Nos Partenaires

Auteur Sujet: Combien de calorie par jour?  (Lu 694 fois)

13 novembre 2016 à 04:00:37
Lu 694 fois

Galileo


J ouvre ce petit sujet pour plusieurs raisons:
 -1 ) après recherche sur le site j'ai pas trouve de sujet l'abordant,
 -2) par expérience je me suis rendu compte de peu de personnes connaissent le nombre de calories qu ils vont consommer durant une journée, une randonnée, .... et qui partait avec soit trop (vraiment trop) de nourriture soit pas assez (parfois aussi vraiment pas assez et avec qui on doit partager notre tambouille)
 -3) Je suis parti sur le terrain avec une nutritionniste et son mari (tout deux végan) pendant une semaine et j ai super bien bouffe et appris mais la n est pas la question.

La question de base avant de partir sur le terrain c est combien me faut il de calories minimum pour ne pas dépérir et mettre ma vie en danger (ou celles de mes compagnons éventuels), oui un ventre qui gargouille, une sensation de faim peu amener aux 3 secondes de "bêtises" .

La réponse a cette question tiens en un terme le BMR. Le BMR c est le Basic Metabolic Rate. Le BMR est une valeur estimée en calorie prenant en compte le sexe, la taille, le poids et l'age. Il s agit de la quantité minimum de calorie qu'une personne sans activité doit consommer par jour pour ne pas perdre de poids.

Il existe des calculateur de BMR sur le web (ex.  http://www.bmi-calculator.net/bmr-calculator/ ) pour ceux qui veulent les formules on les trouve sur Wikipédia sans problème (appliquer celles de 1990)

Pour moi je tiens selon cette formule avec 1490Cal/j mais si je me nourri, je dois ajouter 20% a ce chiffre, digérer et absorber ses calories apportées par les aliments consomme des calories  ;) en gros entre 10 et 20%

donc si je ne fait rien et que je reste a la maison ou au boulot derrière mon PC, il me faut 1490+298=1788cal /jr

Ensuite si j ai une activité, il faut appliquer a cette base un multiplicateur  qui diffère selon l’intensité de celle ci .
Dans le cas d une personne qui fait du trekking ou un boulot très demandant physiquement on multiplie le BMR par 2 ( par ex pour moi ca serai 3576Cal par jour sur le terrain). Cette estimation me permet donc d emporter la quantité suffisante et nécessaire sur le terrain.

Je dis ca mais se faire le menu ad hoc avec la bouffe déshydrate, les morceaux de sucres du café du matin ainsi que les barres de céréales Clif ou de survie type Millenium c'est parfois pas de la tarte :D et demande une bonne préparation en amont  :'( et demanderai un sujet a lui seul - avec d autres sur la préparation de l'itinéraire et les règles de Naismith par exemple.

Perso il est rare que je perde du poids sur le terrain (ça m est arrivé l'an dernier durant mon tour de l'Alberta mais c’était voulu, j avais un peu beaucoup engraisse durant le printemps)

Des études ont démontrées que les valeurs obtenues sont a 95% valide ce qui donne une bonne estimation de la quantité de calories que l on doit supposément consommer par jour en fonction notre activité. Alors oui chaque individu est particulier et c est a lui de faire son propre suivi (je sais sur le terrain c est pas possible de se peser tous les soirs/matin!).

13 novembre 2016 à 11:44:11
Réponse #1

Troll


Hello,

C'est en effet un sujet intéressant. J'avoue que pour le coup, je me suis un petit peu penché sur la question, au moins pour savoir combien je consomme (eh oui, comme ça je vais pouvoir justifier les factures de nourriture maintenant !  ;# )

D'après la formule de Black et al, sachant que:
je suis un homme de 27 ans, je pèse 64kg, je fais 1.83cm
j'ai un métabolisme de base à 1678kcal / jour
je suis sportif (donc j'utilise le coef 1.8), d'où MB*1.8 = 3020 kcal. Si comme Galileo je prends 2 comme coef, je suis à 3356. Comme quoi l'écart est presque sensible.

Néanmoins quand je marche / sors, j'ai tendance à embarquer avec moi des aliments énergétiques (fruits secs, fruits à coques, viande séchée...) et je mange quand j'ai faim ou que je sens un peu de fatigue. Comme souligné, à chacun de se connaitre et savoir lire ses propres signaux.

Je préfère manger peu mais plus souvent car la digestion est une activité "fatigante" en elle-même.

Ensuite, s'agissant d'un suivi plus fin, on peut par exemple acheter un livre de nutrition qui donne les calories par aliment et les calories par recette (typiquement, un livre de musculation). Le site http://www.les-calories.com/ est aussi relativement bien.

Bien cordialement,

Troll
Semper potest proficio

14 novembre 2016 à 07:53:12
Réponse #2

Tong


Bonjour,

je pense que la question n'est pas combien de calorie pour mieux gerer, mais comment mieux gerer ?
je ne peux que parler de moi :
de deux périodes de ma vie
une très active (métier très physique plus loisir très physique)
pas loin de 5000 par jour (30 ans 1.60 52 à 62 kg, que du muscle et toujours trop chaud)
capacité à jeuner un à plusieurs jours sans la moindre gêne
mais capacité à maigrir ou grossir (en cas d’arrêt d'activité) de plusieurs kg par semaine

une très mémère (aucune activité ou presque)
environ 2000 (40 ans, 1.60 62 kg, des bourrelets de gras et souvent froid)
incapacité à supporter un saut de repas (agressivité ou tournis en une demi heure)
stabilité de poids
vie normale et perception par les autres d'une façon de vivre sportive (qui moi me semble plan plan...doit y avoir encore pire donc)

je pense que ces deux situations parlent d'elles-même
s'entrainer à jeuner régulièrement est important pour que le corps puise immédiatement dans les réserves sans réclamer
dans le cas un mes manques de calories ne me gênaient pas et pourtant ils étaient colossaux. J'ai déjà descendu à 48 kg sans la moindre gêne (par contre, est ce que la fragilité de mes dents témoignent d’une carence, possible, je mangeais pas forcément bio et tout)
mon défaut était de ne pas réussir à admettre la fragilité des autres, leur fatigue.

edit : et bien sûr, si dans ma première situation deux jours en nécessitent aucuns impératifs, quinze jours en demandent un peu plus et au delà ou souvent, jongler sur ses capacités d'autorégulation sont à mettre en balance avec la santé à long terme, qui demande surtout du frais et peu de privations longues.
« Modifié: 14 novembre 2016 à 10:16:30 par Tong »

14 novembre 2016 à 08:42:10
Réponse #3

guillaume


Sujet difficile effectivement. Avec les années j'ai appris à affiner mes besoins, jusqu'à arriver à n'avoir que le strict nécessaire. Pas de surplus de bouffe à ramener.

Mais je n'ai arrive pas à chaque fois. De plus, je me suis rendu compte que la qualité de la bouffe était très importante sur une longue période. Il faut se faire plaisir à manger. Sinon le moral chute.

Le repas sur le terrain doit être synonyme d'une pause réconfortante et agréable.

Au final, se trouver des recettes bonnes et caloriques avec un bon ratio poids/volume/facilité à préparer, et bien c'est un art...

a+

"82,3% des gens ont plus de chances d'être convaincus lorsqu'il existe un pourcentage dans la phrase."

15 novembre 2016 à 23:18:33
Réponse #4

Galileo


Perso il m est arrive de partir pour une semaine avec un groupe dont les membres étaient supposes avoir beaucoup d expérience (rencontres sur un forum de discussion) . Sauf que l 'un d'eux n avait pris que 7 paquets de nouilles japonaise genre ichiban et 3 paquets de barre de céréale  :o.
Au soir du 2eme jour il avait plus rien a bouffer et il quémandait , du groupe j ai ete le seul a lui filer 3 MR-8 qui sont toujours dans mon sac, il a refuse avec un gros et sonore  F..Y.. :down: bref le lendemain matin, j ai rebrousse chemin avec mes clics et mes clacs laissant le groupe se demerder. J'ai été en rogne pendant 2 semaines , sortie foutue en l air par un tdc et un groupe qui n en valait pas mieux. Depuis je prend mes précautions ne partant qu avec des gens que je connais IRL.

J'avais juste ouvert ce sujet pour les jeunes qui débarquent ou ceux qui n ont pas trop conscience de ce qu'il leur faut prendre pour aller sur le terrain, s'ils peuvent a la base calculer combien de cal ils devraient emporter par jour c est un bon début, ensuite, ils adapteront leurs rations a leur besoin avec l experience.

16 novembre 2016 à 09:01:41
Réponse #5

Tompouss


Difficile pour moi également de calculer, même sur des sorties "pêche cool" entre une journée doigts de pieds en éventail et une journée "changement de poste avec 2-3km de rame zodiacs chargés" le besoins sont pas du tout les mêmes.

En plus je suis un ventre à pattes avec pas des masses de réserves et un métabolisme plutôt rapide.

Après, en rando quand il faut porter, compliqué de trouver quoi prendre de bon/pas trop lourd/chiant à cuisiner et d'atteindre les 3500 kcal/j, pas sûr qu'une ration commando lyophilisée contienne cet apport d'ailleurs. Trouver des aliments à fort apport calorique me semble la clef, plaisant à manger c'est encore mieux  ;D (les chorizo, saucisson et jambon séché sont pas mal de ce côté)

Mais une semaine à marcher avec 7 paquets de nouilles japonaises pour seule réserve c'est plus de l'inconscience que de la bêtise, même avec deux paquets par repas je suis pas rassasié...
Sometimes you gotta remember : everyone wasn't raised like you...

16 novembre 2016 à 09:07:15
Réponse #6

Troll


Hello,

Le sujet et soi n'est pas bête, loin de là.

Au moins, tu as une estimation de ce dont tu as besoin en état normal.
Ce lien peut aussi des idées:
http://www.randonner-leger.org/forum/viewtopic.php?id=7991

Bien cordialement,

Troll
Semper potest proficio

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité