Nos Partenaires

Auteur Sujet: qui connait le sorgo  (Lu 1858 fois)

15 octobre 2016 à 18:06:09
Lu 1858 fois

Utopie


Voilà. J'ai planté du sorgo au printemps dernier et maintenant j'ai l'air con car je ne sais pas détecté quand il est mature ni comment le préparer. Y a t'il quelqu'un qui connaît cette plante ? Faut-il la cuire pour enlever une hypothétique toxicité. Peut-on la donner aux poules ? Il semblerait qu'elle pourrait être pérenne. Est-ce vrai ?
Courage fuyons, réfléchissons après...

15 octobre 2016 à 18:38:47
Réponse #1

Nävis


Je ne connais pas, mais voici une source que j'ai consulté récemment:

http://www.fao.org/docrep/t0818f/T0818F00.htm#Contents

Chapitre 6 - Inhibiteurs nutritionnels et facteurs toxiques

15 octobre 2016 à 18:44:26
Réponse #2

Troll


Hello,

Voici un lien qui pourra t'aiguiller. Et pour le plaisir, un autre.

Bien cordialement,

Troll
Semper potest proficio

16 octobre 2016 à 11:32:31
Réponse #3

Utopie


Merci beaucoup pour toutes ses informations. J'espère pouvoir rendre la pareil un jour.
Courage fuyons, réfléchissons après...

16 octobre 2016 à 19:29:23
Réponse #4

cosmikvratch


le sorgho/sorghum c'est la base de l'alimentation là où je suis en ce moment (savane tropicale proche du sahel).
Le gros avantage, c'est que ça pousse assez bien sur un sol pauvre/argileux, même sans fertiliser, et qu'une fois germé ça résiste à des périodes de secheresse relative (pas de problème avec 2 semaines sans pluie avec des pointes à 40°C dans l'après-midi)

Inconvénient: beaucoup de désherbage nécessaire, et on se lasse du goût assez vite (enfin je parle pour moi)! :/
Life's a bitch (and then you die)

17 octobre 2016 à 13:51:10
Réponse #5

Utopie


Super, tu vas pouvoir me dire comment ils font entre le moment ou les locaux récoltent le sorgo et le moment ou tu l'as dans l'assiette. On récolte et on cuit ou y a t'il une voire plusieurs étapes intermédiaires. Il me semble difficile de cuire direct la graine. Merci
Courage fuyons, réfléchissons après...

17 octobre 2016 à 15:34:49
Réponse #6

cosmikvratch


Ta question me fait réaliser qu'on fait j'en connais assez peu sur le sujet...

Au Sud Soudan, ils font sécher les graines au soleil sur des bâches, ou par épis en hauteur, puis en font de la farine:
-en pilant traditionnellement avec un mortier et un gros baton bien lourd ou avec une meule manuelle (pierre ronde + pierre plate)
-sinon pour les plus grande quantité en général chaque village a une broyeuse mécanique (le plus souvent rouillée, couplée à un vieux moteur à essence et trèèèès bruyante.

pour la cuisson ensuite le plus souvent ils en font des petites boules à la main avec un peu d'eau qu'ils font bouillir dans de l'eau ou du lait. Ca donne une sorte de porridge avec des grumeaux, et ils adorent ça: c'est quasiment le seul aliment que les enfants malades acceptent de manger à l'hopital, donc on a du adapter les menus en conséquence! ;)
Il existe aussi une sorte de bière de sorgho, boisson fermentée à base de sorgho, je ne l'ai pas vue préparer, mais pour avoir goûté je ne suis pas spécialement curieux, beurk! ;)
Dans les pays voisins (kenya, Ouganda, Tanzanie...), c'est plutôt consommé sous forme d'Ugali, l'équivalent du Fufu congolais, ou du Futu ouest africain. Mais c'est rarement du Sorgho pur: mixé avec farine de mais, de manioc ou autre...

Pour avoir cotoyé des personnes déplacées dans la région qui n'avaient rien à bouffer, il existe aussi une forme sauvage qui est très amère et toxique (contient du cyanure). La technique traditionnelle pour le rendre comestible est de le tremper dans l'eau pendant une semaine en changeant l'eau toutes les  12h environ. Ca a l'air de marcher, même si ça reste très amer (j'ai goûté pour le principe), vu que ces populations n'étaient pas spécialement dénutries (bon, ils n'étaient pas gros non plus hein...)

Du coup j'ai aussi fait une petite recherche, vu que je suis loin d'être un spécialiste...
Le Sorgho est consommé dans de nombreux endroits du monde, dont l'inde (entre dans la composition du fameux roti), se consomme aussi en grains entiers (jamais essayé) et il en existe de nombreuses variétés.

une recette pour faire de l'ugali, plus simple à dire qu'à faire, il faut avoir de bons bras et une cuillère costaud pour touiller!
http://www.afrik-cuisine.com/recettes/ugali

quelques exemples d'utilisation sur le site de la fao
http://www.fao.org/docrep/t0818f/T0818F0d.htm

Life's a bitch (and then you die)

19 octobre 2016 à 08:45:40
Réponse #7

Utopie


Merci pour les infos !

J'ai essayé de donner des graines à mes poules. Et bien malgré l'apport nutritif vanté dans les descriptions de la plante ce n'était pas l'émeute dans le poulailler. J'avais l'impression qu'elles en mangeaient pour me faire plaisir. On est très loin du délire que provoque une souris crevée. Faudrait peut-être les envoyer en Afrique... car on est limite dans la poule de luxe.

En tout cas maintenant que je suis certaine que ma variété de sorgo n'est pas sauvage je vais pouvoir l'essayer sur moi. Je vais le faire sécher et le cuire pleine graine car je ne me vois pas le piler dans mes casseroles.
Courage fuyons, réfléchissons après...

14 juin 2017 à 14:17:59
Réponse #8

amba83


Suivant variétés on peut récolter graines et/ou le jus des cannes (comme la canne à sucre). En climat méditerranéen les graines tombées germent l'année suivante. En évaporant  le jus on obtient de la mélasse. Large choix de variétés chez Koko pellicule...

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité