Nos Partenaires

Auteur Sujet: Se repérer  (Lu 2155 fois)

08 novembre 2016 à 09:52:28
Lu 2155 fois

Thomas2114


Bonjour,
Comment se repérer dans le temps et le lieu quand on est coupé du monde ?
Merci.

08 novembre 2016 à 10:08:19
Réponse #1

Troll


Hello,

Hors contexte, il est difficile de répondre. Forêt ? Désert ? De jour ? De nuit ?...

Dans l'absolu...carte, boussole, GPS, étoiles...

Bien cordialement,

Troll
Semper potest proficio

08 novembre 2016 à 10:20:33
Réponse #2

bloodyfrog


Salut,

Ici les messages de ce forum indexés en rapport avec l'orientation: http://davidmanise.com/indexforum/ouvre_sur_recherche.php?q=orientation

Bonne lecture, reviens avec des questions plus précises quand tu auras un peu dégrossi...

Se repérer dans le temps? Ben comme les anciens, tu fais un petit bâtonnet chaque fois que le soleil se couche...

Manu.

08 novembre 2016 à 10:35:51
Réponse #3

VieuxMora


Bonjour

Le principe général, c'est: que s'est il passé depuis la dernière position connue ?

- Dans le temps, compter les jours, les heures, les minutes= avoir expérimenté l'estimation des durées car çà ne s'invente pas.
(N.B. sous terre, ou l'horloge biologique se désynchronise et les rythmes circadiens augmentent de plusieurs heures cf. expériences de Michel Siffre)

- Dans l'espace, à partir du dernier lieu connu, selon le moyen de transport utilisé, à pied, à dos de mulet, en 4X4, en voiture, en avion etc cela permettra de définir un cercle à l'intérieur du quel on devrait se trouver.
Restent tous les indices climatiques, environnementaux, météorologiques, humains qui peuvent permettre d'affiner la première estimation.

A affiner selon les situations proposées depuis la rando familiale dans une forêt, jusqu'à l'atterrissage forcé au milieu du désert (quoique là on reste rarement longtemps seul  ;#)

08 novembre 2016 à 10:48:05
Réponse #4

Arnaud


Comment se repérer dans le temps et le lieu quand on est coupé du monde ?

Coupé du monde ça veut pas forcément dire à poil... montre, carte, boussole, gps, etc...

Si t'es coupé du monde et à poil, pour ce qui est du passage du temps... des connaissances sur la course du soleil et de la lune, ses phases, le mouvement des étoiles et des constellations sur une nuit et/ou sur l'année, les rythmes biologiques, etc...

Pour l'orientation, encore une fois des connaissances sur les déplacements du soleil, de la lune, des étoiles et des constellations, la croissance de la végétation, les habitudes des animaux, les vents, etc...

Si tu nous donnes un peu plus d'infos, on peut certainement affiner les réponses...
« Modifié: 08 novembre 2016 à 10:58:46 par Arnaud »
« Everybody has a plan until they get punched in the mouth.»

08 novembre 2016 à 13:02:24
Réponse #5

Hurgoz


Yo,

Si t'es à poil dehors, la première urgence c'est pas de t'orienter mais de t'habiller....  ;)

Ca peut paraitre être un sophisme, mais il n'en est rien: la première des questions c'est "quel est ton niveau d'autonomie, avec ton savoir faire dans le lieu où tu te trouves?" et de là vont se débloquer plein de réponses que tu avais déjà en faite.....

Tcho

Hugo
"Considérant qu'il est essentiel que les droits de l'homme soient protégés par un régime de droit pour que l'homme ne soit pas contraint, en suprême recours, à la révolte contre la tyrannie et l'oppression." DUDH

01 mai 2018 à 12:08:20
Réponse #6

Troll


Hello,

Il n'y a pas si longtemps, j'ai "abandonné" mon smartphone dont j'ai maintenant une utilisation tablette lorsque je suis connecté au wifi de la maison. Sachant qu'il fonctionne encore, je ne voulais pas le jeter. Il s'agit d'un windows phone.

Autrefois, il y avait l'application "HERE" qui permettait de charger des cartes par ville en local. On pouvait donc, si on s'y prenait à l'avance, se servir de l'application même quand il n'y avait pas de réseau. J'ai toujours une carte papier, mais une redondance numérique ne fait pas nécessairement de mal.

Cependant, l'application n'est plus mise à jour, de même que les cartes. Est-ce que quelqu'un connait une application pour Windows Phone, qui se met encore à jour, et qui permet de télécharger des cartes en local s'il vous plait ?

Merci à vous ! :)

Troll
Semper potest proficio

19 mai 2018 à 10:48:32
Réponse #7

Ascanio


Bon. Mettons que tu te réveilles dans un lieu inconnu, à une date inconnue.

Le soleil peut aider à estimer la latitude. S'il se couche très rapidement, tu es plutôt près de l'équateur, lentement, près d'un pôle. En plantant un bâton vertical dans le sol et en marquant l'extrémité de son ombre à différents moments de la journée, il y aura un moment où cette ombre sera très courte : il sera midi. Si cette ombre disparaît totalement, tu es sur l'équateur, bingo ! Et inversement, si elle est longue, près d'un pôle.

Il y a un rapport numérique entre la longueur de l'ombre au solstice et la latitude, il faut que je réflechisse pour me souvenir, mais si Chill est à l'écoute je suis sûr qu'il sera plus rapide  :)

Pour la longitude, il faut une montre à l'heure. L'idée est de mesurer le temps entre le moment où l'ombre du bâton (qui s'appelle un gnomon dans ce cas https://fr.wikipedia.org/wiki/Gnomon ) est la plus courte, le zénith du soleil, et midi, indiqué par la montre. Une minute de décalage = 4 minutes de longitude à l'est ou à l'ouest du méridien de Greenwich qui sert de référence.
Il faut utiliser l'heure UTC, si ta montre est à l'heure légale française d'été comme en ce moment, 12 H UTC = 10 H légales.

Après, si tu ne rencontre pas de bipèdes pour te renseigner, tu es dans la taïga, la toundra, la jungle ou le désert et tu as des problèmes plus pressants à résoudre  ;)
" Celui qui sait s'orienter n'a pas besoin de GPS. " (pcc Lao-Zi.)

19 mai 2018 à 12:00:23
Réponse #8

Chill


Citation de: Ascanio
Il y a un rapport numérique entre la longueur de l'ombre au solstice et la latitude, il faut que je réfléchisse pour me souvenir, mais si Chill est à l'écoute je suis sûr qu'il sera plus rapide  :)

Je ne sais si c'est à cela que tu pensais ?

Le R.P Richaud utilisait cette méthode au 17ème siècle, c'est relaté tout en bas de page ici.

Edit : tentative de rédaction de la méthode.
Le jour de l'équinoxe, à midi solaire en un point P de la Terre, le soleil est à la verticale de l'équateur à la même longitude.
Alors l'angle θ dans l'ombre du gnomon (situé au point P) est égal à la latitude. On retrouve l'angle θ comme angle "interne-alterne".
Faire un schéma en coupe de la Terre portant le gnomon et supposer les rayons du soleil parallèles :

Bon déterrage  ;)
   Chill.
« Modifié: 19 mai 2018 à 12:45:52 par Chill »
"Un sauveteur isolé est en mauvaise compagnie."

20 mai 2018 à 18:05:35
Réponse #9

Ascanio


Et voila ce que ça donne quand Chill s'empare du mike  :)
Je devais être mal réveillé, c'est de la trigonométrie basique. Donc tu as ton gnomon, si tu es sur l'équateur, son ombre se confond avec lui ; en théorie, au pôle, l'ombre serait aussi longue que le gnomon, et à une latitude intermédiaire, de la moitié.
En chiffres : 0°, équateur, longueur de l'ombre = 0.  À 90° de latitude, au pôle, l=1, et à 45°, l'ombre mesure la moitié du gnomon.
Reste à trouver un moyen de graduer ton repère.
Bon, mais tu ne nous as toujours pas précisé où tu te comptais te perdre.
" Celui qui sait s'orienter n'a pas besoin de GPS. " (pcc Lao-Zi.)

20 mai 2018 à 20:00:53
Réponse #10

Chill


Citation de: Ascanio
... c'est de la trigonométrie basique. Donc tu as ton gnomon, si tu es sur l'équateur, son ombre se confond avec lui ; en théorie, au pôle, l'ombre serait aussi longue que le gnomon, et à une latitude intermédiaire, de la moitié.
En chiffres : 0°, équateur, longueur de l'ombre = 0.  À 90° de latitude, au pôle, l=1, et à 45°, l'ombre mesure la moitié du gnomon.

Je m'autorise à penser que tu dois réviser ta trigo ...
Aux pôles, la longueur va tourner de rien (nuit) à infini (6 et 18h aux équinoxe)
Ce sont les Chinois et les méditerranéens qui ont utilisé ce bâton, pas les Inuits.  :D

J'ai tenté une image :
Le solstice illustré est celui d'été ; il faudra retrancher δ au solstice d'hiver.

Il va gagner du temps, si il est dans l’hémisphère Nord, à relever la hauteur de la Polaire ...
Si il est au Sud, je n'y connais pas les étoiles.   ;#

    Chill.
« Modifié: 20 mai 2018 à 20:13:09 par Chill »
"Un sauveteur isolé est en mauvaise compagnie."

20 mai 2018 à 22:05:25
Réponse #11

Oim


Bonjour,
Comment se repérer dans le temps et le lieu quand on est coupé du monde ?
Merci.
Où on est c'est pas le plus important, mieux vaut savoir où on va...
Sinon:
Tu cherches une pente dans le terrain.
Tu la suis en descendant.
Quand tu rencontre une rivière ou un lit de rivière en bas de la pente tu la/le suis.
Si cela t'amène à croiser une rivière plus grosse tu la suis. ( toujours en descendant)
Quand tu rencontreras un pont* tu montes dessus et tu suis la route.
Quand la route arrive à un village tu cherches un bar.
Quand tu l'as trouvé tu y entres et tu demandes le nom du village, l'heure et la date du jour.
Puisque tu es là, tu en profite pour boire un coup...

 :lol: im


* si tu ne rencontres pas de pont alors tu arriveras à la mer et tu suivras le rivage jusqu'au premier port (il y aussi des bars dans les ports)
" The trouble with the world is that the stupid are cocksure and the intelligent are full of doubt. "  GrandMaster B.R.
"tous les survivalistes ne sont pas paranoiaques, mais b*rdel j'ai l'impression que tous les paranoiaques deviennent survivalistes..." Le taulier

21 mai 2018 à 09:46:51
Réponse #12

Ascanio


T'as raison Chill, je me suis bien pris les pieds dans le tapis  :-[ J'aurais dû réviser.
J'ai toutefois omis de préciser que j'imaginais la chose sur un longue période, au moins un an, pour repérer équinoxes et solstices (et passages d'avions dans le ciel ;)).
Les Vikings utilisaient le gnomon pour naviguer en latitude.
Oim, j'aime beaucoup ta solution  :D
" Celui qui sait s'orienter n'a pas besoin de GPS. " (pcc Lao-Zi.)

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité