Nos Partenaires

Auteur Sujet: ZiMammouth  (Lu 542 fois)

29 septembre 2016 à 16:19:37
Lu 542 fois

ZiMammouth


Bonjour à tous,

Je me prénomme Matthieu comme mon pseudo ne l’indique pas. ZiMammouth ou Zim suffira sur le forum. 36 ans. Marié et papa de deux jeunes loustics de 3 et 5 ans. Originaire du Jura où se trouve encore une bonne partie de ma famille, je vis depuis quelques années du côté d’Annecy. Ingénieur de formation, je suis aujourd'hui chef de projet informatique sur Genève.

La venue au monde de mes deux fistons et les plus ou moins récents événements dramatiques qui ont eu lieu en France m’ont poussé à m’interroger sur le monde qui nous entoure. Il n’est jamais trop tard pour réfléchir n’est-ce pas ? J’ai commencé à m’intéresser aux notions de survivalisme, d’autonomie et de résilience. De fil en aiguille j’ai évidemment creusé aussi du côté preppers, bushcraft, survie en milieu hostile, armes à feu, permaculture…

Puis un jour j’ai entendu parler de David. De mémoire sur la chaine d’un buscrafter mais je ne saurais plus dire lequel. « Un grand monsieur » disait-on. Ma curiosité ainsi piquée me voici donc sur le site du CEETS. Ok oui « survie en milieu naturel ». Pourquoi pas. Visite du blog. Ah oui là ça me parle. Un monsieur droit dans ses bottes, franc-parler, de l’expérience et des réflexions structurées. Ça me parle ça ! Ça change de la plupart des Youtubers qui ne font que se copier les uns sur les autres (pas tous mais beaucoup).

C’était il y a maintenant 2 ans. Depuis je n’ai cessé de vous lire. J’ai dévoré le livre de David. Et d’autres. Je n’ai pas non plus arrêté de suivre les chaines Youtube les plus pertinentes à mes yeux. De mon point de vue tout avis est bon à prendre pour progresser même si par ailleurs la philosophie de tout ce petit monde n’est pas toujours parfaitement en adéquation avec ma vision. Peu importe. Je lis, je regarde, je gratte et je garde ce qui me parle et ce qui est pertinent pour moi. Pour moi et pour ma famille. Pour la survie ou simplement la vie de ma famille.

Aujourd’hui nous cherchons activement un nouvel Home Sweet Home dans la campagne Annécienne. Marre des appartements et de la vie citadine. Je pourrai enfin mettre la main à la pâte et essayer de mettre en place un petit chez-nous douillet, relativement indépendant des chaines d’approvisionnement que nous connaissons tous. Cela nous permettra d’élever nos enfants comme nous avons été élevés, c’est-à-dire relativement proche de la nature. Ah les joies de crapahuter dans les bois. Une bonne partie de ma jeunesse. Ce projet immobilier sera aussi l’occasion de reposer les risques liés à notre situation et d’essayer de s’en affranchir (ou du moins de limiter la casse). Ça c’est mon tempérament de boy scout. Toujours prêt !

Nous aimons camper et randonner par ailleurs. Nous avions laissé tomber tout cela en grande partie avec la venue au monde de nos deux enfants. Aujourd’hui avec un retour à la campagne et surtout avec le fait que nos loulous commencent à (bien) marcher, nous sortons de plus en plus souvent (à la journée pour le moment). C’est dans cette optique, histoire de savoir/pouvoir être maîtres de notre survie (dans une certaine mesure) si jamais une tuile devait nous arriver dans la verte, que nous envisageons de faire un stage avec le CEETS. Cela viendra ; question de planning.

En attendant en tant que débutant, je pense que je serai plus un lecteur qu’un contributeur sur le forum. J’espère que votre quota de débutant n’est pas atteint et que vous accepterez mes questions « idiotes » ici ou là. Je me suis inscrit pour cela ;-)

Bonne continuation,
« Modifié: 29 septembre 2016 à 16:24:58 par ZiMammouth »

29 septembre 2016 à 16:38:18
Réponse #1

adrien.hr


Salut Matthieu et bienvenu !

Je bosse aussi en informatique sur Genève entre autre comme chef de projet !

3 ans et 5 ans tes enfants, bientot l'age d'inscrire le grand au scout ?!
Si jamais je peux te conseiller un groupe, puisque je suis chef scout sur Annecy!  ::)

A+

29 septembre 2016 à 18:15:44
Réponse #2

Merlin-Max


Welcome aboard!  :D

"Il n’est jamais trop tard pour réfléchir n’est-ce pas ?" Ouaip!  :up:
L'âme sûre ruse mal. ;)

29 septembre 2016 à 18:51:34
Réponse #3

Troll


Hello,

Bienvenue !

Bien à toi,

Troll
Semper potest proficio

30 septembre 2016 à 05:35:25
Réponse #4

Juju38


Bienvenue à toi et félicitations pour ta réflexion sur le monde qui nous entoure

C'est marrant, je me demande si c'est  inhérent à notre génération le fait de se poser pleins de questions métaphysiques, sur notre société, la manière ( pourrie) dont fonctionne le monde actuel, etc

J'ai aussi des asticots dans les âges des tiens et je vais tout doucement les amener à faire aussi des sorties dans la verte

A+

30 septembre 2016 à 09:23:33
Réponse #5

ZiMammouth


Merci à tous :love:

Citation de: Juju38
C'est marrant, je me demande si c'est  inhérent à notre génération le fait de se poser pleins de questions métaphysiques, sur notre société, la manière ( pourrie) dont fonctionne le monde actuel, etc

(Mon analyse basée sur ma propre expérience; cela n'engage donc que moi)

Je pense que notre génération a surtout pu constater les ravages du système pourri en place; ravages qui, avec les années, n'ont cessé de s'amplifier (chômage, coûts de la vie, taxes diverses, violences urbaines, pollution, individualisme gallopant, système éducatif de plus en plus médiocre, course à la rentabilité au détriment de tout le reste, disparition de la notion même d'honneur, disparition de certaines valeurs...).

Nos parents ont également été touché à leur époque mais je pense que le système éducatif de l'époque et surtout l'impact de l'éducation religieuse héritée de leurs parents (nos grands-parents) ne poussait pas vraiment à réfléchir. On te demandait de croire et de faire confiance aux figures de l'autorité en place (médecins, politiques, curés) qui eux "savaient".

Nos parents ont commencé à remettre ponctuellement en cause le système (selon les problèmes auxquels ils avaient à faire face) et cela a, je pense, permit à notre génération de prendre du recul vis-à-vis du sacro saint système idéalisé par nos grands-parents. D'ouvrir petit à petit les yeux. D'arrêter d'idéaliser le système. Et donc de commencer à réfléchir...  :doubleup:

Citation de: adrien.hr
3 ans et 5 ans tes enfants, bientot l'age d'inscrire le grand au scout ?!
Si jamais je peux te conseiller un groupe, puisque je suis chef scout sur Annecy!

Sans remettre ton engagement en cause (qui pourrais-je être pour le permettre ?), je ne pense pas engager mes enfants dans cette voie. J'ai moi-même à l'époque été scout de france. J'ai été chef aussi. J'ai connu du monde chez les scouts d'europe. Disons que j'ai bien connu ce(s) milieu(x). 

C'est sympa pour se faire de copains et pour se sociabiliser dans une certaine mesure. Mais ce n'est pas là que tu apprendras les bases pour te débrouiller en milieu naturel (ou si peu) et surtout ce n'est pas là que tu développeras ton esprit critique. Je ne dis pas que les valeurs véhiculées par les scouts sont toutes fondamentalement mauvaises mais on te demande trop de croire dans le système (social et/ou religieux) même si ce n'est pas toujours dit clairement.

Je ne dis pas que je n'inscrirai pas un jour mes enfants s'ils le souhaitent mais je préfère les endoctriner moi-même dans un premier temps (secourisme, buschcraft, résilience, autonomie, sécurité, famille, honneur, respect...) :D

30 septembre 2016 à 11:59:55
Réponse #6

VieuxMora


Jeunes gens  ;)

Depuis que le monde est monde, une grande partie des hommes se font des vacheries.

C'est un sport international et multiculturel.

Chaque époque a eu ses paniques, s'appuyant sur des menaces réelles ou fantasmées. 

La différence aujourd'hui c'est d'abord la diffusion horizontale de l'info à la vitesse de la lumière dans les fibres optiques.

Et l'info diffusée est surtout celle qui choque, qui se vend mieux.

C'est aussi une croissance exponentielle de la population qui alourdit encore l'impact du phénomène.

Carpe diem et soyons vigilants à la conséquence de nos interactions quotidienne

Vieux VieuxMora ! ;D

PS: Bienvenue Zi Mammouth



30 septembre 2016 à 14:18:07
Réponse #7

ZiMammouth


Merci VieuxMora

30 septembre 2016 à 15:42:42
Réponse #8

Patoruzu


Bonjour,
Parcours assez similaire ici:
Aussi frontaliers sur Genève, entre business et informatique, 2 enfants de 3 et 6 ans.
Propriétaire à la campagne, proche du bois, du lac et de la montagne.

Remarque sur ta reflexion plus haut:
Citer
Nos parents ont également été touché à leur époque mais je pense que le système éducatif de l'époque et surtout l'impact de l'éducation religieuse héritée de leurs parents (nos grands-parents) ne poussait pas vraiment à réfléchir. On te demandait de croire et de faire confiance aux figures de l'autorité en place (médecins, politiques, curés) qui eux "savaient".

C'est une vision un peu étroite de nos parents et ancètres.

On avait largement cessé de croire dans les figures d'autorités il y a près de 100 ans déjà (lire Ortega Y Gasset à ce sujet, c'est assez éloquent), mais surtout on était beaucoup moins dépendant desdites figures d'autorité que nous le sommes aujourd'hui des chaînes d'approvisionement et d'information. Le curé, Monsieur le maire ou le docteur du village influençait la réalité au jour le jour de manière bien moindre que l'évolution économique de la Chine, la politique étatique concernant la possession d'arme à feu ou les lois régulant le politiquement correct aujourd'hui.

En somme, les gens se posent de plus en plus de questions sur le système parce que celui ci est omniprésent.   
There's a whisper on the night-wind,
there's a star agleam to guide us,
And the Wild is calling, calling. . .
let us go.

30 septembre 2016 à 15:56:45
Réponse #9

Yann.C


Dans la folie contemporaine, mon baromètre est les messages félicitant la démographie. Par exemple, il y a 4 ans, Merkel, annonçait que l'Allemagne était en régression démographique et qu'il fallait faire appel à de l'immigration. Si.  Mais ce dernier mot n'est pas le sujet. Il s'en est suivi son ouverture de robinet cette année. Mais ce n'est pas le sujet.
Et L'Allemagne via Bayer viens de racheter Monsanto Miam!, et l'on sait, il n'y a qu'à ouvrir wikipédia que La France se bat pour échapper aux OGM et c'est Européenne-ment limite.
Donc, pour moi les évènements cités au début du sujet était prévisibles et ce depuis plus d'une génération. Par un discours non pas inconscient mais assassin quand on sait que la planète est en surchauffe et que les politicards incitent à la démographie. Et la chine vient de réouvrir le "numérus closus"
Donc oui tout le monde est gagné par une crise de confiance et on cherche des solutions. Par forcément pour nous, mais pour les jeunes. Quoique çà peut aller très vite. Donc je te rejoins que l'apprentissage de la vie hors des villes, donc une vie moins stimulée et hors du consumérisme est une bonne option. Et bienvenu.

30 septembre 2016 à 17:05:19
Réponse #10

Dad74


Salut,

Bienvenu à toi. Parcours identique au tien. Chef de projet dans l'informatique à Genève, habitant à La Roche Sur Foron et me posant pas mal de question sur notre devenir et surtout le devenir de mes enfants (8 et 11 ans).

Tu apprendras une foule de choses sur ce site et je te conseille vivement de suivre les stages de David, ne serait-ce que pour transmettre à tes enfants ce que le monde veut que l’on oublie pour nous rendre plus dépendant.

Stay safe,





 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité