Nos Partenaires

Auteur Sujet: Garder sa quiétude tout en consentant au réel - Un article de Wudemen  (Lu 863 fois)

18 septembre 2016 à 13:45:58
Lu 863 fois

** Serge **


Citation de: WDM
Garder sa quiétude tout en consentant au réel.

Il est donc utile de s'armer ici psychologiquement. Mais voilà, l'un des problèmes majeurs réside dans l'absence d'une responsabilisation individuelle profonde et pérenne face à la situation probablement nouvelle et inattendue pour beaucoup, nouvelle et prévisible pour d'autres, ni l'un ni l'autre pour d'autres encore.
Par responsabilisation, il faut comprendre : se donner les moyens d'assumer l'éthique que l'on se sera choisie pour se situer dans le monde. Et le drame, c'est que bien peu de gens s'y consacrent un tant soit peu. Les réactions populaires au lendemain des attentats le montrent bien...
Beaucoup d'affect (cela se comprend certes) et puis, quoi ?
Chacun retourne à ses petites habitudes au bout de 2-3 semaines sans rien y changer ("pour ne pas céder face aux terroristes" (sic) ou, par insouciance ou, par déni.
Nouveau choc, nouvelle sidération... et puis rebelote...
Du pain béni pour les attaques asymétriques.

Les rouages de protection et de défense psychologiques contre la menace sont les mêmes quelque soit cette menace.
Enclencher une simple dynamique, une attitude un peu plus active vis-à-vis de soi-même, constitue déjà une avancée notable.

Pour autant, que chacun agisse à son niveau, en conscience de ce qu'il peut faire et de la limite de son action, ce ne serait déjà pas si mal.

La solution ne viendra pas d'en haut, de si tôt.
Vouloir agir personnellement sur la cause relève donc, soit de l'illusoire, soit nécessitera du temps et nous risquons de ne pas en avoir assez.
Alors que faire ?
Entrer au service de la Cité ou en sortir ?
C'est un vieux débat qui remonte à l'Antiquité. On le trouve aussi bien en Grèce qu'en Chine, et donc ailleurs évidemment.
Si la solution ne vient pas d'en haut, elle ne peut venir que du bas ( peut-être les mises en organisation rhizomiques dont parlait Deleuze ).


Selon les enseignements taoïstes de la Chine médiévale, il est une destinée collective forgée par les élites dont les actes et les décisions résonnent à partir de deux générations, et une destinée individuelle que l'on peut façonner dans la mesure de ses limites et du poids des conditionnements.

Le BA-ba de la protection personnelle chez ces penseurs consiste à conduire sa destinée individuelle sans aller à l'encontre de la destinée collective, car sinon c'est la malemort, sans jamais trahir ses principes cependant. Pour cela, il importe de comprendre ce que l'on est et ce que l'on peut, mais aussi à quel moment, et donc, de fait, ce que l'on n 'est pas et ce que l'on ne peut pas.

Une traduction perso et perfectible d'un propos d'un sage du IIIe siècle :

Ce n’est pas à la licorne de garder la maison, ni au phénix d’annoncer l’aube. On n’attèle pas à la charrue un cheval divin, pas plus que l’on prépose aux cuisines le lecteur des oraisons funèbres . Le soleil illumine le monde entier et le nourrit de son souffle harmonieux, le feu éclaire la nuit noire et permet de forger les outils. Nul sous le ciel ne peut rester sans le soleil, de même qu’il ne peut se passer de feu. Pourtant, ils sont de taille bien différente. Par delà les fleuves et les mers, l’univers entier est régi par le yin et le yang : l’un descend et engendre les cent rivières, l’autre s’élève et forme les nuages et la pluie. Enfin, pour la consommation en eau de la journée, rien ne vaut un puits profond, mais pour arroser les champs et les jardins, un système d’irrigation est préférable. À vouloir les comparer, les uns sont-ils vraiment plus grands que les autres ?



Wudemen ( Olivier Boutonnet ) © 2016
http://www.wudemen.com/le-formateur/
« Modifié: 18 septembre 2016 à 14:58:46 par ** Serge ** »
"The quality of your life is a direct reflection of the quality of your communication with yourself and others." - Anthony Robbins
http://jahozafat.com/0029585851/MP3S/Movies/Pulp_Fiction/dicks.mp3
"Communications without intelligence is noise; Intelligence without communications is irrelevant." ~ Gen. Alfred. M. Gray, USMC

18 septembre 2016 à 13:51:40
Réponse #1

bison solitaire


Oui…
passer du déni à une certaine prise de conscience ne va pas sans heurter bien souvent.


18 septembre 2016 à 18:30:15
Réponse #2

Merlin-Max


La prise de conscience n'est pas confortable...  :closedeyes:
L'âme sûre ruse mal. ;)

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité