme sûre ruse mal. ;)

24 novembre 2016 à 14:47:17
Réponse #5

Arnaud


Si on déplace le curseur d'humide à "déluge" comme le dit si bien Andy Kirkpatrick dans un article sur les gants: http://andy-kirkpatrick.com/articles/view/the_truth_about_gloves

Citer
Have you ever been in the big bad outdoors? It’s a war out there - the only way to keep your hands dry is to buy a caravan.


(ma contribution à la semaine de l'anglais sur le forum  ;#)

Le matos supplémentaire/complémentaire à ce que j'ai déjà listé que je rajouterai pour le déluge:

- Bottes : J'ai une paire de Solognac, elles font l'affaire.
- Sur-Pantalon : British Army Goretex Light, je l'utilise pas assez souvent pour en avoir fait le tour mais j'ai jamais pris la flotte avec.
- Poncho : L'ancien de la Bundeswehr, pas parfait mais si il pleut vraiment je suis toujours content de l'avoir avec moi.
- Gants : Pas trouvé le graal encore... le mieux que j'ai trouvé c'est les gants de maçon sur des sous-gants en laine.
« Everybody has a plan until they get punched in the mouth.»

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité