Nos Partenaires

Auteur Sujet: Qu'est ce qu'il me manque?  (Lu 5031 fois)

29 septembre 2016 à 13:59:03
Réponse #25

Survie26


Débat intéressant ;)

Certains semble avoir bien compris que je ne VEUX PAS me barrer en foret pour y vivre cacher.

Que c'est simplement un scénario que je préfère envisager plutôt que de mourir à poile en foret.

Je ne quitterais PAS mon domicile, temps qu'aucun évènement ne me l'obligera!

Un point important à été évoqué, l’hygiène que j'avais complètement zaper  :-[

Donc je vais rajouter:

- Une pierre à aiguiser

- Une brosse à dent
- Du savon
- Bosse à ongle
- Lingettes
- Tampons


- Sel iodé,
-  Vitamines
- Cocotte
- Scie

29 septembre 2016 à 16:51:22
Réponse #26

Frax


Hello

J'ai lu ce poste un peu en diagonale mais je rebondis sur le côté hygiène avec une petite remarque en passant pour compléter le conseil judicieux de Kilbith.. Si cette "expérience de pensée" envisage une autonomie relative sur un temps long, plutôt que d'empaqueter un kilotonne de produits à usage unique, peut-être serait-il judicieux d'envisager des consommables réutilisables.
Exemples : remplacer tout ou partie des tampons par une mooncup (conseil : s'entrainer à utiliser le bordel avant de l'utiliser sur le terrain, puis s'entrainer sur ledit terrain avant de statuer quant à l'adoption de l'objet), des lingettes par quelques mouchoirs en tissu fin (à mouiller avec de l'eau éventuellement savonneuse ou à compléter avec de l'aloe vera (en gel c'est pas mal)), etc.

Autre réaction rapide concernant l'investissement dans un sac de couchage : je pense qu'il est vraiment important. Le confort est une donnée fondamentale lorsqu'on parle de virée en "temps long". En fonction des gens, un "temps long" peut commencer à partir de deux ou trois nuits consécutives dehors. Alors sur un an ou même un mois...
Certes, ce qui compose précisément cette notion de confort est variable en fonction de chacun mais la qualité du sommeil reste une valeur sûre. La fatigue est un élément qui peut très vite engendrer des erreurs aux conséquences potentiellement graves en milieu isolé, voire faire craquer mentalement et plus vite qu'on ne pourrait le penser. En résumé, oui, un sac de couchage de bonne qualité c'est cher mais pas forcément optionnel. Après, à vous de voir à quel point toi et ta compagne prenez au sérieux votre "expérience de pensée".
Le conseil de François est très juste sur le matos militaire mais je ne suis pas sûre que ta femme apprécie ^^ D'expérience personnelle, le matos militaire valable et peu cher est rarement pratique pour les entités carbones humanoïdes femelles. Tout est souvent trop grand ou les coupes "optimisables" pour rester polie.

De façon générale, vu qu'il n'y a absolument pas liste de matériel magique adaptable à chacun, il va falloir que vous vous testiez sur le terrain, vous et votre matos. Il y a fort à parier que votre setlist évoluera au fur et à mesure de votre pratique de la rando/du bushcraft loisir (j'insiste sur point, se foutre la pression n’amènera rien de bon du tout).
Avoir plein de matos qu'on ne sait pas utiliser est un non-sens. Non seulement il faut que vous vous attendiez à investir, mais en plus à payer pour des trucs de m*rde ou qui ne vous conviendront pas ou plus à l'usage.. Pour faire des économies et augmenter son niveau de compétences, je rejoins tout à fait Claude : il faut développer son cerveau, son calme et sa réflexion. Sortir de la démarche de pur consommateur est primordial.
Si la méthode d'aller passer une semaine dans la rue me semble plutôt bourrine (ça passe ou ça casse quoi), commencer par une petite rando sur un week-end permet déjà de se rendre compte de pas mal de trucs. C'est un peu de la redite par rapport à ce que te conseillait Bloodyfrog mais cette notion me semble importante donc je me permets d'en remettre une couche ^^

Autre truc en passant, je ne sais pas si tu as convié ta conjointe à te rejoindre dans ta réflexion mais, si ce n'est pas le cas, il me semble plus que pertinent de le faire. Ton expérience de pensée envisage un duo dans la verte.. Construisez donc votre réponse à un scénario catastrophe en duo (tout en acceptant, bien sûr, les spécificités de chacun).   

Pour conclure, je rejoins Arnaud : il y a plein de fils sur ce forum ou ailleurs qui pourront vous aider à choisir des références de tel ou tel item, à construire vos paquetages, et surtout à prioriser vos champs de recherches. Sinon, question formation sur le terrain, le stage proposé par le CEETS sur les fondamentaux est vraiment chouette.

Dans cette réponse, je suis partie du principe que je m'adressai à quelqu'un qui a pas/peu d'expérience de terrain et qui est au tout début d'une démarche/réflexion relative à la sécurité de son foyer.
Si cela s'avérait faux, j'espère évidemment ne pas avoir trop à côté de la plaque mais, dans tous les cas, comme disait l'autre, ce qui va sans le dire va encore mieux en le disant ^^
Par ailleurs, bien que je me sois appuyée sur les réponses d'autres membres du forum dans ce post, il n'engage évidemment que moi et ma toute petite expérience du sujet.

A++

29 septembre 2016 à 18:33:10
Réponse #27

Merlin-Max


Au risque d'être un peu limité je dirais qu'il te manque de l'expérience et du recul.
Ça permet deux choses, savoir comment faire ton kit(cf méthode PERLE) et savoir l'utiliser.

Prends un moment pour te procurer quelques livres et étudier au chaud puis vas te promener, progressivement à la journée, sous la pluie, deux ou trois jours, une semaine, dans la neige.
Prends du fun à être dehors et apprends de tes expérience.

Festina lente.  ;)
L'âme sûre ruse mal. ;)

29 septembre 2016 à 19:07:44
Réponse #28

Survie26


Merci,

je prend touts les messages en compte Frax, surtout quand on prend le temps de m’écrire un pavé pour me conseillez au mieux ;)

Merlin-Max, sa rejoint ce que je l'on m’ont conseillé les autres et je compte bien mettre en œuvre le matériel que je vais acheter, pour 1 m'y habituer 2 voir se qui m'est utile et ce qui ne n'est pas, se qui fonctionne et se qui ne fonctionne pas, se qui peut être amélioré.

Mais vos messages me permettent déjà d’avoir une base que je vais pouvoir exploiter.

Merci à tous ;)




29 septembre 2016 à 19:12:30
Réponse #29

Survie26


PS:

Les duvets se sera très certainement du militaire, car je peut avoir tout leur matériel gratuitement (beau frère dans l’armée).

Se sera très certainement pas se qu'il y aura de plus simple à mettre en oeuvre, mais quand je vois le prix des duvets, plus de 200€ pièce, sa me refroidie....

PS2

Ou un D'4 0°C...


29 septembre 2016 à 21:35:21
Réponse #30

Olivier


Je n'aurais pas formulé les choses mieux que Merlin-Max.
Les compétences et l'expérience sont bien plus intéressantes que le matériel en soi... au moins tu es sûr de toujours avoir ça avec toi.
À ta place j'adopterais une autre stratégie : je prendrais chaque poste de ta liste pour voir comment apprendre à s'en passer.

29 septembre 2016 à 22:34:31
Réponse #31

Arnaud


Mouais... en pratique pour sortir dehors et acquérir expérience et compétences faut un minimum de matos et pour ça c'est bien d'être conseillé et pas pris de haut... sinon sans expérience, sans compétences et sans matos, mieux vaut rester au chaud devant youtube.

Typiquement et pour fixer les esprits avant de t'inscrire pour un N3 au CEETS, tu passes par un N1 et tu y viens avec une liste de matos minimale.

Après même quand tu sais te passer d'un peu de ton matos tu l'oublies rarement quand tu prévois une sortie, justement parce que si le matos est bien choisi, c'est qu'il fait vraiment la différence.

Bref, j'en vois pas beaucoup dans la salle qui sortirait sans un minimum de fringues sur le dos... en kilt au minimum ;)
« Everybody has a plan until they get punched in the mouth.»

29 septembre 2016 à 22:55:27
Réponse #32

Cheyenne


Qu'est ce qu'il me manque?

Et ben TOUT ! (ou presque).
Je veux dire par là que le problème c'est l'endroit ou tu seras quand le KK arrive.
Tu es déja tombé en panne à 100m de chez toi avec la caisse à outils prête, toi?
Donc à mon avis, le jour ou ça arrive, il vaut mieux être débrouillard/bricoleur/etc que super équipé.

Je me suis interressé au problème depuis les années 80. A cette époque, j'habitais en ville et je retapais ma maison actuelle. Donc la question du lieu ne se posait pas en cas de soucis > direct à la campagne.
Maintenant que j'y suis, mieux vaut y rester que de partir à l'aventure.
Je ne sais plus qui a dit :si vous avez un point de chute c'est bien, sinon vous êtes un REFUGIE.
D'autre part il faut se poser la bonne question : qu'est ce qui peut t'obliger VRAIMENT à partir?

30 septembre 2016 à 00:17:52
Réponse #33

Survie26


Mouais... en pratique pour sortir dehors et acquérir expérience et compétences faut un minimum de matos et pour ça c'est bien d'être conseillé et pas pris de haut... sinon sans expérience, sans compétences et sans matos, mieux vaut rester au chaud devant youtube.

 :doubleup:

Tu est une des personne qui m'a le mieux cerner, et le plus aider et je t'en remercie ;)



Bear Gryll  qui part avec sa b!te et son couteau sa ne marche qu'a la TV... Ou pour 24-48H

Pour apprendre à survivre j’estime qu'il faut, en plus des connaissance que je vais apprendre par divers stages, savoir se servir de son matériel. Savoir se qui peut être améliorer ou supprimer.

30 septembre 2016 à 08:16:04
Réponse #34

Merlin-Max


Arnaud as raison, l'idée que j'ai peut-être mal développée c'est que quand tu vas lire puis sortir ça te permettra d'identifier et de préciser tes besoins matos.
Si tu vas sur randonner léger et que tu copies la première liste MUL venue ça risque d être un choc sur le terrain, je peut aussi te donner ma liste de matériel mais elle ne te conviendra pas.

Pour commencer c'est intéressant de faire un mélange D4 et surplus en s'inspirant des retex sur le forum ou ailleurs, c'est pas trop cher et ça permet d'évoluer.
Bref, j'ai une check-list générale rando 3 saisons que je peut t'envoyer au besoin, MP ;)
L'âme sûre ruse mal. ;)

30 septembre 2016 à 10:09:18
Réponse #35

danseenslipsouslalune


...j'ai une check-list générale rando 3 saisons que je peut t'envoyer au besoin, MP ;)

Salut Merlin,

moi je veux bien si t'es ok  ::)
Il vaut mieux être un guerrier au milieu d'un jardin, qu'un jardinier au milieu d'une guerre...

30 septembre 2016 à 11:34:25
Réponse #36

Survie26


Merlin Max,

J'ai trouvé tes réponses pertinentes aussi, tkt pas ;)

Je veux bien tes deux listes, si tu veux bien.

Pourquoi pense tu ta liste perso ne me conviennent  pas?




30 septembre 2016 à 13:40:55
Réponse #37

Merlin-Max


Parce que c'est ma réponse personnelle, adaptée à ma personnes(phy/psy/savoir), mon usage et aux conditions que je rencontre le plus souvent.
Comme pour Danse', MP moi ton adresse mail pour la checklist. ;)
L'âme sûre ruse mal. ;)

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité